Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 67
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-23 15:15 [p.7247]
Monsieur le Président, les coûts du carburant continuent de monter en flèche. L'inflation et le prix des aliments sont à leur plus haut niveau en 40 ans. Alors que les Canadiens sont confrontés à des difficultés sans précédent pour joindre les deux bouts, le gouvernement se contente de réannoncer des programmes. Or, cette poudre aux yeux lancée par le gouvernement ne permettra ni de payer l'hypothèque ou le loyer, ni de nourrir les familles.
Le gouvernement va-t-il supprimer sa honteuse taxe sur l'essence à triple superposition? Le président Biden a demandé un congé de trois mois de la taxe fédérale sur l'essence. Le gouvernement s'en est-il rendu compte? Va-t-il faire quelque chose?
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-23 15:33 [p.7249]
Monsieur le Président, je suis d'accord pour que le résultat du vote précédent s'applique et je voterai contre.
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-23 15:35 [p.7250]
Monsieur le Président, je suis d'accord pour que le résultat du vote précédent s'applique et je voterai pour.
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-22 14:06 [p.7131]
Monsieur le Président, le 1er juillet prochain, les Canadiens célébreront le 155e anniversaire du Canada. En tant que fils de réfugiés, je peux dire que le Canada nous a offert, à moi et à ma famille, non seulement un foyer, mais aussi des possibilités et un avenir.
Même dans les moments difficiles, ce pays s'élève au-dessus de nombreux autres. Nous croyons à la primauté du droit. Nous croyons aux soins de santé gratuits pour tous. Nous croyons à l'aide aux personnes dans le besoin. Nous croyons au droit qu'ont les gens d'être entendus. Il n'y a pas de chars d'assaut dans nos rues. Beaucoup d'autres pays ne profitent pas de ce mode de vie.
Nous avons beaucoup de raisons d’être reconnaissants, mais cela ne s'est pas produit par accident. Il a fallu beaucoup de travail pour bâtir la nation que nous sommes devenus. Nous ne sommes pas parfaits, mais je dirais que nous n'en sommes pas très loin. Nous ferons face aux difficultés. Nous serons respectueux. Nous serons inclusifs dans notre progression commune vers un pays encore meilleur.
Lors de la fête du Canada, qui arrive à grands pas, réaffirmons nos valeurs communes et allons de l'avant. Au nom des gens de ma circonscription, je souhaite à chacun de pouvoir célébrer en toute sécurité et à sa propre manière ce pays magnifique.
Bonne fête, Canada.
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-22 22:15 [p.7206]
Madame la Présidente, les Canadiens sont aux prises avec une flambée du prix de l'essence et la plus forte augmentation du coût des aliments et de l'inflation en 40 ans. Pendant que les Canadiens se démènent, le gouvernement refuse de leur venir en aide, même s'il engrange des milliards au détriment des consommateurs. Le pire, c'est que le gouvernement remplit son énorme caisse noire en taxant les taxes sur le carburant. Je parle, bien sûr, de la TVH appliquée à la taxe d'accise fédérale sur le carburant, à l'application de la taxe fédérale sur le carburant, à la taxe fédérale sur le carbone et à la taxe provinciale, sans parler du produit. Mon Dieu, je suis sûr que si les libéraux pouvaient le faire impunément, ils imposeraient une taxe sur une taxe sur une taxe.
Voilà pourquoi je vais demander au gouvernement, pour la cinquième fois, de bien vouloir aider les Canadiens.
Le député aura probablement quelques réponses toutes faites du gouvernement. Je vais l'aider, afin que nous puissions vraiment aborder le vif du débat.
Les libéraux parleront probablement des services de garde. Oui, les services de garde sont une excellente chose. Je suis en faveur des places en garderie pour les enfants, mais comment des services de garde à 10 $ par jour peuvent-ils aider les Canadiens s'ils n'ont pas les moyens de payer l'essence pour conduire leur enfant à la garderie? Qu'en est-il de ceux d'entre nous qui n'ont pas d'enfants ou dont les enfants sont maintenant adultes?
Les libéraux nous diront que l'inflation pose problème dans de nombreux pays. Ils énuméreront peut-être des pays où elle est encore plus marquée qu'au Canada, mais nous devrions nous concentrer sur les gens de nos circonscriptions et sur les Canadiens. Si la situation est pire ailleurs, en quoi cela peut-il aider les gens qui ont du mal à joindre les deux bouts ici, chez nous?
Les libéraux mentionneront peut-être les paiements que procurera la taxe sur la carbone et le montant des remboursements que les familles devraient recevoir. Quand les recevront-ils? Ils ont besoin d'aide dès maintenant. Les gens peuvent-ils s'attendre à des paiements s'ils ont encore les moyens de payer leur hypothèque ou leur loyer, ou s'ils ont encore les moyens de faire l'épicerie?
Il est aussi probable que les libéraux parlent des chaînes d'approvisionnement et de nombreux éléments qui échappent au contrôle du gouvernement. Les députés savent-ils dans quel domaine le gouvernement est le maître absolu? Il est le maître absolu quand il s'agit de décider comment utiliser l'énorme caisse noire qui contient au moins 2,5 milliards de dollars. Il s'agit de revenus supplémentaires de 2,5 milliards de dollars que le gouvernement n'a pas prévus dans son budget ni dans ses dépenses, bref, une manne inattendue.
Ne rien faire est un choix. Si le gouvernement veut choisir de continuer à taxer des taxes, c'est sa prérogative, mais je supplie mon collègue de bien vouloir se mettre à la place des personnes qui redoutent la fin du mois et qui se demandent si elles pourront ou non payer leurs factures. Les gens sont arrivés à un point de rupture. Ils ont besoin d'aide.
J'espère que la cinquième fois sera la bonne et que ce cinquième appel au gouvernement sera suffisant pour le persuader d'aider les Canadiens en difficulté.
C'est pourquoi je pose la question suivante à mon collègue: le gouvernement va-t-il cesser de taxer les taxes et aura-t-il l'obligeance de venir en aide aux Canadiens qui ont de la difficulté à joindre les deux bouts?
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-22 22:22 [p.7207]
Madame la Présidente, mon collègue a énuméré un certain nombre de mesures prises par son gouvernement. Qui paie pour ces mesures? Ce sont les Canadiens. C'est l'argent durement gagné par les contribuables canadiens qui est utilisé pour financer ces mesures.
Cependant, je n'ai pas vraiment entendu quoi que ce soit au-delà de beaux engagements grandioses. En quoi cela aide-t-il quelqu'un qui est en difficulté? C'est un bien piètre réconfort pour quelqu'un qui, à la fin de la journée, se demande s'il pourra nourrir sa famille la semaine prochaine.
J'espère que mon collègue pourra m'aider à mieux comprendre, non pas les mesures qui ont déjà été annoncées et qu'il ressasse, mais ce à quoi les Canadiens peuvent s'attendre et ce sur quoi mes concitoyens peuvent compter alors qu'ils ont du mal à payer leurs factures.
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-15 15:14 [p.6734]
Monsieur le Président, les Canadiens font face à une flambée des prix de l'essence. Cependant, la plupart des consommateurs ne sont pas conscients de l'escroquerie dissimulée du gouvernement fédéral. C'est ce qu'on appelle « l'application en cascade de la taxe », et cela doit cesser.
En Ontario, le gouvernement applique la taxe de vente harmonisée aux achats de carburant, ainsi qu'à la taxe d'accise, à la taxe sur le carbone et à la taxe provinciale. Le gouvernement soumet des taxes à une taxe. S'il veut vraiment aider les Canadiens, le gouvernement devrait cesser d'aller puiser dans les poches des consommateurs en appliquant cette triple superposition de taxes.
Le premier ministre mettra-t-il fin à l'application en cascade de la taxe? Va-t-il offrir aux Canadiens une remise de la taxe sur le carburant en puisant dans la caisse occulte où il engrange d'énormes sommes?
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-14 18:19 [p.6718]
Madame la Présidente, le prix de l'essence a augmenté de plus de 40 % sur 12 mois. Dans la région du Grand Toronto, de Toronto à Richmond Hill, le prix de l'essence se chiffre actuellement à environ 209,3 ¢ le litre. Le prix de l'essence a considérablement augmenté, tout comme le prix des aliments.
Même si quelqu'un ne conduit pas, les agriculteurs conduisent pour mettre en terre et récolter leurs cultures, et faire bien d'autres choses encore, et ils ont besoin d'essence. Pour acheminer les aliments qu'ils cultivent vers les épiceries, ils ont besoin d'essence. Or, le prix de l'essence a augmenté de 40 %. Il n'est pas étonnant que les prix des aliments aient augmenté de près de 10 %.
Nous connaissons la plus forte augmentation du coût des aliments depuis 1981. C'est un record de 41 ans. En 1981, je n'étais même pas encore né. Mes parents vivaient encore dans un camp de réfugiés. Si l'on tient compte du fait que l'âge médian au Canada est de 41,1 ans, cela signifie que pour la moitié des Canadiens, moi y compris, l'augmentation du prix des aliments est la plus élevée de toute notre vie. Le prix de l'essence est également le plus élevé que j'aie jamais connu au cours de ma vie.
Alors que les Canadiens sont écrasés par la hausse fulgurante du coût de l'essence et des aliments, le gouvernement s'enrichit. Combien empoche-t-il? Faisons le calcul. Chaque année, 65 milliards de litres d'essence et de diésel sont vendus au Canada. À elle seule, la TPS associée à ces deux carburants rapporte au gouvernement fédéral environ 6 milliards de dollars par année.
Les députés se souviendront toutefois que le prix de l'essence a grimpé de 40 %, ce qui veut dire que le gouvernement fédéral pourrait empocher 2,5 milliards de dollars supplémentaires, qu'il n'avait prévus ni dans ses budgets ni dans ses dépenses. Ces milliards de dollars appartiennent aux Canadiens.
Je sais qu'il me reste amplement de temps de parole, mais je passerai directement à l'essentiel: le gouvernement fédéral a le devoir de redonner cet argent aux Canadiens. Je le demanderai donc au gouvernement une fois de plus: aidera-t-il les Canadiens en difficulté, comme l'avait fait le gouvernement libéral de Paul Martin, qui était guidé à la fois par la prudence financière et la compassion? Oui ou non?
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-14 18:24 [p.6719]
Madame la Présidente, je reconnais qu'il y a des pays dans le monde qui font face à des défis liés à l'inflation. Je reconnais le point de vue de mon collègue. Il a mentionné qu'il y a certaines choses que les pays ne peuvent pas contrôler. Ce qui est sous le contrôle du gouvernement fédéral, c'est ce qu'il va choisir de faire avec 2,5 milliards de dollars supplémentaires qu'il n'avait pas prévus.
Les Canadiens ont des difficultés en ce moment. Qu'en est-il des Canadiens vivant seuls? Le soutien aux familles est fantastique, et les garderies à 10 $ par jour sont formidables. Toutefois, qu'en est-il de ceux qui n'ont pas d'enfants? Un Canadien sur sept vit dans la pauvreté. Les Canadiens doivent faire face au coût de l'essence, au coût de la nourriture, et ainsi de suite.
Voici ma question, pour la troisième fois: le gouvernement va-t-il aider les Canadiens en difficulté en suivant un précédent établi par un ancien gouvernement libéral?
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-13 13:46 [p.6577]
Madame la Présidente, j’ai eu des échos de mes concitoyens qui sont des créateurs numériques. Ils m’ont posé des questions précises sur l’article 4.2, et je suis très curieux d’entendre le point de vue de mon collègue, car mes concitoyens disent craindre que les règles sur le contenu en ligne s’appliquent aux utilisateurs individuels. Je serais très curieux d’entendre le point de vue de mon collègue à ce sujet.
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-08 16:29 [p.6333]
Monsieur le Président, je suis heureux de présenter cette pétition signée par plus de 1 400 Canadiens qui demandent au Parlement de veiller à ce que le gouvernement du Canada n’accorde aucun financement public aux organisations non gouvernementales nationales et étrangères qui encouragent l’antisémitisme ou s’y livrent.
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-08 23:56 [p.6398]
Madame la Présidente, nous sommes ici ce soir parce que le gouvernement s'est engagé à accueillir 40 000 réfugiés afghans et qu'il ne respecte pas sa promesse. Combien de réfugiés avons-nous accueillis en réalité? Seulement 15 000.
Pendant que le ministre se félicite d'avoir concrétisé 37,5 % de notre engagement, des gens souffrent. Pendant que le ministre se félicite de cet échec, des gens meurent.
Combien de personnes se cachent dans des immeubles abandonnés dans l'espoir d'échapper à la colère des talibans, qui seraient prêts à les tuer et à tuer aussi toutes les personnes qui leur sont chères, y compris des femmes et des enfants? Personne n'est à l'abri, puisque le groupe des talibans a déjà placé des gens dans des cages avant de les brûler vifs.
Le gouvernement fait attendre 25 000 personnes terrifiées. Le Canada a pris un engagement. Des gens meurent parce que le gouvernement ne le respecte pas.
D'ailleurs, parmi les 15 000 réfugiés qui se trouvent au Canada, combien sont arrivés ici grâce au gouvernement, et combien doivent leur réinstallation aux efforts héroïques d'organismes de la société civile comme le Réseau de transition des vétérans? Alors que le gouvernement manquait de leadership, ce réseau s'est mobilisé et a aidé au moins 2 061 réfugiés à s'installer ici. Comme CBC/Radio-Canada l'a indiqué, le réseau a malheureusement dû arrêter ce travail parce que ses employés étaient épuisés par les « cauchemars logistiques » et les « tracasseries bureaucratiques ».
Depuis novembre dernier, j'ai l'immense privilège de travailler avec le cabinet d'avocats Cassels, de Toronto, dans l'espoir de sauver la vie de gens qui ont aidé le Canada en Afghanistan. Bien qu'ils étaient les avocats de notre pays à Kaboul, leur vie ne semble maintenant plus compter autant. Fini les excuses, il faut les ramener au Canada dès maintenant.
Récemment, mon collègue, le député de Calgary Forest Lawn a informé la Chambre du décès tragique de Nazifa, une fillette de 10 ans assassinée par les talibans parce que son père avait collaboré avec nos soldats à Kandahar. Combien d'autres enfants devront mourir avant que le gouvernement tienne sa promesse?
Il y a deux semaines à peine, j'étais à Varsovie, où j'ai rencontré des réfugiés afghans qui ont été sauvés par la Pologne. La Pologne a aussi accueilli 3,6 millions de réfugiés ukrainiens. Les réfugiés afghans ont besoin de notre aide. Ils veulent venir s'établir au Canada.
J'ai rencontré un couple afghan. Lui est journaliste, elle est enseignante. Il m'a fait lire les messages que les talibans lui ont envoyés, et dans lesquels ils menaçaient de le tuer, lui, sa femme et tous les membres de leur famille qu’ils pourraient trouver.
J'ai également parlé avec une ancienne juge de la Cour suprême d'Afghanistan. Elle m'a raconté qu'elle ne pouvait pas retourner en Afghanistan parce que lorsque les talibans ont pris le pouvoir, ils ont ouvert les portes des prisons et ont libéré tous les criminels, dont des criminels qu'elle avait condamnés pour des crimes odieux.
Que s'est-il passé avec la politique étrangère féministe du gouvernement? Le Canada a pris un engagement. La vie des gens est en danger, et le gouvernement doit honorer la parole de notre pays.
Quel est le plan pour les 25 000 personnes qui attendent que le gouvernement honore sa parole? Je vous implore de nous donner un échéancier.
Nous en sommes maintenant à 15 000 réfugiés. Quand atteindrons-nous 20 000 ou 25 000? Quand atteindrons-nous 40 000 réfugiés?
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
2022-06-09 0:03 [p.6399]
Madame la Présidente, en tant que fils de réfugiés, je félicite le gouvernement de son engagement à accueillir 40 000 réfugiés, mais ma question à mon collègue est la suivante: quand? Il a parlé de l'importance de soutenir les membres de la communauté LGBTQ et les militants. Il y a le Rainbow Railroad. Quand serons-nous en mesure de les aider à venir ici?
J'ai parlé du cabinet d'avocats canadien à Kaboul et de M. Shajjan. Ses 28 avocats sont toujours coincés en Afghanistan. Quand les fera-t-on venir au Canada?
J'ai parlé d'un certain nombre de journalistes et d'une juge, mais il y a aussi une interprète afghane qui est maintenant enceinte de sept mois. Elle est l'épouse d'un ancien combattant canadien et elle se trouve actuellement dans un pays tiers, le Pakistan. Elle n'a toujours pas réussi à se rendre ici.
Quand pourront-ils venir dans leur nouveau pays?
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Voir le profil de Kevin Vuong
Ind. (ON)
Résultats : 1 - 15 de 67 | Page : 1 de 5

1
2
3
4
5
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes