Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 9 de 9
Voir le profil de Michael McLeod
Lib. (NT)
Madame la Présidente, la sclérose en plaques est la maladie du Canada. Plus de 90 000 Canadiens vivent avec la sclérose en plaques. C'est l'un des taux les plus élevés au monde. Chaque jour, 12 Canadiens de plus reçoivent un diagnostic de sclérose en plaques.
J'ai rencontré récemment des représentants de la Société canadienne de la sclérose en plaques dans le cadre du Mois de la sensibilisation à la sclérose en plaques. On m'a informé de la récente percée scientifique qui fournit les preuves les plus solides à ce jour d'un lien entre le virus Epstein-Barr et la survenue de la sclérose en plaques.
Je demande que nous exploitions tous cet essor et que nous nous engagions à augmenter le financement de la recherche sur la sclérose en plaques afin de pouvoir répondre aux questions les plus fondamentales au sujet de cette maladie. Qu'est-ce qui la cause? Qui en est atteint? Comment pouvons-nous l'enrayer? Ensemble, nous pouvons faire en sorte que le Canada conserve sa position de chef de file mondial en matière de recherche sur la sclérose en plaques.
Voir le profil de Michael McLeod
Lib. (NT)
Monsieur le Président, la semaine dernière, l’organisme FOXY, situé à Yellowknife, a reçu du financement de la part du gouvernement fédéral, par l’intermédiaire du Fonds d’innovation pour la promotion de la santé mentale. Cet argent servira à répondre aux besoins urgents et à mieux défendre les droits en matière de santé mentale en adoptant une approche sécuritaire axée sur les réalités culturelles et nordiques. Cet investissement de 1,3 million de dollars permettra à l’organisme d’utiliser les arts lors de ses interventions axées sur l’identité culturelle et de favoriser le développement d’habiletés sociales et émotionnelles au cours du processus de rétablissement après un traumatisme.
La ministre de la Santé mentale et des Dépendances peut-elle expliquer à la Chambre comment cet investissement aide les programmes de santé mentale axés sur les jeunes d’un bout à l’autre du Canada?
Voir le profil de Michael McLeod
Lib. (NT)
Monsieur le Président, c'est aujourd'hui la Journée des infirmières et infirmiers autochtones.
Les infirmiers et infirmières autochtones jouent un rôle central dans la société pour les Autochtones et les Canadiens partout au pays. La présence d'infirmiers et d'infirmières d'ascendance inuite, métisse ou autochtone assure aux communautés qu'une personne qui comprend l'importance de la culture en matière de guérison et qui connaît bien le système de santé est présente.
La ministre des Services aux Autochtones peut-elle parler du rôle important que remplissent les infirmiers et les infirmières autochtones au Canada?
Voir le profil de Michael McLeod
Lib. (NT)
Monsieur le Président, les communautés inuites de la région désignée des Inuvialuits et de partout dans le Nord conviennent toutes que l'autodétermination est une étape indispensable à la réconciliation. C'est la meilleure façon de favoriser la prospérité et de soutenir le bien-être des communautés et des individus de l'Inuit Nunangat, en visant l'équité socioéconomique et culturelle entre les Inuits et les autres Canadiens.
Le premier ministre peut-il informer la Chambre des dernières mesures qu'a prises le gouvernement pour soutenir adéquatement l'autodétermination des Inuits?
Voir le profil de Michael McLeod
Lib. (NT)
Monsieur le Président, il y a 600 ans, lorsque les Européens ont pris possession des Amériques, l'une des raisons invoquées était la doctrine de la découverte, qui faisait référence à une déclaration papale de l'époque. Cette doctrine défendait la supériorité de certains peuples en fonction de l'origine nationale ou de différences fondées sur la race, la religion, l'origine ethnique ou la culture. En quoi est-ce pertinent aujourd'hui? Cela peut sembler faire partie du passé, mais cet enjeu a été soulevé dans la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones et dans le rapport de la Commission de vérité et réconciliation. Il y a longtemps qu'on aurait dû se débarrasser de ces idéologies racistes, illégales, immorales et erronées, il me semble.
Nous devons continuer de travailler à la mise en œuvre des recommandations no 45 à no 47 du rapport de la Commission de vérité et réconciliation, à l'élaboration de la proclamation royale de réconciliation et à l'élimination de toute référence à ces concepts inacceptables dans la législation et les politiques du Canada. J'espère que, en plus des excuses du pape, l'Église fera également des efforts pour éradiquer cette doctrine.
Mahsi.
Voir le profil de Michael McLeod
Lib. (NT)
Madame la Présidente, en 2017, le premier ministre a rencontré Sa Sainteté le pape François et invité ce dernier à venir au Canada pour présenter des excuses publiques aux peuples autochtones. Depuis des décennies, les familles, les survivants et les communautés métis, inuits et des Premières Nations demandent au pape de présenter des excuses, afin de reconnaître les torts causés par les pensionnats autochtones ainsi que les impacts durables qu'ils ont eus.
Aujourd'hui, après avoir rencontré des délégations autochtones, le pape François a présenté des excuses aux peuples autochtones du Canada depuis le Vatican. Le secrétaire parlementaire a-t-il des informations à donner à la Chambre à ce sujet?
Voir le profil de Michael McLeod
Lib. (NT)
Monsieur le Président, ce mardi, on a trouvé sur le territoire de la Première Nation de Keeseekoose ce qu'on croit être 54 tombes anonymes. Il y a trois semaines, la Première Nation de Williams Lake a annoncé que des recherches sur le terrain ont permis de repérer 93 tombes anonymes potentielles sur le site de l'ancien pensionnat autochtone de la mission St. Joseph. Il y a environ un an, le Canada était ébranlé par la découverte de 200 sépultures sans épitaphe sur le terrain de l'ancien pensionnat autochtone de Kamloops. En dépit de toutes ces preuves, certains nient encore l'héritage laissé par les pensionnats autochtones et soutiennent qu'on exagère le nombre de sépultures anonymes. Je trouve cette attitude troublante et inacceptable.
Le ministre des Relations Couronne-Autochtones pourrait-il faire le point sur ce que fait le gouvernement pour soutenir les survivants des pensionnats autochtones?
Mme Sylvie Bérubé: Monsieur le Président, j'invoque le Règlement.
Voir le profil de Michael McLeod
Lib. (NT)
Monsieur le Président, les principes établis dans l'arrêt Gladue reconnaissent notamment que les Autochtones sont surreprésentés dans le système de justice pénale et qu'il y a des facteurs complexes de discrimination systémique qui devraient être pris en considération lors de la détermination de la peine.
C'est ce que font les tribunaux depuis un certain temps. Toutefois, dans le rapport final de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées...
Voir le profil de Michael McLeod
Lib. (NT)
Monsieur le Président, l'accès à des logements abordables représente un problème de taille dans les communautés des Territoires du Nord-Ouest. C'est pourquoi j'ai été vraiment heureux le mois dernier d'accompagner le ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion et des dirigeants locaux pour annoncer trois investissements qui aideront davantage d'habitants des Territoires du Nord-Ouest à trouver un endroit sûr où vivre.
Une enveloppe fédérale de 9 millions de dollars aidera la coopérative de logement Borealis à améliorer la qualité et l'efficacité énergétique de ses 50 logements à Yellowknife. Nous avons aussi annoncé une bonification de 5 millions de dollars à la contribution gouvernementale du projet du pavillon Avens, ce qui porte la participation totale du fédéral dans cet établissement pour aînés de 102 logements à 38,7 millions de dollars. Enfin, les communautés de Fort Good Hope, Lutselk'e et Fort Providence verront leur parc immobilier s'agrandir de 29 logements grâce à un financement de 9,8 millions de dollars du gouvernement du Canada.
Le gouvernement fait de réels progrès pour ce qui est de fournir davantage de logements aux gens du Nord. J'ai hâte d'ajouter à cette liste les autres investissements qui viendront plus tard en 2022 et par la suite.
Résultats : 1 - 9 de 9

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes