Hansard
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 69
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Monsieur le Président, le gouvernement libéral est vraiment déconnecté. Les Canadiens et les Canadiennes sont inquiets. Tout coûte plus cher, les vêtements, le chauffage, le logement et la nourriture. À 6 $ la livre de beurre, certains doivent se priver de faire des pâtisseries pour les Fêtes. D'autres cherchent des aubaines et achètent des produits presque périmés. Un professeur émérite mentionne que 2023 va être encore pire.
Est-ce que le premier ministre peut donner de l'espoir et un peu d'aide aux honnêtes citoyens et cesser toute augmentation de taxes et d'impôts?
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Madame la présidente, je viens d'entendre le commentaire de ma collègue, qui accuse les députés conservateurs d'avoir des discussions. Or, je regarde autour de moi et je ne vois personne parler. Ma collègue a peut-être fait une erreur.
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Monsieur le Président, malheureusement ce gouvernement libéral nous a démontré qu'il est toujours en retard et en réaction. Il manque de vision. Aucun autre pays ne vit la pénurie de Tylenol et d'Advil pour les enfants comme ici au Canada. Que font les parents pour sauver leurs enfants? Ils vont à l'hôpital. Le CHU Sainte-Justine à Montréal est à 150 % de sa capacité. On connaît le problème depuis le mois d'avril.
Ma question est toute simple: pourquoi le gouvernement libéral est-il toujours en retard?
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Monsieur le Président, malheureusement, le ministre n'est jamais allé dans les pharmacies au cours des derniers jours, car les tablettes sont vides. Son gouvernement connaît le problème depuis le mois d'avril.
Parlons maintenant d'économie. Nous entrons en récession et les libéraux augmentent les taxes. Ils n'ont même pas le cœur de donner un coup de main aux Canadiens et aux Canadiennes. Qu'est-ce que cela va prendre de plus? L'insolvabilité des particuliers a augmenté de 22 %. Une entreprise sur six songe à fermer ses portes. Le solde moyen des cartes de crédit est à niveau record de plus de 2 000 $. Les demandes d'aide dans les banques alimentaires explosent.
Est-ce que les libéraux vont entendre raison et vont arrêter d'augmenter les taxes?
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Monsieur le Président, à l’approche du temps des Fêtes, j’invite les gens à visiter un des 22 marchés de Noël de la belle circonscription de Portneuf—Jacques-Cartier. Ils offrent toute une gamme de produits de qualité et des créations de nos talentueux artisans. On y fera de belles trouvailles en plus d’encourager le commerce local.
De plus, ce temps de l’année est une période de partage. Parmi les organismes effectuant ce travail important dans Portneuf—Jacques-Cartier, j’aimerais souligner l'implication des Saint‑Vincent de Paul. Leur bénévolat est là pour répondre aux besoins des plus démunis.
J'aimerais remercier Mme Claudette Hethrington, de Saint‑Augustin, Mme Louise Barrette, de Saint‑Marc‑des‑Carrières, M. Yvon Cloutier, de Donnacona, M. Roch Belleau, de Pont‑Rouge, Mme Huguette Dussault, de Neuville, Mme Diane Durand, de Portneuf et Mme Doris Tessier, de Sainte‑Brigitte‑de‑Laval.
Je veux leur dire merci. Aidons-les à aider les gens qui en ont vraiment besoin. Je vais profiter de l'occasion pour inviter tout le monde à être très généreux et pour souhaiter à tous de très joyeuses Fêtes.
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Monsieur le Président, ce gouvernement libéral parle des deux côtés de la bouche en matière de bilinguisme anglais-français.
Il nomme une gouverneure générale qui ne parle pas le français, il nomme une lieutenante-gouverneure qui ne parle que l'anglais dans la seule province bilingue, il bloque l'immigration francophone, et j'en passe.
Maintenant, la coalition NPD-libérale bâillonne le Comité permanent des langues officielles, et elle nous empêche d'améliorer le projet de loi C‑13 afin d'arrêter le déclin du français; quelle hypocrisie.
Le premier ministre peut-il donner les instructions maintenant pour arrêter toute mesure contre le français?
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Monsieur le Président, j'aimerais revenir sur le discours de mon collègue de Joliette, que j'estime et qui fait un excellent travail.
Je suis d'accord avec le député pour dire que le gouvernement prête de fausses intentions au Bloc québécois lorsqu'il l'accuse de ne pas accorder d'importance aux soins dentaires. Ce n'est pas ce que le député vient de dire. Si on avait écouté son discours, on aurait compris que le Bloc est sensible à cette question. Le problème n'est pas là.
J'ai une question pour mon collègue de Joliette. Est-ce que c'est en raison de l'entente entre le NPD et le Parti libéral du Canada qu'on arrive à ce projet de loi qui est fait rapidement sans rigueur et sans respecter les champs de compétences de chacune des provinces?
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Monsieur le Président, j'aimerais partager mon pessimisme face à l'avenir économique de notre pays. Les gens de Portneuf—Jacques‑Cartier, tout comme l'ensemble des citoyennes et des citoyens du Canada, sont inquiets de l'inflation au quotidien, ce qui nous indique que nous nous dirigeons à toute vitesse en pleine récession.
Tout coûte plus cher. À l'épicerie, le coût des aliments augmente. Chaque semaine, on voit la facture bondir. Le coût du transport nous prend en otage, car il a une incidence sur tous les biens de consommation. L'hiver s'en vient. Les travailleurs et leurs familles devront choisir entre manger et augmenter le chauffage, deux éléments vitaux.
Pendant ce temps, les libéraux, avec leurs complices, les néo-démocrates, veulent augmenter les taxes. Tout juste avant une récession, ce n'est pas le temps d'augmenter les taxes. Les autres pays l'ont compris. Pourquoi cette coalition libérale—néo‑démocrate est-elle si déconnectée? C'est du gros bon sens.
Est-ce que ce gouvernement va entendre raison et annuler toute hausse de taxes pour donner de l'oxygène et de l'espoir à tous les Canadiens?
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Madame la Présidente, agir urgemment ne veut pas dire dépenser l'argent des contribuables. Le gouvernement actuel nous a habitués à douter de son intégrité. Après les ventilateurs de l'ancien député libéral et les terrains de Roxham, c'est l'application ArriveCAN qui a coûté 54 millions de dollars. Des experts disent qu'ils auraient pu le faire pour 250 000 $. Est-ce qu'on rit de nous?
Pire, le gouvernement a donné 1,2 million de dollars à une entreprise, mais celle-ci n'a pas eu d'argent. Une question simple: à qui ces 1,2 million de dollars ont-ils été versés?
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Madame la Présidente, le Corps des Gardiens de la révolution islamique est-il une organisation terroriste?
Cela fait maintenant plus de 1 000 jours, et il n'y a pas encore de décision. Pendant ce temps, ce groupe terroriste continue ses activités en toute légitimité ici, au Canada.
Je tiens à faire un petit rappel: 55 Canadiens sont décédés dans le vol PS752.
Le Corps des Gardiens de la révolution islamique va-t-il être reconnu comme une organisation terroriste, oui ou non?
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Monsieur le Président, je vais aujourd'hui parler du gliome infiltrant du tronc cérébral, ou GITC. Cette maladie incurable est la principale cause de décès par tumeur cérébrale chez les enfants.
Avec le partenariat de mes collègues la députée de Toronto—Danforth, le député de Bruce—Grey—Owen Sound, le député de Sault Ste. Marie et le député de Prince George—Peace River—Northern Rockies, je présente une pétition signée par plus de 13 000 personnes.
Les pétitionnaires demandent que l'on désigne le 17 mai de chaque année comme la « Journée nationale de sensibilisation au GITC », afin de sensibiliser les gens à cette maladie, de donner de l'espoir aux familles canadiennes, d'assurer un financement adéquat de la recherche et de sauver nos jeunes.
Au nom d'Isabelle et de la petite guerrière Florence, unissons-nous pour nos enfants victimes de cette rare maladie.
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Monsieur le Président, les Canadiens et les Canadiennes sont affectés quotidiennement par l'inflation. Le chauffage coûte plus cher, le logement coûte plus cher, l'épicerie coûte plus cher.
Ce gouvernement essaie de nous aveugler. Il nous donne une piastre et en prend deux dans nos mains. Ce que cela veut dire pour moi, c'est un déficit dans le budget familial. Le Canada est le seul pays du G7 à ne pas avoir abaissé les taxes et les impôts.
Est-ce que ce gouvernement va entendre raison? Va-t-il annuler les hausses de taxes et d'impôts?
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Monsieur le Président, ma circonscription, Portneuf—Jacques-Cartier, située dans la belle grande région de Québec, se démarque par ses nombreux attraits touristiques, sa nature accueillante et l'abondance de ses produits locaux.
Un incontournable chez nous, c'est les marchés publics qui deviennent des lieux d'échanges entre agriculteurs passionnés, artisans créatifs et producteurs dévoués toujours prêts à bien servir les consommateurs. La grande variété de produits, jumelée au côté sympathique de nos gens, fait que cette expérience contribue à agrémenter le passage des gens chez nous.
Que ce soit au marché public de Saint‑Augustin‑de‑Desmaures, de Deschambault-Grondines, de Pont‑Rouge, de Saint‑Raymond, de Saint‑Casimir, des Cantons à Stoneham‑et‑Tewkesbury, de Saint‑Gabriel‑de‑Valcartier ou à celui de Sainte‑Catherine‑de‑la‑Jacques‑Cartier, on y fait des découvertes authentiques qui permettent d'apprécier le séjour.
Je lance l'invitation à tous les épicuriens du Canada: nous sommes prêts à les accueillir chaleureusement chez nous, dans Portneuf—Jacques-Cartier.
Je souhaite un bon été à tous.
Voir le profil de Joël Godin
PCC (QC)
Monsieur le Président, je veux rassurer ma collègue: nous, les conservateurs, allons travailler pour la langue française.
Maintenant, il n’y a plus une semaine qui s'écoule sans qu'on découvre le mépris de ce gouvernement pour les langues officielles. Jeudi dernier, c'était au tour du directeur parlementaire du budget de révéler que trois ministères refusaient de répondre à ses demandes d'information sur les dépenses prévues pour la modernisation des langues officielles. C'est une première en matière de non-réponse à cet officier de la Chambre des communes.
Quelle excuse le premier ministre va-t-il nous servir cette fois-ci?
Résultats : 1 - 15 de 69 | Page : 1 de 5

1
2
3
4
5
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes