Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
demande à présenter le projet de loi C‑220, Loi modifiant le Code criminel (voies de fait contre un travailleur de la santé).
— Monsieur le Président, c'est un honneur pour moi de prendre la parole aujourd'hui pour présenter un important projet de loi au Parlement, et je remercie le député d'Esquimalt—Saanich—Sooke de l'avoir appuyé. La mesure législative modifie le Code criminel afin d'exiger du tribunal qu'il considère comme circonstance aggravante pour la détermination de la peine le fait que la victime de voies de fait est un travailleur de la santé. La violence contre les travailleurs du secteur de la santé est devenue un problème omniprésent et croissant au sein du système de santé canadien.
Au cours de la dernière décennie, le nombre de demandes de prestations pour interruption de travail liée à la violence chez les travailleurs de la santé de première ligne a augmenté de 66 %, soit trois fois plus que le taux d'augmentation pour les policiers et les agents correctionnels réunis. C'est absolument inacceptable. Les travailleurs de la santé prennent soin de nous dans nos moments les plus vulnérables. Nous avons la responsabilité de les protéger en retour. Le projet de loi envoie un signal clair: les personnes qui fournissent ces services essentiels doivent être protégées et traitées avec respect. J'invite tous les parlementaires à appuyer cette mesure législative capitale tant attendue.
moved for leave to introduce Bill C-220, An Act to amend the Criminal Code (assault against a health care worker).
He said: Mr. Speaker, I am honoured to rise today to introduce an important bill to Parliament with thanks to the hon. member for Esquimalt—Saanich—Sooke for seconding it. This legislation would amend the Criminal Code to require a court to consider the fact that the victim of an assault is a health care worker as an aggravating circumstance for the purposes of sentencing. Violence against health care workers has become a pervasive and growing problem within the Canadian health care system.
Over the last decade, violence-related lost time claims for front-line health care workers have increased by 66%: That is three times the rate for police and correctional officers combined. This is absolutely unacceptable. Health care workers take care of us when we are at our most vulnerable, and we have a responsibility to protect them in return. This legislation would send a strong message that those who provide such critical services must be treated with respect and security. I call on all parliamentarians to support this vital and overdue initiative.
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes