Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 750
Voir le profil de Chandra Arya
Lib. (ON)
Voir le profil de Chandra Arya
2022-06-23 14:00 [p.7233]
Monsieur le Président, il y a 37 ans aujourd’hui, le vol 182 d’Air India, dont l’itinéraire était Montréal-Londres-Delhi-Bombay, a explosé en plein vol après qu’une bombe y eut été mise par des extrémistes canadiens. L’attentat a tué les 329 passagers et membres d’équipage, y compris 268 citoyens canadiens. L’attentat à la bombe du vol d’Air India est la plus grande tuerie de l’histoire du Canada. C’était l’attentat terroriste le plus meurtrier dans le monde de l’aviation avant les attentats du 11 septembre.
Le Canada est un pays pluraliste, et nous rendons hommage aux victimes. En cette Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme, j’offre mes condoléances aux familles des victimes, qui ressentent encore la douleur de cet événement.
Voir le profil de Judy A. Sgro
Lib. (ON)
Monsieur le Président, aujourd’hui, je tiens à souligner l’excellent travail du représentant Winston Wen-yi Chen, le dixième représentant du Bureau économique et culturel de Taipei au Canada depuis sa création en 1992. Il est l’ami de nombreux parlementaires.
Le représentant Chen est entré en fonction à Ottawa il y a quatre ans, et ce partenariat a été fructueux depuis pour le Canada et Taïwan. Le représentant Chen occupe maintenant un nouveau poste, et je tiens à le remercier de son amitié et de son travail dévoué pour nourrir et promouvoir les relations Taïwan-Canada.
Le représentant Chen a occupé divers postes au Canada pendant plus de 10 ans. Il a aidé à lancer les discussions exploratoires sur les accords de promotion et de protection des investissements étrangers entre le Canada et Taïwan. Il a également facilité le don rapide et généreux de masques et de blouses d’hôpital de Taïwan au Canada dans le contexte de la pandémie. Ce ne sont là que quelques faits saillants.
Je sais que pour le représentant Chen, le Canada est devenu plus qu’un travail. C’est aussi devenu sa famille. Il s’est marié au Canada, et ses enfants sont nés ici. Il est tombé amoureux de notre pays.
Je remercie le représentant Chen en notre nom à tous, en tant que membre du groupe d’amitié, et je lui souhaite beaucoup de succès et de nombreuses années de service à venir.
Voir le profil de Sameer Zuberi
Lib. (QC)
Voir le profil de Sameer Zuberi
2022-06-23 14:05 [p.7234]
Monsieur le Président, je me lève aujourd'hui pour honorer un ami et leader important qui va bientôt quitter notre communauté.
Le rabbin Mark Fishman a été le rabbin de Beth Tikvah depuis 2013.
Notre synagogue à Dollard accueille une des communautés juives les plus dynamiques au Canada, une communauté que j'ai l'honneur de servir. L'héritage et les contributions du rabbin Fishman sont multiples: il a organisé des programmes amusants pour les familles, comme le carnaval de Pourim, apporté le hanukkiah de la synagogue aux foyers de ceux qui célébraient, prononcé des sermons et livré des programmes en ligne pendant la COVID, ou, récemment, il s'est rendu en Pologne pour aider les réfugiés juifs qui fuyaient l'Ukraine.
J'aimerais remercier le rabbin de son service à la communauté juive de l'Ouest-de-l'Île et à la société en général. Notre communauté perd un grand leader. Je suis impatient de travailler avec son successeur, mais nos conversations réfléchies me manqueront.
Je le remercie de ses années de service, et je souhaite vraiment à Mark et à sa famille la meilleure des chances pour l'avenir.
Voir le profil de Ryan Turnbull
Lib. (ON)
Voir le profil de Ryan Turnbull
2022-06-23 14:06 [p.7234]
Monsieur le Président, que ce soit pour soutenir les Canadiens qui veulent rénover leur maison, se procurer un véhicule électrique ou se déplacer à bord d'un autobus électrique, le gouvernement sait que la collaboration à tous les échelons pour rendre notre mode de vie plus écoénergétique nous permettra de faire des économies, de bâtir une économie plus forte et de protéger notre si belle planète.
La semaine dernière, j'ai été ravi d'apprendre que ma collectivité avait été sélectionnée par Infrastructure Canada pour la mise en œuvre de sa stratégie d'électrification des autobus à zéro émission. En effet, la Banque de l'infrastructure du Canada et les administrateurs de la région de Durham ont signé un protocole d'entente qui prévoit l'achat de près de 100 autobus électriques à batterie d'ici 2027. Cela représente un investissement de 68,2 millions de dollars, sous forme de financement remboursable à faible taux d'intérêt, qui s'appuie sur l'investissement de 43 millions de dollars consenti précédemment par le gouvernement pour construire la voie rapide réservée aux autobus pour améliorer les liens entre les divers secteurs de notre région. Le remplacement de la flotte d'autobus à moteur diesel entraînera une réduction des coûts et une diminution annuelle de près de 8 000 tonnes d'émissions de carbone.
À ce jour, la Banque de l'infrastructure du Canada a investi plus de 1,5 milliard de dollars pour mettre en circulation plus de 5 000 autobus à zéro émission au Canada. Voilà ce qu'on peut qualifier de véritables progrès.
Voir le profil de Sukh Dhaliwal
Lib. (BC)
Voir le profil de Sukh Dhaliwal
2022-06-23 14:08 [p.7234]
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui afin de célébrer une carrière exceptionnelle de 32 ans, celle de l'ancienne directrice du service culturel de la Ville de Surrey, Liane Davison, qui a pris sa retraite plus tôt cette année.
Autrefois une collectivité rurale, Surrey s'est développée au point où elle deviendra bientôt la plus grande ville de la Colombie‑Britannique. Grâce à son engagement et à sa passion, Liane a joué un rôle déterminant dans le développement du milieu artistique et culturel de la ville. Pendant sa carrière, la population de notre ville s'est multipliée considérablement, tout comme les initiatives entreprises par Liane, qui ont profondément marqué notre ville de plusieurs façons, que ce soit grâce à des expositions d'œuvres d'artistes locaux, des présentations de formes d'art novatrices et interactives ou l'acquisition d'œuvres remarquables.
Je remercie Liane Davison d'avoir enrichi la vie communautaire de la ville de Surrey.
Voir le profil de Kody Blois
Lib. (NS)
Voir le profil de Kody Blois
2022-06-23 14:10 [p.7235]
Monsieur le Président, le hockey est un passe-temps canadien qui nous rassemble et qui fait notre fierté, surtout quand nos équipes nationales représentent notre pays sur la scène internationale. C’est exactement ce qui s’est passé ce mois-ci quand l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans a remporté une médaille d’or à Madison, au Wisconsin, battant nos plus grandes adversaires, les Américaines, trois à deux dans un match chaudement disputé. Je suis persuadé que je parle au nom de mes collègues en félicitant toutes les joueuses, le personnel et la direction pour cette victoire au championnat mondial.
En tant que député de la Nouvelle‑Écosse, j’aimerais souligner que nous avons une abondance de joueurs de hockey de haut calibre, comme les médaillées d’or olympiques Jill Saulnier et Blayre Turnbull, ainsi que les vedettes de la LNH Sidney Crosby et Nathan MacKinnon, qui font vraiment partie des meilleurs hockeyeurs au monde.
Je veux célébrer notre prochaine génération de vedettes: Avi Adam, une attaquante qui vit à Wolfville, et Lucy Phillips, une gardienne de but originaire de Fall River. Nous sommes fiers de leur excellent travail qui leur a valu une place dans l’équipe nationale et de leur dévouement à rapporter une médaille d’or du championnat mondial en Nouvelle‑Écosse. Bravo.
Voir le profil de Taleeb Noormohamed
Lib. (BC)
Monsieur le Président, c'est aujourd'hui la Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme. Il y a 37 ans aujourd'hui, le vol 182 d'Air India a explosé en plein ciel, emportant 329 âmes innocentes. Parmi les victimes se trouvaient 268 Canadiens, dont des mères, des pères, des grands-parents, des amis et 82 enfants, qui ne sont jamais revenus à la maison.
À ce jour, il s'agit du plus grand acte de terrorisme perpétré contre des Canadiens. Il a été le résultat d'une conspiration conçue, planifiée et exécutée au Canada. Malgré les efforts des familles des victimes, qui ont lutté contre le racisme, la discrimination et l'indignité, peu de Canadiens connaissent cette tragédie. Nous ne l'apprenons pas dans les écoles. Nous en entendons peu parler dans les médias. Il ne peut en être ainsi. La Chambre et tous les Canadiens doivent toujours se souvenir de cette tragédie comme d'une tragédie canadienne.
En ce jour de commémoration, réfléchissons aux mots gravés sur les monuments commémoratifs des victimes, provenant de Vancouver jusqu'à Bantry, en Irlande:
Le temps passe vite, le soleil se lève et l'obscurité tombe.
Laissez-le défiler, l'amour vaincra toujours.
Espérons que l'amour vaincra toujours.
Voir le profil de Soraya Martinez Ferrada
Lib. (QC)
Voir le profil de Soraya Martinez Ferrada
2022-06-23 14:18 [p.7236]
Monsieur le Président, nous célébrons cette semaine la fête nationale dans ma circonscription, Hochelaga, comme partout au Québec. Le thème de cette année est « Notre langue aux mille accents ».
Avec sa langue française, le Québec est une nation forte ayant une identité unique, une communauté artistique importante, une culture entrepreneuriale et communautaire résiliente et inspirante. Nous célébrons un Québec ouvert et inclusif. Nous célébrons un Québec où tous sont les bienvenus, quel que soit leur accent en français.
Le nationalisme québécois appartient à tous les Québécois. La fierté d'être Québécois dépasse les frontières des partis politiques. C'est l'affirmation que l'avenir du Québec est intimement lié à sa capacité de prendre sa place au Canada et dans le monde, que le Québec est un exemple de protection de la langue et d'intégration des immigrants.
Des millions de Québécois immigrants qui parlent le français — oui, avec des milliers d'accents —, ce n'est pas un fait marginal ou relatif, pour ne pas dire anecdotique. Soyons-en fiers et concentrons-nous sur nos éléments et nos objectifs communs pour créer un discours rassembleur et respectueux de l'unicité du Québec.
Bonne fête nationale!
Voir le profil de Han Dong
Lib. (ON)
Voir le profil de Han Dong
2022-06-22 14:07 [p.7131]
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour rendre hommage à une personne très spéciale de Don Valley-Nord, M. Jim Wilson. M. Wilson est né à Toronto en septembre 1921. Il a joint les rangs de l'armée canadienne à l'âge de 22 ans et a été envoyé en Angleterre avec la 9e  brigade des Glengarry Highlanders, 3e division d'infanterie canadienne.
Jim faisait partie des 14 000 Canadiens qui ont pris d'assaut la plage Juno avec les forces alliées lors du jour J. Il a débarqué durant la deuxième vague, avec pour objectif d'avancer de 16 kilomètres à l'intérieur des terres pour occuper les hauteurs à l'ouest de la ville stratégique de Caen. Après des semaines de combats, les troupes ont enfin pris le contrôle de Caen, et la division de Jim a poursuivi sa route vers l'est, vers la Belgique, puis la Hollande. Malheureusement, c'est là qu'il a été blessé par balle. En 1946, Jim est retourné à Toronto, où il a trouvé l'amour de sa vie, son épouse Audrey, maintenant décédée, et a commencé une belle carrière chez Esso.
Le mois dernier, Jim a été fait chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur française pour son immense contribution à la libération de la France pendant la Seconde Guerre mondiale.
J'invite mes collègues à se joindre à moi pour applaudir ce grand Canadien, M. Jim Wilson.
Voir le profil de Rechie Valdez
Lib. (ON)
Monsieur le Président, le mois de juin est le Mois de la fierté. Les Canadiens de partout au pays célèbrent et reconnaissent les contributions inestimables de la communauté LGBTQIA2S+ dans des domaines comme la santé, la politique, le milieu universitaire, les sports, les forces armées, et bien d'autres. Nous célébrons la fierté pour manifester notre soutien à cette communauté et pour reconnaître les luttes et les sacrifices que ces personnes ont dû faire pendant des décennies afin d’obtenir l'égalité qu'elles méritent à juste titre.
Bien que nous ayons fait des progrès au fil des ans, nous savons qu’il reste du travail à faire pour édifier une société plus tolérante et plus pacifique; alors, soyons solidaires des Canadiens LGBTQIA2S+, y compris les personnes vivant avec un handicap et les membres autochtones, noirs et racialisés de leur communauté. Soyons leurs amis et leurs alliés.
Au nom de mes concitoyens de Mississauga-Streetsville, je souhaite à tous les Canadiens un joyeux Mois de la fierté. Nous savons tous que l'amour, c’est l'amour.
Je souhaite à tous de très bonnes vacances d'été.
Voir le profil de Francis Scarpaleggia
Lib. (QC)
Voir le profil de Francis Scarpaleggia
2022-06-22 14:12 [p.7132]
Monsieur le Président, dimanche dernier, la congrégation de l'Église Unie de Beaconsfield a célébré le révérend Shaun Fryday alors qu'il se préparait à prendre une retraite bien méritée après avoir consacré 22 ans à sa fonction pastorale.
La bienveillance et la chaleur humaine sans borne de Shaun manqueront beaucoup aux membres de l'église, ainsi qu'à tous les habitants de l'Ouest-de-l'Île de Montréal. En plus de son rôle de chef spirituel, Shaun faisait preuve de vision et de détermination dans ses efforts visant à renforcer les fondements de la collectivité. Il a joué un rôle de premier plan dans la création du Centre LGBTQ2+ Ouest-de-l'Île et il a été président de l'organisme, offrant sages conseils et soutien à ceux qui en avaient besoin.
Le sacerdoce de Shaun a aussi été marqué par un engagement profond envers la justice sociale à l'étranger. Il s'est rendu cinq fois aux Philippines pour aider des communautés autochtones à défendre leurs droits contre des exploitations minières locales.
Le leadership spirituel et communautaire de Shaun et son discours mobilisateur concernant les politiques gouvernementales me manqueront, comme ils manqueront aussi à bien des gens.
Voir le profil de Iqra Khalid
Lib. (ON)
Voir le profil de Iqra Khalid
2022-06-22 14:14 [p.7133]
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd’hui au nom des élèves de 8e année de l’école intermédiaire Thomas Street, dans la circonscription de Mississauga-Erin Mills, pour rendre hommage à un important personnage de notre histoire, Mathieu Da Costa.
Mathieu da Costa est considéré comme la première personne d’origine africaine à avoir mis le pied sur ce territoire que nous appelons aujourd’hui le Canada. Il est l’un des nombreux Canadiens d’origine africaine à avoir contribué à bâtir ce pays bien avant la Confédération.
Il avait un don pour les langues et a joué un rôle de premier plan dans l’établissement de relations avec les peuples autochtones de ce pays. Il aurait notamment servi d’interprète entre les explorateurs français et les Micmacs. Aujourd’hui, il est reconnu d’un océan à l’autre et représenté dans des musées, des monuments et dans le nom de routes et d’écoles.
Je me réjouis que ces histoires aient été si inspirantes pour les jeunes de ma circonscription de Mississauga-Erin Mills. C’est toujours un bon moment pour célébrer l’histoire des Noirs au Canada et j’espère que nous continuerons à souligner les réalisations de nos diverses communautés partout dans ce beau pays.
Voir le profil de Jim Carr
Lib. (MB)
Voir le profil de Jim Carr
2022-06-22 14:15 [p.7133]
Monsieur le Président, pour la première fois depuis le début de la pandémie, les écoles de Winnipeg-Centre-Sud viennent de terminer une année qui est déroulée entièrement en présentiel.
Au cours des deux prochaines semaines, j’assisterai aux cérémonies d’adieu et répondrai aux invitations des écoles pour offrir mes félicitations les plus chaleureuses aux élèves pour cette année réussie, pour leur engagement dans leurs études et pour leur persévérance en ces temps d’incertitude.
Tout le monde mérite d’avoir un brillant avenir rempli de possibilités et je suis convaincu que les jeunes de la promotion 2022 profiteront pleinement de leur moment. Je souhaite aux diplômés tout le succès possible à l’aube d'un nouveau chapitre de leur vie et de leur carrière.
Je souhaite bonne chance à tous les diplômés.
Voir le profil de Gary Anandasangaree
Lib. (ON)
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd’hui pour rendre hommage à l’agent Vijayalayan Mathiyalaghan, un Canadien d’origine tamoule qui a consacré sa vie à servir de façon exemplaire son pays d’adoption, le Canada.
Vijay s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 2011 et a servi dans le 2e Régiment du génie de combat. Il a notamment servi en Ukraine en 2018 dans le cadre de l’opération Unifier, où il a mis à profit son expertise en neutralisation des explosifs et munitions pour former les forces locales au déminage. Ses compétences ont sans aucun doute sauvé la vie de nombreux soldats et civils ukrainiens pendant la terrible guerre qui a suivi.
En 2020, Vijay s’est joint au Service de police d’Ottawa et a été affecté aux opérations de première ligne du peloton central A. Vijay était très respecté par ses collègues d’Ottawa, et bon nombre d’entre eux n’oublieront jamais sa gentillesse et son altruisme.
Il manquera beaucoup aux militaires canadiens, au Service de police d’Ottawa, à sa communauté tamoule très unie d’Ottawa et au réseau croissant de professionnels tamouls en application de la loi partout au Canada. Il laisse derrière lui sa famille, sa communauté et son pays, qui sont très fiers de lui.
Voir le profil de Leah Taylor Roy
Lib. (ON)
Monsieur le Président, Judith Goldberg, directrice d’école dans ma circonscription, a porté à mon attention l’épreuve que subit Kiska, qui est âgée de 45 ans. Les enseignants et les élèves de l’école Forest Run ont le cœur brisé et sont déterminés à faire ce qu’ils pourront pour la sauver. Ils ont créé des œuvres d’art et un site Web, et ils font maintenant circuler une pétition.
Kiska se trouve en captivité depuis plus de 40 ans. Elle a été enceinte cinq fois, mais elle a chaque fois perdu son bébé, et on l’a laissée pleurer ces pertes dans l’isolement. Elle vit seule dans un local tout en béton où elle peut à peine se déplacer. J’ai visité l’école et j’ai parlé à certains élèves. Un jeune garçon m’a regardé, confus, et m’a demandé avec désespoir: « Et si l’on nous faisait ça, à nous? ».
Kiska est une baleine de 45 ans, un épaulard, un être doué et sensible comme nous. Elle est actuellement détenue en captivité à Marineland.
En 2019, la Chambre a adopté le projet de loi S‑203 exigeant que l’on mette fin à la captivité des baleines, mais Kiska n’a pas été relâchée. Sa captivité était protégée par un droit acquis. Elle pourrait vivre ailleurs, comme dans le sanctuaire des baleines de la Nouvelle-Écosse. Elle pourra vivre encore des décennies si sa captivité n'entraîne pas sa mort. Judith et ses élèves savent qu’en 2022, nous n’avons pas le droit de fermer les yeux là-dessus. Il est grand temps que nous fassions ce qui s'impose.
Résultats : 1 - 15 de 750 | Page : 1 de 50

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes