Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 121 - 135 de 150000
Voir le profil de Yves Perron
BQ (QC)
Je vous remercie.
Voir le profil de Kody Blois
Lib. (NS)
Voir le profil de Kody Blois
2021-12-21 16:05
Je vous remercie, monsieur Perron et madame Lapointe.
M. MacGregor a maintenant la parole pour six minutes.
Voir le profil de Alistair MacGregor
NPD (BC)
Merci beaucoup, monsieur le président.
Merci à tous les témoins de bien vouloir nous aider à nous y retrouver dans ce dossier.
Ma première question sera pour les gens de l'ACIA qui, je l'espère, pourront nous aider à mieux comprendre la façon dont tout cela fonctionne.
Les champs où l'on a été détecté récemment la gale verruqueuse de la pomme de terre étaient déjà soumis à des mesures réglementaires dans le cadre du plan de gestion. Les pommes de terre en question ne pouvaient donc pas être exportées aux États-Unis ou vendues ailleurs au Canada.
J'aimerais bien que vous puissiez nous aider à mieux comprendre les paramètres mis en place pour mener à un arrêté de suspension des exportations. Si ces pommes de terre étaient déjà effectivement assujetties à un plan de gestion, nous n'allions pas les exporter de toute manière. Elles ne risquaient pas d'infecter qui que ce soit ailleurs dans le monde. Est‑ce que la détection d'un cas unique de gale verruqueuse a mené à un embargo s'appliquant à l'ensemble de la province? Sur quels critères pouvez-vous vous fonder pour déclarer que le problème est généralisé? Voulez-vous simplement nous aider à mieux comprendre?
Siddika Mithani
Voir le profil de Siddika Mithani
Siddika Mithani
2021-12-21 16:07
Je dirais que ce n'est pas la détection d'un seul cas qui a entraîné la fermeture des frontières ou une déclaration d'infestation pour toute la province.
Le plan de gestion à long terme nous permet d'analyser la situation et de contrôler la propagation de la gale verruqueuse. Pour ce qui est des échanges commerciaux avec les États-Unis, je répète que le problème provient de l'interprétation du niveau de tolérance au risque. C'est dans cette optique que se déroulent les échanges entre nos scientifiques.
Concernant l'endroit où les cas ont été détectés, je pourrais demander à M. Bailey de vous expliquer la façon dont ces champs sont réglementés et ce que cela signifie exactement.
David Bailey
Voir le profil de David Bailey
David Bailey
2021-12-21 16:07
Merci, madame la présidente.
À première vue, les choses semblent très simples: seulement deux petits cas ont été détectés. En réalité, il y a eu, comme je l'indiquais, toute une série de détections, soit 33 sur une période de 21 ans, dont trois au cours des 12 derniers mois.
C'est surtout le nombre de champs pouvant être touchés qui importe. Il y a bien évidemment le champ où le cas est détecté, mais il y en a aussi d'autres qui y sont reliés, ce qui fait grimper le nombre de ceux qui peuvent se révéler problématiques. Dans le contexte actuel, c'est une très grande superficie qui doit être évaluée. C'est l'ampleur de cette superficie à évaluer qui fait réfléchir nos homologues américains, en particulier quant à leur tolérance au risque.
Voir le profil de Alistair MacGregor
NPD (BC)
Merci.
Du point de vue de la tolérance au risque, je comprends que l'enquête suit son cours et qu'il vous est impossible d'indiquer au Comité à quel moment exactement elle pourra être menée à terme. Je sais que les résultats scientifiques de ces tests en laboratoire sont transmis au ministère américain de l'Agriculture.
A‑t‑on une idée de ce qu'est un niveau acceptable de risque du point de vue des États-Unis? Vous nous avez dit que les discussions se poursuivent. Connaissez-vous le résultat visé en bout de ligne de manière à pouvoir mieux orienter votre travail d'enquête? À quel niveau ce différend sera‑t‑il réglé?
David Bailey
Voir le profil de David Bailey
David Bailey
2021-12-21 16:09
Les Américains ont indiqué très clairement qu'ils souhaitaient bien évidemment prendre connaissance des résultats de l'enquête et des données liées à cette situation. Ils veulent également des renseignements sur les détections les plus récentes, soit ce que nous appelons le traçage en aval et en amont et l'historique de ces champs et des activités qui y ont eu cours. Ils s'intéressent à la façon dont nous allons effectuer la délimitation au moyen de nos enquêtes, au mode de détermination des lacunes à corriger ainsi qu'à d'autres points essentiels.
Les Américains veulent aussi consulter les résultats de l'enquête nationale sur la gale verruqueuse de la pomme de terre que nous avions amorcée avant même les détections. Ils désirent connaître toutes les mesures prises pour atténuer les risques afin que l'on n'aboutisse pas, dans un monde idéal, à une mise en quarantaine. Si l'on sépare les champs mis en quarantaine de ceux qui ne le sont pas, il s'agit de voir comment on va gérer les endroits qui ne sont pas infestés pour que la production puisse continuer. Les Américains veulent revoir en fait leur propre régime d'évaluation des risques dans le contexte de la gale verruqueuse. C'est donc le travail scientifique qui reste à faire du côté des États-Unis.
Nous essayons d'appuyer leurs efforts en ce sens. Nous leur avons fourni notre propre évaluation des risques parasitaires qui vient d'être mise à jour. C'était donc un aperçu du genre d'éléments que recherchent les Américains pour bien saisir la nature du problème dans leur propre perspective avant que nous puissions discuter de la reprise des échanges commerciaux.
Voir le profil de Alistair MacGregor
NPD (BC)
Merci.
Les représentants du gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard pourraient peut-être répondre à ma prochaine question.
J'aimerais en apprendre un peu plus sur le sujet. Lorsque nos récoltes sont frappées par une infestation, tout semble indiquer que l'écologie des sols est déséquilibrée. Nous sommes alors aux prises avec de subites éclosions de parasites comme la gale verruqueuse de la pomme de terre. Pour la gouverne du Comité, pourriez-vous décrire les efforts déployés pour lutter contre de telles éclosions? Quelles méthodes ont fait leurs preuves jusqu'à maintenant?
Voir le profil de Kody Blois
Lib. (NS)
Voir le profil de Kody Blois
2021-12-21 16:11
Vous avez 25 secondes pour répondre.
Brian Matheson
Voir le profil de Brian Matheson
Brian Matheson
2021-12-21 16:11
Je ne sais pas si Mme Sanford voudrait s'en charger?
Carolyn Sanford
Voir le profil de Carolyn Sanford
Carolyn Sanford
2021-12-21 16:11
Certainement. Merci pour la question.
Je ne sais pas si l'on peut parler d'éclosion subite dans le cas de la gale verruqueuse. Comme c'est un champignon terricole qui cause la maladie, il ne s'agit aucunement d'un sprint ou d'un marathon. C'est un organisme qui croît à la faveur de conditions climatiques, de températures et de niveaux d'irrigation bien spécifiques. Je pense que nous avons été en quelque sorte chanceux dans notre malchance grâce à un été qui a sans doute réuni certaines conditions idéales pour la détection de ce parasite.
Voir le profil de Kody Blois
Lib. (NS)
Voir le profil de Kody Blois
2021-12-21 16:11
Merci, madame Sanford. Merci, monsieur MacGregor.
Nous passons maintenant au deuxième tour de questions. Monsieur Epp, vous avez cinq minutes.
Voir le profil de Dave Epp
PCC (ON)
Merci, monsieur le président.
Merci également à nos témoins pour le temps que vous nous consacrez aujourd'hui
À la lumière de ce que nous avons pu entendre jusqu'à maintenant, je crois qu'il y a une chose qui ressort clairement. C'est le niveau de confiance des Américains envers notre système qui semble avoir changé. J'entends nos témoins…
Voir le profil de Yves Perron
BQ (QC)
Monsieur le président, j'invoque le Règlement.
L'interprète signale que la qualité du son n'est pas suffisante pour lui permettre de faire son travail.
Peut-on replacer le micro?
Je suis désolé de vous avoir interrompu, monsieur Epp.
Voir le profil de Kody Blois
Lib. (NS)
Voir le profil de Kody Blois
2021-12-21 16:12
Est‑ce que ça va maintenant, monsieur Epp?
Résultats : 121 - 135 de 150000 | Page : 9 de 10000

|<
<
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
>
>|
Afficher les deux langues
Préciser votre recherche
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes