Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 150000
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 15:46
Merci, monsieur le président. C'est Dave Epp qui suivra au prochain tour.
Merci à nos témoins d'avoir pris le temps de discuter avec nous de cette importante question. Je sais que de nombreux députés, sans compter bien sûr tous les producteurs de pommes de terre de l'Île-du-Prince-Édouard, sont impatients d'entendre ce que vous avez à nous dire concernant les décisions qui ont été prises. Je suis convaincu que les agriculteurs sont nombreux à prêter une oreille attentive à nos délibérations.
Madame Mithani, un grand merci pour le temps que vous nous consacrez aujourd'hui. C'est à vous que je vais adresser mes premières questions.
Est‑ce que quelqu'un à l'ACIA ou au gouvernement fédéral a consulté le gouvernement ou le Conseil de la pomme de terre de l'Île-du-Prince-Édouard concernant cette décision de suspendre les exportations de pommes de terre fraîches vers les États-Unis?
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 15:47
Madame Mithani, j'aimerais revenir plus précisément à cette interdiction des exportations que nous nous sommes imposée à nous-mêmes. Avant que cette décision soit annoncée, avez-vous eu des discussions avec le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard?
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 15:48
Ceci dit très respectueusement…
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 15:48
Je suis désolé, madame Mithani, mais je dispose de très peu de temps. Je comprends ce que vous voulez dire.
Je reviens donc à ma question. Avez-vous consulté le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard ou le Conseil de la pomme de terre de la province avant d'annoncer l'interdiction des exportations de pommes de terre fraîches?
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 15:49
Merci pour cette précision. Pouvez-vous me dire si vous avez eu des discussions avec le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard avant d'annoncer qu'il vous était impossible…? J'ai bien l'impression que ce n'est pas le cas, étant donné que vous semblez incapable de me répondre à ce sujet.
Qu'en est‑il alors, madame Mithani, de la décision de déclarer l'ensemble de la province infestée? Est‑ce l'ACIA qui a pris cette décision? Il me semble plutôt extrême d'affirmer que l'infestation de gale verruqueuse touche l'ensemble de la province.
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 15:50
Est‑ce que l'ACIA est convaincue de l'efficacité de son plan de gestion de la gale verruqueuse de la pomme de terre?
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 15:50
Je suis désolé, madame Mithani, mais je vous rappelle que je dispose de peu de temps. C'est tout ce que j'avais besoin de savoir.
Ce plan est également inscrit dans une ordonnance fédérale américaine de 2015, n'est‑ce pas?
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 15:51
Merci.
Les deux pays se sont entendus au sujet de ce plan. D'après ce que je puis comprendre, l'ACIA a géré ces détections en se conformant au plan établi. Pourquoi la frontière américaine est-elle fermée aux pommes de terre de l'Île-du-Prince-Édouard si vous avez respecté ce plan de contrôle dont les deux pays avaient convenu? Pourquoi ne pouvons-nous plus exporter les pommes de terre fraîches de l'Île-du-Prince-Édouard?
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 15:52
Alors, qu'est‑ce qui a changé? Nous avons cet accord entre les deux pays…
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 15:52
Merci, monsieur le président.
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 16:28
Si personne n'y voit d'objection, je vais reprendre à mon compte la question de M. MacGregor qui portait sur l'interdiction imposée. Mme Mithani nous a indiqué que nous ne pouvions pas émettre de certificats d'exportation parce que nous ne satisfaisions pas aux exigences des Américains. Je vous dirais toutefois que nous avons conclu un accord qui est en vigueur depuis 2015. Quelles exigences ont changé? Si nous avons une entente avec les États-Unis, quelles exigences ont changé pour qu'il ne nous soit soudainement plus possible d'émettre ces certificats d'exportation?
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 16:29
À mon sens, une fois qu'une entente est conclue, l'une des parties ne peut pas modifier les exigences en vigueur sans en avoir discuté avec l'autre. J'ai l'impression que les Américains ont changé les règles du jeu et que nous avons tout simplement capitulé.
Dans un cas similaire, le Nouveau-Brunswick a demandé à l'ACIA d'interdire l'importation de pommes de terre en provenance des États-Unis en raison de la pourriture du cerne, et l'ACIA a refusé en faisant valoir que l'entente en vigueur était suffisante. Pourquoi ai‑je donc l'impression que nous avons un mécanisme unidirectionnel en ce sens que c'est toujours le Canada qui doit décréter les interdictions? Pourquoi ces embargos à sens unique? Aucune interdiction n'est imposée lorsque les États-Unis ont un problème avec la pourriture du cerne, pendant que nous nous empressons de le faire lorsque c'est un produit canadien qui est problématique. Ce n'est pas pour rien que je trouve la situation frustrante.
Ma question s'adresse à M. Matheson ou à Mme Sanford. Nous avons parlé de 33 cas distincts de gale verruqueuse de la pomme de terre au Canada. Y a‑t‑il déjà eu un cas de gale verruqueuse découvert aux États-Unis dont on a pu retracer les origines à l'Île-du-Prince-Édouard, et s'il n'y en a jamais eu, comment cela s'explique‑t‑il?
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 16:30
Merci.
Je me tourne à nouveau vers les représentants de l'ACIA. Aux États-Unis, le National Potato Council soutient que nous avons diminué de 75 % nos activités d'échantillonnage des sols. Est‑ce que c'est vrai? Est‑ce que l'ACIA a réduit à ce point ses efforts d'échantillonnage? Si c'est le cas, pour quelle raison? Si ce n'est pas le cas, pourquoi l'ACIA ne réagit-elle pas pour réfuter ces informations erronées qui continuent de circuler au sud de la frontière?
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 16:31
Madame Mithani, je vous répète que je n'ai pas besoin de connaître tous les détails. C'est ce que clament les représentants du National Potato Council dans les médias. Pourquoi l'ACIA ne réplique‑t‑elle pas pour démentir de tels propos? Peut-être que vous le faites et que nous n'en avons tout simplement pas connaissance.
Voir le profil de John Barlow
PCC (AB)
Voir le profil de John Barlow
2021-12-21 16:51
Oui.
Le président: Vous avez la parole pour six minutes.
Résultats : 1 - 15 de 150000 | Page : 1 de 10000

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Afficher les deux langues
Préciser votre recherche
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes