Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 2 de 2
Voir le profil de David de Burgh Graham
Lib. (QC)
J'ai une dernière question avant de céder la parole à Mme Sahota.
Vous proposez de réduire considérablement le débat de deuxième lecture. Si nous le faisions, aurions-nous encore besoin d'un plus grand nombre de jours de séance? J'ai l'impression que vous cherchez à faire des gains sur les deux tableaux.
One final question before I pass over to Ms. Sahota.
You're suggesting that we reduce second reading debate to a much shorter period of time. If we do that, do you still see a need to have more sitting days? It seems like you're getting it from both ends.
Gary Levy
Voir le profil de Gary Levy
Gary Levy
2016-04-19 11:56
J'essayais de vous persuader que l'utilisation du temps a de nombreux aspects qu'il importe d'examiner d'une façon globale. Bien sûr, chaque élément est lié à d'autres. La réduction de la durée du débat de deuxième lecture implique une prolongation du temps consacré à l'étude au comité. Cela pourrait nécessiter de modifier le mode de fonctionnement des comités. Il y a donc lieu d'avoir une vue globale de la situation. Je suis bien d'accord avec vous sur ce point.
D'une façon générale, cependant, je n'ai pas l'impression qu'au cours du débat sur un projet de loi, de nombreux discours ayant le même contenu, souvent rédigé par des fonctionnaires, favorisent beaucoup une bonne atmosphère au Parlement. Le temps qui leur est consacré pourrait être utilisé d'une manière plus productive pouvant aboutir à une amélioration de l'environnement parlementaire, ce qui serait susceptible de réduire le chahut, sans nécessairement y mettre fin.
On peut dire la même chose du changement de la période des questions que j'ai mentionné. Si nous avions une période de questions du premier ministre, elle retiendrait beaucoup plus l'attention et concentrerait peut-être le chahut sur une seule journée. Les autres jours, les ministres se succéderaient pour donner des réponses. Je suppose que l'atmosphère serait alors plus calme et qu'il y aurait moins de chahut et moins d'attention de la part des médias. Dans l'ensemble, cela servirait mieux l'intérêt public.
The idea I'd like to leave you with is that the use of time is a whole package. Obviously, one thing is tied to another. If you limit second reading debate, that implies you want to have more time in committee and maybe this is going to need reforms to the way our committees work. So you kind of have to look at the whole thing together. I'd agree with that.
But as a general point, having so many speeches saying the same thing over and over again, often written by departmental officials on the same bill, I don't think adds a lot to the atmosphere in Parliament. That time could be used more productively and in a better way, and this would lead to a better atmosphere, and a better atmosphere would lead to less heckling, although maybe not no heckling.
The same can be said for the change to question period that I mentioned. If we had a Prime Minister's question period, a lot of the focus, the heckling, would be on that day, and the other days, where you'd have a rotation of ministers, I think would be much calmer with much less heckling and much less attention from the media, and would be better overall for the public interest.
Résultats : 1 - 2 de 2

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes