Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Kevin Lamoureux
Lib. (MB)
Voir le profil de Kevin Lamoureux
2019-06-07 13:14 [p.28768]
Madame la Présidente, j'étais ici lorsque Stephen Harper a présenté le projet de loi C-51. Nous l'avions alors appuyé, même si nous étions conscients qu'il devait être sérieusement modifié, et la présente mesure législative apporte certaines de ces modifications. Nous avons déjà présenté une mesure législative pour régler une grande lacune dans le projet de loi C-51, à savoir l'absence d'un comité de surveillance parlementaire. Le présent gouvernement a corrigé ce problème. Nous nous étions engagés envers les Canadiens à le faire.
La différence entre nous et les conservateurs est que nous considérons les droits individuels et les droits protégés par la Charte, de même que la protection de la vie privée, comme étant aussi importants que la sécurité et nous croyons que les deux peuvent être compatibles. Cette mesure législative en est un bon exemple.
Lorsque mon collègue a parlé de la liste d'interdiction de vol, il a sous-entendu que les conservateurs savaient ce qu'il fallait faire, alors que, dans les faits, c'est le projet de loi C-51 qui a créé le cadre qui a fait en sorte que de nombreux enfants se sont retrouvés sur la liste d'interdiction de vol. C'est Stephen Harper qui a compliqué les choses et les a rendues plus difficiles, de sorte que plus d'enfants ont été inscrits sur cette liste.
Est-ce que, dans l'avenir, certains des changements proposés par mes collègues vont permettre de corriger les problèmes créés par Stephen Harper, problèmes que la présente mesure législative et la précédente ont déjà en grande partie réglés?
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes