Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 1 de 1
Voir le profil de Kevin Lamoureux
Lib. (MB)
Voir le profil de Kevin Lamoureux
2019-06-10 16:49 [p.28831]
Madame la Présidente, je suis toujours heureux de prendre la parole, même sur les enjeux soulevés par nos amis néo-démocrates.
Les députés néo-démocrates ont parlé des cinq grandes mesures qu’ils prendront pour tenter de faire baisser les prix. Il y en a une en particulier que j’aimerais mentionner: « abolir les plafonds de données pour l’Internet à large bande et obliger les entreprises à créer des forfaits de données illimitées à des tarifs abordables pour les services sans fil ».
J’étais à l’Assemblée législative du Manitoba lorsque nous avons eu le grand débat sur la privatisation du système téléphonique du Manitoba. La discussion a été très animée. Je me souviens d’un jour où l’on m’a photographié alors que je portais un casque de l’armée en Chambre. Les gens ont parlé d’une guerre de mots. Il y avait des députés provinciaux qui se promenaient et faisaient des gestes menaçants à l’endroit du gouvernement de l’époque. Il y avait beaucoup de tapage à l’Assemblée législative du Manitoba en ces moments-là.
Les néo-démocrates se sont opposés à la privatisation et, à la veille des prochaines élections, ils ont promis qu’ils allaient racheter le système téléphonique du Manitoba. Ils ont même tenu des débats d’urgence sur ce projet de rachat. Les néo-démocrates ont soutenu que le Manitoba rural se ferait arnaquer et que les prix des services téléphoniques monteraient en flèche. Je dois dire que j’ai apprécié ce débat. J’ai discuté avec plusieurs personnes, de différents points de vue. En fait, le compte rendu montrera que je n’ai pas appuyé la privatisation du système téléphonique du Manitoba.
Je me permets de mentionner qu’une fois au pouvoir dans la province, 15 ans plus tard, le NPD n’a rien fait pour le système téléphonique du Manitoba, rien du tout, même s’il avait promis aux Manitobains d’intervenir.
Après ce que je viens de vous dire, vous comprendrez que quand je regarde les cinq points du plan d’action du NPD, j’ai tendance à être d’accord avec les conservateurs, même si cela n’arrive pas souvent, quand ils affirment que ce plan d’action fait partie de la stratégie électorale du NPD. Ce que les néo-démocrates essaient de dire aux Canadiens, c’est qu’ils diraient à nos fournisseurs privés qu’ils sont tenus de prendre de l’expansion et d’offrir des services Internet illimités. Ce ne serait pas une option, mais une obligation. Les néo-démocrates leur dicteraient également le montant à facturer.
La seule autre chose que je suis un peu surpris que les néo-démocrates n’aient pas dite, c’est que leur intention serait de nationaliser les services. S’ils nationalisaient le secteur, ils seraient en mesure d’agir sur les cinq points de leur plan d’action. J’ai remarqué que certains néo-démocrates sourient à cette idée. C’est peut-être là leur véritable intention. En fin de compte, ils doivent être un peu plus transparents quant à ce qu’ils veulent vraiment accomplir. Dans la motion, on dit qu’ils veulent réduire les factures de 10 $.
Pour le budget de 2017, dans le cadre de l’initiative Familles branchées, le gouvernement du Canada, à la suite de négociations et de discussions avec plus d’une dizaine d’entreprises de télécommunications, a convenu que nous devions permettre aux familles d'avoir accès à Internet et à des forfaits de téléphonie cellulaire. Le forfait devait être offert au montant de 10 $. Nous avons vu des milliers de familles, dans toutes les régions du pays, en profiter. Cette initiative est liée à l'Allocation canadienne pour enfants.
Nous comprenons à quel point il est important pour les particuliers d’avoir accès aux services cellulaires et Internet. Au lieu d’en parler, nous avons pondu une initiative budgétaire visant à mettre Internet à la portée de certains des foyers les plus pauvres du Canada. Qu’ont fait les néo-démocrates? Ils ont voté contre cette initiative. Ils parlent de réduire les prix pour l’utilisation d’Internet et les tarifs de téléphone cellulaire, mais quand est venu le temps d’appuyer notre initiative, où étaient les commentaires d’appui du NPD?
Lorsque j’ai posé une question, une députée néo-démocrate m’a répondu que son travail ne consistait pas à féliciter le gouvernement. Je peux assurer à cette députée et aux autres députés du NPD, presque sans exception, qu’ils sont très bons pour ne pas reconnaître les bonnes actions du gouvernement. Le gouvernement a prévu un grand nombre d’excellentes idées de politiques dans les initiatives budgétaires, auxquelles s'opposent continuellement les néo-démocrates. Ils parlent de...
Résultat : 1 - 1 de 1

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes