Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 30 de 615
Voir le profil de Larry Bagnell
Lib. (YT)
Bonjour, tout le monde.
Bonjour et bienvenue à la 155e séance du Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre.
Ce matin, nous entendrons des témoins dans le cadre de notre étude sur le mandat du Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre, et sur la surveillance du projet de réhabilitation de l'édifice du Centre et la vision et le plan à long terme, comme nous en avons discuté lors de la séance du mardi 7 mai.
Nous recevons Michel Patrice, sous-greffier de l'Administration, et Stéphan Aubé, dirigeant principal de l'information, de la Chambre des communes.
Nous entendrons également Rob Wright, sous-ministre adjoint de la Direction générale de la Cité parlementaire, et Jennifer Garrett, directrice générale du Programme de l'édifice du Centre, de Services gouvernementaux et Approvisionnement Canada.
Nous accueillons en outre Larry Malcic, architecte chez Centrus Architects.
Merci à tous de comparaître. On m'a indiqué que vous pouviez tous rester pour les deux heures que durera la séance. Je crois comprendre que vous ferez un exposé, suivi d'un diaporama sur la vision et le plan à long terme. Les membres du Comité vous poseront ensuite des questions pour le reste de la séance.
Comme vous le savez, nous tenons beaucoup à améliorer les communications à ce sujet; c'est donc une excellente chose que nous nous rencontrions. Tout le monde est enchanté que la présente séance ait lieu.
Monsieur Wright, vous pouvez commencer votre exposé.
Good morning, everyone.
Good morning and welcome to the 155th meeting of the Standing Committee on Procedure and House Affairs.
This morning we are hearing witnesses for our study on the mandate of the Standing Committee on Procedure and House Affairs and oversight of the Centre Block rehabilitation project and the long-term vision and plan, as discussed at the meeting of Tuesday, May 7.
From the House of Commons, we have Michel Patrice, deputy clerk, administration; and Stéphan Aubé, chief information officer.
From the Department of Public Services and Procurement Canada, we have Rob Wright, assistant deputy minister, parliamentary precinct branch; and Jennifer Garrett, director general, Centre Block rehabilitation program.
We also have Larry Malcic, architect from Centrus Architects.
Thank you all for being here. I've been told that you're all available to stay for the two hours of the meeting. From what I understand, there will be an opening statement to be followed by a presentation on the long-term vision and plan. After that we'll move to questions by committee members for the remainder of the meeting.
As you know, we all have a great interest in increasing communications on this topic, so this is very good. Everyone's very pleased this meeting is occurring.
Mr. Wright, please begin your presentation.
Rob Wright
Voir le profil de Rob Wright
Rob Wright
2019-05-14 11:02
Bonjour, monsieur le président et membres du Comité.
Je suis heureux d'être ici, aujourd'hui, pour vous donner une mise à jour du programme de réhabilitation de l'édifice du Centre.
Je suis accompagné de Mme Jennifer Garrett, directrice générale du Programme de réhabilitation de l'édifice du Centre, et de M. Larry Malcic, de Centrus, qui est le consultant en design du programme.
Nous sommes heureux de travailler sur ce programme excitant en collaboration avec les partenaires parlementaires et d'avoir l'occasion de discuter de la restauration de l'édifice du Centre avec vous, ce matin.
Depuis le déménagement historique des parlementaires, qui ont quitté l'automne dernier l'édifice du Centre, SPAC et l'Administration de la Chambre des communes se chargent conjointement des préparatifs pour les travaux de réhabilitation majeurs qui seront effectués. Cela exige de travailler en étroite association avec le Parlement pour procéder à la fermeture de l'édifice. Il s'agit de l'isoler complètement du reste de la Colline, par exemple, en réaménageant les réseaux de TI souterrains et en débranchant l'édifice de la centrale de chauffage et de refroidissement.
Une autre partie cruciale du processus de fermeture consiste à s'assurer que les objets d'art et les artefacts encore présents dans l'édifice sont entreposés dans un endroit sûr. Pendant ces travaux, l'édifice du Centre reste sous le contrôle du Parlement. On prévoit qu'il sera officiellement confié à Services publics et Approvisionnement Canada d'ici la fin de l'été.
Pendant que nous continuons de travailler à cet important processus de fermeture, nous mettons également en œuvre le programme d'évaluation, qui a commencé alors que vous occupiez toujours l'édifice du Centre. Nous avons maintenant commencé à ouvrir les planchers, les murs et les plafonds pour mieux évaluer l'état de l'édifice; il s'agit d'une étape importante pour atténuer les risques liés au projet
En plus de nous efforcer de bien saisir l'état de l'édifice, nous collaborons étroitement avec les agents parlementaires à définir les caractéristiques souhaitées pour l'édifice du Centre de l'avenir. Tout en travaillant à moderniser l'édifice du Centre pour qu'il appuie le fonctionnement d'une démocratie parlementaire moderne, nous nous consacrons à remettre ce magnifique bâtiment en état. Nous avons bien compris le désir exprimé par vous et d'autres parlementaires de retrouver l'édifice du Centre que vous connaissez et de vous y sentir chez vous dès sa réouverture.
Par ailleurs, la phase II du Centre d'accueil des visiteurs est un autre élément important dans la discussion entourant l'avenir de l'édifice du Centre. L'agrandissement du Centre d'accueil des visiteurs permettra d'effectuer le filtrage de sécurité des visiteurs hors des murs des édifices du Centre et de l'Est, comme cela a été le cas avec la phase I de l'édifice de l'Ouest. Le centre réaménagé offrira aussi de nouveaux services aux Canadiens et aux touristes étrangers venant visiter les édifices du Parlement. On prévoit également intégrer aux nouvelles installations souterraines des fonctions utiles au fonctionnement du Parlement, comme des salles de comités.
Comme vous le constaterez dans le diaporama à venir, en vertu de la nouvelle conception, le Centre d'accueil des visiteurs rassemblera les édifices de l'Ouest, de l'Est et du Centre de façon à former un complexe parlementaire unifié. À mesure que les travaux progressent, le nouveau rôle de l'édifice du Centre comme cœur d'un complexe parlementaire devrait donner naissance à toutes sortes de possibilités intéressantes. Cette vision d'unification des édifices du Centre, de l'Ouest et de l'Est s'inscrit dans un projet plus large consistant à faire de la Cité parlementaire un complexe intégré rassemblant les installations situées sur la Colline, mais aussi des édifices importants situés dans les trois pâtés de maisons lui faisant face, comme les édifices Wellington, Sir-John-A.-Macdonald et de la Bravoure.
Cette transition exige d'abandonner une vision axée sur des immeubles distincts pour adopter une stratégie d'ensemble à l'égard d'éléments cruciaux et interreliés, comme la sécurité, l'expérience des visiteurs, l'urbanisme et l'aménagement paysager, la manutention et le stationnement, la circulation des personnes et des véhicules, la durabilité environnementale et l'accessibilité.
Vos avis sur les fonctions qui devraient être hébergées dans l'édifice du Centre et le Centre d'accueil des visiteurs, et sur la façon dont devrait être organisé l'espace pour servir les parlementaires, les médias et le public, nous seront extrêmement précieux. Nous sommes heureux de comparaître de nouveau devant vous pour entendre vos commentaires, et nous nous faisons fort de poursuivre nos consultations auprès des parlementaires dans le cadre de ces travaux de grande importance.
Je vais maintenant céder la parole à Mme Garrett et à M. Malcic, qui présenteront le diaporama. Je serai ensuite heureux de répondre à toutes vos questions avec l'aide de mes collègues de la Chambre des communes. Merci.
Good morning, Mr. Chair and committee members.
I am pleased to be here today to update you on the Centre Block rehabilitation program.
I am accompanied by Jennifer Garrett, director general for the Centre Block rehabilitation program, and Larry Malcic from Centrus, who is the program's design consultant.
We are pleased to be working on this exciting program with our parliamentary partners and to have the opportunity to discuss the restoration of the Centre Block with you this morning.
Since the historic move of parliamentarians out of Centre Block last Christmas, PSPC has been working in collaboration with the administration of the House of Commons on preparing the Centre Block for its major rehabilitation. This involves working hand in hand with Parliament on decommissioning the building so that it is fully separated from the rest of the Hill. This includes such things as rerouting underground IT networks and removing the building from the central heating and cooling plant.
Another key part of the decommissioning process is ensuring that the remaining art and artifacts in the building are safely moved and stored. During this work, the Centre Block remains under the control of Parliament, and we expect that it will be officially transferred to Public Services and Procurement Canada by the end of the summer.
While we continue to collaborate on the important decommissioning process, we are also advancing the assessment program, which had begun while you were still using the Centre Block. We have now progressed to opening up the floors, walls and ceilings to deepen our understanding of the building's condition, which is an important component of de-risking the project.
In addition to working to better understand the building's condition, we have also been working closely with parliamentary officials to define the functionality desired for the Centre Block of the future. In modernizing the Centre Block so that it supports a modern parliamentary democracy, we are also taking care to restore the beautiful building. We have heard loud and clear from you and other parliamentarians the desire to immediately recognize the Centre Block when it reopens and to feel immediately at home again.
An important element of the conversation on the Centre Block's future is phase two of the visitor welcome centre. Much like phase one is done for the West Block, the expanded visitor welcome centre will provide security screening for visitors to Parliament Hill outside of the footprint of the Centre Block and East Block. As well, it will provide additional services to Canadians and international tourists visiting the Parliament Buildings. It is also envisioned that this underground facility will provide functions that directly support the operations of Parliament, such as committee rooms.
You will see in the upcoming presentation that the design and construction of the visitor welcome centre will join the West, East and Centre Blocks in one parliamentary complex. As we move forward, thinking of the Centre Block as a central part of this unified parliamentary complex should provide some interesting opportunities. Approaching the Centre, West and East Blocks as a parliamentary complex is part of a larger initiative to transform the precinct into a more integrated campus. This campus will tie together the facilities on the Hill, as well as important buildings in the three city blocks facing Parliament Hill, such as the Wellington, Sir John A. Macdonald and Valour buildings.
This shift involves moving from a building-by-building approach to a more holistic strategy on such important and interconnected elements as security, the visitor experience, urban design and the landscape, material handling and parking, the movement of people and vehicles, environmental sustainability and accessibility.
Gaining your feedback on the functions you feel should be contained in the Centre Block and the visitor welcome centre and how the space should work for parliamentarians, media and the public is invaluable for our work going forward. We are happy to be back at this committee to hear your thoughts, and we are very eager to continue engaging with parliamentarians on this important work.
I will now ask Ms. Garrett and Mr. Malcic to walk you through the presentation. Along with my colleagues from the House of Commons, I'll be happy to answer any questions you may have. Thank you.
Jennifer Garrett
Voir le profil de Jennifer Garrett
Jennifer Garrett
2019-05-14 11:07
Merci. Bonjour, monsieur le président et distingués membres du Comité.
Notre diaporama se déroulera comme suit. Je vous expliquerai ce que j'appelle les aspects problématiques du dossier, après quoi je céderai la parole à M. Malcic, qui vous exposera certaines des idées initiales qu'a l'architecte en réaction au programme à moitié fonctionnel que nous avons reçu de nos partenaires parlementaires. Nous terminerons en vous présentant les prochaines étapes.
La diapositive suivante explique la portée du programme. Forts de la réussite des projets de l'édifice où nous nous trouvons et des édifices du Sénat du Canada, nous lançons maintenant le plus important programme de réhabilitation patrimoniale que SPAC ait jamais entrepris. Ce programme comprend essentiellement deux composantes clés, la première étant la modernisation de l'édifice du Centre proprement dit afin de mettre entièrement à niveau l'édifice de base, qu'il s'agisse de la maçonnerie, de la structure, de la résistance aux séismes ou des systèmes mécaniques et électriques. Voilà qui vous donne une idée de l'ampleur de la tâche. Essentiellement, l'édifice de base doit être entièrement porté aux normes modernes. Il faut en outre procéder à la conception dans le cadre d'un programme fonctionnel pour s'assurer d'appuyer les activités parlementaires modernes tout au long du XXIe siècle.
La deuxième composante du programme consiste à construire la deuxième phase du Centre d'accueil des visiteurs. Essentiellement, devant l'édifice du Centre, nous creuserons un immense trou afin d'y construire la deuxième phase du Centre d'accueil des visiteurs, car oui, il s'agira d'une installation souterraine. Cette dernière aura la capacité d'appuyer les activités et les services parlementaires afin d'accueillir les visiteurs qui viennent sur la Colline du Parlement, et nous relierons les édifices de l'Est, de l'Ouest et du Centre afin de former ce que M. Wright a qualifié plus tôt de « complexe parlementaire ».
La diapositive suivante montre l'effort conjoint déployé par l'Administration de la Chambre des communes et nous afin de vous expliquer le processus de conception et de construction que nous suivrons au cours du programme.
Je dirais que pour le moment, nous travaillons encore avec notre gestionnaire de construction afin d'officialiser l'échéancier final du projet, mais nous connaissons les principaux jalons que nous pouvons vous présenter ce matin. À l'heure actuelle, nous avons essentiellement un horizon de trois ans pour le projet.
Sur le plan de la conception, nous avons essentiellement lancé la phase du programme fonctionnel ainsi que le processus de conception schématique. Si vous suivez les deux premières lignes de flèches, soit celles du programme fonctionnel et de la conception, vous verrez que d'ici la fin de l'exercice, en mars, notre objectif consiste à choisir une option préférée en matière de conception à l'étape de la conception schématique pour l'édifice du Centre et le Centre d'accueil des visiteurs. Cependant, si on descend pour commencer à suivre les activités de construction, on voit qu'il y a une approche intégrée par couches sur le plan du programme. Nous n'attendons pas la fin du processus de conception pour entamer les activités de construction. Deux activités de construction clés que nous lancerons à l'automne et à l'hiver visent à procéder à la démolition et à l'abattage ciblés à l'intérieur de l'édifice du Centre en novembre et à commencer l'excavation au cours de l'hiver 2020. À cette fin, notre gestionnaire de construction a déjà amorcé le processus d'appel d'offres.
Voilà les principales étapes prévues pour les grands programmes.
En outre, nous avons déjà lancé le programme d'évaluation exhaustive auquel M. Wright a fait référence dans son exposé. Nous travaillons activement à ce programme, tout en achevant ce que nous appelons les « projets habilitants , comme celui du quai de chargement temporaire. Parmi ces projets figuraient le déplacement des Livres du Souvenir, les routes de construction temporaires et l'aménagement du chantier de construction.
La diapositive suivante comprend un schéma, dont certains ou la totalité d'entre vous ont peut-être déjà vu une version préalable montrant ce dont le site devrait avoir l'air au début du programme. La diapositive devant vous vous présente le fruit de nos dernières réflexions et interactions en matière de planification avec le gestionnaire de construction. Elle montre ce que nous pensons être la disposition prévue du chantier de construction dans le cadre du programme. De fait, si vous examinez la partie gauche de la diapositive, vous verrez l'endroit où se trouve la phase un du Centre d'accueil des visiteurs, alors que la zone grise hachurée montre essentiellement l'empreinte du Centre d'accueil des visiteurs proposé à la phase deux, le tout se fondant sur les besoins exprimés par les partenaires parlementaires jusqu'à présent dans le cadre du programme fonctionnel.
Le tout s'appuie essentiellement sur une combinaison de trois facteurs, qui déterminent l'emplacement de cette ligne: le soutien aux activités parlementaires, les besoins en matière de construction pour ce qui deviendra un immense chantier de construction, et la gestion de l'expérience des visiteurs.
Nous voulons nous assurer de concilier tous ces facteurs; nous avons donc fait beaucoup d'activités et de coordination afin de tracer cette ligne en tenant compte de l'Administration de la Chambre des communes, du Sénat et de la Bibliothèque, en consultation avec notre gestionnaire de construction. Cette ligne nous permettra, selon nous, de continuer d'appuyer les activités parlementaires et d'offrir un programme d'accueil des visiteurs sur le terrain avant, tout en permettant au gestionnaire de construction d'exécuter le programme.
Je passerai à la diapositive suivante. Avant de céder la parole à Larry, je voulais traiter de points ou de défis que nous connaissons déjà au chapitre de la conception et auxquels nous commencerons à nous attaquer dans les prochains mois dans le cadre du programme. Comme je l'ai indiqué lorsque je présentais la diapositive sur la portée, la modernisation de l'édifice de base aura des répercussions considérables dans l'édifice du Centre en réduisant l'espace disponible. Pour avoir étudié la question, nous savons actuellement, grâce à notre évaluation et à notre compréhension des exigences de la modernisation et du code, que le projet réduira de quelque 2 500 mètres carrés l'espace disponible pour le programme fonctionnel dans l'édifice du Centre.
Pour vous donner un aperçu de l'espace physique que cette superficie représente, cela équivaudrait à tous les bureaux du quatrième étage de l'édifice du Centre. Ces travaux visent à installer les conduites pour des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation modernes, et à améliorer la structure afin de mettre en place la solution de résistance aux séismes, des toilettes, des salles de TI et d'autres installations afin de satisfaire l'éventail de besoins fonctionnels de l'édifice. C'est la première étape.
La deuxième concerne les défis techniques qui vont de pair avec la mise en œuvre d'un important programme de modernisation dans un des plus importants édifices patrimoniaux du pays. Je peux vous garantir que nous faisons appel à des restaurateurs et à des personnes aux expériences variées pour intervenir, mais le défi est de taille. À l'appui de ces activités, nous avons entièrement établi la hiérarchie patrimoniale de l'édifice, faisant de notre mieux pour intervenir de manière à avoir le moins de répercussions possible sur le patrimoine dans les aires patrimoniales où la hiérarchie est moins élevée dans l'édifice. Nous déployons donc des efforts à ce sujet.
Enfin, les demandes reçues à ce jour de la part des partenaires parlementaires dans le cadre du programme fonctionnel dépassent actuellement l'offre d'espace disponible. Nous avons donc un problème d'offre et de demande. Nous tenterons de trouver une solution dans les prochains mois. Nous vous présenterons une série de décisions clés après que l'architecte vous aura expliqué le programme afin de vous donner une petite idée de ce que nous ferons à cet égard.
Nous passerons maintenant à la diapositive suivante, et sans plus attendre, je céderai la parole à M. Malcic.
Thank you. Good morning, Mr. Chair, and members of the committee.
With regard to how are going to roll out this presentation, I'm going to take you through what I call the programmatic aspects of the presentation. Then I'm going to hand the floor to Mr. Malcic to take you through some of the initial ideas that the architect has to respond to the 50% functional program that we've received to-date from our parliamentary partners. Then we'll close with you on the next steps.
This next slide depicts the project scope for the program. Launching off the successes of both this building and the Senate of Canada buildings, we're now launching the biggest heritage rehabilitation program that PSPC has ever done. That program contains essentially two key components, the first being the modernization of Centre Block program proper, which is effectively a complete base building upgrade from masonry to structural to seismic to modern and mechanical and electrical systems, just to give you a sense. Essentially, the entire base building needs to be upgraded to meet modern standards. Along with that, there needs to be design to address a functional program to ensure that we're supporting modern parliamentary operations well into the 21st century.
The second component of the program scope is to construct phase two of the visitor welcome centre. Essentially, if you look out in front of Centre Block—and yes it is an underground facility—we're going to dig a very large hole and build that visitor welcome centre phase two. That facility will have capabilities to support parliamentary operations and services in support of visitors who are coming to Parliament Hill, and we'll connect the triad—the East, West and Centre Blocks—effectively forming what Mr. Wright referred to earlier as a “parliamentary complex”. That triad will obviously be part of a broader parliamentary campus.
The next slide shows this joint effort between the House of Commons administration and us to map out for you the construction and the design process as we go through the program.
I would say that at this point we're still working with our construction manager to formalize the final project schedule, but we have key milestones that we can share with you this morning, and we basically have a three-year outlook for the program at this point.
In terms of design, we've essentially launched the functional program phase, as well as the schematic design process. By the end of this fiscal year in March, if you're following along the two top rows of arrows—the functional program and the design arrows—our target is to effectively have a preferred design option at the schematic design level for the Centre Block and visitor welcome centre. But if we start to move down a row and start to follow the construction activities, this is a layered integrated program approach. We're not waiting for the design process to be complete, but are starting construction activities. Two key construction activities that we are going to be launching through the fall and winter time frame are targeted demolition and abatement in a November time frame within Centre Block, as well as the start of excavation in a winter 2020 time frame. To do that, our construction manager has already started the tendering process.
That is the key outlook for the big programs standing up.
The other thing that we're going to be doing, which we've already launched and are actively working on, is completing that comprehensive assessment program that Mr. Wright referred to in his opening remarks and completing the projects that we call the “enabling projects”, things like the temporary loading dock. The books of remembrance relocation was part of that, and there are temporary construction roads, and there's effectively standing up the construction site.
Regarding the next slide, perhaps some or all of you may have seen an early drawing of what we expected to be the construction delineation site early on in the program. This slide in front of you represents our latest thinking and our interactions on planning with the construction manager. It represents our understanding of what we think that site construction delineation is going to be for the program. Effectively, what you'll see, if you look to the left of the slide, is that we've outlined where visitor welcome centre phase one is, and the grey hatched in area is essentially the footprint for the proposed visitor welcome centre phase two, based on the functional program requirements we've received from parliamentary partners to date.
That effectively drives it in combination. The three considerations that drive the delineation of that line are support of existing parliamentary operations, the construction needs of what is going to become a very large construction site, and also managing the visitor experience.
We want to make sure that we're balancing all of those, so there has been a significant amount of activity and coordination to ensure that we're setting that line with the administrations of the House, Senate and the Library in consultation with our construction manager. The line we think will allow us to continue to support parliamentary operations and enable a program of visitor experience on the front lawn but allow the construction manager to execute the program.
I'll go to the next slide. Before I hand the floor over to Larry, there are some things or key design challenges that I wanted to flag that we know about right now and that we will start to work through in the coming months over the course of the program. As I referred to when we were talking about the scope slide, base building modernization is going to be significant in terms of Centre Block, and it will take up space. In studying that, what we know to date right now in terms of our assessments and our understanding of modernization and code requirements is that it's going to take up space from the functional program in Centre Block proper to the tune of about 2,500 square metres.
To give you a sense of what that means in terms of physical space, that would be the equivalent of all the offices on the fourth floor of Centre Block. That's to put in things such as conduits for modern HVAC and to increase the structural: put the seismic solution in place, washrooms, IT closets, etc., all the sort of space-building functional requirements. That's the first one.
The second one is the technical challenges of actually modernizing and undertaking a very significant modernized program in what is one of our highest heritage buildings in the country. Rest assured that we have conservators and all sorts of experience with us to do that, but it is not an insignificant challenge. In support of that, we've mapped completely the heritage hierarchy of the building, and we are doing our very best to put design into the building or to design the building so that we're having the least amount of impact on heritage in heritage areas where there would be a lower hierarchy in the building. We're working through that.
Finally, the functional program demand that we have received to date from parliamentary partners does exceed the availability or the supply. We have a demand-and-supply issue, so part of the work that we're going to be going through in the coming months is working through that. There's a series of key decisions that we'll bring you back to, once the architect has taken you through the program, to have a bit of a sense of how we're going to go through that.
We'll go to the next slide, and without further ado I'm going to pass the floor to Mr. Malcic.
Larry Malcic
Voir le profil de Larry Malcic
Larry Malcic
2019-05-14 11:15
Merci.
Je suis enchanté de témoigner de nouveau devant le Comité pour lui présenter de l'information et des idées sur la réhabilitation de l'édifice du Centre.
Ce dernier est, comme Mme Garrett l'a souligné, un important édifice patrimonial que nous souhaitons préserver. Cet édifice constitue toutefois également le cœur de la démocratie parlementaire canadienne, laquelle a évolué au cours du dernier siècle depuis la conception et la construction de l'édifice. Ce qui est demeuré constant, cependant, c'est l'importance des principes de planification fondamentaux à l'origine de ce trio d'édifices. Ce sont des principes du plan de style beaux-arts qui mettent en lumière la hiérarchie des espaces et l'importance de la circulation cérémoniale et des parcours de procession, tout en offrant de très solides infrastructures pour les aspects fonctionnels de l'édifice. Les deux chambres, soit la Chambre des communes et le Sénat, sont disposées de manière symétrique autour de l'axe formé par la Bibliothèque et la rotonde de la Confédération. Ces dernières années s'est ajoutée la flamme du centenaire. Nous voulons, alors que nous allons de l'avant avec le projet, élargir le plan de style beaux-arts afin de créer un campus ou un complexe d'édifices convenant à tous les égards aux intentions historiques des créateurs initiaux de la Colline du Parlement.
Alors que nous examinons le projet du point de vue conceptuel, nous voyons de quelle manière nous comptons maintenir l'axe dans la conception. En fait, nous rapprocherons le tout de manière à mieux intégrer les édifices en nous appuyant sur les principes fondamentaux grâce à l'ajout de la phase deux du Centre d'accueil des visiteurs. Ce faisant, nous relierons les édifices de l'Est et de l'Ouest et fournirons des espaces supplémentaires qui font défaut depuis longtemps dans l'édifice du Centre, particulièrement de nouvelles salles de comité, une nouvelle entrée au complexe, notamment pour les visiteurs, et des liens menant aux autres édifices, comme je l'ai indiqué.
Je veux commencer aujourd'hui en parlant peut-être des points à considérer pour la modernisation de la Chambre des communes. Cette dernière, à titre de point de mire de l'édifice, illustre les problèmes qui se posent dans l'édifice. Nous voulons que la conception soit à l'épreuve du temps afin de pouvoir accueillir les députés, dont le nombre augmentera à mesure que la population croîtra. Nous devons trouver un moyen d'y parvenir.
Il faut toutefois se poser la question fondamentale suivante: le ferons-nous dans l'empreinte actuelle de la Chambre ou devrions-nous procéder à un agrandissement?
Nous devons nous demander si nous pouvons réutiliser le mobilier actuel, qui faisait partie de la conception initiale, ou si nous devons en acheter du nouveau.
À mesure que le nombre de députés augmentera, celui des groupes de pression fera de même. Comment ferons-nous pour que l'édifice puisse suivre cette croissance importante, qui témoigne en fait de la croissance de la population?
Enfin, il y a la question de l'accessibilité universelle, qui est importante dans l'ensemble de l'édifice et à laquelle les concepteurs initiaux n'ont jamais pensé.
Si je commence par les considérations relatives à la Chambre des communes, les problèmes fondamentaux incluent les exigences ayant trait à la sécurité et au code, en ce qui concerne notamment l'accessibilité universelle et, comme je l'ai indiqué plus tôt, le nombre de places assises pour tenir compte de l'augmentation de la population et du nombre de parlementaires. À cet égard, il faudra tenir compte des biens patrimoniaux que contient l'édifice, de la future technologie de diffusion et de communication, de la modernisation de tous les systèmes de chauffage, de climatisation et de plomberie, et de la résistance à l'activité sismique, tous des facteurs qui n'ont évidemment jamais été pris en compte lors la conception initiale de l'édifice.
À mesure que nous faisons des découvertes et que nous examinons tous ces aspects de l'édifice, nous réalisons un ensemble fondamental de dessins. Vous en voyez un ici; il s'agit d'une section de la Chambre des communes qui montre à quel point nous utilisons également la technologie moderne, dont l'autométrie photographique, pour intégrer de véritables images photo aux dessins proprement dits.
Examinons l'aménagement des sièges dans l'enceinte de la Chambre des communes. Actuellement, l'aménagement ne satisfait pas aux exigences du code du bâtiment en matière de sécurité des personnes ou d'accessibilité. Nous devons corriger ces lacunes. Nous devons aussi fournir des sièges supplémentaires, idéalement pour passer à 400 sièges, plus le fauteuil du Président, ce qui nous donnerait la latitude nécessaire pour la croissance des prochaines décennies. Nous pouvons apporter des améliorations importantes pour atteindre cette capacité, en partie. Cependant, des changements seront nécessaires, évidemment, ce qui exigera des compromis. Nous estimons être en mesure de respecter le code et d'assurer l'accessibilité du parquet de la Chambre jusqu'à la zone ambulatoire, comme on le voit dans l'une des options que j'ai préparées pour atteindre les 400 sièges.
Cette solution potentielle est fondée sur le maintien de l'aménagement traditionnel des sièges à la Chambre, les sièges parallèles. Bien que d'autres configurations soient utilisées ailleurs, la configuration de la salle actuelle se prête à un aménagement en parallèle.
Lorsqu'on étudie la Chambre, il convient de ne pas se limiter au parquet. Il faut aussi considérer les tribunes qui l'entourent, qui doivent être modernisées, car les mêmes enjeux liés à la sécurité des personnes et à l'accessibilité s'y posent. Nous avons conçu des options pour améliorer ces aspects, mais cela a une incidence sur la capacité. Actuellement, les tribunes comptent 553 sièges au total, ce qui pourrait être réduit à environ 305 sièges afin de respecter les normes actuelles du code du bâtiment et assurer l'accessibilité. Pour ce faire, il faudrait réaménager les sièges et réduire l'inclinaison abrupte des tribunes nord et sud, qui ne sont plus conformes au code.
Je souligne que le programme fonctionnel comprend l'aménagement d'une salle dans le Centre d'accueil des visiteurs afin de permettre aux gens de suivre les délibérations de la Chambre à distance, dans un cadre plus approprié avec des écrans multimédias. Cela pourrait être une façon moderne et appropriée d'accroître le nombre de spectateurs pour les séances de la Chambre.
Examinons la tribune nord plus attentivement. Une des options consisterait à réduire l'inclinaison de la tribune afin d'offrir des points de vue entièrement accessibles et de respecter le code du bâtiment. Cela vous donne un aperçu de l'incidence des codes du bâtiment modernes sur l'espace existant.
Pour la tribune sud, le plan d'aménagement comprend, dans ce cas-ci, la cabine de l'opérateur de console. Voilà ce que nous pouvons faire pour prendre les mesures d'adaptation qui s'imposent, mais sans altérer le tissu historique ou l'apparence de la salle, qui sont si importants pour maintenir la dignité du Parlement.
En ce qui concerne les salles de comité, leur importance et leur utilisation ont considérablement changé au cours des 100 dernières années. Ils font maintenant partie intégrante du processus législatif; la demande est grande. Tant le Sénat que la Chambre des communes ont besoin de nouvelles salles de comité. Je vais laisser M. Wright donner des détails à ce sujet.
Thank you.
I'm pleased to return to this committee to share information and ideas regarding the rehabilitation of Centre Block.
It is, as Mrs. Garrett has said, a high heritage building, and we wish to preserve that key important heritage. But it's also the working heart of the Canadian parliamentary democracy, and that has evolved over the last century since the building was designed and built. What has remained constant is the importance of the fundamental planning principles that created the building and, indeed, the triad of buildings in the first place. Those are the beaux arts design planning principles that have emphasized the hierarchy of spaces and the importance of both ceremonial circulation and processional routes, as well as providing a very strong infrastructure for the functional aspects of the building. You have the symmetrical displacement of the two chambers, the House and Senate, the placement of the library on axis, along with Confederation Hall, and in more recent years the Centennial Flame. We want to ensure that as we move forward with the project, we extend that beaux arts plan to create a campus or a complex of buildings that are appropriate in every way to the historical intentions of the original creators of Parliament Hill.
We see, as we look at this in a conceptual way, the way in which we plan to maintain the axiality of the design. In fact, we'll draw it together more closely, so that we can integrate the collection of buildings in a better way that relies on the fundamental principles, by adding the visitor welcome centre complex, phase two. This will knit together East Block and West Block and provide additional spaces that have long been lacking in Centre Block, particularly new committee rooms, a new entry to the overall complex, especially for visitors, and the connections, as I said, to the other buildings.
I want to specifically begin today perhaps with the House chamber and the modernization considerations that are important there. The House chamber, as a focal point in the overall building, encapsulates the issues faced throughout the building. We want to ensure that the design is “future-proofed” so that it can accommodate, as the nation grows, the growing number of members of Parliament. We have to find a way to accommodate that.
Now, one of the fundamental questions is: Will we accommodate that within the footprint of the existing chamber, or should we develop an expansion of that?
There's the question of furniture, and whether the existing furniture that has been part of the original design can be reused, or whether we shall be looking for something newer for that.
As the number of members of Parliament grows, so the lobbies themselves need to grow as well. The question is, how do we accommodate this important growth, which really reflects the growth of the nation, in the actual physical building itself?
Finally, there's the provision of universal accessibility, which is important throughout the building and is something that the original architects never considered.
If I begin with those considerations of the Commons chamber, the fundamental issues include life safety and code requirements, especially the code requirement for universal accessibility and, as I said before, the seating capacity in line with the growing population and the number of parliamentarians. These will be measured against the heritage assets that are in the building; future broadcast and communications technology; modernization of all heating, cooling and plumbing; and the design for seismic activity, which was of course never considered in the original building.
As we do our discovery and investigate all of these aspects of the building, we're developing a fundamental set of drawings. You see one of them here, a section through the Commons chamber that shows the degree to which we're using modern technology as well, including photo autometry to integrate actual photographic imagery of the building with the drawings themselves.
Let's look at the organization of seating in the House of Commons chamber. The chamber as it is does not currently meet building codes for life safety or accessibility. We need to correct those deficiencies and we also need to provide additional seating, ideally to achieve 400 seats plus the Speaker's chair, to provide for growth over the next decades. We can make significant improvements and get to some of that capacity. Obviously, though, it will require changes, and some of those changes may require compromises. We expect that we can achieve code compliance and accessibility from the floor of the chamber to the ambulatory, as shown in one of the options I developed to have the 400 seats.
This potential solution is based on maintaining the House's tradition of parallel seating—and, although other chambers in other places do other forms of seating, the actual configuration of the existing room itself lends itself to the parallel seating.
In looking at the chamber, we need to look not only at the actual floor of the chamber but also at the galleries surrounding the chamber, because they too are equally challenged in terms of contemporary life safety and accessibility requirements and must be updated. We've designed options to make these improvements, but they will come at a cost of capacity. Currently there are a total of 553 seats in all of the galleries combined. Meeting current code standards and providing accessibility may reduce that number to about 305 seats. This would require reorganizing the seating and reducing the steep rake of the north and south galleries that no longer meets code.
The functional program, I should point out, includes the request for a remote chamber to be located in the visitor welcome centre to allow people to view proceedings in a more appropriate setting with multimedia displays, which could be a contemporary and appropriate way to expand the viewing of the House in its meetings.
Just to look in more detail at the north gallery, here is an option for it: reduce the steepness of the pitch of the seats, provide fully accessible viewing positions and achieve building code compliance. You begin to see the way in which modern building codes will impact the existing space.
Similarly, in the south gallery, a plan for it includes, in this case, the console operator booth. These are ways that we can, without altering the historic fabric or indeed the look and feel of the room that are so important to the dignity of Parliament, make the accommodations necessary.
With regard to committee rooms, the importance and use of committee rooms has changed dramatically over the last 100 years. They are now an integral part of the legislative process and much in demand. Both the Senate and the House need new committee rooms, and I would ask Mr. Wright to elaborate on that.
Rob Wright
Voir le profil de Rob Wright
Rob Wright
2019-05-14 11:24
Merci, Larry.
Comme on vient de l'indiquer, diverses options seront offertes, et celles qui sont présentées ici ne sont qu'à titre indicatif. Beaucoup plus d'options seront examinées au fil du temps. Donc, nous en sommes essentiellement au début de la discussion. Il importe de le souligner. Ce n'est pas l'aboutissement de la discussion, mais un élément essentiel.
Les salles de comité en font partie. Les exigences à cet égard sont claires. La question est de savoir où elles devraient être situées. Il est important de considérer l'emplacement des salles de comité dans le contexte général de la Cité parlementaire. Alors que nous nous concentrons sur le projet de l'édifice du Centre, nous avons tendance à vouloir tout intégrer à l'édifice du Centre, mais il pourrait être avisé, pour nous et le Parlement, d'examiner cela en fonction d'un contexte plus large axé sur la création d'un campus intégré, par exemple avec une plus grande intégration des installations aux infrastructures des tunnels. Le choix de l'emplacement des salles de comité sera donc très important.
Mon dernier point au sujet de cette diapositive porte sur les salles de comité patrimoniales de l'édifice du Centre. Assurer un niveau de sécurité adéquat pour une salle de caucus, par exemple, n'est pas facile. Nous avons investi dans l'édifice de l'Ouest et, tandis que nous progressons vers la création d'un complexe parlementaire, réfléchir aux façons d'utiliser l'édifice de l'Ouest et l'édifice du Centre en tandem, comme une installation intégrée, pourrait être utile.
Passons maintenant à la diapositive suivante.
Vous voyez ici l'emplacement actuel des salles de comité, étant donné que l'édifice du Centre est maintenant hors service. Beaucoup de salles de comité ne sont pas sur la Colline. Vous constaterez qu'un certain nombre d'investissements importants ont été faits à l'extérieur de la Colline du Parlement, tant pour la Chambre des communes que pour le Sénat.
Comment pouvons-nous tirer parti de ces investissements à long terme et veiller à ce que l'emplacement des salles réservées aux travaux parlementaires soit toujours fonction de leur incidence sur le fonctionnement du Parlement?
Sur la diapositive suivante, nous présentons les divers emplacements possibles des salles de comité. Vous pouvez voir qu'il y aura toujours, dans l'édifice du Centre, des salles de comité, tant pour la Chambre que pour le Sénat. Vous pouvez voir les emplacements potentiels des salles de comité dans le cadre de la phase 2 du Centre d'accueil des visiteurs. Vous pouvez voir les propositions pour les pavillons, comme on les appelle, à l'extrémité nord de l'édifice du Centre et une proposition sur l'établissement des salles de comité dans l'édifice de l'Ouest.
L'édifice de l'Est fera l'objet d'une restauration majeure pour le Sénat. Des salles de comité pourraient y être ajoutées. Évidemment, les salles de comité actuelles de l'édifice Wellington et de l'édifice de la Bravoure sont là. Ce sont toujours d'importants investissements. Il est aussi important de garder à l'esprit que nous travaillerons à l'aménagement de nouvelles installations pour la Chambre et le Sénat du Canada au 100, rue Wellington, près de l'ancienne ambassade des États-Unis. Ces installations serviront de locaux transitoires. Cela nous permettra de vider l'édifice de la Confédération, qui doit être restauré, ainsi que l'édifice de l'Est. À long terme, ces locaux pourraient être intégrés en permanence au complexe parlementaire. C'est un autre emplacement éventuel pour les salles de comité.
Nous devons échelonner tout cela dans le temps pour veiller à répondre aux besoins des parlementaires. Il s'agit d'une discussion importante sur la marche à suivre. Notre but est de faire les meilleurs investissements au nom du Parlement pour satisfaire aux exigences d'une démocratie parlementaire moderne.
Encore une fois, c'est une discussion importante qui aura lieu au cours des prochains mois.
Je cède la parole à Larry pour la suite.
Thanks, Larry.
As has just been positioned, there will be a number of choices, and the options that are shown there are just illustrative. There will be many more options that will be considered over time, so this is really the start of a conversation—which is the important point. It's not the end of a conversation, but a critical piece.
Committee rooms are along that line. We have clarity on the requirements. It's a question of where committee rooms should be situated. It's important to consider the location of those committee rooms in the fullest context of the parliamentary precinct. There's a tendency, as we are focusing on the Centre Block project right now, to want to try to fit everything into the Centre Block, but we may be well served, and Parliament may be well served, by thinking of the broader context as we try to move forward into an integrated campus, with the facilities increasingly being integrated with tunnel infrastructure, for example. So this decision of where to locate committee rooms will be very important.
The last point I'll make on this slide is with regard to the heritage committee rooms within the Centre Block. There are challenges with bringing those up to a high level of security that, for example, a caucus room would require. We have made investments in the West Block, and as we move to a parliamentary complex it may be useful to think of how the West Block and the Centre Block could be used in tandem as an integrated facility.
I'll move to next slide.
This gives you an illustration of where committee rooms are right now, as the Centre Block is now offline. Many of those committee rooms now are not on the Hill proper. You can see that for both the House of Commons and the Senate, there have been a number of major investments off the Hill.
How can we leverage those investments over the long term and ensure that the parliamentary operations remain the primary driver of where the functions that serve Parliament should be located?
The next slide attempts to articulate a diversity of locations where committee rooms could be located. You can see, in the Centre Block, the return of committee room functions that were in the Centre Block, both for the House and the Senate. You can see the potential for committee room locations within the visitor welcome centre phase two. You can see the idea of what are called pavilions on the north end of the Centre Block, and the idea of putting committee rooms where the chamber is in the West Block.
The East Block will go under major restoration for the Senate. Committee rooms could be added there. Of course, the existing committee rooms in the Wellington Building and the Valour Building are there. They remain as important investments. Also important to consider is the fact that we will be working to develop new facilities for both the House and the Senate of Canada adjacent to the former U.S. embassy at 100 Wellington, initially to provide swing space so that we can empty the Confederation Building, which requires restoration as well as the East Block, and then over the long term those would become permanent accommodations for Parliament. That again is a potential location space for committee rooms.
We have to sequence all of this over time to make sure it meets the needs of parliamentarians, but it's an important conversation about how to move that along over time to make sure we're making the best investments on behalf of Parliament to serve the needs of a modern parliamentary democracy.
Again, it's an important dialogue that will take place over the coming months.
I'll pass it back to Larry to continue.
Larry Malcic
Voir le profil de Larry Malcic
Larry Malcic
2019-05-14 11:28
Merci.
La circulation et les connexions sont essentielles au fonctionnement de tout bâtiment. Le plan de circulation de l'édifice du Centre lui-même était très clair, en raison de son style beaux-arts typique. Encore une fois, cependant, nous en sommes aux étapes de planification et de conception des moyens d'accroître la clarté et l'efficacité de ce système de circulation.
Cela nécessite la prise en compte de nombreux facteurs distincts. Ici, vous pouvez voir ce que nous voulons faire pour aménager la nouvelle porte d'entrée du Parlement, dans le Centre d'accueil des visiteurs. Notre objectif est qu'elle serve d'entrée publique et qu'elle facilite la circulation du public.
Nous voulons nous assurer que les parlementaires et leur personnel peuvent circuler tout aussi efficacement. Idéalement, les voies d'accès seraient indépendantes des voies réservées au public. Dans ce contexte, il faut aussi prendre en compte l'entretien de l'édifice. Comment peut-on faire entrer les marchandises et les distribuer partout à l'intérieur? Comment peut-on éliminer les déchets sans nuire aux activités des occupants de l'édifice?
Toutes ces choses sont entremêlées. À cela s'ajoute la circulation des travailleurs de la construction. Il faut en tenir compte dans le plan de circulation. L'objectif est de relier tous les bâtiments pour qu'ils fonctionnent comme un campus, comme un complexe de bâtiments. Ce sera avantageux, car ils fonctionneront de manière intégrée et non de façon indépendante.
Nous en sommes encore à l'étape de la conception, pour le moment, mais vous commencez à voir — ici, en vert — le chemin que pourront emprunter les membres du public, en passant par le Centre d'accueil des visiteurs, qui serait l'entrée horizontale, disons, puis ils pourraient monter, verticalement, dans les puits de lumière actuels ou les cours de l'édifice. Le public aurait alors un accès direct aux tribunes. Les parcours des visiteurs et des membres du public ne croiseraient pas nécessairement les voies d'accès réservées aux parlementaires et au personnel. Toutefois, cela démontre que nous considérons que les cours intérieures font partie intégrante d'une solution visant à améliorer l'édifice du Centre et son fonctionnement. L'installation de vitrage et de cloisons nous permet de réduire l'empreinte extérieure globale du bâtiment et d'améliorer sa durabilité en réduisant sa consommation d'énergie. Ainsi, nous aurions la possibilité d'aménager divers espaces propices à l'introduction de nouvelles fonctions, y compris la circulation.
Enfin, nous avons déjà parlé du centre d'accueil et de son rôle dans l'ensemble. Vous voyez ici une représentation schématique de notre vision. C'est une occasion formidable. Je pourrais dire que c'est une occasion unique d'agrandir l'édifice du Centre — en vert, vous voyez l'agrandissement de la Chambre des communes — pour aménager des salles de comité et d'autres installations auxiliaires qui jouent un rôle essentiel dans les activités du Parlement.
En rouge, à l'est, vous voyez l'agrandissement du Sénat.
En orange, vous voyez les exigences de la Bibliothèque du Parlement qui visent à améliorer l'expérience des visiteurs.
En jaune, vous voyez la séquence d'entrée. Ce sera une entrée convenable, une entrée qui reflétera la dignité du Parlement, selon la définition traditionnelle du terme. Le résultat serait l'intégration, en un seul campus, de l'ensemble des édifices actuels, l'établissement de liens avec l'édifice de l'Est et l'édifice de l'Ouest, et la création de nouveaux locaux au Sénat et à la Chambre. Après sa réouverture, l'édifice du Centre, qui aura été dégagé, pourra fonctionner comme il a été imaginé et conçu, en conservant sa dignité, son histoire et son importance. En outre, nous veillerons à ce qu'il puisse jouer efficacement son rôle au cœur de la démocratie parlementaire canadienne.
Thank you.
Circulation and connections are fundamental to any building's functioning. Centre Block itself, because of the nature of its beaux arts plan, had a very clear plan of circulation. Once again, however, what we are planning and now designing are ways that we can extend the clarity and power of that circulation system.
It's one in which we need to bring together many different things. Here you begin to see the way in which we want to create the new front door for Parliament in the visitor welcome centre, and to use that then to provide a clear public entrance and public circulation.
We want to ensure that the circulation for parliamentarians and their staff is equally efficient and effective and, ideally, that it would be a circulation system that runs independently of the public circulation. We also have to consider, as part of circulation, the building's servicing. How do we bring goods in and distribute them throughout the building? How do we bring rubbish and garbage out of the building in a way that doesn't have an impact on any of the building users?
All of these things intertwine. We also have the additional layers, in terms of circulation, of bringing the building services into the plan, because those, too, have to be considered as part of the circulation system. The goal is for all of the buildings to become interconnected so they will work as one campus and a complex of buildings. In this way, you will have the benefit of all of them working together rather than simply independently.
At the moment, this is still very much in development, but you begin to see, here in the green, the way in which public circulation could be brought in through the visitor welcome centre. It could come in horizontally across the visitor welcome centre, and then vertically into what are currently the light wells or the courtyards of the building and be given direct access. The public then would have direct access into the galleries. The paths of visitors and members of the public would not necessarily cross those of parliamentarians and those doing parliamentary business. However, it does show that we're considering the courtyards as a fundamental part of the solution for a much better, more operational Centre Block. By glazing them and enclosing them, we are actually able to reduce the overall external footprint of the building and improve its sustainability by reducing its energy consumption. We could then provide a series of spaces where the new functions, including the circulation, could be introduced.
Finally, we've already touched on the visitor welcome centre and its relationship with this, but this shows diagrammatically the way we view it, which is as a great opportunity. It's the opportunity, I guess, of this century, to take Centre Block and expand it—in the green you see the expansion of the House of Commons—to provide committee rooms and other support facilities, which are very necessary to the operations of Parliament.
In red, you see on the east side the expansion for the Senate.
In orange, you see the requirements of the Library of Parliament to provide a better, more appropriate visitor experience.
In yellow, you see the entry sequence, which will actually provide a fitting entrance, one that reflects the dignity of Parliament as it's traditionally defined. We would therefore integrate into a single campus the group of buildings that exist there now, create the connections to the East Block and the West Block and provide the new space for both the Senate and the House. Centre Block itself, freed up and opened up once again, will be able to function as it was conceived and designed, maintaining its dignity, history and prominence while ensuring it has an effective and efficient role as the centre of Canadian parliamentary democracy.
Jennifer Garrett
Voir le profil de Jennifer Garrett
Jennifer Garrett
2019-05-14 11:34
Plus tôt dans notre exposé, nous avons parlé de la prise de décisions clés en matière de programmation. Dans la prestation de ce programme, nous visons à prendre des décisions selon des approches multidimensionnelles, du niveau plus général au plus détaillé, afin que les décisions soient prises dans les délais appropriés. Nous recherchons des décisions durables, car dans des projets comme celui-ci, le changement est notre ennemi, évidemment. Une fois franchie l'étape de la conception, tout retour en arrière pour annuler les décisions que vous avez prises a un coût, en temps et, ultimement, en argent.
Pour ce qui est des décisions essentielles visant à appuyer le programme, vous verrez que certaines d'entre elles sont liées aux travaux de base de modernisation de l'édifice, et d'autres qui sont davantage liées au programme fonctionnel ou au programme parlementaire. Nous travaillons en étroite collaboration avec les administrations de la Chambre des communes, du Sénat et de la Bibliothèque du Parlement pour veiller à ce que ces décisions soient prises puis transmises à l'architecte, pour la réussite du programme.
L'élimination de l'amiante, les mesures parasismiques et les principales décisions essentielles liées au programme fonctionnel — l'apparence physique de la palissade, la taille de la Chambre — sont toutes des décisions clés que nous devons prendre en toute transparence. Ici, on ne parle pas seulement de la conception, mais aussi de leur incidence sur les activités parlementaires et de leur coût.
Nous avons des discussions semblables avec nos autres partenaires, puis nous consultons les parlementaires en conséquence. De toute évidence, certains partenaires bénéficieront de la rétroaction tant attendue des parlementaires. Nous avons hâte de travailler avec la Chambre des communes pour obtenir cette rétroaction.
Pour terminer cet exposé, je vais vous donner un aperçu des étapes du programme de réhabilitation de l'édifice du Centre au cours de la prochaine année. Comme je l'ai mentionné plus tôt, nous allons mettre au point le programme fonctionnel et la conception schématique pour qu'une décision soit prise quant à l'option préférée d'ici le mois de mars. Une série de projets de base ont été mis en œuvre. Des travaux préparatoires en vue de l'importante étape de la construction sont en cours, notamment les travaux sur les aires de détente du côté est et le déplacement des monuments.
Cette année sera votre dernière occasion de célébrer la fête du Canada sur la Colline du Parlement, comme le veut la tradition. En effet, quelque temps après la fête du Travail, une clôture sera rapidement érigée le long de la ligne de délimitation du site que vous avez vue plus tôt dans la présentation, et la construction commencera sur le site même du programme de réhabilitation de l'édifice du Centre. Par exemple, vous assisterez notamment au démantèlement du mur de Vaux, à l'installation de remorques de construction et à la mise en place de la palissade en vue de la construction.
Nous poursuivons notre travail sur le plan de mise en œuvre et la conception de la palissade. Nous aurons bientôt des renseignements utiles à ce sujet. Au début de 2020, nous terminerons le programme d'évaluation globale, qui servira au processus de conception, ainsi que le regroupement des informations sur l'immeuble, l'établissement des coûts, de la portée et du calendrier.
C'est tout pour la présentation.
C'est avec plaisir que nous répondrons à vos questions.
Earlier, in terms of the presentation, we talked about making some key programming decisions. In delivering this program, the intent is to make decisions in layered approaches, going from the highest level down to the more detailed, so that they can be made in the appropriate time frame. We're looking for enduring decisions, because change is obviously the enemy of projects like these. Once you've designed something and you're going back to reverse decisions that you've made, it costs time and ultimately money.
With regard to the programmatic decisions in support of the program, you'll see that there are some related to the base building modernization effort, and there are those related more to the functional or the parliamentary program. We are working very closely with the administrations of the House of Commons, the Senate and the Library of Parliament to make sure that we are landing those decisions and releasing work for the architect in a way that will benefit the program.
Things like asbestos abatement, the seismic approach, as well as key programmatic decisions around the functional program—what the hoarding is going to physically look like, what the chamber size inlaid is going to be—are all key decisions that we need to make in a transparent fashion. This is in terms not only of their design but also of their impact in support of parliamentary operations, as well as cost.
We're having similar discussions with the other partners and engagements with parliamentarians accordingly. Obviously, some of these will benefit from much-needed feedback from parliamentarians. We look forward to working with the House of Commons to receive that feedback.
I'll close the presentation and give you a sense of what the next year looks like for the Centre Block rehabilitation program. As I referenced earlier, we are going to both refine the functional program and schematic design with a view to landing on the preferred design option in a March time frame. We have a whole bunch of enabling projects at work. The work in the east pleasure grounds and the relocation of monuments to get ready for the substantial construction program are ongoing as we speak.
This is your last year for Canada Day celebrations as traditionally planned on the Hill, because sometime after Labour Day you will see fast fence go up along that site delineation line you saw earlier in the presentation, and the actual construction site for the Centre Block rehabilitation program will take place. For example, you'll see things like the dismantling of the Vaux wall and construction trailers will start to show up on site, as well as the construction hoarding.
We continue to work on the site implementation plan and the hoarding design. We'll soon have some good information on that. We will complete both the comprehensive assessment program, which will feed into the design process; what we know about the building; as well as formed substantive cost, scope and schedule early in 2020.
That's it for the presentation.
We'd be happy to take any questions the committee may have for us.
Voir le profil de Linda Lapointe
Lib. (QC)
Merci beaucoup, monsieur le président.
Je remercie les témoins de leur présentation.
Franchement, j'aurais aimé y assister au mois de décembre ou au mois de mars. En nous montrant des documents beaucoup plus précis, le chemin que vous empruntez semble bien plus clair. Vous semblez beaucoup mieux préparés que lorsque vous êtes venus les dernières fois, grâce à ces documents à l'appui.
Tantôt, vous avez dit que vous alliez intégrer les différents édifices ensemble. Présentement, on peut aller de l'édifice du Centre à l'édifice de l'Est par un couloir. Cela veut dire qu'il va y avoir la même chose entre l'édifice...
Est-ce que vous connecterez l'édifice de la Bravoure ainsi que l'édifice Victoria, pour que les parlementaires puissent se promener entre les deux par des couloirs intérieurs?
Thank you very much, Mr. Chair.
My thanks to the witnesses for your presentations.
Frankly, I would have liked to see it in December or March. By showing us far more specific documents, the direction you are taking seems much clearer. You seem much better prepared than the last time you were here, thanks to those supporting documents.
Earlier, you said that you would connect the different buildings together. Right now, we can go from the Centre Block to the East Block through a corridor. Does that mean that we'll have the same thing between the building...
Will you connect the Valour Building and the Victoria Building, so that parliamentarians can walk between the two through inside corridors?
Rob Wright
Voir le profil de Rob Wright
Rob Wright
2019-05-14 11:38
Oui, exactement. Dans l'avenir, le but est exactement d'avoir une cité parlementaire intégrée à l'infrastructure et de créer des édifices reliés par des tunnels, notamment.
Yes, exactly. In the future, the goal is precisely to have a parliamentary precinct integrated into the infrastructure and to create buildings connected by tunnels in particular.
Voir le profil de Linda Lapointe
Lib. (QC)
Vous parlez des édifices de la Bravoure et Victoria, mais vous ne parlez pas des édifices Wellington, de la Confédération, ainsi que de la Justice, là où se trouve actuellement la majorité des bureaux des députés.
You mentioned the Valour and Victoria buildings, but you haven't said anything about the Wellington, Confederation and Justice buildings, where most of the MPs' offices are currently located.
Rob Wright
Voir le profil de Rob Wright
Rob Wright
2019-05-14 11:39
Oui, c'est exactement la même chose.
C'est le même but en ce qui concerne les édifices Wellington et Sir-John-A.-Macdonald, ainsi que les édifices de la Confédération et de la Justice.
Yes, it's exactly the same thing.
The same idea applies to the Wellington and Sir John A. Macdonald buildings, as well as the Confederation and Justice buildings.
Voir le profil de Linda Lapointe
Lib. (QC)
Il faudra éventuellement plusieurs années avant d'en arriver là. Si je comprends bien, tous ces petits autobus qui circulent vont disparaître?
It may take a number of years to get to that point. If I understand correctly, are all those little buses going to disappear?
Rob Wright
Voir le profil de Rob Wright
Rob Wright
2019-05-14 11:39
C'est une question à poser au Parlement pour savoir quelle serait la meilleure solution.
That's a question for Parliament to figure out what the best solution is.
Rob Wright
Voir le profil de Rob Wright
Rob Wright
2019-05-14 11:39
À Washington, il y a un service de navette dans un tunnel pour permettre au personnel de circuler.
Ce serait peut-être une bonne idée à emprunter, ou peut-être pas. Cela fait partie d'une autre discussion.
In Washington, there is a shuttle service in a tunnel to allow staff to move around.
It might be a good idea to borrow, it might not. That's a different discussion.
Voir le profil de Linda Lapointe
Lib. (QC)
Il est sûr et certain que, durant la construction, les petits autobus qui circulent un peu partout ne facilitent pas la tâche.
C'est en tout cas intéressant.
Dans vos documents, vous avez parlé plus tôt de 2 500 mètres carrés qui serviront au fonctionnement des édifices, ce qui équivaut à la superficie du 4e étage de l'édifice du Centre. Présentement, on fait fonctionner l'édifice du Centre. De combien d'espace a-t-on besoin? Je ne comprends pas qu'il faille plus d'espace.
Comme les techniques de chauffage et de plomberie qui sont utilisées datent de plusieurs années, voire de 100 ans, et que les techniques d'aujourd'hui se sont améliorées, est-ce que je me trompe en disant que cela devrait prendre moins d'espace?
The little buses that go everywhere are not making the task any easier during construction, that's for sure.
It's interesting anyway.
In your documents, earlier, you mentioned that 2,500 square metres will be used for the operations of the buildings, which is equivalent to the area of the fourth floor of the Centre Block. Right now, the Centre Block works fine. How much space is needed? I don't understand why more space is needed.
Since the heating and plumbing are a number of years old, even 100 years old, and today's techniques have improved, am I wrong in saying that less space should be needed?
Rob Wright
Voir le profil de Rob Wright
Rob Wright
2019-05-14 11:41
Il y a deux ou trois aspects très importants. Le premier est le manque d'escaliers et d'ascenseurs dans l'édifice du Centre. Ils prendront beaucoup d'espace.
Je vous donne un exemple pour l'édifice de l'Ouest. L'espace requis pour les systèmes mécaniques était 14 fois plus important lorsque nous sommes déménagés de l'ancien bâtiment à ce bâtiment moderne. Il faut donc beaucoup plus d'espace pour ces systèmes. Nous prévoyons qu'il y aura plus de salles de toilettes pour les parlementaires; il faudra plus d'espace, notamment pour la plomberie.
There are a couple of really critical things. One is that there are insufficient stairs and elevators in the Centre Block. They will take up significant space.
If you look at an example of the West Block, the amount of space required for mechanical space increased fourteenfold as we moved from the previous building to this modern building. It takes a lot more space to operate the systems. We anticipate that there will be more bathrooms to service parliamentarians, so that takes more space, including the plumbing.
Rob Wright
Voir le profil de Rob Wright
Rob Wright
2019-05-14 11:41
L'édifice du Centre n'est pas doté d'un système de climatisation centrale et, à bien des égards, il n'est pas conforme au Code du bâtiment. Il faudra de l'espace pour le moderniser conformément au Code.
Donc, il faudra de l'espace pour en faire un bâtiment moderne conforme aux codes du bâtiment actuels. L'une des possibilités — et ce n'est que le début d'une discussion — est d'exploiter les cours intérieures pour qu'une partie de cet espace... Comme vous l'avez vu dans la présentation, c'est une possibilité pour les ascenseurs. Ainsi, vous perdriez moins d'espace dans l'intérieur patrimonial de l'édifice. Ces décisions seront fondamentalement essentielles au fil du temps.
There's no central air conditioning in the Centre Block. It doesn't meet code in most respects. Bringing it up to code takes space, and modernizing it as well.
Making it a modern building so that it will meet modern codes will require space. One of the potential opportunities—and this is the beginning of a conversation—is to leverage the courtyards so that some of that space.... Elevators, as you saw in the presentation, are one potential opportunity to leverage, so that you lose less space in the heritage interiors of the building. Those decisions will be fundamentally critical over time.
Voir le profil de Linda Lapointe
Lib. (QC)
D'accord.
Quand vous êtes venus nous rencontrer les dernières fois, nous avons parlé de consulter les parlementaires ayant travaillé dans l'ancien édifice du Centre. Le Bureau de régie interne devait être consulté, ainsi que les députés. Y a-t-il eu une consultation des députés pour recueillir leur avis? Je peux vous donner le mien.
Dans votre document, pour lequel je vous remercie, vous montrez qu'il y a actuellement 338 places et qu'il y en aura 400. Les gens sont assis en rang d'oignons. Je peux vous dire que les chaises rabattables par rangées de cinq, ça ne fonctionne pas. J'étais moi-même assise sur une banquette composée de chaises rabattables. Souvent, plusieurs collègues ne sont pas à l'heure et il faut toujours se lever pour les laisser passer.
Je ne sais pas si c'est à cela que vous pensez, mais je vous dis que ce n'est vraiment pas commode.
Consultez-vous les parlementaires qui travaillent ici actuellement?
Avec 400 places, je ne sais pas si nous serons en mesure de circuler.
Okay.
When you came to meet with us the last few times, we talked about consulting parliamentarians who worked in the former Centre Block. The Board of Internal Economy had to be consulted, and so did the members of Parliament. Was there a consultation with MPs to find out their views? I can give you mine.
In your document, for which I thank you, you show that there are currently 338 seats and that there will be 400. People are sitting in rows. I can tell you that folding chairs in rows of five doesn't work. I myself sat on a bench made up of folding chairs. Several colleagues are often not on time and you always have to get up to let them pass.
I'm not sure whether that's what you have in mind, but I'm telling you it's really inconvenient.
Are you consulting the parliamentarians who are currently working here?
With 400 seats, I'm not sure we'll be able to move around.
Michel Patrice
Voir le profil de Michel Patrice
Michel Patrice
2019-05-14 11:43
Je vous remercie, madame Lapointe, de votre question.
En réponse à votre première question, en ce qui concerne le plan suggéré, il ne s'agit que d'une option pour démontrer qu'il faut tenir compte de la croissance éventuelle du nombre de députés à la Chambre des communes.
L'intention est effectivement de présenter ces options au groupe de travail qui a été formé par le Bureau de la régie interne. Plus tard, il s'agira aussi de consulter évidemment ce comité-ci. Donc, c'est une option. Vous avez vu, dans toute la présentation, qu'aucune décision définitive n'a été prise, il ne s'agit que d'options. De plus, je considère qu'il est de notre devoir commun, à Services publics et Approvisionnement Canada et à l'Administration de la Chambre, de vous présenter des options pour démarrer la discussion et recevoir des directives en vue de répondre à vos besoins à titre de parlementaires.
Pour ce qui est des consultations sur l'expérience que vous êtes tous et toutes en train de vivre en occupant l'édifice de l'Ouest, il y a effectivement des employés de l'Administration qui vont rencontrer des députés, par exemple, des agents ou des membres du personnel de ces bureaux pour leur demander leur rétroaction, ainsi que leurs suggestions, conseils et commentaires.
Thank you for your question, Ms. Lapointe.
In response to your first question about the suggested plan, that's only one option to demonstrate that the potential increase in the number of members of Parliament in the House of Commons must be taken into account.
The intent is indeed to present those options to the working group formed by the Board of Internal Economy. Then, it will also be a matter of consulting this committee, of course. So it's an option. You have seen throughout the presentation that no final decision has been made; these are just options. In addition, I think it is our common duty, at Public Services and Procurement Canada and the House administration, to present you with options to start the discussion and receive instructions to meet your needs as parliamentarians.
As for the consultations on your experience in the West Block, administration employees will meet with members of Parliament, for example, officers or staff from those offices to ask for their feedback, as well as their suggestions, advice and comments.
Voir le profil de Linda Lapointe
Lib. (QC)
Est-ce que ce sera dans les cinq prochaines semaines? Ensuite, la session sera ajournée et, avant qu'on revienne, il pourrait s'écouler beaucoup de temps.
Will it be in the next five weeks? Then the House will adjourn and it may be quite a while until we come back.
Michel Patrice
Voir le profil de Michel Patrice
Michel Patrice
2019-05-14 11:45
C'est exact.
Nous sommes tout à fait conscients en fait de cette période particulière. Ce que je vous dis, c'est que les rencontres avec les parlementaires ou les membres de leur personnel ont déjà débuté. Elles vont continuer au cours des cinq prochaines semaines et elles se poursuivront vraisemblablement durant la période postélectorale.
That's right.
We are quite aware of this particular period. What I am telling you is that meetings with parliamentarians or their staff have already begun. They will continue over the next five weeks and will likely continue in the post-election period.
Voir le profil de Scott Reid
PCC (ON)
J'ai bien aimé également les questions intelligentes de Mme Lapointe, et les réponses ont également été très éclairantes, alors je remercie les témoins qui ont répondu aux questions.
Je tiens à remercier tous les témoins de leur présence aujourd'hui, et en particulier des nouveaux renseignements très utiles que vous nous avez fournis. La présentation que vous nous avez faite est, de loin, l'information la plus utile que nous ayons reçue jusqu'à maintenant, et nous vous en sommes tous reconnaissants.
Comme il fallait s'y attendre, cela soulève beaucoup de questions.
J'ai une question que je veux vous poser tout d'abord avant de revenir aux documents. Elle s'adresse à M. Patrice. Lorsque vous êtes venu témoigner le 19 mars dernier, vous avez mentionné que le Bureau de régie interne avait approuvé un modèle de gouvernance, qui sera probablement très pertinent à partir de maintenant. Pourriez-vous en faire parvenir une copie à notre greffier?
I was also enjoying Madame Lapointe's intelligent questions, and the answers were very enlightening as well, so I thank those witnesses who responded.
I want to thank all the witnesses who are here today, and in particular for the very helpful additional information you have given us. This deck you've presented to us is far and away the most informative thing we've seen so far, which we are all grateful for.
As one would expect, it raises many questions.
There was one question I wanted to start with before returning to the documents. This is for Mr. Patrice. When you appeared before us on March 19, you stated that the Board of Internal Economy had approved a governance model, which presumably would be highly relevant going forward. Could you table a copy of that governance model with our clerk?
Michel Patrice
Voir le profil de Michel Patrice
Michel Patrice
2019-05-14 11:46
Oui, je vais vous faire parvenir la décision qui a été prise par le Bureau de régie interne. Le modèle de gouvernance sera établi, à vrai dire, par les membres du groupe de travail, mais bien sûr, le groupe de travail, comme il en a été discuté au Bureau, fera rapport au Bureau, et il consultera et rencontrera le Comité et d'autres intervenants pour assurer la réussite du programme.
Yes, I will provide you the decision taken by the Board of Internal Economy. The governance model will be defined, frankly, by the members of that working group, but obviously, that working group, as per the discussion at the Board, will report to the Board, and it will also consult and meet with this committee and other stakeholders going forward toward a successful program.
Voir le profil de Scott Reid
PCC (ON)
Si vous pouviez le faire, je vous en serais très reconnaissant.
Merci beaucoup du diagramme de Gantt qui est très utile. En le regardant, je vois que vous avez divisé le projet en fonction des périodes. La première est avril à septembre — soit la période dans laquelle nous nous trouvons — lorsque certains éléments se mettent en branle.
L'événement qui se produit en septembre 2019 est la fermeture de l'édifice du Centre. Cela aura lieu quelque part en septembre. Certains éléments débutent pendant la période dans laquelle nous nous trouvons et se poursuivent après septembre. L'un d'eux qui retiennent plus précisément mon attention est l'avant-projet de conception. Il me semble qu'il sera très difficile d'obtenir nos commentaires et ceux de la Chambre des communes en entamant ce processus avant les prochaines élections.
De plus, je dois souligner que la gestion de construction — le processus d'appels d'offres — commence en septembre, ce qui veut dire qu'il se pourrait que certains appels d'offres soient mis en place avant que le Parlement ou la Chambre des communes n'ait eu la chance d'effectuer aucune surveillance. Nous serons au beau milieu des élections; personne ne sera en mesure d'effectuer la surveillance. Je pense que c'est un problème.
Afin de s'assurer que la Chambre des communes — qui, après tout, est l'organe de surveillance des dépenses — peut assumer la part de contrôle qui lui revient, tant pour ce qui est des coûts engagés que ce à quoi ils sont associés, je vous encourage à reporter le tout après les élections. Je suis conscient que cela n'aurait pas pour effet d'accélérer le projet, mais je pense que c'est le genre de situation où il serait opportun de le faire. Mes collègues pourraient avoir une opinion contraire, mais c'est ma première observation. C'est un échéancier qui pose problème. Je lance tout simplement l'idée pour que vous puissiez en discuter.
Monsieur Malcic, merci d'être avec nous. Vos remarques au sujet des enjeux architecturaux ont été très utiles. J'ai une question de nature administrative à vous poser. De qui prenez-vous officiellement vos ordres ou vos instructions? Ou, si vous préférez, qui vous a accordé le contrat?
I'd really appreciate it if you could.
Thank you for the very helpful Gantt chart. I look down it and see that you divided things up timewise. The first one is April to September—we're in that period now—when certain things commence.
The one thing that ends in September 2019 is the Centre Block decommissioning. That is done sometime in September. A number of things start in the period we're in now, and continue on post-September. The one that strikes me most significantly is the schematic design issue. It seems to me that starting that process before the next election is highly problematic in terms of getting input from the House of Commons and us.
Additionally, I should note that construction management—the tendering—starts in September, so there may actually be tenders that are put up before Parliament or the House of Commons has a chance to do any oversight. We are going to be in the middle of an election; no one will be in a position to do oversight. I think that is problematic.
In the interest of the House of Commons—which, after all, is the body that oversees expenditures—having its appropriate share of control over this, both on the costs side and what the costs are being incurred for, I encourage you to put that off until the post-election period. I recognize that this would not speed up the project, but this is one of those times when I think it might be appropriate. My colleagues may contradict me on this point, but that's my initial observation. That is a problematic timeline. I just throw that thought out for your consideration.
Mr. Malcic, thank you for being here. I found your comments with regard to the architectural issues very informative. I did have an administrative question for you. From whom do you formally take your marching orders or instructions? Or, if you wish, who are you contracting with?
Larry Malcic
Voir le profil de Larry Malcic
Larry Malcic
2019-05-14 11:49
Nous avons été embauchés par Travaux publics.
We are contracted to Public Works.
Voir le profil de Scott Reid
PCC (ON)
Je vois que Mme Garrett lève la main. Est-ce que cela veut dire que c'est vous qui leur donnez les instructions?
I see Ms. Garrett raising her hand. Does that mean they take their instructions from you?
Jennifer Garrett
Voir le profil de Jennifer Garrett
Jennifer Garrett
2019-05-14 11:50
Oui, en effet. Services publics et Approvisionnement Canada est à la fois le réalisateur du projet — l'autorité financière responsable du projet et des fonds que nous recevons du Conseil du Tésor et les pouvoirs d'approbation connexes — et l'autorité contractante. C'est notre ministère qui a attribué le contrat à Centrus, et comme nous sommes le responsable technique chargé du contrat, ils suivent nos instructions.
À ce sujet, nos partenaires parlementaires nous font part de leurs exigences, que nous convertissons en tâches définies que le concepteur doit exécuter, mais c'est bel et bien Services publics et Approvisionnement Canada qui leur donne les instructions.
They do. PSPC is both the project implementer—the RC or financial authority for the project and the monies that we get for Treasury Board and the project authorities associated with it—and the contracting authority, through our department. We tendered Centrus' contract, and they take instructions from us as the technical authority for that contract.
In terms of that, we get requirements from parliamentary partners, which we translate into scope and a mission for the designer to execute, but they do get their instructions from PSPC.
Voir le profil de Scott Reid
PCC (ON)
Monsieur Malcic, est-ce que vous avez un ou plusieurs contrats?
Is it just one contract that you folks have, Mr. Malcic, or is it more than one?
Larry Malcic
Voir le profil de Larry Malcic
Larry Malcic
2019-05-14 11:50
Il s'agit d'un seul contrat.
It's one contract.
Voir le profil de Scott Reid
PCC (ON)
Je présume que le contrat est du domaine public. C'est une question que je ne devrais pas vous poser à vous, monsieur Malcic, mais plutôt à Mme Garrett. Seriez-vous en mesure de fournir l'information au Comité?
I assume that contract is a matter of public record. I shouldn't ask you, Mr. Malcic; I should ask you, Ms. Garrett. Would you be able to submit that to this committee?
Résultats : 1 - 30 de 615 | Page : 1 de 21

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Afficher une langue
Préciser votre recherche
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes