Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 60 de 5600
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Chers collègues, avant que nous ne commencions nos délibérations, j'aimerais dire quelques mots concernant les mesures spéciales en place aujourd'hui.
Conformément à l'ordre adopté le mardi 26 mai, l'application de l'article 17 du Règlement sera suspendue pour la séance, afin que les députés puissent observer une distance physique. Tout député qui désire obtenir la parole pour s'adresser à la présidence peut se lever de n'importe quel siège à la Chambre.
De plus, comme le savent les députés, la séance d'aujourd'hui se déroulera selon la formule hybride. Certains députés y participeront par vidéoconférence et d'autres y participeront en personne.
Je rappelle à tous qu'afin d'éviter des problèmes de son, les députés qui participent en personne ne devraient pas se joindre à la vidéoconférence. À ceux qui participent par vidéoconférence, je voudrais rappeler que, lorsqu'ils parlent, ils devront être sur le canal audio de la langue dans laquelle ils interviennent.
Je demande à tous les députés qui déposent un document ou qui proposent une motion de signer le document et de l'apporter eux-mêmes au Bureau.
Enfin, je rappelle aux députés que les travaux de construction ont pris de l'ampleur sur la Colline et que, même si nous nous trouvons dans l'édifice de l'Ouest, il est possible que l'on entende ou que l'on ressente du dynamitage. Il s'agit de travaux essentiels au programme de réhabilitation de l'édifice du Centre qui dureront assez longtemps, à raison de trois à cinq fois par jour ouvrable. Même si une sirène d'alerte retentit sur le chantier peu avant chaque explosion, on l'entend mal dans l'édifice de l'Ouest et dans les édifices environnants.
Je le mentionne afin que personne ne soit surpris lorsque cela survient.
Colleagues, before we begin our proceedings, I would like to say a few words regarding the special measures in place today.
Pursuant to order made on Tuesday, May 26, the application of Standing Order 17 will be suspended for the current sitting to allow members to practise physical distancing. Members desiring to speak and address the Chair may do so from any seat in the House.
Additionally, as members know, this will be a hybrid sitting of the House. Some members will be participating via video conference and some will be participating in person.
I remind all members that in order to avoid issues with sound, members participating in person should not also be connected to the video conference. I would like to remind those joining via video conference that when speaking, you should be on the same channel as the language you are speaking.
I ask that all members who are tabling a document or moving a motion to sign the document and bring it to the Table themselves.
Finally, I want to remind members that construction on the Hill is increasing and that while you are in the West Block, you may feel and/or hear rock blasting. This is essential work for the Centre Block rehabilitation program and will continue for quite some time, three to five times during the work day. While a warning siren is sounded prior to the blast on the work site, it is not heard well inside West Block or the surrounding buildings.
I mention it so that no one is startled when it happens.
Voir le profil de Fayçal El-Khoury
Lib. (QC)
Voir le profil de Fayçal El-Khoury
2020-08-12 12:06 [p.2745]
Monsieur le Président, il y a eu des discussions entre les partis et je crois que vous constaterez qu'il y a consentement unanime à l'égard de la motion suivante.
Appuyé par le député d'Edmonton Manning, je propose:
Que la Chambre: a) déplore les pertes de vies humaines suite à l’explosion tragique survenue à Beyrouth le 4 août 2020; b) exprime sa solidarité avec le peuple libanais, en particulier avec les familles des plus de 150 personnes décédées, des plus de 6 000 personnes hospitalisées et des quelque 300 000 personnes qui se sont retrouvées sans abri à la suite de l'explosion; c) s'engage à aider et à soutenir le peuple libanais dans son désir de réforme et de reconstruction durable et continue à soutenir la communauté libanaise, tant au Liban qu'ici au Canada, en ces temps très difficiles.
Mr. Speaker, there have been discussions among the parties, and I believe you will find unanimous consent for the following motion.
I move, seconded by the member for Edmonton Manning:
That the House: (a) mourn the loss of life following the tragic explosion in Beirut on August 4, 2020; (b) stand in solidarity with the Lebanese people, particularly the families of the more than 150 people who have died, the more than 6,000 hospitalized, and the estimated 300,000 who been rendered homeless by the explosion; and (c) commit to helping and accompanying the Lebanese people in their desire for reform and to sustainably rebuild and continue to stand with the Lebanese community both in Lebanon and here in Canada at this most difficult time.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Habituellement, lorsqu'il y a des demandes de consentement unanime, la présidence demande par l'affirmative si les députés sont d'accord.
Puisqu'il s'agit d'une séance hybride de la Chambre, si la présidence procède de cette manière et qu'il y a des voix dissidentes, particulièrement au sein des députés participant par vidéoconférence, elles risquent de ne pas être entendues. Par conséquent, par souci de clarté, je vais demander seulement aux députés qui s'opposent à la demande de répondre. De cette façon, s'il y a des personnes qui s'y opposent, la présidence pourra l'entendre clairement et sera ainsi en mesure de déclarer s'il y a ou non consentement unanime pour aller de l'avant.
Que tous ceux qui s'opposent à ce que l'honorable député propose la motion veuillent bien dire non.
La Chambre a entendu l'énoncé de la motion. Que tous ceux qui s'opposent à la motion veuillent bien dire non.
Comme il n'y a aucune dissidence, je déclare la motion adoptée.
Usually when there is a request for unanimous consent, the Chair asks members to respond in the affirmative to determine whether there is agreement.
This being a hybrid sitting of the House, were the Chair to proceed in this fashion, if there were any dissenting voices, particularly for members participating via teleconference or video conference, they may not be audible. Therefore, for the sake of clarity, I will only ask for those who are opposed to the request to express their disagreement. In this way, the Chair will hear clearly if there are any dissenting voices and I will accordingly be able to declare whether or not there is unanimous consent to proceed.
All those opposed to the hon. member moving the motion will please say nay.
The House has heard the terms of the motion. All those opposed to the motion will please say nay.
There being no dissenting voice, I declare the motion carried.
Voir le profil de Sameer Zuberi
Lib. (QC)
Voir le profil de Sameer Zuberi
2020-08-12 12:09 [p.2745]
Monsieur le Président, il y a eu consultations entre les partis et vous constaterez qu'il y a consentement unanime à l'égard de la motion suivante:
Que cette Chambre:
a) reconnaisse officiellement que les nazis et leurs collaborateurs ont systématiquement assassiné plus de 500 000 Roms pendant l’holocauste et que cette atrocité constitue un génocide contre le peuple rom;
b) rende hommage aux Roms qui ont été assassinés, ainsi que les survivants roms de la persécution perpétrée par les nazis;
c) désigne le 2 août comme le jour officiel de commémoration du génocide des Roms, également connu sous le nom de Porajmos et Samudaripen, pour ne jamais oublier les atrocités commises contre le peuple rom, les histoires poignantes des victimes et l'incroyable force des survivants.
Mr. Speaker, there have been discussions among the parties and if you seek it, I think you will find unanimous consent to adopt the following motion:
That the House:
(a) officially recognize that the Nazis and their collaborators systematically murdered over 500,000 Romani during the Holocaust and that this atrocity constitutes a genocide against the Romani people;
(b) pay tribute to those Romani who were murdered as well as the Romani survivors of persecution by the Nazis; and
c) recognize August 2 as the official date to commemorate the Romani Genocide, also known as Porajmos and Samudaripen, to never forget the atrocities committed against the Romani people, the harrowing stories of victims, and the incredible strength of survivors.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Que tous ceux qui s'opposent à ce que le député propose la motion veuillent bien dire non.
La Chambre a entendu la motion. Que tous ceux qui s'y opposent veuillent bien dire non.
Comme personne ne s'y oppose, je déclare la motion adoptée.
All those opposed to the hon. member moving the motion will please say nay.
The House has heard the terms of the motion. All those opposed to the motion will please say nay.
There being no dissenting voice, I declare the motion carried.
Voir le profil de Kevin Lamoureux
Lib. (MB)
Voir le profil de Kevin Lamoureux
2020-08-12 12:11 [p.2746]
Monsieur le Président, il y a eu consultations entre les partis et vous constaterez que la Chambre donnerait son consentement unanime pour adopter la motion suivante:
Que, nonobstant tout article du Règlement, ordre spécial ou usage habituel de la Chambre, aujourd’hui, les déclarations de ministres, conformément à l'article 33 du Règlement, aient lieu immédiatement après l’adoption de cet ordre; les députés puissent participer à cette rubrique en personne ou par vidéoconférence; qu’un député du Parti vert soit autorisé à présenter de brefs commentaires sur la déclaration; à la suite des déclarations de ministres, la Chambre se forme en comité plénier, conformément à l’ordre adopté le mardi 26 mai 2020.
Mr. Speaker, there have been discussions among the parties and if you seek it, I think you will find unanimous consent to adopt the following motion:
That, notwithstanding any standing order, special order or usual practice of the House, today, Statements by Ministers, pursuant to Standing Order 33, shall be taken up immediately following the adoption of this order; members may participate in this rubric either in person or by videoconference; a member of the Green Party be permitted to comment briefly on the statement; and, following Statements by Ministers, the House shall resolve itself in a committee of the whole, pursuant to the order adopted on Tuesday, May 26, 2020.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Que tous ceux qui s'opposent à ce que le député propose la motion veuillent bien dire non.
La Chambre a entendu la motion. Que tous ceux qui s'y opposent veuillent bien dire non.
Comme il n'y a aucune dissidence, je déclare la motion adoptée.
Conformément à l'ordre adopté plus tôt aujourd'hui, la Chambre procédera maintenant aux déclarations des ministres.
All those opposed to the hon. member moving the motion will please say nay.
The House has heard the terms of the motion. All those opposed to the motion will please say nay.
There being no dissenting voice, I declare the motion carried.
Pursuant to order made earlier today, the House will now proceed to statements by ministers.
Voir le profil de Karina Gould
Lib. (ON)
Voir le profil de Karina Gould
2020-08-12 12:12 [p.2746]
Monsieur le Président, il y a une semaine, une explosion dévastatrice a secoué le port et le quartier central de Beyrouth, tuant au moins 158 personnes, en blessant 6 000 autres et laissant plus de 300 000 personnes sans abri. Selon les estimations, 90 000 maisons et bâtiments, y compris des hôpitaux et autres établissements de santé, ont été endommagés ou détruits.
Le Liban gérait déjà de multiples crises avant cet incident. Le pays traversait notamment une crise économique et financière sans précédent, qui avait déjà laissé près de la moitié de la population dans la pauvreté, le tout en pleine gestion de la pandémie de la COVID-19. Les Canadiens de partout au pays sont profondément attristés par le bilan dévastateur de ce terrible événement et de la situation à laquelle fait face le Liban.
Je sais que de nombreux Libano-Canadiens sont profondément touchés par cette tragédie. Je crois bien parler au nom de tous les parlementaires en présentant mes sincères condoléances à toutes les personnes qui ont perdu des êtres chers.
La communauté libano-canadienne est vivante et dynamique partout au pays. C'est également une communauté qui, malgré le fait qu'elle a le cœur lourd et pleure une perte énorme, a su se retrousser les manches et mobiliser des appuis, déployant des efforts exceptionnels.
Le gouvernement du Canada a également été sensible à cette catastrophe. En effet, dans les 24 heures qui ont suivi les explosions, le Canada a annoncé une première contribution immédiate de 5 millions de dollars en aide humanitaire, dont 1,5 million de dollars destinés à la Croix-Rouge libanaise. Samedi, le gouvernement a lancé le Fonds de secours pour le Liban afin de recueillir des dons directement auprès des Canadiens. Pour chaque dollar donné par des particuliers entre le 4 et le 24 août, le gouvernement s'engage à fournir l'équivalent, multipliant ainsi par deux l'impact de chaque don. En reconnaissance de l'incroyable générosité des Canadiens à ce jour, nous avons augmenté la contribution de 2 à 5 millions de dollars.
Ces fonds seront administrés par la Coalition humanitaire, un regroupement d'organismes canadiens expérimentés et déjà présents sur le terrain au Liban, où ils fournissent une aide essentielle. Je peux assurer aux Canadiens que toute l'aide apportée par notre pays est offerte par l'intermédiaire d'ONG et de partenaires multilatéraux de confiance.
Lundi, le premier ministre a annoncé que le Canada bonifiera son aide de 25 millions de dollars pour appuyer nos partenaires de confiance dans leurs efforts pour combler les besoins immédiats et soutenir la phase initiale du redressement dans la foulée de la crise. Le total de notre aide s'élève à 30 millions de dollars, et ce montant s'ajoute à l'aide humanitaire et à l'aide au développement que nous nous étions déjà engagés à procurer au peuple libanais.
Je remercie tous les Canadiens qui sont de tout cœur avec le peuple libanais et qui ont contribué généreusement aux secours humanitaires. J'encourage tous les Canadiens à verser une contribution au Fonds de secours pour le Liban afin de sauver des vies et de répondre aux besoins urgents de la population touchée.
Le Canada jouit d'une longue relation de partenariat avec le peuple libanais. La communauté canado-libanaise est forte et le Canada sera présent à chaque étape, de la réponse immédiate au redressement à long terme. Le Canada est solidaire du Liban.
Le Canada se tient debout avec le peuple libanais.
Mr. Speaker, last week, a devastating explosion rocked Beirut's port and city centre, killing at least 158 people, injuring 6,000 others and leaving over 300,000 people homeless. According to estimates, 90,000 homes and buildings, including hospitals and other health care facilities were damaged or destroyed.
Lebanon was already dealing with multiple crises before this incident occurred. The country is facing an unprecedented economic and financial crisis that has already left nearly half of the population in poverty, all in the midst of the COVID-19 pandemic. Canadians across the country are deeply saddened by the devastating effects of this tragedy and the situation that Lebanon is facing.
I know many Lebanese Canadians are deeply touched by this tragedy. I think I can speak for all parliamentarians in extending our sincere condolences to all those who have lost loved ones.
The Lebanese-Canadian community is vibrant and dynamic right across the country, and it is a community that is bearing a heavy weight and feeling a huge loss. It is also a community that has rolled up its sleeves and sprung into action to help and to mobilize support, and its efforts have been exceptional.
The Government of Canada has also been seized with the disaster. Within 24 hours, Canada announced an immediate initial contribution of $5 million in humanitarian assistance, including $1.5 million for the Lebanese Red Cross, in the first 24 hours following the explosion. On Saturday we launched the Lebanese matching fund for donations collected directly from Canadians. Every dollar donated by individual Canadians between August 4 and August 24 will be matched by the Government of Canada, doubling the impact of each contribution. In recognition of Canadians' incredible generosity to date, we have increased the match from $2 million to $5 million.
The fund will be implemented through the Humanitarian Coalition, a group of experienced Canadian organizations present on the ground in Lebanon and delivering critical assistance. I want to assure Canadians that all Canadian assistance is provided through trusted NGO and multilateral partners.
On Monday, the Prime Minister announced that Canada would increase its support by an additional $25 million to support our trusted partners in responding to immediate needs and supporting early recovery efforts in the aftermath of the crisis, bringing our total response to $30 million, which is in addition to the existing humanitarian and development support we already provide to the people of Lebanon.
I thank all Canadians who have opened their hearts to the Lebanese people and so generously contributed to the relief effort. I encourage Canadians to donate to the Lebanon matching fund to help save lives and meet the urgent needs of the affected population.
Canada has a long and deep partnership with the Lebanese people. We have a strong Lebanese-Canadian community, and Canada will be there every step of the way, from immediate response to long-term recovery. Canada stands together with Lebanon.
Canada stands with the people of Lebanon.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Que tous ceux qui s'opposent à ce que la députée propose la motion veuillent bien dire non.
La Chambre a entendu l'énoncé de la motion. Plaît-il à la Chambre d'adopter cette motion?
Des voix: D'accord.
All those opposed to the hon. member moving the motion will please say nay.
The House has heard the terms of the motion. Is it the pleasure of the House to adopt the motion?
Some hon. members: Agreed.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Si je peux prendre un instant avant de poursuivre, je crois comprendre que les représentants de tous les partis se sont entendus pour que nous tenions une minute de silence.
Les habitants de Beyrouth et tous les Canadiens qui ont des parents ou des amis au Liban vivent une tragédie sans nom. Même si les jours qui viennent s'annoncent difficiles, je leur souhaite de tirer un tant soit peu de réconfort des manifestations d'amitié et de soutien qui leur parviendront de partout dans le monde.
J'invite les députés à se lever et à observer un moment de silence à la mémoire de ceux qui ont péri et en solidarité avec le peuple libanais.
[La Chambre observe un moment de silence.]
If I can step back before proceeding, following discussions among representatives of all parties in the House, I understand there is an agreement to observe a moment of silence.
The people of Beirut and all Canadians with family and friends in Lebanon have suffered a devastating tragedy. I hope that in the difficult days ahead they may derive some comfort from the friendship and support of the global community.
I invite hon. members to stand and observe a moment of silence in memory of those who perished and in solidarity with the people of Lebanon.
[A moment of silence observed]
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Je vais prendre la question en délibéré et faire rapport de mes conclusions à la Chambre.
Conformément à l'ordre adopté le mardi 26 mai, la Chambre se forme maintenant en comité plénier pour examiner des questions reliées à la pandémie de la COVID-19 et d'autres sujets.
I will take that under advisement and report back to the House.
Pursuant to an order made Tuesday, May 26, the House shall now resolve itself into a committee of the whole to consider matters related to the COVID-19 pandemic and other matters.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Le comité commencera ses délibérations par les questions adressées aux ministres en lien avec la pandémie de la COVID-19 et d'autres sujets pendant une période n'excédant pas 95 minutes.
La présidence donnera la parole aux députés de tous les partis reconnus et à un député qui n'est pas membre d'un parti reconnu, selon les proportions suivies dans le cadre du Comité spécial sur la pandémie de la COVID-19.
Chaque député disposera d'un temps de parole d'au plus cinq minutes, qu'il pourra utiliser pour poser des questions à un ministre. Les députés peuvent partager leur temps de parole avec un ou plusieurs de leurs collègues en l'indiquant au président.
Veuillez noter que nous suspendrons cette partie de la séance à mi-chemin pendant une courte période afin de permettre aux employés qui fournissent un soutien aux travaux de la séance de se substituer en toute sécurité.
Nous commencerons par le chef de l'opposition.
The committee will begin its proceedings with the questioning of ministers on matters related to the COVID-19 pandemic and other matters for a period not exceeding 95 minutes.
The Chair will call members from all recognized parties and one member who does not belong to a recognized party in a fashion consistent with the proportions observed during the special committee on the COVID-19 pandemic.
Each member will be recognized for not more than five minutes, which may be used for posing questions to a minister of the Crown, and members are permitted to split their time with one or more members by so indicating to the Chair.
Please note that we will suspend this part of the sitting halfway through for a short period to allow employees who provide support for the sitting to replace each other safely.
We will now begin, with the hon. Leader of the Opposition.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Voir le profil de Bardish Chagger
2020-08-12 12:35 [p.2749]
Monsieur le Président, je souligne d'entrée de jeu que le travail d'un gouvernement est crucial, surtout en période de pandémie. Nous savons que, partout au pays, les Canadiens souffrent de la situation et que maintenant, plus que jamais, ils doivent faire front commun.
Le député du Parti conservateur parle de l'absence du premier ministre. En fait, celui-ci témoignait aujourd'hui devant le comité afin que ses membres entendent directement de lui les réponses...
Des voix: Oh, oh!
Mr. Speaker, first of all, the work a government does is very serious work, especially during a pandemic. We know Canadians are hurting from coast to coast and coast, and right now more than ever, Canadians need to come together.
The member of the Conservative Party talks about the Prime Minister not showing up. The Prime Minister was at committee to ensure that answers were given to committee members directly—
Some hon. members: Oh, oh!
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Je vais devoir interrompre la ministre un instant parce que j'ai beaucoup de difficulté à entendre la réponse. Je demanderais aux députés de bien vouloir baisser le ton.
La ministre a la parole.
I will interrupt for a moment. I am having a hard time hearing the answer. If members could keep it down, I would appreciate that.
The hon. minister.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Voir le profil de Bardish Chagger
2020-08-12 12:36 [p.2749]
Monsieur le Président, le député a demandé que le premier ministre réponde aux questions, ce qu'il a fait devant un comité. Dès que j'ai eu l'occasion d'aller à une réunion du comité des finances, je l'ai fait. Hier, j'ai témoigné devant le comité de l'éthique pour être certaine qu'aucune de ces questions ne reste sans réponse.
Nous collaborons étroitement avec la fonction publique pour que les comités aient accès à des programmes et à des ressources, particulièrement pendant cette...
Mr. Speaker, the member asked for the Prime Minister and the Prime Minister showed up at committee. At the first opportunity I had to go to the finance committee, I was there. Yesterday, I was at the ethics committee to ensure that these questions were answered.
We work closely with the public service to ensure that programs and resources are available to committees, especially during this—
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Le chef de l'opposition a la parole.
The hon. Leader of the Opposition.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Voir le profil de Bardish Chagger
2020-08-12 12:37 [p.2750]
Monsieur le Président, au contraire, les deux langues officielles de notre pays sont très importantes pour notre gouvernement.
C'est exactement pourquoi nous avons travaillé avec la fonction publique: pour nous assurer que, dans l'entente de contribution, il y a les deux langues officielles; pour nous assurer que les 13 provinces et territoires sont inclus, de même que les communautés rurales, urbaines et autochtones, afin que tous les étudiants puissent faire partie de ce programme. Malgré ce programme...
Mr. Speaker, on the contrary, both of our country's official languages are very important to our government.
That is precisely why we worked with the public service to ensure that the contribution agreement is in both official languages; and to ensure that the 13 provinces and territories are included, as are rural, urban and indigenous communities, so that all students can be part of this program. Despite this program—
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
L'honorable chef de l'opposition a la parole.
The hon. Leader of the Opposition.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Voir le profil de Bardish Chagger
2020-08-12 12:37 [p.2750]
Monsieur le Président, tous les députés, en particulier ceux qui sont ici présents, se concentrent sur les préoccupations des gens de leur région. Le député n'a donc peut-être pas eu la chance de prendre connaissance des témoignages de ministres et du premier ministre, ainsi que de fonctionnaires, qui ont répondu à ces questions.
Nous avons été disponibles parce qu'il est important de répondre à ces questions. Nous prenons cette situation très au sérieux.
Mr. Speakers, all members, especially those in the House, are occupied with the concerns of their communities. Perhaps the member has not had the opportunity to look at the testimony that has been provided, not only by ministers and the Prime Minister but also by public servants, to answer these questions.
We have been available because it is important that these questions be answered. We take this very seriously.
Voir le profil de Bill Morneau
Lib. (ON)
Voir le profil de Bill Morneau
2020-08-12 12:39 [p.2750]
Monsieur le Président, comme nous l'avons fait depuis le début de la pandémie, nous continuerons de mettre l'accent sur les Canadiens et le travail qui doit être accompli. Au cours des derniers mois, nous avons donné aux Canadiens le soutien nécessaire pour traverser cette période difficile en instaurant la Prestation canadienne d'urgence, qui a aidé des millions de personnes au pays, ainsi qu'en mettant en place la subvention salariale, puis en la prolongeant.
Mr. Speaker, we will continue to have our focus, as we have over the course of this pandemic, on Canadians and on the work that needs to be done. What we have done over the course of the last number of months, by putting out the CERB, which has supported millions of Canadians, and by not only putting in place the wage subsidy but extending it, has given the support necessary for Canadians to face this challenging time.
Voir le profil de Bill Morneau
Lib. (ON)
Voir le profil de Bill Morneau
2020-08-12 12:40 [p.2750]
Monsieur le Président, je suis heureux de parler au nom du premier ministre et de dire qu'il considère toujours que son rôle, que notre rôle en tant que gouvernement, est d'aider la population canadienne.
La situation d'urgence n'est pas terminée. Ce qui est prioritaire pour nous, c'est le travail que nous accomplissons, non seulement en prolongeant la subvention salariale, mais aussi en réfléchissant au mode de rétablissement du régime d'assurance-emploi. En effet, nous savons que c'est ce qui intéresse les Canadiens, car ces derniers s'inquiètent de leur capacité à pouvoir soutenir financièrement leur famille.
Mr. Speaker, I am happy to speak on behalf of the Prime Minister to say that he continues to view his role, and our role as a government, as one to support Canadians.
We continue to be in an emergency time. The work that we're doing, not only on the extension of the wage subsidy but in thinking about how we can get our employment insurance system back up and running, is our area of focus because we know this is what Canadians are concerned with as they think about how they can continue to support their families.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Avant de donner la parole au ministre, j'aimerais rappeler aux députés qu'on ne peut pas faire indirectement ce qu'on ne peut pas faire directement.
L'honorable ministre a la parole.
Before I recognize the minister, I would like to remind members that they cannot do indirectly what they are not allowed to do directly.
The hon. minister.
Voir le profil de Dominic LeBlanc
Lib. (NB)
Voir le profil de Dominic LeBlanc
2020-08-12 12:43 [p.2751]
Monsieur le Président, je remercie mon collègue le chef du Bloc québécois de sa question.
Il a souligné, je pense, un fait important, à savoir que notre gouvernement, le premier ministre et les membres de notre Conseil des ministres ont toujours été disponibles pour répondre aux questions, que ce soit à la Chambre des communes, en comité plénier, comme c'est le cas aujourd'hui, ou devant les Comités de la Chambre des communes. En même temps, comme le ministre des Finances et la ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse l'ont souligné, notre gouvernement est foncièrement tourné vers les questions économiques qui préoccupent les Canadiens et vers les questions de santé publique.
Nous serons très heureux de travailler avec nos collègues de l'opposition, comme nous l'avons fait depuis le début de la pandémie, afin d'adapter des programmes pour appuyer les Canadiens, les entreprises canadiennes et, surtout, nos partenaires des provinces afin de faire face à la situation sanitaire qui est toujours inquiétante.
Nous sommes tout à fait au travail. Les ministres sont au travail, nos collègues députés sont dans leurs circonscriptions partout au pays afin d'appuyer leurs concitoyens et de développer des politiques qui répondront aux besoins des Canadiens. C'est exactement ce que nous allons continuer de faire.
Mr. Speaker, I thank the leader of the Bloc Québécois for his question.
I believe he pointed out an important fact, and that is that our government, the Prime Minister and the members of our cabinet have always been available to answer questions, whether it be in the House, in committee of the whole like today, or before the House committees. At the same time, as the Minister of Finance and the Minister of Diversity and Inclusion and Youth pointed out, our government is focused on the economic issues that are of concern to Canadians and public health issues.
We will be very pleased to work with our opposition colleagues as we have done since the beginning of the pandemic in order to adapt programs to support Canadians, Canadian businesses and, above all, our provincial partners in order to deal with the health situation, which is still a major concern.
We are working hard. The ministers are working, and members are in their ridings across the country to support their constituents and develop policies that will meet the needs of Canadians. That is exactly what we will continue to do.
Voir le profil de Carla Qualtrough
Lib. (BC)
Voir le profil de Carla Qualtrough
2020-08-12 12:45 [p.2751]
Monsieur le Président, je peux assurer à l'ensemble des députés et des Canadiens que nous avons un plan très rigoureux pour inclure tout le monde et nous assurer que personne ne sera laissé pour compte.
Le premier ministre a présenté un cadre complet qui indique ce qui sera offert pour assurer la transition vers le programme d'assurance-emploi. Nous créons une prestation parallèle pour les personnes qui ne sont toujours pas prises en charge par le programme d'assurance-emploi, ainsi qu'une prestation pour les proches aidants et une prestation de maladie. Lundi dernier, nous avons annoncé que nous allions fixer un taux de chômage uniforme pour l'ensemble du pays comme première étape qui sera suivie d'autres mesures. Nous avons...
Mr. Speaker, I can assure every member of the House and every Canadian that we have a very robust plan to include everyone and not leave anybody behind.
The Prime Minister laid out a comprehensive framework of what is to come next for transitioning people to EI. We are creating a parallel benefit for people who are still not within the EI system, and creating a caregiver benefit and a sickness benefit. On Monday we announced a uniform unemployment rate across the country as a precursor to what comes next. We have—
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Le député de Burnaby-Sud a la parole.
The hon. member for Burnaby South.
Voir le profil de Carla Qualtrough
Lib. (BC)
Voir le profil de Carla Qualtrough
2020-08-12 12:46 [p.2751]
Monsieur le Président, je peux garantir à tous les députés, comme nous le garantissons depuis des mois aux Canadiens, que personne ne sera laissé pour compte.
Il va sans dire que nous avons un plan d'action pour appuyer les travailleurs canadiens. Nous voulons encourager les gens à continuer de travailler lorsque c'est possible et lorsque cela s'avère raisonnable. Nous savons que ce n'est pas le cas pour des gens dans de nombreux secteurs, et nous avons aussi un plan pour eux. Je dirais que, au cours des prochains jours, certainement au cours de la prochaine semaine, nous...
Mr. Speaker, I can assure everyone now, as we have been assuring Canadians for months, that nobody will be left behind.
Absolutely, we have a plan in place that will make sure workers are supported. We want to make sure we are encouraging people to work when it is available to them and it is reasonable to do so. We know that will not be so for people in many sectors, and we have a plan for them. I would say that in the coming days, and definitely in the coming week or so, we will be—
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Le député de Burnaby-Sud a la parole.
The hon. member for Burnaby South.
Voir le profil de Ahmed Hussen
Lib. (ON)
Monsieur le Président, le député pose une question vraiment importante.
En ce qui a trait à l'apprentissage et à la garde des jeunes enfants, outre nos engagements à long terme, nous versons, rien que cette année, 400 millions de dollars aux provinces et aux territoires dans le cadre d'accords bilatéraux. De plus, je signale au député que, dans le cadre de l'Accord sur la relance sécuritaire, nous transférons aux fins de l'apprentissage et de la garde des jeunes enfants la somme supplémentaire de 625 millions de dollars afin d'aider ce secteur durement touché par la pandémie.
Mr. Speaker, the hon. member asked a really important question.
In addition to our long-term commitments on early learning and child care, this year alone we are delivering $400 million to provinces and territories as part of bilateral agreements on early learning and child care. I want to point out to the hon. member the fact that, in addition to that, as part of the safe restart agreement, we are transferring an additional $625 million for early learning and child care to help a sector that has been hard hit by COVID-19.
Voir le profil de Ahmed Hussen
Lib. (ON)
Monsieur le Président, j'ai beaucoup de mal à croire que le chef des néo-démocrates considère que 625 millions de dollars plus 400 millions de dollars au cours des huit prochains mois seulement ne soient pas suffisants. Il se trompe complètement.
Nous jouons un rôle structurant à l'échelle fédérale et nous fournissons des ressources pour favoriser une relance sécuritaire du secteur de l'éducation préscolaire et de la garde d'enfants. Nous soutenons les parents depuis longtemps et nous continuerons de le faire pendant que ce secteur se remet des répercussions de la COVID-19.
Mr. Speaker, I find it really hard when the leader of the NDP claims that $625 million plus $400 million in just the next eight months is inadequate. That is completely the opposite of what we are doing.
We are providing federal leadership and the resources to back the safe restart of the early learning and child care sector. We have been there for parents in the long term, and we are there for parents as this sector recovers from the impacts of COVID-19.
Voir le profil de Ahmed Hussen
Lib. (ON)
Monsieur le Président, le gouvernement a créé plus de 40 000 places abordables en garderie et il travaille à créer un quart de millions de places abordables de plus. Un secrétariat fédéral investira plus de 1,2 milliard de dollars au cours des huit prochains mois.
Pourquoi mettre en cause la sincérité et la volonté d'un gouvernement qui, non seulement fait preuve de leadership, mais en plus prévoit les ressources dont ce secteur a besoin pour appuyer ce leadership? Cela me dépasse d'entendre les propos du chef du NPD.
Mr. Speaker, our government has created over 40,000 affordable child care spaces and is committed to creating another quarter of a million child care spaces that are affordable. A federal secretariat will be investing over $1.2 billion over the next eight months.
This is questioning the sincerity and the commitment of a government that is not only demonstrating leadership, but also backing that leadership with resources for the sector. It boggles my mind what the leader of the NDP is talking about.
Voir le profil de Ahmed Hussen
Lib. (ON)
Monsieur le Président, la Société canadienne d'hypothèques et de logement est un organisme gouvernemental indépendant. Elle est chargée de la prestation de l'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial, un programme qui apporte une aide considérable aux petites entreprises et aux travailleurs du pays.
Mr. Speaker, the Canada Mortgage and Housing Corporation is an independent government body that works on delivering the Canada emergency commercial rent assistance program, which is a program that is doing a lot to help small businesses and employees across the country.
Voir le profil de Ahmed Hussen
Lib. (ON)
Monsieur le Président, je suis ravi de parler des détails de l'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial. Il s'agit d'un programme qui a aidé plus de 72 000 petites entreprises et de 670 000 employés partout au pays.
Mr. Speaker, I am really happy to discuss the details of the Canada emergency commercial rent assistance program. It is a program that has delivered help to over 72,000 small businesses across the country and over 670,000 employees.
Voir le profil de Ahmed Hussen
Lib. (ON)
Monsieur le Président, le programme Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial atteint exactement l'objectif pour lequel il a été mis sur pied, c'est-à-dire fournir de l'aide aux petites...
Mr. Speaker, the Canada emergency commercial rent assistance program is doing exactly what it is supposed to be doing, which is delivering help to small—
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
La leader à la Chambre de l'opposition officielle a la parole.
The hon. opposition House leader.
Voir le profil de Ahmed Hussen
Lib. (ON)
Monsieur le Président, je tiens à répondre à la question soulevée par la députée. Le Commissariat aux conflits d'intérêts et à l'éthique a été consulté. Un filtre a été mis en place, et toutes les consignes ont été respectées à cet égard.
Mr. Speaker, I want to address what the hon. member has asked. The Office of the Ethics Commissioner was consulted. A screen was put in place, and all steps were followed regarding this matter.
Voir le profil de Ahmed Hussen
Lib. (ON)
Monsieur le Président, je le répète: le Commissariat aux conflits d'intérêts et à l'éthique a été consulté. Un filtre a été mis en place, et toutes les consignes ont été respectées à cet égard.
Mr. Speaker, I want to repeat that the Office of the Ethics Commissioner was consulted, a screen was put in place and all the appropriate steps were taken.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Je ne crois pas que je devrais rappeler aux députés qu'on ne peut pas signaler la présence ou l'absence d'un collègue à la Chambre, ou même à un comité. Je rappelle à tous que cela ne se fait pas.
La ministre a la parole.
I do not think I have to remind hon. members that we cannot refer to someone's absence or presence in the House, or in committee, for that matter. I want to remind everyone that it is not something we can do.
The hon. minister.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Voir le profil de Bardish Chagger
2020-08-12 12:55 [p.2753]
Monsieur le Président, cela faisait un certain temps que je n'avais pas eu l'occasion de répondre à la leader de l'opposition officielle à la Chambre. Je lui rappelle qu'il y a des mandataires du Parlement et que nous prenons le travail qu'ils font très au sérieux. Ils sont indépendants de la Chambre et nous leur avons toujours assuré que nous allions collaborer avec leur bureau respectif et nous conformer à leurs décisions.
J'ai ici des chiffres qui datent un peu, mais je crois que comme nous sommes au cœur d'une pandémie, il est important de les rappeler aux Canadiens. En date du 28 juin, la Prestation canadienne d'urgence avait permis d'aider 8,16 millions de Canadiens. La Subvention salariale d'urgence du Canada, elle, a permis de venir en aide à plus de trois millions d'employés. Environ 3,7 millions de familles ont bénéficié d'un appoint de 300 $ à l'Allocation canadienne pour enfants, cette allocation libre d'impôts contre laquelle les conservateurs ont voté. Par ailleurs, 12 millions de particuliers et de familles ont reçu un paiement spécial ponctuel intégré au crédit pour la TPS. Plus de 1,4 milliard de dollars ont été versés à plus de 600 000 étudiants par l'entremise de la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants. De plus, 6,7 millions d'aînés ont reçu un paiement unique et non imposable de 300 $, et 2,2 millions d'entre eux ont également reçu 200 $ supplémentaires.
La liste est longue parce qu'en ce moment, nous nous concentrons sur les Canadiens et nous tenons à ce qu'ils obtiennent l'argent et le soutien dont ils ont besoin. Les conservateurs continuent de faire de la politique partisane tandis que nous, nous restons concentrés sur les Canadiens.
Mr. Speaker, it has been a while since I have had the opportunity to answer the opposition House leader. I will remind her that we do have officers of Parliament and we take the work they do very seriously. They work independently of this place, and we have always assured them that we will work and comply with their offices.
I have somewhat dated numbers, but I think it is important, because we are in the midst of a pandemic, that Canadians be reminded of these numbers. As of June 28, 8.16 million individuals had been helped by the Canada emergency response benefit. CEWS, the Canada emergency wage subsidy, has supported over three million employees. Approximately 3.7 million families benefited from the top-up of $300 to CCB, which is the tax-free Canada child benefit the Conservatives voted against. There were also 12 million individuals and families who received a special one-time payment through the GST credit. Over $1.4 billion went to over 600,000 students through the CESB. As well, 6.7 million seniors received the one-time tax-free payment of $300, and 2.2 million of those 6.7 million also received an additional $200.
The list is long because right now our focus is on Canadians and ensuring that they have money in their pockets and the supports they need. The Conservatives are continuing to play their partisan politics. We will stay focused on Canadians.
Voir le profil de Ahmed Hussen
Lib. (ON)
Monsieur le Président, je sais que les conservateurs de Harper ont de la difficulté à comprendre le fonctionnement des organismes gouvernementaux indépendants, mais il a été convenu que la Société canadienne d'hypothèques et de logement, la SCHL, était la mieux placée pour collaborer avec le gouvernement fédéral pour la mise en œuvre de l'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial. C'est la SCHL qui a pris de façon indépendante la décision de nommer MCAP à titre d'administrateur de l'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial.
Mr. Speaker, I know the Harper Conservatives have difficulties with independent government agencies, but it was the Canada Mortgage and Housing Agency, CMHC, that was chosen as the appropriate partner for the federal government to implement CECRA. It was CMHC that made the independent decision to have MCAP as the administrator for CECRA.
Voir le profil de Ahmed Hussen
Lib. (ON)
Monsieur le Président, l'Aide d'urgence du Canada pour le loyer commercial a permis d'appuyer plus de 670 000 travailleurs et plus de 72 000 petites entreprises, ce qui se traduit par une aide de plus de 712 millions de dollars pour les petites entreprises. Voilà le résultat de ce programme, une réussite attribuable au gouvernement actuel.
Mr. Speaker, the result of the Canada emergency commercial rent assistance program is that over 670,000 employees and over 72,000 small businesses have been assisted through this program, with over $712 million of relief given to small businesses. That is what CECRA has done, and that is the record of this government.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Voir le profil de Bardish Chagger
2020-08-12 12:59 [p.2753]
Monsieur le Président, comme nous l'avons dit, il y avait un accord de contribution que la fonction publique a négocié avec l'organisation pour travailler avec les autres. Notre but était de veiller à ce que les OBNL et les étudiants aient des occasions. C'est exactement ce pour quoi on a un programme...
Mr. Speaker, as we have said, there was a contribution agreement that the public service negotiated with the organization to work with the others. Our goal was to ensure opportunities for students and not-for-profits. That is exactly why we have a program—
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Le député de Richmond—Arthabaska a la parole.
The hon. member for Richmond—Arthabaska.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Voir le profil de Bardish Chagger
2020-08-12 13:00 [p.2753]
Monsieur le Président, nous savions que les conservateurs n'avaient jamais apprécié la science ou les preuves. On peut voir que c'est toujours le cas.
La fonction publique nous a assuré que l'organisation qu'elle a recommandée et que nous avons acceptée était capable d'assurer que toutes les provinces et les territoires seraient inclus et que le programme serait offert dans les deux langues officielles. La Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant visait à soutenir le plus grand nombre d'étudiants et à aider le plus d'organisations sans but lucratif en cette période difficile. On nous avait assuré que l'organisation pourrait le faire dans les deux langues officielles.
Mr. Speaker, we knew that the Conservatives never liked science or evidence. We can see that this is still true.
The public service assured us that the organization that it recommended and that we accepted was capable of ensuring that all provinces and territories would be included, and that the program would be available in both official languages. The Canada student service grant was designed to support as many students as possible and help as many non-profit organizations as possible during these difficult times. We were assured that the organization could do so in both official languages.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Voir le profil de Bardish Chagger
2020-08-12 13:01 [p.2754]
Monsieur le Président, comme l'organisme l'a dit, il va remettre tout l'argent au gouvernement. Comme je l'ai dit lors de mon témoignage en comité hier, la fonction publique travaille avec l'organisme pour s'assurer que c'est le cas.
Mr. Speaker, as the organization has said, it will give all the money back to the government. As I said in my testimony in committee yesterday, the public service has been working with the organization to ensure that this happens.
Voir le profil de François-Philippe Champagne
Lib. (QC)
Monsieur le Président, ma collègue est au courant, dès que j'ai eu vent de la situation, j'ai immédiatement demandé au ministère de mener un examen afin de m'assurer que la sécurité fait partie des pratiques en matière d'approvisionnement. Je peux assurer aux Canadiens et à tous mes amis de Calgary qu'Affaires mondiales Canada n'a effectué aucun achat auprès de ce fournisseur. Tout ce qu'il y a eu, c'est une entente-cadre.
J'ai demandé à la ministre responsable à SPAC de revoir le processus d'approvisionnement dans ce cas-ci et nous avons lancé un examen.
Mr. Speaker, as my hon. colleague well knows, the moment I learned about that, we immediately asked the department to launch a review to make sure that security is part of our contracting practices. I want to assure all Canadians and my friends in Calgary that no purchase whatsoever has been made by Global Affairs Canada from that provider. This was only a frame agreement.
I have asked the minister responsible at PSPC to look again at the procurement process for that, and we have launched a review.
Voir le profil de François-Philippe Champagne
Lib. (QC)
Monsieur le Président, je suis heureux de répondre à la question de la députée. À titre d'ancienne ministre, elle doit bien savoir que, dès que j'ai appris l'existence de cette entente-cadre, j'ai demandé un examen. L'examen est en cours.
Les gens de Calgary, d'Edmonton et de partout au Canada peuvent avoir l'assurance qu'aucun achat n'a été fait. Rien n'est plus important que la sécurité de notre personnel d'ambassade partout dans le monde. C'est la priorité chaque fois que nous faisons des achats qui peuvent avoir une incidence sur la sécurité des ambassades canadiennes du monde entier.
Mr. Speaker, I am very happy to answer that question. As a former minister of the Crown, the member would know well that the moment I was made aware of that frame agreement, I asked for the review. The review is under way.
I want to reassure people in Calgary, Edmonton and everywhere across Canada that no purchase has been made whatsoever. There is nothing more important than the security and safety of our people in our embassies around the world, and security will come first every time we make a purchase that could be sensitive for the security of our embassies around the world.
Voir le profil de Bill Morneau
Lib. (ON)
Voir le profil de Bill Morneau
2020-08-12 13:06 [p.2755]
Monsieur le Président, j'aimerais revenir sur la situation dans laquelle notre pays s'est retrouvé à la mi-mars, ainsi que sur les mesures prises par le gouvernement pour aider les Canadiens au cours des derniers mois.
À la mi-mars, nous nous sommes évidemment retrouvés dans une situation sans précédent. Les Canadiens ont été priés de rester chez eux pour se protéger, ainsi que leur famille et les autres citoyens. Ce fut manifestement la bonne décision sur le plan de la santé publique, mais cette décision a également eu de réelles implications sur le plan économique.
En tant que gouvernement, nous avons pris les rênes à ce moment-là et avons annoncé qu'il fallait réfléchir à la manière dont nous pourrions nous assurer de soutenir les Canadiens en cette période particulièrement difficile. Nous avons d'abord et avant tout pris conscience d'une réalité importante: de nombreux Canadiens allaient être privés d'un chèque de paie. Pour faire face à ce problème, nous avons donc mis en place la Prestation canadienne d'urgence. Nous savons qu'au cours des derniers mois, cette prestation a permis à des millions de Canadiens d'avoir les moyens de payer l'épicerie et le loyer afin de permettre à leur famille de survivre en cette période de défis immenses. Ce fut notre toute première initiative.
Nous avons instauré une subvention salariale parce que nous reconnaissions qu'il fallait maintenir un lien entre les entreprises et leurs employés. Elles devaient être incitées à garder leurs employés, même si, dans bien des cas, ces employés n'avaient pas à accomplir le type de travail qu'ils font normalement parce qu'on leur avait demandé de rester chez eux. La subvention salariale a aidé des millions de Canadiens à conserver leur emploi et à continuer à gagner de l'argent pour eux-mêmes et leur famille en ces temps difficiles.
Nous ne nous sommes pas arrêtés là. Nous savions que nous devions prêter main-forte à tous les gens qui subissaient un stress énorme. Par exemple, nous savons que, en raison du besoin éventuel de recourir à des services de livraison, les aînés devaient assumer des coûts plus élevés que par le passé. Il pouvait se trouver dans l'obligation de se faire livrer leurs médicaments ou leur nourriture par des moyens qu'ils n'utilisaient pas auparavant. Nous avons donc trouvé un moyen de soutenir les aînés pendant cette période.
Nous savions que les étudiants ne seraient pas nécessairement capables d'obtenir les emplois dont ils avaient besoin au cours de l'été et nous avons donc instauré une prestation qui les aiderait, car nous voulions qu'ils retournent...
Mr. Speaker, I would like to take us back to where we were in mid-March and talk about the things that we have focused on for Canadians over the course of the last number of months.
In mid-March, we obviously found ourselves in an unprecedented situation, where Canadians were asked to stay home to protect themselves, their families and other Canadians. Obviously, that was the right decision from a health standpoint, but it had real implications from an economic standpoint too.
As a government, we took the reins at that time and said that we needed to think about how we could ensure that we supported Canadians through this extraordinarily challenging time. The first thing we set out was the reality that we had so many Canadians who would not be receiving a paycheque. That is how we came up with the Canada emergency response benefit. We know that over the course of the last months, this benefit has helped literally millions of Canadians to be able to have enough money for groceries and rent in order to keep their families surviving during a time of immense challenge. That was first and foremost our initiative.
We moved forward with a wage subsidy because we recognized that we needed businesses to have a connection with their employees. They needed to have an incentive to keep their employees, even though in many cases they would not actually have the kind of work that they might normally have because they had been asked to stay home. The wage subsidy has helped millions of Canadians to keep their attachment to their jobs, to keep their ability to make money for themselves and their families through this challenging time.
We did not stop there. We knew that we needed to deal with all of those people who were going through enormous stress. We recognized, for example, that seniors were facing higher costs than they had historically experienced because they might have needed to use delivery services. They might have needed to get their medications or food delivered in a way that they didn't previously have to deal with, so we found a way to support seniors during this time.
We recognized that students would not necessarily have been able to get the jobs they needed during the course of the summertime, so we put in place a benefit that would help students because we knew that we wanted to get them back to—
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Le député de Leeds—Grenville—Thousand Islands et Rideau Lakes a la parole.
The hon. member for Leeds—Grenville—Thousand Islands and Rideau Lakes.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Voir le profil de Bardish Chagger
2020-08-12 13:10 [p.2755]
Monsieur le Président, je tiens à assurer à tous les députés et les Canadiens que des mesures existent pour veiller à ce que toute l'information soit facilement accessible.
J'aimerais d'abord faire écho aux commentaires du député à propos du chef de l'opposition officielle et le remercier pour ses services. Je n'avais pas réalisé qu'il s'agissait de sa dernière séance à la Chambre dans ce rôle. Je reconnais qu'il travaille rigoureusement et je le respecte à cet égard, et ce, même si je ne suis pas d'accord avec la plupart de ses politiques ni de ses convictions.
Pour parler d'amis, parlons des Canadiens. Quelque 8,16 millions de Canadiens ont reçu la Prestation canadienne d'urgence, et 3,7 millions de familles ont bénéficié du paiement complémentaire ponctuel spécial de l'Allocation canadienne pour enfants, une prestation non imposable que nous avons créée pour aider les familles avec enfants qui en avaient le plus besoin en demandant aux familles dans la tranche du 1 % des mieux nanties de ne pas s'en prévaloir.
Avant que le gouvernement actuel ne soit élu, les conservateurs du gouvernement Harper donnaient 100 $ pour chaque enfant de façon universelle, peu importe le revenu des familles, pour ensuite l'imposer. Ils donnaient d'une main et, en avril, ils reprenaient de l'autre. Ce n'est pas notre...
Mr. Speaker, I have to assure the House and all Canadians that there are measures in place to ensure that all information is made readily available.
First of all, I want to echo the comments of the member in regard to the leader of the official opposition and thank him for his service. I had not realized it was his last time in the House. I do know that he works hard and I appreciate it, though I do not agree with most of his policies or ideology.
When we talk about friends, let us talk about Canadians. Some 8.16 million Canadians have received the Canada emergency response benefit, and 3.7 million families have benefited from the one-time top-up of the Canada child benefit, a tax-free benefit that we brought into place to help families with children who need it the most by asking the wealthiest 1% of families not to take that benefit.
Prior to our government being in office, the Harper Conservatives gave $100 for every child across the board, regardless of income, and then taxed it. They would give it with one hand and then in April they would claw it back. That is not our—
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Le député de Leeds—Grenville—Thousand Islands et Rideau Lakes a la parole.
The hon. member for Leeds—Grenville—Thousand Islands and Rideau Lakes.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
La ministre a la parole.
The hon. minister.
Voir le profil de Anita Anand
Lib. (ON)
Voir le profil de Anita Anand
2020-08-12 13:11 [p.2755]
Monsieur le Président, cette information est publique. Le montant est de 237 millions de dollars pour...
Mr. Speaker, this is publicly disclosed information. The number is $237 million for—
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Le député de Regina—Lewvan a la parole.
The hon. member for Regina—Lewvan.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Voir le profil de Bardish Chagger
2020-08-12 13:12 [p.2756]
Monsieur le Président, je vais d'abord reprendre l'expression « chassez le naturel, il revient au galop » que le député a utilisée au début de son intervention. Je me suis présentée aux élections parce que les conservateurs dressaient les Canadiens les uns contre les autres. Ils aidaient leurs amis. En fait, ils aidaient les mieux nantis. Ils font de la projection et prétendent que ce n'est pas le cas.
Qu'avons-nous fait à notre arrivée au pouvoir? Nous avons réduit l'impôt des Canadiens de la classe moyenne en mettant en place une nouvelle fourchette d'imposition et en augmentant l'impôt du 1 % le plus riche.
Qu'ont fait les conservateurs? Comme ils ne peuvent pas changer leur nature, ils ont voté contre cette mesure.
Lorsque nous avons proposé l'Allocation canadienne pour enfants, qui est libre d'impôt, les conservateurs s'y sont opposés parce qu'ils ne considèrent pas qu'il faut donner un coup de main aux gens...
Mr. Speaker, I am going to start my answer with the way the member started his question, in regard to “A leopard cannot change its spots”. I ran for office because the Conservatives pitted one group of Canadians against another. They helped their friends. They actually helped out the wealthiest, and they project and say that is not the case.
What did we do when we came into office? We lowered taxes on middle-class Canadians by bringing in a new tax bracket and increasing taxes on the wealthiest 1% of Canadians.
What did the Conservatives do? Their spots cannot change, and that is why they voted against it.
When we brought in the tax-free Canada child benefit, the Conservatives voted against it, because they do not believe in giving a handout to the people—
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Le député de Regina—Lewvan a la parole.
The hon. member for Regina—Lewvan.
Voir le profil de Bardish Chagger
Lib. (ON)
Voir le profil de Bardish Chagger
2020-08-12 13:14 [p.2756]
Monsieur le Président, je vais devoir corriger ce député. Je suis plutôt la première personne à assumer la fonction de ministre de la Diversité, de l'Inclusion et de la Jeunesse, et je suis la première à détenir ce portefeuille parce que le gouvernement prend cette responsabilité au sérieux. Au Canada, nous savons que notre diversité fait notre force, mais il est important que les gens soient véritablement inclus. Or, dans les dernières semaines, nous avons vu que le Canada doit faire mieux et en faire davantage.
En ce qui concerne la fille de sept ans du député, j'aimerais lui dire aujourd'hui que nous avons atteint la parité au Cabinet. Les femmes peuvent réussir tout comme les hommes. Pour ce qui est de la jeunesse, nous avons mis en place un ensemble de programmes financés à hauteur de 9 milliards de dollars qui aident les étudiants, y compris la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants.
Des voix: Oh, oh!
L’hon. Bardish Chagger: Monsieur le Président, ils crient parce qu'ils ne veulent pas parler des faits. Ils ne veulent pas parler des mesures que nous avons mises en place pour aider les Canadiens. Nous savons que les Canadiens souffrent et éprouvent des difficultés. Nous allons continuer de nous concentrer sur les Canadiens pendant que les conservateurs continuent de se concentrer sur eux-mêmes.
Mr. Speaker, I am going to have to correct that member. I am actually the first Minister of Diversity and Inclusion and Youth, and the first minister of that portfolio because it is one that our government takes seriously. In Canada, we know that our diversity is our strength, but it is important that people actually be included, and over the past few weeks we have seen that this country has to do better and to do more.
To the member's seven-year-old daughter, I want to say that today we have gender parity at the cabinet table. Just like men can succeed, so can women. When we talk about youth, there is a $9-billion suite of programs we brought in for students, including the Canada emergency student benefit.
Some hon. members: Oh, oh!
Hon. Bardish Chagger: Mr. Speaker, they yell because they do not want to talk about the facts. They do not want to talk about the supports that we have put in place for Canadians. We know that Canadians are hurting and struggling. We will stay focused on Canadians while the Conservatives stay focused on Conservatives.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Si je peux interrompre le débat, j'aimerais faire un rappel à l'ordre.
J'ai eu une réflexion en écoutant le débat, et j'ai commencé à avoir un doute et à me poser des questions. Le chapitre 19 de l'ouvrage La procédure et les usages de la Chambre des communes, à la page 932, dit ceci au sujet des comités pléniers: « Au cours de ces échanges, les députés doivent néanmoins se désigner par le nom de leur circonscription comme il est d'usage à la Chambre. »
Je tenais seulement à rappeler les règles à tous, et je suis sûr que nous n'en sommes que mieux informés.
Nous allons maintenant entendre la députée de Lakeland.
If I can interrupt, I will call order.
There is something that came to mind as I was sitting here, and I started doubting myself and asking myself questions. When there is a committee of the whole, according to the third edition of the House of Commons Practice and Procedure, at page 932 in chapter 19, “in these exchanges, Members should nevertheless always refer to one another by the names of their ridings as is done in the House.”
I just want to remind everyone what the rules are, and I am sure this is a learning experience for all of us.
Now, we will proceed with the hon. member for Lakeland.
Voir le profil de Seamus O'Regan
Lib. (NL)
Monsieur le Président, nous avons toujours défendu les intérêts du secteur gazier et pétrolier de l'Alberta, de la Saskatchewan et de Terre-Neuve-et-Labrador.
Le mois dernier, les entreprises générant des recettes de 100 à 500 millions de dollars qui étaient financièrement viables avant la pandémie ont été autorisées à demander des prêts d'Exportation et développement Canada. Les montants des prêts se situeront maintenant entre 12,5 et 60 millions de dollars.
Le gouvernement aide depuis des mois les petites entreprises de ce secteur grâce au Programme de crédit aux entreprises. Les petites entreprises génèrent 85 % des emplois dans le secteur gazier et pétrolier, et elles peuvent compter sur nous.
Mr. Speaker, we have been there for the oil and gas sector of Alberta, Saskatchewan, and Newfoundland and Labrador from the get-go.
Last month, EDC opened applications for companies with revenues between $100 million and $500 million that were financially viable before the pandemic. Loan amounts now will fall between $12.5 million and $60 million.
Our government has been supporting smaller companies in that field for months with the BCAP program. Those companies make up 85% of the jobs in the oil and gas sector, and we have their backs.
Voir le profil de Marie-Claude Bibeau
Lib. (QC)
Monsieur le Président, j'aimerais rappeler à mon collègue tout ce que nous faisons depuis toujours pour le secteur agricole.
Nous avons modifié les critères d'admissibilité au Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes pour permettre à un plus grand nombre d'agriculteurs de faire une demande, ce qui pourrait représenter un investissement à hauteur de 670 millions de dollars uniquement pour la portion des prêts susceptible d'être radiée. Tout récemment, le gouvernement a annoncé un investissement de 58,3 millions de dollars pour bonifier le programme des travailleurs étrangers temporaires ainsi que le versement de 125 millions de dollars au programme Agri-relance et le lancement du Fonds d'urgence pour la transformation, assorti d'une enveloppe de 77,5 millions de dollars. La liste est encore bien longue.
Mr. Speaker, I would like to remind my colleague of everything we have done for the agricultural sector since the beginning.
We have changed the eligibility for the Canada emergency business account to allow a greater number of farmers to apply, which could mean up to $670 million for the forgivable portion only. Very recently, $58.3 million has been announced to boost the temporary foreign workers program, as well as $125 million through AgriRecovery and the launch of the emergency processing fund of $77.5 million. I could go on.
Voir le profil de Marie-Claude Bibeau
Lib. (QC)
Monsieur le Président, nous avons apporté des changements substantiels à divers programmes. Nous avons modifié les critères d'admissibilité pour inclure un plus grand nombre d'agriculteurs. À l'heure actuelle, nous travaillons très fort avec les provinces pour améliorer les différents programmes de gestion des risques de l'entreprise. Permettez-moi de rappeler au député que ces programmes de gestion des risques permettent aux agriculteurs d'obtenir en moyenne 1,6 milliard de dollars par année et que ce sera peut-être près de 2 milliards de dollars cette année, sans compter les autres investissements que nous avons faits.
Mr. Speaker, we have made significant changes to different programs. We have changed the eligibility criteria to include a greater number of farmers. We are working very hard with the provinces right now to see how we can improve different business risk management programs. Let me remind him that these business risk management programs allow the farmers to get at least an average of $1.6 billion a year, and it might be closer to $2 billion this year, in addition to all the other investments we have made.
Résultats : 1 - 60 de 5600 | Page : 1 de 94

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes