Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 243
Voir le profil de Elizabeth May
PV (BC)
Merci beaucoup, monsieur le président.
Merci à nos témoins.
Voici une brève réponse aux propos tenus par M. Poilievre, soit que LNG Canada n'a reçu aucune subvention gouvernementale.
Monsieur Poilievre, je vais simplement vous corriger. L'entreprise a reçu 5,3 milliards de dollars en subventions du gouvernement de la Colombie-Britannique, plus 275 millions en subventions directes du gouvernement du Canada, plus une dispense tarifaire de 1 milliard de dollars émise par Bill Morneau pour que l'entreprise n'ait pas à acheter l'acier et l'aluminium canadiens.
En passant, sur les 10 000 emplois annoncés pour la construction des installations, 5 500 d'entre eux se trouveront en Chine sur un chantier de construction à Zhuhai, dans la province de Guangdong. La construction est effectuée par le consortium d'une entreprise basée au Texas, Fluor, et une entreprise basée au Japon appelée JGC, et ils ont réussi à transférer la fabrication du Canada vers la Chine. Je sais à quel point vous aimez financer des projets en République populaire de Chine, alors je voulais m'assurer que vous avez cette information.
Je m'adresse maintenant aux représentants de la Banque de l'infrastructure. J'aimerais beaucoup en savoir plus sur votre façon d'organiser les projets d'infrastructure concernant les interconnexions. Je comprends que vous ne pouvez pas financer le réseau financé par des fonds publics, comme Manitoba Hydro, mais vous pouvez contribuer au développement des interconnexions, qui sont un réel besoin pour nous assurer d'avoir un réseau national efficace. Y a-t-il d'autres projets d'interconnexions en préparation? Est-ce que cela fait partie d'un concept plus large?
J'aimerais beaucoup que la personne en mesure de répondre nous en dise plus à ce sujet.
Voir le profil de Elizabeth May
PV (BC)
Au sujet de celui que vous avez organisé jusqu'à maintenant, comme cela a été mentionné, Manitoba Hydro, bien sûr, est la source de l'énergie qui s'en va vers le nord. Quelle est la part des capitaux privés dans ce projet? Je pose la question à propos de ce projet précis, parce j'ai été approchée par des investisseurs — il y a plus d'un an et demi, je pense — qui étaient basés à Montréal et qui voulaient mettre en place des interconnexions pour distribuer de l'énergie dans les territoires. Je me demande s'il s'agit du même projet.
Voir le profil de Elizabeth May
PV (BC)
C'est bien. C'était mes principales questions.
Je trouve très encourageant de voir où la banque investit.
Merci.
Voir le profil de Elizabeth May
PV (BC)
Monsieur le président, c’est un honneur de prendre la parole aujourd’hui pour présenter deux pétitions.
La première provient d’un certain nombre d’électeurs et d’autres personnes qui ont signé la pétition électronique demandant au gouvernement fédéral d’examiner la nécessité d’un mécanisme fédéral permanent de financement des transports en commun. Les pétitionnaires font remarquer que l’actuel plan de transports en commun vieux de 10 ans prendra fin en 2027 et qu’il est très important d’avoir des transports en commun produisant de faibles émissions pour atteindre les objectifs climatiques à long terme. Ils demandent que le gouvernement fédéral mette en place un mécanisme de financement permanent allant bien au-delà du plan décennal des transports en commun et qu’il collabore avec tous les ordres de gouvernement pour fournir un financement durable, prévisible, à long terme et adéquat.
La deuxième pétition porte sur une question qui a beaucoup retenu l’attention du pays il y a quelques mois, mais qui n’est pas oubliée. Il s’agit du conflit sur le territoire des Wet’suwet’en au sujet de la Coastal Gaslink et de la nécessité pour le gouvernement du Canada de respecter la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones, ainsi que les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation. Ils demandent à la GRC de se retirer, précisant qu’elle a violé la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones.
Voir le profil de Paul Manly
PV (BC)
Monsieur le président, cette pétition a été présentée par des électeurs de ma circonscription, Nanaimo—Ladysmith, qui sont très préoccupés par les changements climatiques et par les mesures prises par le gouvernement à cet égard.
Ils demandent au gouvernement, à la Chambre des communes et au Parlement de mettre à jour les cibles du Canada en matière de lutte contre les changements climatiques afin de tenir compte des données scientifiques et du rapport de 2018 du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, d’éliminer toutes les subventions à l’industrie des combustibles fossiles, d'investir dans une transition équitable pour les travailleurs du pétrole et du gaz, de cesser d’acheter, de subventionner ou de soutenir toute infrastructure future de combustibles fossiles et d'investir dans l’énergie propre, renouvelable et d’autres possibilités d’investissement climatique et socialement responsable.
J’aimerais remercier mon électeur, Vic Brice, d’avoir présenté cette motion.
Voir le profil de Jenica Atwin
PV (NB)
Voir le profil de Jenica Atwin
2020-06-18 14:01
Merci, monsieur le président.
Les répercussions cruelles du racisme systémique ne sont pas remarquées que par les forces de l'ordre; les recherches, les données recueillies et les expériences vécues en témoignent aussi sans équivoque. La discrimination raciale a d’énormes répercussions sur la santé des personnes racialisées et des Autochtones. Dans certains cas, c’est même une question de vie ou de mort. De plus, la conjugaison du sexisme et du racisme amplifie les conséquences. Notons par exemple la pratique bien documentée des stérilisations forcées chez les femmes autochtones; l’endométriose non diagnostiquée, dont les symptômes ont été niés ou négligés pendant des années de façon bien plus fréquente chez les femmes de couleur; la persistance de la transphobie dans la façon dont les hôpitaux prennent soin de la communauté LGBTQ2+.
L’automne dernier, le gouvernement s’est engagé à appuyer des études qui tiennent compte de la diversité, de la race et du sexe afin d’améliorer les soins de santé pour les femmes.
Ma question s’adresse à la ministre de la Santé. Quand verrons-nous la concrétisation de cet engagement dans le but d’éliminer le racisme et les obstacles systémiques dans les soins de santé?
Voir le profil de Jenica Atwin
PV (NB)
Voir le profil de Jenica Atwin
2020-06-18 14:03
Monsieur le président, la circonscription de Fredericton est traversée par un fleuve. Les cartes officielles l'appellent Saint John, mais, pour le peuple Wolastoqiyik, il s'agit du Wolastoq, c’est-à-dire le beau fleuve généreux. Très belle appellation.
Depuis des siècles, le fleuve favorise l’amitié, facilite le commerce et contribue à forger l’identité des peuples. Nous observons ici et partout dans le monde un mouvement de réappropriation des espaces. Le récit colonial a imposé des noms de montagne, des statues, des noms de rue et de cours d'eau. Partout au Canada, ce récit s'est substitué à ce qui existait déjà.
Si nous voulons qu’une culture prospère au lieu de seulement survive, elle doit faire partie intégrante de notre environnement. Les noms autochtones des espaces sont une façon puissante de donner sens au paysage, de manifester du respect.
Ma question s’adresse au ministre du Patrimoine. En travaillant avec les collectivités des Premières Nations et en respectant leurs compétences et leurs priorités, le gouvernement prendra-t-il la tête d'initiatives visant à créer des politiques d'intérêt public sur la reconnaissance des toponymes autochtones?
Voir le profil de Jenica Atwin
PV (NB)
Voir le profil de Jenica Atwin
2020-06-18 14:05
Monsieur le président, il y a environ six millions de personnes handicapées au Canada. Avant la pandémie, ils étaient déjà aux prises avec des problèmes: exclusion, difficultés d’accès et pauvreté. Ces problèmes ont été exacerbés.
Le gouvernement se targue de faire croître la classe moyenne, mais il ne faut pas oublier qu'on juge toute société à la façon dont elle traite ses membres les plus vulnérables.
La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées peut-elle nous dire comment au juste le gouvernement entend soutenir les personnes handicapées au cours des prochains mois?
Voir le profil de Jenica Atwin
PV (NB)
Voir le profil de Jenica Atwin
PV (NB)
Voir le profil de Jenica Atwin
2020-06-18 14:06
Je profite du temps qu’il me reste pour souhaiter une bonne fête des Pères à tous les papas. À mon père Bob, à mon mari Chris et à mon beau-père Ronnie, merci de tout ce que vous faites.
Bonne fête des Pères!
Voir le profil de Elizabeth May
PV (BC)
Merci, monsieur le président. Je prends la parole aujourd'hui pour présenter deux pétitions. La première porte sur la question des pétroliers sur la côte Ouest du Canada. Les pétitionnaires demandent au gouvernement de les interdire en permanence sur toute la côte Ouest afin de protéger les pêches, le tourisme et les collectivités côtières de la Colombie-Britannique.
La deuxième pétition, qui est quelque peu dépassée, de toute évidence, exhorte le gouvernement du Canada à ne pas acheter le pipeline Trans Mountain, qui est décrit comme un vieux pipeline susceptible de fuir, comme il vient de le faire.
Voir le profil de Paul Manly
PV (BC)
Merci, monsieur le président.
C'est un plaisir et un honneur de présenter aujourd'hui une pétition au nom des électeurs de Nanaimo—Ladysmith. Elle se rapporte aux épaulards résidents du Sud et du Nord, qui sont déclarés espèce menacée et espèce en voie de disparition dans la Loi sur les espèces en péril du Canada.
Les pétitionnaires demandent au Parlement de renforcer le plan de rétablissement de l'épaulard, qui est prévu par la Loi et administré par Parcs Canada, en exigeant légalement une réduction du bruit sous-marin causé par les bateaux de commerce, de loisir et de transport; en limitant la circulation des pétroliers et des cargos dans la mer des Salish à l'est et au sud de l'île de Vancouver; en imposant un moratoire sur les pêches du saumon chinook et du hareng, sportives, commerciales et autochtones, jusqu'à ce que les stocks se reconstituent; et en exigeant légalement l'identification par puce électronique des engins de pêche perdus et dérivant dans l'océan et la récupération obligatoire de ces engins.
Merci.
Voir le profil de Elizabeth May
PV (BC)
Merci, madame la présidente.
Nous voyons à quoi ressemble l'intervention d'urgence du gouvernement face à la COVID-19. Il y a un an aujourd'hui, soit le 17 juin 2019, la Chambre a voté pour déclarer que nous étions en situation d'urgence climatique. Quand le gouvernement abordera-t-il l'urgence climatique avec autant de sérieux?
Voir le profil de Elizabeth May
PV (BC)
Avec tout le respect que je vous dois, nous savons comment le gouvernement agit lorsqu'il prend une situation d'urgence au sérieux. Il écoute les données scientifiques et crée les programmes dont la science a besoin. Dans le cas de l'urgence climatique, le GIEC souligne, dans son rapport scientifique publié le 8 octobre 2018, qu'il ne nous reste que très peu de temps pour atteindre 1,5°C, la cible fixée à Paris. La cible que nous poursuivons, fixée par Stephen Harper, remonte à cinq ans et représente environ la moitié de ce que nous devrions accomplir.
Si le gouvernement avait traité la COVID-19 comme il traite le climat, nous aurions dit à Theresa Tam: « Nous ne pouvons pas rester à six pieds les uns des autres. Vous devrez vous contenter de trois pieds. »
Encore une fois, monsieur le ministre, quand verrons-nous une cible qui correspond à ce que préconise la science?
Voir le profil de Elizabeth May
PV (BC)
Quand, pendant l'année 2020, verrons-nous le Canada déposer un nouvel objectif en vertu de l'Accord de Paris?
Résultats : 1 - 15 de 243 | Page : 1 de 17

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes