BRI
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 43
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Merci beaucoup, monsieur le Président.
Madame Séguin, je vous remercie de votre présentation.
Ma première question porte sur les blessures au travail. Combien de cas de blessure auditive ont été rapportés par les interprètes?
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Oui, merci. Cela répond à la question, mais les chiffres sont différents de ceux que le syndicat a fournis.
Ce dernier a indiqué que 68 blessures avaient causé un arrêt de travail. Je voudrais aborder cela quelques instants, parce que c’est extrêmement important et que je sais que vous le prenez au sérieux aussi.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Avant de devenir député, je travaillais dans le milieu avec des personnes sourdes et malentendantes. Durant l’occupation que la ville d’Ottawa a vécue récemment, toute une population du centre-ville a subi un niveau de bruit qui a dû provoquer des blessures permanentes.
C’est la même situation ici quand on parle de blessures obligeant les interprètes à prendre des congés de maladie pour récupérer. Souvent, ces blessures peuvent provoquer des pertes auditives permanentes. Pour cette raison, j’aimerais savoir si le nombre d’interprètes qui ont subi des pertes permanentes est comptabilisé.
De plus, est-ce qu’ils subissent des tests auditifs périodiques, comme cela se fait habituellement dans les milieux de travail où règne un niveau de bruit variable ou élevé? Ce processus a-t-il déjà été mis en place à la Colline du Parlement?
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
D’accord.
Un autre problème a déjà été soulevé par le syndicat, et c'est le traumatisme sonore. Je comprends ce que vous nous dites, mais je pense que ce serait important que le Comité reçoive des représentants du syndicat, afin de nous assurer que nous sommes sur la même longueur d'onde. Diminuer le traumatisme sonore est extrêmement important, puisque cela va permettre de prévenir les blessures.
Cela dit, le nombre de blessures au travail m'inquiète. Nous savons tous que les interprètes travaillent fort et qu'ils sont essentiels à notre travail. Je m'inquiète du nombre de blessures. J'ai suffisamment d'expérience pour savoir que cela peut contribuer à des blessures permanentes.
Certains ont indiqué que c'est le système sonore utilisé par les interprètes qui provoque ces blessures. Êtes-vous d'accord sur cela? Cherchez-vous d'autres façons de transmettre les informations, afin que les interprètes puissent faire leur travail sans se blesser?
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
D'accord.
Je vous remercie.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Merci, monsieur le président. J'aimerais juste poser une dernière question. Je ne voulais pas faire de l'obstruction, mais la santé et la sécurité des employés de la Chambre sont un sujet important.
Avez-vous recommandé à l’Administration de la Chambre de changer le système audiovisuel de la Chambre? L’Adminisration de la Chambre se penche-t-elle sur des solutions de rechange en lien avec le système audiovisuel?
Le syndicat avait précisé que ce problème était la source des blessures au travail.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Monsieur le président, je suis ravi de répondre à cette question, car elle est d'une importance cruciale. Il y a quelque chose que les gens essaient souvent d'ignorer, c'est la perte permanente de l'audition causée par des niveaux de bruit excessifs de bruit lorsqu'on ne porte pas de protection...
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
... et c'est certainement ce que nous avons vu au cours des trois dernières semaines.
Je réponds à votre question, monsieur Brassard.
Ce qu'il faudrait faire, c'est joindre chacun des résidants d'Ottawa qui sont allés voir leur oto-rhino-laryngologiste et ceux qui ne l'ont pas encore vu afin de comparer comment était leur ouïe avant et après l'occupation.
Il ne fait aucun doute que les niveaux sonores ont atteint plus de 100 décibels, et qu'ils ont parfois grimpé jusqu'à 120 décibels. C'est suffisant pour provoquer une perte permanente de l'audition en quelques minutes. Pour moi, c'est quelque chose qui était profondément troublant. En fait, j'ai été surpris de constater que certains députés ne comprennent pas l'importance d'agir et que l'on doute de la perte d'audition subie par les résidants d'Ottawa.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Bien au contraire, monsieur Brassard, bien au contraire.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Merci, monsieur le Président.
J’ai toujours vu le Bureau de régie interne comme un forum où on laisse la partisanerie de côté, où on ne reprend pas les débats qu’on a déjà tenus à la Chambre et où on devrait toujours se concentrer sur l’administration de la Chambre et la meilleure façon d’appliquer les décisions prises par la Chambre des communes. Je suis donc en désaccord sur certains propos, qui me semblent plus appropriés à la Chambre qu'au Bureau de régie interne, qui est non partisan.
Cela dit, pourriez-vous confirmer qu'une étude a bel et bien été effectuée par le Conseil national de recherches du Canada sur la question des interprètes et de la qualité sonore à la Chambre des communes?
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Résultats : 1 - 15 de 43 | Page : 1 de 3

1
2
3
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes