Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 100 de 20125
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Puisque nous sommes mercredi, nous allons maintenant chanter l'hymne national, qui sera entonné par le député de Timmins—Baie James.
[Les députés chantent l'hymne national.]
It being Wednesday, we will now have the singing of the national anthem led by the hon. member for Timmins—James Bay.
[Members sang the national anthem]
Voir le profil de James Maloney
Lib. (ON)
Voir le profil de James Maloney
2021-02-24 14:04 [p.4487]
Monsieur le Président, c'est le cœur lourd que je prends la parole aujourd'hui pour rendre hommage à un homme extraordinaire d'Etobicoke—Lakeshore.
Natale Bozzo a quitté l'Italie pour s'installer au Canada alors qu'il était âgé de seulement 15 ans. La tête pleine de rêves, il était animé par une passion pour la boulangerie. Il a commencé sa carrière à la Sicilia Bakery, dans le quartier italien, puis a ouvert sa propre boulangerie à Etobicoke, en 1969. La renommée de l'institution qu'est devenue SanRemo Bakery s'étend bien au-delà de Toronto.
M. Bozzo s'est éteint la semaine dernière après un combat contre la COVID-19. C'était un travailleur infatigable. Sa passion, c'était d'être à la boulangerie parce qu'il aimait semer la joie au moyen de ses produits et de ses créations délicieuses. Il n'y avait pas plus solide que lui, ce qui ne l'empêchait pas d'avoir un cœur d'or. Homme altruiste, il a enseigné à tous ceux qui ont croisé sa route à profiter des grandes comme des petites choses de la vie.
À son épouse, Nicoletta, à ses trois fils, Rob, Nicholas et Edward, et à tout le reste de sa famille, j'offre mes plus sincères condoléances et, au nom de nombreuses personnes, je les remercie du fond du cœur. Qu'il repose en paix.
Mr. Speaker, it is with deep sadness that I address the House today to pay respects to a legend of a man from Etobicoke—Lakeshore.
Natale Bozzo came to Canada from Italy when he was just 15. He was filled with dreams and a passion for baking. His career began at Sicilia Bakery in Little Italy before he opened his own bakery in Etobicoke in 1969. SanRemo Bakery is now an institution not just in Toronto but far beyond.
Natale passed away last week after a battle with COVID-19. He was incredibly hard working. His passion was being at the bakery as he loved bringing joy to people through his food and his delicious creations. He was as tough as steel and yet had a heart of gold. He was a selfless individual and taught everyone he met to value everything, no matter how big or small.
To his wife Nicoletta, his three sons, Rob, Nicholas and Edward, along with the rest of his family, I send my deepest condolences, and on behalf of many, our heartfelt thanks. May he rest in peace.
Voir le profil de Philip Lawrence
PCC (ON)
Monsieur le Président, le pays vit des temps difficiles à cause de la pandémie de COVID-19, et c'est le cas dans ma circonscription, Northumberland—Peterborough-Sud. Aujourd'hui, je voudrais cependant prendre un instant pour rendre hommage aux collectivités locales, qui sont souvent comme un phare dans la nuit, en cette période très sombre.
Castleton, une collectivité de ma circonscription, a construit trois magnifiques patinoires extérieures. Des volontaires travaillent du matin au soir pour s'assurer qu'elles sont dans un excellent état pour les enfants du coin. Le sourire des enfants est le seul remerciement qu'ils demandent.
Je ne peux imaginer de plus grand honneur que de représenter la merveilleuse collectivité de Northumberland—Peterborough-Sud et tous les bénévoles qui travaillent dur pour maintenir la flamme de l'espoir allumée dans ma circonscription.
Mr. Speaker, the COVID pandemic has been a difficult time across the country, including in my riding of Northumberland—Peterborough South. However, today I want to take a moment to recognize local communities, often the guiding light in these very dark times.
Castleton, a local community in my riding, has built three beautiful outdoor ice rinks. Volunteers work from morning to evening to ensure those skating rinks are kept pristine for local children, their only thanks being the smiles of children.
I can think of no greater honour than to represent the wonderful community of Northumberland—Peterborough South and all the volunteers who work so hard to keep the light in the riding.
Voir le profil de Claude DeBellefeuille
BQ (QC)
Monsieur le Président, une famille agricole de Sainte-Agnès-de-Dundee fait rayonner la circonscription de Salaberry—Suroît grâce à son savoir-faire. J'ai le plaisir aujourd'hui de souligner que la Ferme Estermann s'est hissée au premier rang du palmarès des 25 meilleurs troupeaux laitiers de Lactanet Canada.
Les Estermann sont des habitués des grands honneurs puisqu'il s'agit de leur troisième titre consécutif, qui témoigne de l'excellence des soins donnés à leur troupeau, de la santé globale de leur cheptel et de leur pratique agricole innovante.
Venus de la Suisse, Thomas et Rita Estermann décident de s'établir dans notre communauté et de lancer une ferme laitière. Aujourd'hui, ce sont leurs enfants, Martin et Regula, qui perpétuent la tradition familiale et font fleurir l'entreprise.
Je félicite également la Ferme Lériger d'Hemmingford, qui s'est classée au 15e rang des troupeaux laitiers biologiques.
Lorsque je me lève à la Chambre pour défendre la gestion de l'offre, je pense à des entreprises comme celles-là, qui sont une fierté pour notre communauté et qui contribuent immensément à la vitalité de nos villes et de nos villages.
Mr. Speaker, a farming family in Sainte-Agnès-de-Dundee is using its expertise to put the riding of Salaberry—Suroît on the map. Today, I am pleased to inform members that Estermann farm ranked first in Lactanet Canada's top 25 dairy herds.
The Estermanns are no strangers to top honours since this is the third year in a row that they have received this award. This attests to the excellent care given to their herd, the overall health of their livestock and their innovative agricultural practices.
After immigrating to Canada from Switzerland, Thomas and Rita Estermann decided to settle in our community and start a dairy farm. Today, their children, Martin and Regula, are carrying on the family tradition and helping the farm to thrive.
I also want to congratulate the Lériger farm in Hemmingford, which ranked 15th for organic dairy herds.
When I rise in the House to defend supply management, I am thinking of farms like these, which do our community proud and make a huge contribution to the vitality of our cities and our towns.
Voir le profil de Shaun Chen
Lib. (ON)
Voir le profil de Shaun Chen
2021-02-24 14:07 [p.4487]
Monsieur le Président, le Canada célèbre cette année le 25e anniversaire du Mois de l'histoire des Noirs sur le thème « L'avenir, c'est maintenant », qui met en lumière le travail de transformation des communautés noires du Canada.
Dans Scarborough-Nord, les Tropicana Community Services, à l'avant-garde de l'inclusion depuis 40 ans, ont été les premiers à mettre en place des programmes adaptés d'un point de vue culturel. C'est Robert Brown, né en Jamaïque, qui a jeté en 1980 les bases de ces services communautaires. Il s'était rendu compte que les jeunes et les familles issus de milieux défavorisés, en particulier des communautés caraïbéenne et noire, avaient besoin d'aide.
Aujourd'hui, l'organisme polyvalent continue d'axer ses efforts sur la prestation de services inclusifs dans des domaines comme le counselling, l'éducation, l'emploi, le développement personnel et la réinstallation. Tout récemment, il a commencé à aider le gouvernement à administrer l'Initiative Appuyer les communautés noires du Canada, dont le financement est de 25 millions de dollars sur 5 ans et qui vise à aider les organisations concernées à mieux servir les communautés noires du Canada.
Je félicite les Tropicana Community Services pour leurs 40 merveilleuses années. Je leur souhaite encore de nombreuses décennies de succès.
Je leur dis bravo et merci.
Mr. Speaker, Canada is celebrating the 25th anniversary of Black History Month this year with the theme “The Future is Now”, highlighting the transformative work of Black communities across Canada.
In Scarborough North, Tropicana Community Services has been at the forefront of building inclusion for the past 40 years by pioneering culturally responsive programming. The seeds for Tropicana were sown in 1980 when Jamaican-born Robert Brown saw a need to support disadvantaged youth and their families, specifically those in the Caribbean and Black communities.
Today, the multi-service agency remains focused on delivering inclusive services in such areas as counselling, education, employment, personal development and settlement. Most recently, Tropicana is helping to administer our government's supporting Black Canadian communities initiative, an investment of $25 million over five years to help organizations better serve Black Canadians.
I congratulate Tropicana on an incredible 40 years. I wish it many more decades of success.
I applaud and thank Tropicana.
Voir le profil de Soraya Martinez Ferrada
Lib. (QC)
Voir le profil de Soraya Martinez Ferrada
2021-02-24 14:09 [p.4488]
Monsieur le Président, la semaine dernière, notre gouvernement a présenté sa réforme sur la modernisation de la Loi sur les langues officielles. C'est la première fois que le gouvernement fédéral reconnaît que le français est menacé, et nous avons un devoir de le protéger au Québec et partout au pays.
Notre plan est ambitieux. Nous allons soutenir la culture francophone en modernisant le domaine de la radiodiffusion et faire de CBC—Radio-Canada une institution phare; accorder aux travailleurs le droit d'exercer leurs activités en français dans les entreprises privées de compétence fédérale établies au Québec et dans les autres régions du pays à forte présence francophone; et travailler avec le Québec pour continuer à soutenir l'intégration et les cours de français pour les nouveaux arrivants au Québec.
Je suis fière de tous les immigrants et les immigrantes qui font briller la nation québécoise. Nous pouvons penser aux Dany Laferrière, Farah Alibay, Corneille ou Kim Thúy.
En tant que fière réfugiée politique et amoureuse de la langue française, j'affirme que le temps est venu de moderniser notre Loi sur les langues officielles.
Mr. Speaker, last week, our government tabled its plan to reform and modernize the Official Languages Act. This is the first time the federal government has acknowledged that French is in danger, and we have a duty to protect it in Quebec and across the country.
Our plan is ambitious. We will support francophone culture by modernizing broadcasting and making CBC/Radio-Canada a flagship institution; by giving workers the right to work in French in private businesses under federal jurisdiction in Quebec and in other parts of the country with a strong francophone presence; and by working with Quebec to continue supporting newcomer integration in Quebec and French classes.
I am proud of all the immigrants who have helped make the Quebec nation great, people such as Dany Laferrière, Farah Alibay, Corneille and Kim Thúy.
As a proud political refugee and a lover of the French language, I say that the time has come to modernize our Official Languages Act.
Voir le profil de Doug Shipley
PCC (ON)
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour commémorer la mort tragique de Marky Ramolla. À seulement huit jours de son 15e anniversaire, Marky est mort tragiquement dans un accident de motoneige alors qu'il se promenait avec son père.
Marky jouait au hockey pour les Colts de l'association de hockey mineur de Barrie. Il aimait sa famille, il aimait travailler sur des moteurs et il aimait sa casquette Bass Pro.
Un millier de personnes ont célébré la vie de Marky, et 300 d'entre elles portaient une casquette Bass Pro. Ces casquettes sont devenues tellement courues que Bass Pro en a donné près de 500 pour une collecte de fonds, et Tim Viktil, de Pro-Star Sports, a donné le numéro brodé sur le chandail de Marky, soit le 96.
Les fonds récoltés grâce à la vente des casquettes permettent maintenant d'aider des enfants à faire du sport et d'offrir une bourse d'études technologiques de 500 $ qui porte le nom de Marky au Barrie North Collegiate.
Comme le premier anniversaire de la mort tragique de Marky Ramolla vient d'avoir lieu, je tiens à offrir mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses amis. Il faut se consoler en sachant que, grâce à la bourse, le nom de Marky lui survivra et continuera de marquer nos vies.
Mr. Speaker, I rise today to recognize the tragic loss of Marky Ramolla. Marky was eight days shy of his 15th birthday when he was tragically taken in a snowmobile accident while riding with his father.
Marky played hockey in the Barrie Colts Minor Hockey Association. He loved his family, he loved working on engines and he loved his Bass Pro hat.
One thousand people attended Marky's celebration of life and 300 of them wore Bass Pro hats. These hats have become so popular that Bass Pro has donated almost 500 hats for a fundraiser, and Tim Viktil of Pro-Star Sports has donated the embroidery of Marky's jersey, number 96.
The fundraiser from the sale of the hats now helps kids play sports and funds a $500 tech scholarship in Marky's name at Barrie North Collegiate.
As the one year anniversary of his heartbreaking death passes, I want to extend my deepest condolences to the family and friends of Marky Ramolla. Please take solace in knowing Marky's name and impact will live on through his scholarship.
Voir le profil de Gudie Hutchings
Lib. (NL)
Voir le profil de Gudie Hutchings
2021-02-24 14:12 [p.4488]
Monsieur le Président, à l'est, sis aux abords de l'océan Atlantique, se trouve Terre-Neuve-et-Labrador, où nous, les habitants locaux, appelons affectueusement le Labrador « la grande terre ».
Cette grande terre est connue pour bien des choses et bien des personnes. Toutefois, le 7 février, la grande terre a perdu l'un de ses habitants les plus remarquables. Keith Rumbolt était le fils, le père, le frère ou l'ami de bien des gens. Connu pour avoir exercé le métier de pêcheur pendant 30 ans, c'était un maire travaillant, un chef de file communautaire et un bénévole omniprésent dans sa région, notamment à titre de pompier volontaire.
M. Rumbolt chérissait sa famille et ses amis. Il savait tisser des liens avec toutes les personnes qu'il rencontrait. Sa bienveillance était contagieuse. Il aimait le plein air et était passé maître dans l'art de la navigation. Chasseur habile, il a passé ses moments les plus heureux à faire ce qu'il aimait en compagnie des personnes qu'il aimait. C'était véritablement un fils du Labrador.
Keith Rumbolt laisse de merveilleux souvenirs à sa femme, Cheryl, ses enfants, Hailey et Colin, sa mère, Barb, ses frères et sœurs, Nancy, Sherry, Bradley, ainsi qu'à la députée de Labrador. J'espère qu'eux tous se réconfortent en sachant que leur être cher a laissé également de merveilleux souvenirs à beaucoup de monde. La grande terre a perdu l'un de ses plus grands sourires.
Puisse mon ami reposer en paix.
Mr. Speaker, when we head east, nestled on the edge of the Atlantic Ocean, we will find Newfoundland and Labrador, where we locals lovingly refer to Labrador as the “big land”.
The big land is known for many things and many people, but on February 7, the big land lost one of its finest, Keith Rumbolt. He was a son, a father, a brother and a friend to so many; a known fisherman for 30 years; a hard-working mayor; a community leader and a volunteer for everything for his area, especially the local volunteer fire department.
Keith cherished his family and friends and made a connection to all he met. His kind ways were so infectious. He loved the outdoors, was a master navigator, a skilled hunter and his happiest moments were doing the things he loved with the people he loved. He truly was a son of Labrador.
To his wife Cheryl, children Hailey and Colin, his mother Barb and siblings Nancy, Sherry, Bradley and our own member for Labrador, I know they all have wonderful memories to cherish. I hope they get comfort in knowing Keith gave so many wonderful memories to so many people. The big land has lost one of its biggest smiles.
May my friend rest in peace.
Voir le profil de René Arseneault
Lib. (NB)
Monsieur le Président, en temps de crise comme celle que l'on connaît présentement, les gens du Madawaska—Restigouche ne cessent de montrer le meilleur d'eux-mêmes en ce qui concerne l'aide envers son prochain.
À cet égard, j'aimerais souligner le travail d'un groupe de bénévoles de ma circonscription que l'on appelle les Anges bienveillants. Ceux-ci se sont donné pour mission d'aider la communauté d'Edmundston, durement touchée par la pandémie.
Ils ont livré l'épicerie à des aînés. Ils ont fait des appels pour réconforter les personnes vivant seules. Ils vont même déneiger les véhicules dans les stationnements des institutions de soins de santé afin que le personnel soignant n'ait pas à le faire après un quart de travail épuisant.
À la dernière Saint-Valentin, à l'extérieur des foyers de soins de la région la plus atteinte par la COVID-19, ils ont installé une haie de grands cœurs et distribué du café et des beignets afin d'apporter un souffle d'amour et d'encouragement aux résidants qui en avaient grandement besoin avec, pour seule contrepartie, le sourire et le bonheur de nos aînés, de nos personnes éprouvées et de notre personnel soignant.
Merci aux Anges bienveillants.
Mr. Speaker, in times of crisis like these, the people of Madawaska—Restigouche always give the best of themselves by helping others.
In that regard, I would like to acknowledge the work of a group of volunteers in my riding known as the “Anges bienveillants”, or the caring angels, who have made it their mission to help the community of Edmundston, which has been hit hard by the pandemic.
They deliver groceries to seniors. They make phone calls to comfort people who live alone. They will even clear snow off the vehicles in parking lots at health care institutions, so that health care workers do not have to do this after an exhausting shift.
For Valentine's Day this month, they set up rows of large hearts outside of nursing homes in the area hardest hit by COVID-19 and distributed coffee and doughnuts, a demonstration of love and encouragement for the residents who really needed it. In return, they enjoyed the happy smiles they got from our seniors, people who are suffering and our caregivers.
Thank you, caring angels.
Voir le profil de Jasraj Singh Hallan
PCC (AB)
Monsieur le Président, le ministre continue d'ignorer les préoccupations légitimes de Canadiens qui en ont assez, de même que leurs proches, et qui montrent de la frustration et de la fatigue, à juste titre, à propos du parrainage de conjoint.
Voici les faits. Le 5 novembre 2020, l'arriéré des demandes de parrainage de conjoint s'élevait à plus de 50 000. Le mois dernier, on rapportait que le temps de traitement moyen avait augmenté et était désormais de 17 mois pour les demandes provenant de l'étranger, comparativement à 12 mois avant la pandémie.
Chaque jour, on me raconte des histoires déchirantes à propos de Canadiens qui vivent des émotions et des difficultés majeures d'ordre mental et financier parce qu'ils sont séparés de leurs proches en raison des arriérés et du temps de traitement interminable au ministère de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada. Ces difficultés en mènent parfois certains jusqu'au suicide.
L'attente a assez duré. Le ministre doit nous débarrasser de ces arriérés pour réunir enfin ces êtres chers. Le gouvernement s'est montré lent à fermer les frontières, lent à distribuer les vaccins et lent ou même absent quand est venu le temps de déclarer que les Ouïghours sont victimes d'un génocide. Il est aussi lent à réunir les familles. Toute cette lenteur coûte des vies.
Mr. Speaker, the minister continues to brush aside legitimate concerns from fed up Canadians and their loved ones, who are rightfully frustrated and exhausted with the spousal sponsorship process.
Here are the facts. As of November 5, 2020, the backlogs numbered more than 50,000 applications for spousal sponsorship. Last month, it was reported the average processing time went up to 17 months for overseas applications compared to 12 months prior to the pandemic.
Every day I hear heart-wrenching stories of Canadians experiencing significant mental, emotional and financial hardships from being separated from their loved ones because of IRCC backlogs and lengthy processing times, and in some cases even leading to suicide.
It is beyond overdue. The minister needs to finally clear the backlogs and bring these loved ones back together again. The government was slow to close borders, slow with the vaccine rollout, slow or non-existent to declaring Uighur genocide and slow to reunite families, all of which are costing lives.
Voir le profil de Pam Damoff
Lib. (ON)
Voir le profil de Pam Damoff
2021-02-24 14:14 [p.4489]
Monsieur le Président, l'inclusion en milieu de travail est plus importante maintenant qu'elle ne l'a jamais été. Lorsqu'on élimine les obstacles à l'emploi, les personnes handicapées sont en mesure d'intégrer le marché du travail, d'acquérir de nouvelles compétences et d'apporter une contribution aux entreprises et à leurs collectivités. Les entreprises qui embauchent des personnes handicapées créent un environnement de travail positif pour toutes les personnes qui y œuvrent et parviennent même à augmenter leur marge de profits.
Dans ma circonscription, j'ai un ami qui s'appelle Curtis, et il est autiste. Il travaille sur la ligne de front depuis le début de la pandémie, à l'hôpital Trafalgar Memorial d'Oakville. L'expérience avec Curtis s'est avérée si positive qu'on a décidé d'y embaucher deux autres personnes handicapées, mettant ainsi en valeur les avantages de l'inclusion en milieu de travail.
Jeudi prochain, j'animerai la journée portes ouvertes virtuelle avec Community Living Oakville et Xplore Employment services. Le but de cette journée est d'encourager les employeurs à embaucher des personnes handicapées et à faire valoir tous les avantages qui y sont associés. J'encourage toutes les entreprises d'Oakville-Nord-Burlington à s'y inscrire.
Mr. Speaker, inclusive employment is more important now than ever. Removing barriers to employment allows people with disabilities to enter the workforce, gain new skills and contribute to businesses and their communities. Companies that actively hire people living with disabilities create a positive work environment for everyone working there and actually improve their bottom line.
In my riding, my friend Curtis, who lives with autism, has been working on the front lines of this pandemic at Oakville Trafalgar Memorial Hospital. The hospital's experience with Curtis has been so positive that two more people living with disabilities have now been hired, demonstrating the benefits of inclusive employment.
This Thursday, I will be the MC at a virtual open house with Community Living Oakville and Xplore Employment services, which will encourage employers to hire people with disabilities. This event will showcase the benefits of hiring people with barriers. I encourage all businesses in Oakville North—Burlington to sign up.
Voir le profil de Raquel Dancho
PCC (MB)
Voir le profil de Raquel Dancho
2021-02-24 14:16 [p.4489]
Monsieur le Président, nous célébrons aujourd'hui la Journée du chandail rose, une occasion de faire front commun contre l'intimidation. Depuis le début de la pandémie, des millions de Canadiens sont plus isolés que jamais. Beaucoup d'activités sociales se passent désormais en ligne, pour protéger la santé de tous. Malheureusement, l'intimidation et le harcèlement se retrouvent aussi en ligne, et ils viennent alourdir les problèmes de santé mentale importants auxquels les Canadiens, particulièrement les enfants, sont déjà confrontés en ces temps sans précédent. Je suis de tout coeur avec les familles qui ont perdu un être cher et avec les Canadiens qui subissent des traumatismes constants à cause de l'intimidation. Nous devons en faire davantage pour protéger nos enfants et éliminer l'intimidation, tant en ligne que dans nos communautés.
La Journée du chandail rose nous donne l'occasion de sensibiliser les gens à cet enjeu. Elle nous rappelle aussi de tenir tête aux intimidateurs et de défendre les personnes qui ont été victimes d'intimidation et de harcèlement. J'encourage les députés à unir leurs efforts afin que les Canadiens puissent tous vivre sans intimidation et sans harcèlement.
Mr. Speaker, today is Pink Shirt Day, a day to stand together against bullying. The pandemic has left millions of Canadians more isolated than ever, with many of us moving online to safely socialize. Unfortunately, bullying and harassment have also moved online, adding to the major mental health challenges already being faced by many Canadians, particularly children, during this difficult and unprecedented time. My heart goes out to the families who have suffered the loss of a loved one due to bullying and the Canadians who live with the ongoing trauma of being bullied. We must do more to protect our children and eliminate bullying, both online and offline.
Pink Shirt Day gives us the opportunity to raise awareness. It is also a reminder to stand up to bullies and to stand up for those who have been victims of bullying and harassment. I encourage all members of Parliament to work together to make sure that every Canadian can live free from bullying and harassment.
Voir le profil de Rob Moore
PCC (NB)
Voir le profil de Rob Moore
2021-02-24 14:16 [p.4489]
Monsieur le Président, la circonscription Fundy Royal compte de formidables associations, comme le Petitcodiac Sportsman's Club, la Shepody Fish and Game Association, le Hampton Rifle and Pistol Club et la Sussex Fish and Game Association. Ces organismes sont des carrefours où se rassemblent des Néo-Brunswickois respectueux de la loi.
Malheureusement, ce sont des Canadiens comme eux que cible le projet de loi C-21, alors que le gouvernement libéral continue de négliger les crimes violents commis avec une arme à feu. Les conservateurs veulent sévir contre les criminels, alors que le gouvernement cherche à en créer. Dépenser des centaines de millions de dollars pour acheter des armes à feu appartenant à des propriétaires légitimes et détenteurs de permis n'assurera pas la sécurité de la collectivité. Le gouvernement libéral veut faire croire aux Canadiens qu'il se préoccupe de la sécurité, alors qu'il vient de faire rejeter un projet de loi conservateur qui aurait mis un frein à la contrebande et à la possession d'armes à feu illégales.
Je vais continuer à prendre la défense des propriétaires d'armes à feu respectueux des lois de Fundy Royal. Je crois fermement que les Canadiens méritent d'avoir une loi fondée sur des données probantes qui améliorera véritablement la sécurité dans les collectivités.
Mr. Speaker, my riding of Fundy Royal boasts great organizations like the Petitcodiac Sportsman's Club, the Shepody Fish and Game Association, the Hampton Rifle and Pistol Club and the Sussex Fish and Game Association. These are community hubs with engaged memberships of law-abiding New Brunswickers.
Unfortunately, it is Canadians like these that Bill C-21 will target, while violent gun crime remains largely ignored by the Liberal government. Conservatives want to target criminals, while the government would rather create them. Spending hundreds of millions of dollars to buy legal firearms from licenced owners will not make our community safer. The Liberal government wants Canadians to think it is concerned about safety, but it has just defeated a Conservative bill that would have cracked down on smuggling and possessing illegal firearms.
I will continue to speak up for the law-abiding firearms owners of Fundy Royal, and I firmly believe that Canadians deserve to have legislation based on evidence that will actually make our communities safer.
Voir le profil de Carol Hughes
NPD (ON)
Monsieur le Président, alors que la société lutte pour retrouver un équilibre en temps de pandémie, il est clair que les femmes ont une route difficile à parcourir pour se remettre de la crise.
Compte tenu d'une diminution plus importante des emplois des femmes au cours de l'année dernière, les options disponibles étant moins nombreuses, bon nombre de femmes ont été contraintes de choisir entre le travail et leurs tâches parentales. Bien que les femmes représentaient près de la moitié de la main-d'œuvre au Canada en février dernier, elles représentent près de deux emplois sur trois qui ont été perdus depuis.
En juillet, ces pertes ont effacé les gains que les femmes ont mis trois décennies à réaliser dans les milieux de travail au Canada, tandis que le travail non rémunéré, comme celui consistant à s'occuper des enfants, a augmenté.
Dans quelques semaines à peine, lors de la Journée internationale de la femme, nous célébrerons les réussites passées, présentes et futures des femmes sur le plan économique, politique et social. Les difficultés que présente cet écart en matière d'emploi entre les hommes et les femmes, désigné par certains comme une « récession au féminin », montrent clairement qu'il faut axer nos efforts sur une « relance au féminin », afin d'assurer une solution équitable.
Mr. Speaker, as society struggles to find balance during the pandemic, it is clear that women have a difficult road to travel to recover from the crisis.
Given the greater loss of jobs held by women last year and the fewer options available to them, many women were forced to choose between their work and parenting. Last February, women accounted for almost half of the labour force in Canada. Since then, almost two out of every three jobs held by women have been lost.
By July, those losses had erased three decades of gains made by women in Canadian workplaces, while unpaid work, such as caring for children, increased.
In a few short weeks, we will celebrate the economic, political and social achievements of women past, present and future on International Women's Day. The challenges presented by this gender-based employment gap, which is being described as a “she-cession”, make it clear that we must focus on the “she-covery” to ensure the path forward is equitable.
Voir le profil de Louis Plamondon
BQ (QC)
Monsieur le Président, un autre artisan incontournable de la Révolution tranquille nous a quittés. Au nom du Bloc québécois, permettez-moi d'honorer la mémoire d'Yves Martin et d'offrir mes condoléances à sa famille et à ses proches.
M. Martin s'est notamment inscrit dans l'Histoire en tant que fondateur du réseau de l'Université du Québec. Des générations et des générations continueront de s'épanouir grâce à l'héritage du travail de M. Martin au nom de l'enrichissement intellectuel de sa nation. Ce sociologue a également été au cœur de la création du ministère de l'Éducation du Québec, et donc du formidable bond en matière de scolarisation qui permet depuis à nos jeunes d'aspirer à un avenir à la hauteur de leurs grandes ambitions. Yves Martin était l'un de ces mandarins de l'État entièrement dévoués au service public et qui ont jeté les bases du Québec moderne.
Le Bloc québécois se rappelle également sa collaboration généreuse et, plus largement, sa contribution au mouvement souverainiste, aux côtés de nos plus grands premiers ministres. Je remercie M. Yves Martin de son dévouement.
Mr. Speaker, another major architect of the Quiet Revolution has passed away. On behalf of the Bloc Québécois, allow me to honour the memory of Yves Martin and offer my condolences to his family and loved ones.
History will remember Mr. Martin as a founder of the Université du Québec network. Generations upon generations will continue to flourish as a result of the legacy of Mr. Martin's work to foster the intellectual enrichment of his nation. A sociologist by training, he was also central to the creation of Quebec's ministry of education and therefore the tremendous gains in education that have since enabled our young people to aspire to a future that lives up to their ambitions. Yves Martin was one of those bureaucrats who were fully devoted to public service and who laid the foundation of modern Quebec.
The Bloc Québécois also remembers his generous collaboration and, more broadly, his contribution to the sovereignist movement, alongside our greatest premiers. I thank Yves Martin for his dedication.
Voir le profil de Garnett Genuis
PCC (AB)
Monsieur le Président, lundi, la Chambre a franchi une étape importante en reconnaissant le génocide des Ouïghours. Je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué à cet événement, plus particulièrement Adrian Zens, dont les recherches ont été déterminantes; Irwin Cotler, pour ses efforts incessants; le sous-comité et l'Alliance interparlementaire sur la Chine, pour leurs travaux; et, surtout, les membres de la communauté ouïghoure, pour leur ténacité. Cette victoire restera toutefois sans lendemain si elle n'est pas suivie de mesures concrètes de la part du gouvernement. Le génocide ne cessera pas simplement parce que nous avons voté pour en reconnaître l'existence.
Nonobstant les abstentions, le gouvernement doit maintenant faire ce qui s'impose et respecter la volonté des élus de la Chambre des communes. Dans un gouvernement responsable, les membres du Cabinet doivent ajuster leurs décisions en fonction des points de vue et des priorités des représentants du peuple. Si nous voulons vraiment promouvoir les droits de la personne à l'étranger, il faut d'abord respecter la démocratie ici, au Canada.
Les conservateurs demanderont sans relâche que les prochains Jeux olympiques se tiennent ailleurs, qu'on prenne des mesures concrètes pour empêcher l'importation de produits fabriqués grâce au travail forcé des Ouïghours et, surtout, qu'on impose des sanctions ciblées aux responsables de ce génocide.
Les experts se sont prononcés. Les survivants se sont prononcés. Le Parlement vient de se prononcer. Il est temps que le gouvernement agisse.
Mr. Speaker, on Monday this House took a powerful step forward by recognizing the Uighur genocide. I want to thank all who were involved. I particularly want to recognize the role of the research done by Adrian Zens, the relentless advocacy of Irwin Cotler, the work of the subcommittee and of IPAC, and most important, the tenacious work of the Uighur community. This will be a hollow victory if it is not followed up with concrete actions by the government. The genocide will not stop simply because of our vote to recognize it.
Notwithstanding its abstentions, the government must now do the right thing and follow the will of the elected House of Commons. In a responsible government, the cabinet must align its decisions with the perspectives and priorities of the people's representatives. If we are going to be serious about promoting human rights abroad, then we must practise democracy at home.
The Conservatives will continue to call for the relocation of the Olympics, for meaningful measures to prevent the importation of products made by Uighur slave labour, and most importantly, for targeted sanctions to hold the perpetrators of this genocide accountable.
The experts have spoken. The survivors have spoken. Now Parliament has spoken. It is time for the government to respond.
Voir le profil de Darren Fisher
Lib. (NS)
Monsieur le Président, en cette Journée du chandail rose, les Canadiens de partout au pays sont invités à porter un chandail rose pour montrer qu'ils sont contre l'intimidation.
En 2007, deux jeunes de la Nouvelle-Écosse, Travis Price et David Shepherd, ont constaté qu'un de leurs camarades de classe se faisait ridiculiser parce qu'il portait un chandail rose. Outrés, ils sont allés acheter une série de chandails roses et les ont remis à leurs copains afin qu'ils puissent témoigner leur soutien à leur ami.
L'intimidation peut prendre de nombreuses formes, mais les petits gestes attentionnés peuvent aussi changer la vie d'une personne à jamais. Porter un chandail rose en guise de soutien, c'est bien, mais aujourd'hui, je demande à tous les députés et aux Canadiens de dénoncer tous les jours l'intimidation dont ils sont témoins. Quand on voit qu'une personne se fait intimider, on doit dire quelque chose ou demander l'aide d'une personne de confiance.
Que ce soit aujourd'hui, en cette Journée du chandail rose, ou n'importe quel autre jour de l'année, nous devons faire ce qui s'impose et dénoncer l'intimidation.
Mr. Speaker, today is Pink Shirt Day, a day when folks across Canada wear pink shirts to show others they are against bullying.
Back in 2007, Nova Scotian students Travis Price and David Shepherd noticed one of the students in their class was being bullied for wearing a pink shirt. Upset by what they witnessed, they purchased pink shirts and handed them out to their classmates to show their support for the student who had been bullied.
Bullying happens in many forms. Small acts of kindness can make a huge difference in someone's life. Wearing a pink shirt to show one's support is one thing, but I ask all members of this House and all Canadians to stand up against bullying each and every day. If we see someone being bullied, we should support them by speaking up or asking someone we trust to help.
On this Pink Shirt Day and every day, we should do the right thing and stand up against bullying.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Avant de passer aux questions orales, j'ai un bref message d'ordre administratif à faire. En fait, j'aimerais rappeler aux députés que, selon le Règlement, les déclarations sont d'une durée de 60 secondes. Je leur saurais donc gré de s'en tenir à ce laps de temps, que certains ont tendance à dépasser. Les déclarations sont toutes intéressantes et je m'en voudrais d'être obligé de couper la parole à qui que ce soit, alors je prie les députés de ne pas dépasser 60 secondes.
Pendant que j'y suis, même si c'est un plaisir de voir que les deux côtés de la salle se parlent, j'invite les députés qui souhaitent discuter avec leurs collègues à se rendre jusqu'à eux et à regagner ensuite leur siège parce qu'autrement, nous avons beaucoup de mal à entendre les questions et les réponses.
Before moving on to Oral Questions, I would like to do a bit of housekeeping and remind hon. members that Standing Order 31 allows for 60 seconds. I would ask that members try to keep their statements to that, as I have noticed some going a little over. These are all good messages, and I would hate to cut them off, so try to keep them to 60 seconds.
As well, although it is nice to see both sides talking to each other across the floor, I encourage hon. members, if they want to speak to each other, to please cross over to talk and then go back, because it makes it very hard for everyone to hear the questions and answers.
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-02-24 14:23 [p.4491]
Monsieur le Président, le premier ministre envisage maintenant de faire vacciner 8 % des Canadiens d'ici avril. À titre indicatif, 85 % des Israéliens sont déjà vaccinés et les Américains vaccinent quotidiennement 2 millions de personnes.
Pourquoi le premier ministre estime-t-il qu'un pourcentage de vaccination de 8 % d'ici avril est suffisant pour les Canadiens?
Mr. Speaker, 8% is the percentage of Canadians the Prime Minister now plans to have vaccinated by April. Eighty-five percent of Israelis are already vaccinated. Americans are vaccinating two million people per day.
Why does the Prime Minister think that 8% by April is good enough for Canadians?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:23 [p.4491]
Monsieur le Président, j'ai de bonnes nouvelles à annoncer au sujet de la livraison des vaccins au Canada.
Nous attendons plus de 460 000 doses du vaccin de Moderna au cours de la semaine du 8 mars, et nous en recevrons plus de 840 000 autres, toujours de Moderna, au cours de la semaine du 22 mars. Ces livraisons porteront à plus de 2 millions les doses que nous recevrons au cours du premier trimestre, soit plus que promis. En outre, au cours des deux premières semaines d'avril uniquement, nous recevrons plus de 1,5 million de doses du vaccin de Pfizer BioNTech.
Nous continuerons de travailler tous les jours pour obtenir autant de vaccins que possible pour les Canadiens, dans les meilleurs délais.
Mr. Speaker, I have good news to share concerning vaccine deliveries in Canada.
In the week of March 8, we are expecting over 460,000 doses of Moderna, and in the week of March 22, we are expecting over 840,000 doses of Moderna, which means we will be receiving over two million doses in the first quarter, even more than was promised. In the first two weeks of April alone, we will be receiving over 1.5 million doses of the Pfizer BioNTech vaccine.
We will continue to work every single day to bring as many vaccines as possible to Canadians as quickly as possible.
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-02-24 14:24 [p.4491]
Monsieur le Président, le premier ministre annonce de bonnes nouvelles. Mais qu'a dit la Dre Tam vendredi? Elle a déclaré: « Au cours des prochains mois, très peu de gens seront vaccinés. C'est un fait. »
Cela signifie que le Canada est extrêmement vulnérable à une troisième vague de COVID-19. La lenteur avec laquelle le premier ministre a agi pour ce qui est de la distribution des vaccins entraînera-t-elle une troisième vague de COVID-19 au Canada?
Mr. Speaker, the Prime Minister is announcing good news. What did Dr. Tam say on Friday? She announced, “For the next months we’re not going to have a lot of people vaccinated, that’s a fact.”
This means our country is extremely vulnerable to a third wave of COVID-19. Did the Prime Minister's slow approach on the vaccine rollout guarantee a third wave of COVID-19 for Canada?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:24 [p.4491]
Monsieur le Président, nous avons commencé à négocier les contrats concernant les vaccins l'été dernier. Nous avons conclu plus d'ententes avec plus d'entreprises afin que le Canada ait plus de doses potentielles qu'à peu près tous les autres pays du monde.
Comme prévu, nous livrerons plus de 6 millions de doses d'ici la fin du premier trimestre et 20 millions de doses une fois le printemps arrivé. Tous ceux qui souhaitent être vaccinés pourront l'être avant la fin du mois de septembre.
Nous sommes sur la bonne voie, mais nous continuons chaque jour de travailler pour accélérer encore davantage la campagne de vaccination.
Mr. Speaker, as of last summer, we started negotiating for vaccine contracts. We signed more contracts with more companies for more potential doses for Canadians than just about any other country.
We will be delivering, as scheduled, over six million doses by the end of the first quarter and 20 million doses into the spring. Everyone who wants a vaccine will be able to be vaccinated before the end of September.
We are on track, but we are working every single day to accelerate that even further.
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-02-24 14:25 [p.4491]
Monsieur le Président, le premier ministre n'est pas sur la bonne voie.
Je m'explique: il faudrait vacciner 300 000 personnes par jour avec un vaccin à deux doses pour atteindre la cible de septembre fixée par le premier ministre. Ce serait l'équivalent de vacciner toute la population de la ville de Vaughan chaque jour.
Quel est le plan pour vacciner 300 000 personnes par jour pour respecter l'échéance de septembre?
Mr. Speaker, the Prime Minister is not on track.
Here is why: 300,000 people need to be vaccinated per day with a two-dose vaccine to meet the Prime Minister's September deadline. That is like vaccinating the city of Vaughan every single day.
What is the plan to vaccinate 300,000 people every single day to meet that September deadline?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:26 [p.4491]
Monsieur le Président, comme nous l'avons dit depuis le début, nous avons collaboré avec les provinces en vue de l'effort colossal qui sera requis dans les semaines à venir alors que le ralentissement de l'approvisionnement en vaccins causé par les retards de fabrication et la mise à jour des laboratoires s'achèvera et que nous commencerons à recevoir des millions de vaccins pour inoculer la population.
Nous allons collaborer avec le secteur privé. Nous allons collaborer avec les provinces et les territoires. Nous allons collaborer avec les médecins de famille et avec les pharmaciens. Nous allons nous assurer que tous ceux qui veulent être vaccinés pourront l'être d'ici septembre.
Mr. Speaker, as we have said from the very beginning, we have been working with the provinces in preparation for the big lift in the coming weeks, as we go from vaccines coming in slowly because of manufacturing delays and ramp-ups, to receiving millions upon millions of vaccines coming in and getting into people's arms.
We will be working with the private sector. We will be working with provinces and territories. We will be working with family doctors and pharmacists. We are going to make sure that everyone who wants a vaccine gets vaccinated by September.
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-02-24 14:26 [p.4491]
Monsieur le Président, le Canada a vacciné moins de 4 % de sa population. Les États-Unis ont vacciné presque 20 % de leur population. Le Canada est en retard. Le premier ministre a promis de vacciner tous les Canadiens d'ici septembre. Pour cela, on doit vacciner 300 000 personnes par jour.
Où est le plan?
Mr. Speaker, Canada has vaccinated less than 4% of its population. The United States has vaccinated almost 20% of their population. Canada is lagging behind. The Prime Minister promised to vaccinate all Canadians by September. To get there, we would have to vaccinate 300,000 people a day.
Where is the plan?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:26 [p.4491]
Monsieur le Président, je suis content d'annoncer aujourd'hui que nous allons recevoir plus de 460 000 doses du vaccin de Moderna au cours de la semaine du 8 mars. Dans la semaine du 22 mars, nous allons recevoir 840 000 doses du vaccin de Moderna. Cela signifie que nous aurons reçu plus de 2 millions de doses au cours du premier trimestre.
De plus, au cours des deux premières semaines d'avril seulement, nous allons recevoir plus de 1,5 million de doses du vaccin de Pfizer-BioNTech.
Effectivement, nous allons commencer à recevoir énormément de doses dans les mois à venir et nous allons travailler avec les provinces et les territoires pour les administrer dans les bras de tous les Canadiens.
Mr. Speaker, I am pleased to announce today that we will be getting more than 460,000 doses of the Moderna vaccine the week of March 8. The week of March 22, we will get 840,000 doses of the Moderna vaccine. This means that we will have received over two million doses in the first quarter.
Furthermore, in the first two weeks of April alone, we will be receiving more than 1.5 million doses of the Pfizer-BioNTech vaccine.
We are going to start receiving a large number of doses in the coming months and we will work with the provinces and territories to get vaccines into the arms of all Canadians.
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-02-24 14:27 [p.4491]
Monsieur le Président, nous avons besoin de 300 000 doses par jour, et non par semaine.
Israël est prêt à vacciner toute sa population. Les Américains vaccinent des millions de personnes par jour. Le Canada est aujourd'hui au 53e rang de la vaccination mondiale. Cela est inacceptable pour un pays du G7.
Combien de Canadiens seront vaccinés la semaine prochaine?
Mr. Speaker, we need 300,000 doses per day, not per week.
Israel is ready to vaccinate its entire population. The Americans are vaccinating millions of people a day. Canada now ranks 53rd worldwide in terms of vaccinations. That is unacceptable for a G7 country.
How many Canadians will be vaccinated next week?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:27 [p.4491]
Monsieur le Président, nous recevons des centaines de milliers de vaccins chaque semaine. Nous allons continuer de le faire. Depuis les débuts, nous travaillons avec les provinces et les territoires.
Je peux rassurer mon honorable collègue: j'ai confiance dans les provinces et les territoires avec qui nous travaillons depuis bien des mois maintenant pour nous assurer qu'ils puissent livrer ces vaccins le plus rapidement possible.
Je peux aussi le rassurer en lui disant que les provinces et les territoires m'ont donné la ferme assurance qu'ils pourront accroître la vaccination afin d'utiliser toutes les doses de vaccin qui arriveront au Canada.
Mr. Speaker, we are getting hundreds of thousands of vaccines every week, and we will continue to get more. We have been working with the provinces and territories from the beginning.
I assure my hon. colleague that I have faith that the provinces and territories, with which we have been working for many months now, will be able to vaccinate people as quickly as possible.
I can also tell him that the provinces and territories have categorically assured me they will be able to ramp up vaccination rates to use all of the doses Canada will be getting.
Voir le profil de Yves-François Blanchet
BQ (QC)
Monsieur le Président, le document de réflexion préliminaire d'éventuelles politiques linguistiques du gouvernement a deux vertus: il reconnaît la précarité du français et il reconnaît la nécessité d'agir. C'est un énoncé d'intention.
Au Québec, nous avons déjà la loi 101. Nous devons être maîtres d'œuvre de nos enjeux linguistiques.
Le premier ministre peut-il nous dire ce que le projet de sa ministre fait de plus ou fait de mieux que la loi 101?
Mr. Speaker, as a precursor to future linguistic policies, the government's preliminary discussion paper has two things going for it. It recognizes that the status of French is precarious, and it recognizes the need for action. This is a statement of intent.
Quebec already has Bill 101. We alone must decide how to deal with our linguistic issues.
Can the Prime Minister tell us what his minister's proposal does better than or over and above Bill 101?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:29 [p.4492]
Monsieur le Président, nous arrivons au cœur du débat entre le Bloc québécois et le Parti libéral du Canada.
Nous reconnaissons tous deux que le français est en difficulté au Canada et au Québec, et nous allons agir.
Cependant, nous, du côté du gouvernement, reconnaissons le besoin d'agir non seulement pour protéger notre belle langue au Québec, mais partout au Canada: à Timmins, à Moncton, à Saint-Boniface, à Boninville et d'un bout à l'autre du pays.
C'est ce que nous pouvons faire, du côté du gouvernement fédéral, et nous allons le faire avec cette intention de moderniser la Loi sur les langues officielles.
Mr. Speaker, this is precisely the bone of contention between the Bloc Québécois and the Liberal Party of Canada.
We both recognize that French is in decline in Canada and Quebec, and we will take action.
However, the government recognizes that we must act to protect our beautiful language not only in Quebec, but across Canada: in Timmins, in Moncton, in Saint-Boniface, in Boninville and from coast to coast to coast.
That is what the federal government can do, and that is what we will do with our plan to modernize the Official Languages Act.
Voir le profil de Yves-François Blanchet
BQ (QC)
Monsieur le Président, le Bloc québécois n'est pas contre une aide pour le français à l'extérieur du Québec, pas du tout.
Ce que nous disons, par contre, c'est ceci: compte tenu du fait que ce que ce document va finir par devenir éventuellement sur le plan législatif ne se produira pas avant une élection, qu'elle soit cet automne, peut-être au printemps ou même l'année prochaine, pourquoi ne pas rapidement faire appliquer par une mesure immédiate la loi 101 aux institutions de compétence fédérale, comme le Bloc l'a proposé par un projet de loi?
Mr. Speaker, the Bloc Québécois is not opposed to supporting French outside Quebec, not at all.
What we are saying, however, is that this document will turn into any kind of legislation until after an election, which could be this fall, or maybe in the spring or even next year, so why not act quickly to immediately implement Bill 101 in federally regulated institutions, as the Bloc has proposed in a bill?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:31 [p.4492]
Monsieur le Président, encore une fois, nous voyons très bien que le Bloc se concentre sur le Québec, et il en a le droit.
Nous, au gouvernement du Canada, nous sommes là en tant que fiers Québécois et fiers Canadiens pour protéger la langue française partout au Canada. C'est exactement ce que nous allons faire. Nous allons travailler pour protéger la langue française au Québec, avec le gouvernement du Québec, mais nous allons aussi travailler avec les gouvernements, les municipalités, les partenaires et les institutions à travers le pays pour assurer l'épanouissement de notre belle langue de Molière.
Mr. Speaker, once again, we clearly see that the Bloc only cares about Quebec, and that is fine.
We in the Government of Canada are here as proud Quebeckers and proud Canadians to protect the French language across Canada. That is exactly what we are going to do. We will work with the Government of Quebec to protect French in that province, but we will also work with governments, municipalities, partners and institutions across the country to enhance the vitality of the beautiful language of Molière.
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2021-02-24 14:31 [p.4492]
Monsieur le Président, partout au pays, les gens ne peuvent pas acheter les médicaments dont ils ont besoin.
J'ai rencontré des familles qui doivent couper leurs pilules en deux parce qu'elles n'ont pas les moyens. Les gens ont besoin d'une assurance-médicaments universelle et publique. Tous les syndicats au Québec sont d'accord.
Le premier ministre va-t-il voter en faveur d'une assurance-médicaments universelle et entièrement publique, oui ou non?
Mr. Speaker, across the country, people cannot buy the medication they need.
I have met families that have to cut their pills in half because they cannot afford them. Canadians need public, universal pharmacare. Every union in Quebec agrees.
Will the Prime Minister vote in favour of fully public universal pharmacare, yes or no?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:31 [p.4492]
Monsieur le Président, aucun Canadien ne devrait avoir à choisir entre payer ses médicaments et mettre de la nourriture sur la table.
En une génération, nous avons fait plus que tout autre gouvernement pour baisser le prix des médicaments. Nous travaillons avec les provinces et territoires afin que tous les Canadiens aient accès à des médicaments abordables, mais nous n'allons pas faire ce que propose le NPD et imposer au Québec et aux autres provinces une solution faite au fédéral. Nous allons travailler en partenariat, dans le respect des compétences constitutionnelles.
Mr. Speaker, no Canadian should have to choose between paying for their medication and putting food on the table.
In one generation, we have done more than any other government to lower the price of drugs. We are working with the provinces and territories to ensure that all Canadians have access to affordable drugs, but we will not do what the NDP is proposing and impose a federal solution on Quebec and the other provinces. We will work in partnership and respect constitutional jurisdictions.
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2021-02-24 14:32 [p.4492]
Monsieur le Président, aujourd'hui, le premier ministre a un choix à faire: se rangera-t-il du côté des gens qui ne sont pas en mesure de payer les médicaments dont ils ont besoin et qui ont désespérément besoin d'aide, ou bien du côté des grandes sociétés pharmaceutiques, qui ne veulent pas que les Canadiens aient un régime universel d'assurance-médicaments?
Le propre rapport du gouvernement libéral indique que la Loi édictant la Loi canadienne sur l’assurance-médicaments est l'une des étapes clés de l'établissement d'un régime public universel d'assurance-médicaments. C'est exactement ce que prévoit notre projet de loi néo-démocrate.
Le premier ministre va-t-il voter en faveur de notre projet de loi pour offrir l'assurance-médicaments à tous les Canadiens, oui ou non?
Mr. Speaker, today the Prime Minister has a choice. Will he stand on the side of people who cannot afford the medication they need and desperately need help, or will he stand on the side of big pharma, which does not want to see medication coverage for all?
The Liberal government's own report states that the Canada pharmacare act is one of the key steps in establishing medication coverage for all. That is exactly what our New Democratic bill would do.
Will the Prime Minister be voting in favour of our bill to bring in medication coverage for all Canadians, yes or no?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:33 [p.4492]
Monsieur le Président, aucun Canadien ne devrait avoir à choisir entre payer ses médicaments et mettre du pain sur la table. Voilà pourquoi le gouvernement a déployé plus d'efforts au cours des cinq dernières années pour baisser le prix des médicaments sur ordonnance que tout autre gouvernement précédent. Nous savons qu'il reste du travail à faire, mais, contrairement aux néo-démocrates, nous n'imposerons pas aux provinces des règles que nous n'avons pas élaborées avec elles. De ce côté-ci de la Chambre, nous respectons la Constitution et nous collaborerons étroitement avec les premiers ministres provinciaux afin d'assurer la mise sur pied d'un régime d'assurance-médicaments universel pour tous les Canadiens.
Mr. Speaker, no Canadian should have to choose between paying for their medication and putting food on the table. That is why this government has done more, over the past five years, than any previous government to lower the prices of prescription drugs. We know there is more to do, but unlike the NDP we will not be imposing on provincial jurisdictions rules that are not worked out with them. We respect the Constitution on this side of the House, and we will work hand in glove with the premiers to ensure that we are ensuring pharmacare universally across this country.
Voir le profil de Pierre Poilievre
PCC (ON)
Voir le profil de Pierre Poilievre
2021-02-24 14:33 [p.4492]
Monsieur le Président, le premier ministre a des défaites partout. Il a le pire taux de chômage du G7. C'est une défaite. Il a le pire déficit du G7. C'est une autre défaite. Il a le pire taux de vaccination du G7. C'est une autre défaite.
Quand les Canadiens de Montréal ont eu des défaites, ils ont congédié leur coach. Quand le coach du pays n'a que des défaites, n'est-il pas temps de le congédier aussi?
Mr. Speaker, the Prime Minister has failed on several counts. He has the highest unemployment rate in the G7. That is a failure. He has the largest deficit in the G7. That is another failure. He has the lowest vaccination rate in the G7. That is another failure.
When the Montreal Canadiens had a string of losses, they fired their coach. When the country's coach has a string of failures, is it not time to fire him?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:34 [p.4493]
Monsieur le Président, nous avons fait une promesse très directe aux Canadiens au début de la pandémie: nous allons être là pour eux aussi longtemps que cela prendra et avec tout ce que cela prendra. C'est ce que nous sommes en train de faire.
Nous sommes là pour appuyer les travailleurs, les familles et les petites entreprises. Nous allons continuer d'appuyer nos aînés. Nous allons continuer de protéger la santé de tous pour que l'on puisse passer à travers cette pandémie et revoir notre croissance économique le plus rapidement possible.
C'est le plan que nous avons. C'est l'approche que nous avons, mais les conservateurs pensent que nous dépensons trop et trop vite. C'est faux.
Mr. Speaker, we made a very direct promise to Canadians at the beginning of the pandemic. We promised to be there for them, no matter how long it lasted or what it took. That is what we are doing.
We are there to support workers, families and small businesses. We will continue to support our seniors. We will continue to protect Canadians' health so we can get through this pandemic and get back to growing our economy as quickly as possible.
That is our plan. That is our approach, but the Conservatives think that we are spending too much, too quickly. That is not true.
Voir le profil de Pierre Poilievre
PCC (ON)
Voir le profil de Pierre Poilievre
2021-02-24 14:34 [p.4493]
Monsieur le Président, Trudeau père a causé des pertes d'emplois dans l'Ouest, et nous apprenons à présent qu'il l'a fait intentionnellement au Québec. L'actuel premier ministre, par comparaison, aime répartir les pertes d'emplois de façon à peu près équitable. On parle de 850 000 emplois perdus. Nous avons le taux de chômage le plus élevé du G7, et le pire bilan en matière de croissance économique par habitant depuis la Grande Dépression.
Le premier ministre ne comprend-il pas que de répandre la misère de manière égale ne constitue pas une vertu?
Mr. Speaker, the first Trudeau killed jobs in the west, and now we learn intentionally in Quebec. This Prime Minister, by contrast, spreads job losses around equally: 850,000 of them in fact. It is the highest unemployment in the G7 and the worst economic growth per capita since the Great Depression.
Does the Prime Minister not understand that spreading misery around equally is not a virtue?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:36 [p.4493]
Monsieur le Président, dès le début de la pandémie, les conservateurs ont insisté sur le fait que nous dépensions trop en investissant dans la population canadienne, et que nous aurions dû venir en aide aux entreprises avant d'aider les familles. Le député d'en face a même déjà dit expressément qu'il ne croyait pas aux genres d'investissements que nous faisons dans les Canadiens. Il avait tort au moment où il a fait cette déclaration et il a toujours tort aujourd'hui.
En effet, en janvier, le Canada avait déjà récupéré 71 % des emplois perdus en raison de la pandémie, comparativement à seulement 56 % aux États-Unis. Le taux de participation au marché du travail au Canada est de 64,3 %, ce qui est supérieur à celui de l'Allemagne, des États-Unis et du Japon. Les efforts du gouvernement donnent des résultats.
Mr. Speaker, Conservative politicians from the very beginning of this pandemic kept insisting that we were spending too much when investing in Canadians, and that we should have helped businesses before we helped families. The member opposite specifically said that he did not believe in the kinds of investments we were making in Canadians. He was wrong then and he is wrong now.
Indeed, as of January, Canada had recovered 71% of the jobs lost in the wake of the pandemic, compared with only 56% in the U.S. At 64.3%, Canada has a higher labour force participation rate than Germany, the U.S. and Japan. We are working right.
Voir le profil de Pierre Poilievre
PCC (ON)
Voir le profil de Pierre Poilievre
2021-02-24 14:36 [p.4493]
Monsieur le Président, le problème avec ces données est que le premier ministre a répété 49 fois devant la Chambre que le meilleur indice de l'emploi est le taux de chômage. Or, le taux de chômage au Japon est de 3 %; il est de 5 % en Allemagne et au Royaume-Uni, de 6 % aux États-Unis et de 9 % en Italie et en France, deux pays socialistes. Le Canada vient en tête de liste pour les pertes d'emplois et le chômage.
Pourquoi le premier ministre excelle-t-il à être le pire? Est-ce parce qu'il s'y est tellement exercé?
Mr. Speaker, the problem with that is that, on 49 different occasions in the House, the Prime Minister has said that the best measurement of jobs is the unemployment rate. By that measure, Japan has a 3% unemployment rate, Germany and the U.K. have 5% unemployment rates, the U.S. has 6% and Italy and France, two socialist countries, have 9% unemployment rates. Canada is at the top of the heap for job losses and unemployment.
Why does the Prime Minister excel at being the worst? Is it because he has so much practice?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:36 [p.4493]
Monsieur le Président, pendant que l'opposition fait des jeux de mots à saveur politique, nous demeurons concentrés sur les besoins des Canadiens.
Depuis le tout début de la pandémie, nous investissons dans les Canadiens, pour aider les petites entreprises, et nous épaulons les familles et les travailleurs pendant que nous traversons cette crise ensemble.
Nous continuerons à mettre l'accent sur ce qui est nécessaire pour aider les familles partout au pays et pour que notre économie revienne en force quand nous passerons à la phase du redémarrage. C'est là le plan du gouvernement et ce sur quoi il se concentre. Les conservateurs peuvent bien dire que nous en faisons trop, nous allons continuer de faire ce qu'il faut.
Mr. Speaker, while the opposition plays political word games, we are going to remain focused on Canadians.
We have been, from the very beginning, there to invest in Canadians, to support small businesses through this historic pandemic, and to work with families and workers to support them as we make it through this.
We are going to continue to stay focused on what is necessary to support families across the country and bring our economy roaring back as we reopen. That is the plan and the focus this government has taken. Conservatives can well say we are doing too much, but we know that we are going to continue to do what is necessary.
Voir le profil de Richard Martel
PCC (QC)
Voir le profil de Richard Martel
2021-02-24 14:37 [p.4493]
Monsieur le Président, le gouvernement libéral est en train de devenir un champion dans l'art d'annoncer des politiques mal organisées.
Le premier ministre a annoncé dernièrement de nouvelles mesures de quarantaine pour les voyageurs. Présentement, cela ne marche pas. Les gens ne peuvent pas rentrer au pays s'ils n'ont pas de réservation d'hôtel. Les gens veulent faire des réservations, mais le problème, c'est qu'ils sont au téléphone pendant trois jours et qu'ils n'ont pas de réponse.
Quel est le plan du premier ministre pour remédier à cette situation?
Mr. Speaker, the Liberal government has a real genius for announcing poorly designed policies.
The Prime Minister recently announced new quarantine measures for travellers, but they are not working. People cannot come back to Canada unless they have a hotel reservation. They are trying to make reservations, but the problem is that they are spending three days on the phone and still not getting through to anyone.
What is the Prime Minister's plan for fixing this situation?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:38 [p.4493]
Monsieur le Président, nous sommes là pour prendre des mesures parmi les plus strictes au monde concernant les frontières. Nous avons pris des mesures extrêmement fortes depuis le mois de mars et nous continuons d'assurer la sécurité de tous les Canadiens.
Je comprends qu'il y ait des mesures additionnelles et que cela est compliqué pour certaines personnes qui rentrent au Canada. Nous travaillons à faciliter la tâche pour la réservation d'hôtels et pour se protéger. En même temps, nous soulignons que ce n'est pas un moment opportun pour voyager. C'est le moment de rester chez nous, de rester protégé et d'assurer la protection de nos voisins.
Mr. Speaker, we are here to implement some of the strictest measures in the world at our borders. We have been taking extremely strong measures since March, and we continue to work to keep all Canadians safe.
I understand that there are additional measures and that things are complicated for some people who are returning to Canada. We are working to make it easier to book a hotel room and stay safe. At the same time, we want to point out that this is not the ideal time to travel. Now is the time to stay home, stay safe and keep our neighbours safe.
Voir le profil de Richard Martel
PCC (QC)
Voir le profil de Richard Martel
2021-02-24 14:38 [p.4493]
Monsieur le Président, on comprend que l'idéal, c'est de ne pas voyager, mais des Canadiens doivent revenir au pays. C'est au gouvernement de mettre en place des mesures convenables pour assurer un retour sécuritaire et ordonné à tous nos citoyens canadiens. Malheureusement, c'est le contraire qui se passe. Chaque fois que ce gouvernement a un plan, c'est soit trop tard, soit tout croche.
J'aimerais savoir quand le premier ministre réglera cette situation.
Mr. Speaker, we understand that it is best not to travel, but there are Canadians who need to come back home. It is the government's job to implement suitable measures to ensure that all Canadian citizens can return in a safe and orderly manner. Unfortunately, what is happening is exactly the opposite. Every time this government comes up with a plan, it is either too late or ill conceived.
I would like to know when the Prime Minister is going to fix this situation.
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:39 [p.4493]
Monsieur le Président, au contraire, les plans que nous avons pour la quarantaine des gens qui rentrent au pays sont en train de fonctionner. Oui, il y a eu des défis les premières journées, mais nous avons la capacité de régler ces défis et d'assurer de la sécurité des voyageurs et de tous les Canadiens quand ils reviennent.
Je comprends que c'est une situation difficile pour bien des gens, mais nous allons continuer d'être là pour protéger pas seulement les voyageurs, mais tous les Canadiens grâce à ces mesures responsables.
Mr. Speaker, our plan for quarantining people returning to Canada is working. Yes, there were some challenges the first few days, but we are able to address them and keep travellers and all Canadians safe when they return.
I understand that this is a challenging situation for many people, but we will continue to be there to protect travellers and all Canadians through these responsible measures.
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-02-24 14:39 [p.4494]
Monsieur le Président, fonctionner? Il faut 25 heures d'attente au téléphone pour réserver un hôtel. C'est incroyable, mais, avec ce gouvernement, c'est prévisible: pas de plan de dépistage rapide, pas de plan de vaccins, et maintenant, pas de plan pour la quarantaine.
Pourquoi ce premier ministre est-il toujours en retard et non préparé?
Did he say it is working, Mr. Speaker? People are spending 25 hours on hold to reserve a hotel room. That is unbelievable, although not unexpected with this government, which has not come up with a rapid testing plan, a vaccination plan or a quarantine plan.
Why is this Prime Minister always showing up late and unprepared?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:40 [p.4494]
Monsieur le Président, le Canada s'est doté des mesures parmi les plus strictes au monde en ce qui concerne les voyageurs et la frontière. Les variants préoccupants nous forcent à prendre de nouvelles mesures pour protéger les Canadiens durant la pandémie de COVID-19.
Nous le disons clairement depuis le début de la pandémie: personne ne devrait voyager. Les voyages mettent les gens en danger. Nous allons toujours agir dans le but de protéger les Canadiens et nous sommes en train de régler les pépins liés à l'implantation du système, mais nous allons toujours nous assurer que les Canadiens sont protégés.
Mr. Speaker, Canada has some of the strictest border and travel measures in the world. The concerning variants have forced us to adopt new measures to protect Canadians during the COVID-19 pandemic.
We have made it clear from the beginning of the pandemic that no one should be travelling. Travelling puts people at risk. Our goal will always be to protect Canadians. We are addressing the glitches in the new system, but we will always ensure that Canadians are protected.
Voir le profil de Stéphane Bergeron
BQ (QC)
Voir le profil de Stéphane Bergeron
2021-02-24 14:40 [p.4494]
Monsieur le Président, nous avons pu lire, hier, des comptes rendus troublants de conversations officielles entre le gouvernement américain et le premier ministre de l'époque, Pierre Elliott Trudeau. On y apprenait qu'après l'élection du Parti québécois, en 1976, M. Trudeau a discuté d'une stratégie diplomatique et industrielle visant à miner l'économie québécoise. Il a demandé à Paul Desmarais de déplacer ses activités hors du Québec dans l'objectif avoué d'y faire doubler le taux de chômage. Le premier ministre canadien envisageait donc, à des fins politiques, de faire perdre leur emploi à d'honnêtes gens.
Le premier ministre juge-t-il que le comportement de son prédécesseur était à la hauteur de sa fonction?
Mr. Speaker, yesterday we read disturbing records of official conversations between the U.S. government and former prime minister Pierre Elliott Trudeau. We learned that, after the Parti Québécois was elected in 1976, Mr. Trudeau talked about a diplomatic and industrial strategy to undermine Quebec's economy. He asked Paul Desmarais to move his business out of Quebec, with the stated objective of doubling Quebec's unemployment rate. The Canadian prime minister was plotting to make honest people lose their jobs for political ends.
Does the Prime Minister think his predecessor's actions were worthy of the office?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:41 [p.4494]
Monsieur le Président, je ne vais pas commencer aujourd'hui un débat historique avec le député du Bloc québécois. Ce qui me préoccupe, ces jours-ci, c'est la protection des citoyens, c'est la lutte contre la COVID-19, c'est le retour en force de l'économie québécoise et canadienne, et c'est ce sur quoi je vais continuer de me concentrer.
Mr. Speaker, I will not get into a debate over history with the Bloc Québécois member today. What I am concerned about these days is protecting people, fighting COVID-19 and ensuring a strong economic comeback for Quebec and Canada. That is what I will continue to focus on.
Voir le profil de Stéphane Bergeron
BQ (QC)
Voir le profil de Stéphane Bergeron
2021-02-24 14:41 [p.4494]
Monsieur le Président, parlons du présent dans ce cas. Ces révélations ravivent les questionnements sur le soutien fédéral aux fleurons québécois. Ottawa abandonne notre aérospatiale, étant le seul pays majeur à ne pas avoir de politique structurante en la matière. Il abandonne la Davie et notre expertise en construction navale. Alors que le Québec est un pionnier en électrification des transports, c'est en Ontario qu'il investit 300 millions de dollars pour développer des batteries, et la liste est longue. Ce qui constitue au minimum une tendance lourde aujourd'hui était une stratégie délibérée sous Pierre Elliott Trudeau.
Le premier ministre doit plus que jamais expliquer sa négligence envers nos fleurons. Le fera-t-il?
Mr. Speaker, then let us talk about the present. These revelations have revived questions about federal support for Quebec's leading industries. Ottawa is abandoning our aerospace sector, since Canada is the only major country without a strategic policy for this sector. It is abandoning Davie and our shipbuilding expertise. Although Quebec is a pioneer in the electrification of transportation, the government is investing $300 million to develop batteries in Ontario. The list goes on. What looks like a definite trend today, to put it mildly, was a deliberate strategy under Pierre Elliott Trudeau.
Now more than ever, the Prime Minister must explain why he has neglected our leading industries. Will he do so?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:42 [p.4494]
Monsieur le Président, au contraire, depuis le début de cette pandémie, depuis le début de notre arrivée au pouvoir il y a cinq ans, nous investissons pour les Québécois et pour tous les Canadiens.
Nous sommes en train d'investir dans les nouvelles technologies. Nous sommes en train de travailler avec nos partenaires au Québec et partout au pays pour faire des investissements en aérospatiale, en électrification. Nous allons continuer d'investir.
Je comprends que cela est préoccupant pour le Bloc de voir un gouvernement fédéral extrêmement présent dans la vie des gens pour aider les Québécois et tous les Canadiens chaque jour, mais c'est exactement ce que nous faisons.
Mr. Speaker, on the contrary, since the start of this pandemic and since taking office five years ago, we have been investing for Quebeckers and for all Canadians.
We are investing in new technologies. We are working with our partners in Quebec and across the country to invest in aerospace and electrification. We will continue to make investments.
I know that it upsets the Bloc to see a federal government that is very present in people's lives and helping Quebeckers and Canadians every day, but that is exactly what we are doing.
Voir le profil de Michelle Rempel Garner
PCC (AB)
Monsieur le Président, les libéraux ont fait en sorte que le Canada accuse des mois de retard par rapport au reste du monde quant à l'obtention de vaccins. Il est troublant qu'hier, le gouvernement ait affirmé que même avec une vaccination de masse, les restrictions liées à la COVID-19 risquent de se poursuivre.
En réaction à la deuxième vague, le gouvernement a imposé à la population d'autres sacrifices et d'autres mesures de confinement. Or, les projections du gouvernement indiquent sans équivoque que tout cela n'a pas fonctionné. Puisque le gouvernement affirme maintenant que les vaccins ne permettront pas de lever toutes les restrictions, le premier ministre a-t-il un plan B, ou prévoit-il imposer aux Canadiens des restrictions liées à la COVID-19 pour toujours?
Mr. Speaker, the Liberals have put Canada months behind the rest of the world in getting vaccines. It is troubling that yesterday the government said that even with mass vaccination, COVID restrictions may continue.
More public sacrifice and lockdowns were the response to the second wave, and the government's projections say that this clearly did not work. If the government is now saying vaccines will not lift all restrictions, what is the Prime Minister's plan B, or does he plan on keeping Canada under COVID restrictions forever?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:43 [p.4494]
Monsieur le Président, je ne sais pas exactement d'où la porte-parole de l'opposition en matière de santé tire ses renseignements, mais, au cours des dernières semaines, nous avons constaté une baisse des chiffres attribuable aux mesures de santé publique rigoureuses auxquelles les Canadiens se sont soumis, ainsi qu'aux sacrifices qu'ils ont faits. Les provinces ont fait figure de proue pour proposer les bonnes mesures de restriction au cours des derniers mois. Nous voyons que cela fonctionne.
Alors que les vaccins commencent à arriver en parallèle avec le danger que les variants représentent, nous devons rester vigilants, faire en sorte de vacciner le plus grand nombre de personnes possible, et continuer à nous protéger contre la menace d'une troisième vague.
Mr. Speaker, I am not entirely sure what the opposition health critic has been watching, but we have seen, over the past many weeks, the numbers decline because of the significant public health measures that Canadians have been engaged in and the sacrifices people have been making. The provinces have led the way in bringing in the right kinds of restrictions over the past number of months. We have seen this working.
As vaccines are arriving at the same time as we are seeing a danger of variants, we need to remain vigilant, get as many people vaccinated as possible and continue to keep ourselves safe from the threat of a third wave.
Voir le profil de Michelle Rempel Garner
PCC (AB)
Monsieur le Président, j'ai regardé le point de presse de Theresa Tam vendredi et on y a présenté des prévisions extrêmement élevées pour la troisième vague parce que le premier ministre ne réussit pas à se procurer des vaccins pour les Canadiens. Pratiquement personne ne peut se faire vacciner, mais encore là, selon les autorités de la santé publique, il se peut que, même après une vaccination de masse, le gouvernement ne recommande pas la réouverture du pays. La vie des Canadiens, leur santé mentale et leur emploi sont compromis. Nous avons besoin de certitude et d'un plan pour l'avenir.
Le gouvernement est-il maintenant en train de dire que même vacciner la population entière ne mettra pas fin aux confinements? Le cas échéant, que faudra-t-il donc pour y mettre fin?
Mr. Speaker, I watched Theresa Tam's press conference on Friday and it had a violently high hockey stick projection of what the third wave could look like because the Prime Minister has not produced vaccines for Canadians. Virtually no one can get one, but, again, the health officials said that even with mass vaccination the government might not recommend opening up the country. People are losing their lives, their mental health and their jobs. We need certainty and a plan to move forward.
Is the government now saying that a fully vaccinated population will not end lockdowns, and if so, what will?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:45 [p.4495]
Monsieur le Président, tout au long de la pandémie, nous avons pris des décisions difficiles en fonction des meilleures données scientifiques et des recommandations des scientifiques. Nous comparons sans cesse nos statistiques par rapport à celles du reste du monde et procédons d'une manière qui fait en sorte que les Canadiens sont mieux protégés que les habitants de bien d'autres pays. N'empêche que nous sommes touchés par un trop grand nombre de tragédies.
Nous continuerons d'aller de l'avant d'une manière qui limite autant que possible la propagation de la COVID-19 et qui optimise la vitesse à laquelle nous recevons les vaccins. Nous travaillons de concert avec les provinces et les territoires à l'égard des mesures de santé publique nécessaires pour survivre à cette pandémie et en sortir dans le meilleur état possible.
Mr. Speaker, every step of the way during this pandemic, we have made our decisions based on the best recommendations of science and scientists, comparing data from around the world and moving forward in ways that have kept Canadians safer than those in many countries. At the same time, we have seen too many tragedies.
We will continue to move forward in ways that minimize the spread of COVID-19 and maximize the speed with which vaccines arrive. We will work hand in hand with the provinces and territories on the public health measures that are necessary to see us through this pandemic and out the other side in the best shape possible.
Voir le profil de Pierre Paul-Hus
PCC (QC)
Monsieur le Président, le moyen le plus important pour que nous retrouvions une certaine normalité au Canada, c'est de vacciner.
La Grande-Bretagne a révélé un plan en quatre points sur la manière dont elle se sortira de son confinement. On y vaccine 400 000 personnes par jour.
Les Canadiens se rendent compte qu'on est vraiment en retard, et c'est la faute de ce premier ministre.
Quel est le plan de ce premier ministre pour combler le retard?
Mr. Speaker, the best way to get back to something close to normal in Canada is to vaccinate people.
Great Britain has come up with a four-step plan to lift its lockdown restrictions. It is vaccinating 400,000 people a day.
Canadians are realizing that we are really behind, and it is the Prime Minister's fault.
What is the Prime Minister's plan to make up for lost time?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:46 [p.4495]
Monsieur le Président, nous commençons à recevoir des centaines de milliers de vaccins par semaine et, dans les semaines à venir, nous allons en recevoir des millions.
Nous savons que nous allons accélérer la vaccination, mais nous devrons continuer de rester vigilants contre ces variants qui arrivent d'un peu partout dans le monde.
Nous allons surmonter cette crise grâce aux appuis que notre gouvernement offre aux petites entreprises et aux familles et grâce aux mesures sanitaires que les gens sont en train de prendre et aux sacrifices que nous avons dû malheureusement faire pendant l'hiver. Nous allons continuer et surmonter cette crise ensemble.
Mr. Speaker, we are starting to receive hundreds of thousands of vaccines a week, and we will be receiving millions in the coming weeks.
We know that we are going to speed up the vaccination process, but we need to continue to be vigilant against the variants that are coming in from places around the world.
We will overcome this crisis thanks to the support our government is providing to small businesses and families and thanks to the health measures that people are taking and the sacrifices that everyone has unfortunately had to make this winter. We will keep going and overcome this crisis together.
Voir le profil de Pierre Paul-Hus
PCC (QC)
Monsieur le Président, je ferai remarquer au premier ministre que le Canada est toujours au 53e rang pour ce qui est des doses totales de vaccin administrées. Tous les autres pays du G7 nous devancent, et de loin. Le problème, c'est qu'on doit avoir un plan.
Si le premier ministre est tellement sûr de lui en ce qui concerne les vaccins, peut-il nous dire à quel moment nous allons pouvoir nous déconfiner et reprendre notre vie?
Mr. Speaker, I would like to point out to the Prime Minister that Canada is still ranked 53rd in terms of the total number of doses administered. All of the other G7 countries are doing far better than us. The problem is that we need a plan.
If the Prime Minister is so confident about the vaccines, can he tell us when we will be able to end the lockdown and get back to normal life?
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Un député invoque le Règlement à cause d'un problème technique.
Le député d'Hamilton Mountain a la parole.
We have a point of order for a technical issue.
The hon. member for Hamilton Mountain.
Voir le profil de Scott Duvall
NPD (ON)
Voir le profil de Scott Duvall
2021-02-24 14:47 [p.4495]
Monsieur le Président, j'entends l'intervention en anglais et en français simultanément, mais j'entends plus clairement l'intervention en français que l'interprétation en anglais.
Mr. Speaker, I am hearing the interpretation in English and French at the same time, and the French version is coming in louder than the English interpretation.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Je remercie le député d'Hamilton Mountain. Nous nous pencherons sur le problème, et nous veillerons à ce qu'il soit corrigé. Je vous demande simplement de faire preuve d'un peu de patience.
Le problème est-il réglé? Je parlerai en anglais, et tout le monde devrait m'entendre en français.
Est-ce que tout le monde m'entend en anglais maintenant? Le problème est-il résolu?
Nous n'entendons rien.
Est-ce que le député d'Hamilton Mountain entend tout clairement? Est-ce que l'interprétation fonctionne bien?
I want to thank the hon. member for Hamilton Mountain. We will take a look at that and make sure it gets corrected. I just ask for a little patience with that one.
Is everything corrected? I will speak in English. Everybody is hearing in French.
Can everyone hear the interpretation properly now? Has the problem been resolved?
We are not hearing anything.
The hon. member for Hamilton Mountain, is everything clear? Is it working out well?
Voir le profil de Scott Duvall
NPD (ON)
Voir le profil de Scott Duvall
2021-02-24 14:47 [p.4495]
Monsieur le Président, oui, elle semble bien fonctionner maintenant.
Mr. Speaker, it seems to be now, yes.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
C'est bon. Nous allons recommencer. Je vais demander au député de Charlesbourg—Haute-Saint-Charles de reposer sa question à des fins de continuité.
La parole est à l'honorable député de Charlesbourg—Haute-Saint-Charles.
That is good. We will start over. I will ask the hon. member for Charlesbourg—Haute-Saint-Charles to repeat his question, for continuity.
The hon. member for Charlesbourg—Haute-Saint-Charles.
Voir le profil de Pierre Paul-Hus
PCC (QC)
Monsieur le Président, nos problèmes techniques me font penser à nos problèmes techniques de gestion des vaccins, parce qu'il faut comprendre que le Canada est toujours au 53e rang pour le nombre total de doses administrées à nos citoyens.
Les Canadiens sont fatigués et tannés de vivre dans une incertitude qui aurait pu être évitée et ils ne veulent plus entendre des platitudes.
Le premier ministre peut-il nous dire s'il a un plan? Peut-il dire aux Canadiens à quel moment on va pouvoir reprendre notre vie normale?
Mr. Speaker, our technical problems make me think of the technical problems we are having managing the vaccines, since Canada still ranks 53rd for the total number of doses administered to our citizens.
Canadians are tired and fed up with living with uncertainty, a situation that could have been avoided. They do not want to hear any more platitudes.
Can the Prime Minister tell us whether he has a plan? Can he tell Canadians when we will be able to get back to a normal life?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:48 [p.4495]
Monsieur le Président, nous voulons tous savoir à quel moment la vie va revenir à la normale.
Nous voulons tous en avoir fini avec cette pandémie, mais, entre-temps, nous allons devoir continuer de vacciner de plus en plus de monde. Nous allons continuer de devoir garder certaines mesures de santé publique et, à chaque étape, nous allons les évaluer.
Nous allons réévaluer selon la situation, selon les variants qui arrivent et selon la situation locale. Nous travaillons avec les provinces et les territoires. Nous travaillons avec les experts en santé publique et nous allons tout faire pour garder les Canadiens en sécurité pour leur bien et pour le retour économique en force que nous allons vivre par la suite.
Mr. Speaker, we all want to know when life will get back to normal.
We all want this pandemic to be over, but in the meantime we will continue to vaccinate more and more people. We have to continue keeping certain public health measures in place and we will evaluate them at each stage.
We will reassess according to the situation, according to the variants coming in, according to local situations. We are working with the provinces and territories. We are working with public health experts and we will do everything we can to keep Canadians safe, for their own well-being and for the strong economic recovery afterward.
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Monsieur le Président, en ce temps de pandémie, il est plus urgent que jamais de mettre en place un régime universel d'assurance-médicaments. Quatre-vingt-dix pour cent des Canadiens sont en faveur d'un tel régime. Des millions de Canadiens ne peuvent pas se payer les médicaments que leur prescrivent leur médecin et des centaines d'entre eux meurent chaque année.
Selon le rapport Hoskins, il est essentiel que les principes de soins de santé universels s'appliquent au régime universel d'assurance-médicaments.
Le vote sur la Loi canadienne sur l'assurance-médicaments se tiendra dans une heure et les Canadiens veulent connaître la réponse à la question suivante: le premier ministre trahira-t-il aujourd'hui sa promesse électorale de mettre en œuvre un régime public et universel d'assurance-médicaments?
Mr. Speaker, during this pandemic, universal pharmacare is needed more urgently than ever. Ninety percent of Canadians support it. Millions of Canadians cannot pay for the medications their doctors prescribe, and hundreds die every year.
The Hoskins report stated that it was essential that the principles of universal health care apply to universal pharmacare.
The vote on the Canada pharmacare act is in an hour, and Canadians want to know the following. Will the Prime Minister betray today his election promise for public universal pharmacare?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:50 [p.4496]
Monsieur le Président, nous convenons qu'aucun Canadien ne devrait avoir à choisir entre se nourrir et payer ses médicaments.
C'est pourquoi nous demeurons résolus à instaurer un régime national et universel d'assurance-médicaments. Bien que nous soyons favorables à un débat sur le projet de loi d'initiative parlementaire, toute mesure doit être prise de concert avec les provinces et les territoires et non pas être imposée unilatéralement à ces derniers.
Le temps est venu de collaborer avec les provinces et les territoires, comme nous le faisons, pour donner à tous les Canadiens l'accès à des médicaments abordables.
Mr. Speaker, we agree that no Canadian should have to choose between putting food on the table and paying for their medications.
That is why we remain committed to national universal pharmacare. Though we welcome debate on this private member's bill, any actions must be taken with provinces and territories, and not unilaterally imposed upon the provinces and territories.
Now is the time to work with provinces and territories, as we are, to provide all Canadians access to affordable medication.
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2021-02-24 14:51 [p.4496]
Monsieur le Président, on le voit bien: des millions de Canadiens doivent aujourd'hui choisir entre payer leur loyer et se procurer les médicaments prescrits par leur médecin. Beaucoup tombent de plus en plus malades et meurent même à cause des lacunes dans les soins de santé de base.
Le Canada est le seul pays au monde où les soins de santé universels ne couvrent pas les médicaments sur ordonnance. En vérité, les prix des médicaments ont augmenté chaque année sous le mandat du gouvernement libéral. En vérité, le projet de loi du NPD fonctionnerait exactement comme le système de santé public, en permettant aux provinces et aux territoires de participer s'ils le souhaitent.
Le premier ministre va-t-il arrêter ses fausses excuses et voter, comme il l'a promis, en faveur d'une assurance-médicaments universelle?
Mr. Speaker, the facts are clear. The reality is that millions of Canadians today have to choose between paying their rent and getting the medications their doctors prescribe. Many are getting sicker and even dying from this lack of basic health care.
Canada is the only country in the world with universal health care that does not cover prescription drugs. The truth is that drug prices have risen every single year under the Liberal government's mandate. The truth, as well, is that the NDP bill would work exactly the way our public health care system does, allowing provinces and territories to participate if they wish.
Will the Prime Minister stop his hollow excuses and vote for pharmacare as he has promised, and finally deliver universal pharmacare to every Canadian who needs it?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:51 [p.4496]
Monsieur le Président, le gouvernement travaille depuis le tout début pour réduire le prix des médicaments sur ordonnance au pays. Nous en avons fait plus à cet égard que tout autre gouvernement dans l'histoire. Oui, nous savons qu'il reste encore beaucoup à faire.
Voilà pourquoi nous avons retroussé nos manches et nous travaillons sur un régime national d'assurance-médicaments universel en partenariat avec les provinces et les territoires. Le NPD tente une manœuvre politique pour démontrer qu'il pourrait le faire d'un coup de baguette magique.
Le gouvernement travaille dans le monde réel. Nous travaillons avec les provinces. Nous travaillons dans le cadre de la Constitution. Nous offrirons un régime national d'assurance-médicaments aux Canadiens.
Mr. Speaker, we have been working since day one as a government to reduce prescription drug prices in this country. We have done more to reduce prescription drug prices than any other government in history. Yes, we know there is more to do.
That is why we have rolled up our sleeves and are working on national universal pharmacare in partnership with the provinces and territories. The NDP are pulling a political stunt to try to demonstrate that they could do it with the wave of a magic wand.
We work in the real world here. We work with the provinces. We work within the Constitution. We will deliver national pharmacare for Canadians.
Voir le profil de Raj Saini
Lib. (ON)
Voir le profil de Raj Saini
2021-02-24 14:52 [p.4496]
Monsieur le Président, le premier ministre s'est entretenu hier avec le président Biden pour discuter de la manière dont nos deux pays coordonneront leurs efforts en fonction de leurs intérêts communs. Nos deux pays se sont entendus sur une feuille de route pour le renouvellement du partenariat entre les États-Unis et le Canada dont les dossiers prioritaires sont la lutte contre la COVID-19, les efforts de relance économique pour composer avec les difficultés liées à la pandémie, ainsi que les mesures de lutte contre la crise climatique mondiale.
Le premier ministre peut-il renseigner la Chambre sur le plan que le Canada et les États-Unis comptent mettre en œuvre ensemble pour rebâtir en mieux?
Mr. Speaker, yesterday the Prime Minister and President Biden met to ensure a coordinated approach to our shared priorities. Our two countries have agreed on a road map for a renewed U.S.-Canada partnership, which prioritizes the fight against COVID-19, economic recovery following the pandemic strains, and the global climate threat.
Can the Prime Minister please update the House on the joint Canada-U.S. build back better together plan?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:52 [p.4496]
Monsieur le Président, je remercie le député de Kitchener-Centre de sa question et des efforts considérables qu'il déploie pour renforcer la relation la plus importante du Canada.
Les économies du Canada et des États-Unis sont étroitement liées. Hier, le président Biden et moi avons discuté de notre vision commune pour une relance économique durable et inclusive permettant de créer de bons emplois et d'assurer la prospérité de la classe moyenne des deux côtés de la frontière. Nous avons convenu de rebâtir en mieux ensemble en tenant compte de l'effet démesuré de la crise sur les femmes, les jeunes, les groupes sous-représentés et les peuples autochtones, et nous allons continuer de travailler ensemble.
Mr. Speaker, I thank the member for Kitchener Centre for his question and important work to strengthen Canada's most important relationship.
The Canadian and U.S. economies are deeply interconnected. Yesterday, President Biden and I discussed our shared vision for a sustainable and inclusive economic recovery, which ensures that people will have good jobs and supports middle-class prosperity on both sides of the border. We agreed to build back better together in a way that addresses the disproportionate impacts on women, youth, under-represented groups and indigenous peoples, and we will continue to work together.
Voir le profil de Jasraj Singh Hallan
PCC (AB)
Monsieur le Président, le bureau des visas de Pékin est géré par une entreprise appartenant à la police chinoise, ce qui ne semble pas préoccuper le gouvernement libéral. Le gouvernement et VFS Global affirment que les renseignements personnels des gens sont protégés dès qu'ils mettent le pied dans ce bureau.
Les gens entrent des données dans les ordinateurs. Comment peut-on croire que les données traitées par ce bureau sont en sécurité alors que ce sont des personnes embauchées par une entreprise appartenant à la police chinoise qui en font la saisie?
Mr. Speaker, the Beijing visa office is being run by a company owned by Chinese police, and the Liberal government does not seem concerned. The government and VFS Global say that people's information is protected from the entry point onward.
People are entering information into those computers physically. How can the data processed by that centre be considered secure when it is being inputted by people hired by a Beijing police-owned company?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:53 [p.4496]
Monsieur le Président, je peux vous assurer que, tout comme nos alliés, y compris le Royaume-Uni, la Nouvelle-Zélande et d'autres, nous prenons très au sérieux la sécurité et la protection des renseignements personnels des gens qui font une demande de visa. C'est pourquoi nous collaborons étroitement avec les entreprises et les sous-traitants concernés afin d'assurer le respect de l'ensemble des protocoles de sécurité et des règles en matière de protection des renseignements personnels. Nous veillons constamment à ce que cela demeure le cas.
Mr. Speaker, I can assure you that, like our allies, including the U.K., New Zealand and others, we take extremely seriously the security and privacy of people applying for visas. That is why we work very closely with the companies and the contractors involved to ensure that all privacy regulations and security protocols are being met. There is ongoing work to ensure that remains always the case.
Voir le profil de Jasraj Singh Hallan
PCC (AB)
Pourtant, monsieur le Président, selon le Globe and Mail, des membres du Parti communiste chinois travaillent au bureau des visas. Les entreprises appartenant à l'État où travaillent un nombre déterminé de membres du parti doivent respecter certaines règles qui permettent au Parti communiste d'influencer l'administration. C'est extrêmement préoccupant.
Pourquoi le premier ministre est-il prêt à risquer que notre bureau des visas soit soumis à l'influence du Parti communiste chinois?
However, Mr. Speaker, it was reported by the Globe and Mail that members of the Chinese Communist Party work in the visa office. State-owned companies with a specific number of party members have to follow rules that allow the Communist Party to influence management. This is extremely concerning.
Why is the Prime Minister willing to risk having our visa office influenced by the Chinese Communist Party?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:54 [p.4497]
Comme je l'ai dit, monsieur le Président, nous prenons très au sérieux la protection des renseignements personnels des gens qui font une demande de visa. Tous les sous-traitants sont soumis à un processus de sélection rigoureux. Des responsables procèdent régulièrement à des inspections et des vérifications minutieuses afin d'assurer le respect des normes canadiennes en matière de protection de la vie privée. D'autres pays ont aussi recours aux services de cette entreprise, dont certains alliés du Groupe des cinq. Nous allons continuer de faire tout ce qui est nécessaire pour assurer la sécurité et l'intégrité de notre système de demande de visas.
Mr. Speaker, like I said, we take the privacy of applicants very seriously. All third party contractors undergo rigorous screening. Officials regularly carry out thorough inspections and audits to ensure compliance with Canada's privacy standards. A number of countries also use the local company, including many of our Five Eyes allies. We will continue to do everything necessary to ensure the safety and integrity of our visa application system.
Voir le profil de Marilyn Gladu
PCC (ON)
Voir le profil de Marilyn Gladu
2021-02-24 14:55 [p.4497]
Monsieur le Président, après que les libéraux ont dit que la canalisation 5 est « essentielle à la sécurité énergétique et économique du Canada », le premier ministre n'a même pas abordé le sujet avec le président Biden hier. Comment sommes-nous censés rebâtir notre relation avec notre allié le plus important quand le premier ministre ne peut même pas soulever la question la plus pressante, alors que 50 000 emplois sont menacés des deux côtés de la frontière?
Comment les Canadiens peuvent-ils faire confiance au premier ministre quand il ne dit rien ni ne fait rien dans ce dossier?
Mr. Speaker, after the Liberals said Line 5 was “critical to Canada's energy and economic security”, the Prime Minister did not even raise the topic with President Biden yesterday. How are we supposed to rebuild a relationship with our most important ally when the PM cannot even raise the most pressing issue, while 50,000 jobs on both sides of the border are at risk?
How can Canadians believe the Prime Minister when he is no talk, no action?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:55 [p.4497]
Monsieur le Président, je suis heureux de pouvoir corriger la députée. Hier, lors de nos longues conversations bilatérales avec les Américains, nous avons bel et bien abordé la question de la canalisation 5 parce qu'elle continue de revêtir de l'importance pour les Ontariens, les Québécois et, en fait, tous les Canadiens. Nous avons indiqué hier que le Canada est une source d'énergie fiable qui contribue à la sécurité énergétique et à la compétitivité économique des États-Unis. L'ambassadrice Hillman et le consul général à Détroit militent fermement en faveur du maintien de la canalisation 5, et le gouvernement fédéral continue d'aborder cette question avec les plus hautes instances américaines.
Mr. Speaker, I am pleased to be able to correct the hon. member and point out that, yes, indeed, in our extensive bilateral conversations with the Americans yesterday, we brought up Line 5 because it continues to be an important issue for people in Ontario and Quebec and, indeed, across the country. We spoke yesterday about how Canada is a reliable source of energy contributing to U.S. energy security and economic competitiveness. Ambassador Hillman and our Detroit consul general are strongly advocating for Line 5's continued operation and our government continues to engage at the highest levels.
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-02-24 14:56 [p.4497]
Monsieur le Président, « Mieux reconstruire ensemble », voilà un beau slogan mais, dès le premier jour, l'administration Biden a laissé tomber des milliers de familles canadiennes en annulant le projet Keystone XL.
Hier, 30 000 familles s'attendaient à ce que le premier ministre soulève personnellement la question de la canalisation 5, parce qu'une décision doit être prise en mai. Le Michigan a déclaré une crise énergétique, mais cette situation ne semble pas urgente aux yeux du premier ministre en dépit du fait que des travailleurs, des familles, des entreprises agricoles et des collectivités de l'Ontario et du Québec sont sérieusement préoccupés au sujet de la canalisation 5.
Le premier ministre a été très clair. Il a dit: « Nous avons abordé la question. »
Le premier ministre a-t-il personnellement soulevé la question de la canalisation 5 avec le président Biden?
Mr. Speaker, “Build back better together” is a nice slogan, but on day one, the Biden administration let thousands of Canadian families down with the cancellation of Keystone XL.
Yesterday 30,000 families were expecting the Prime Minister to bring up the situation personally with Line 5, because a decision has to be made in May. Michigan declared an energy emergency, and it does not seem to be urgent to this Prime Minister, despite the fact that workers, families, farms and communities across Ontario and Quebec are worried about Line 5.
The Prime Minister's language was very specific: “We” raised it.
Did the Prime Minister personally raise Line 5 with President Biden?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:56 [p.4497]
Monsieur le Président, hier, le Canada et les États-Unis ont convenu d'un partenariat axé sur une feuille de route ambitieuse. Nos deux pays collaboreront pour lutter contre la COVID-19 et veiller à ce que tous les citoyens, peu importe où ils vivent, aient la possibilité d'être vaccinés. Nous nous attaquerons également au changement climatique et nous accélérerons la croissance propre. Nous créerons des emplois, nous ferons croître la classe moyenne et nous remédierons au racisme systémique.
Nos deux pays sont l'un pour l'autre les plus proches alliés et les plus importants partenaires commerciaux. Nous avons effectivement abordé les enjeux de la sécurité énergétique, des mouvements transfrontaliers et aussi de la canalisation 5.
Mr. Speaker, yesterday Canada and the United States agreed to an ambitious roadmap partnership. We will work together to beat COVID-19 and ensure that everyone, everywhere, has access to a vaccine. We will also fight climate change and accelerate clean growth. We will create jobs, we will grow the middle class, and we will address systemic racism.
We are each other's closest allies and most important trading partners. Yes, we talked about energy security and about cross-border flows, and yes, we raised Line 5.
Voir le profil de Kristina Michaud
BQ (QC)
Monsieur le Président, c'est le chaos dans les hôtels destinés aux quarantaines obligatoires des voyageurs. Après avoir passé jusqu'à 28 heures au téléphone pour trouver une chambre où se confiner, les gens se retrouvent entassés dans les halls d'entrée, sans distanciation ni moyen de se faire servir un repas acceptable. Pire encore, la sécurité physique des personnes n'est même pas assurée. Le premier ministre a simplement pris le problème des quarantaines et l'a pelleté dans la cour des hôtels, sans supervision.
Quand va-t-il enfin assumer sa position de leadership et prendre en main ce chaos qu'il a créé?
Mr. Speaker, the hotels designated for mandatory quarantines for returning travellers are in a state of chaos. People are spending up to 28 hours on the phone to find a room where they can self-isolate, only to then find themselves crammed into lobbies with no physical distancing and no way to get a decent meal. Worse still, the physical safety of travellers is not even assured. The Prime Minister has simply dumped the quarantine problem onto the hotel sector, without any oversight.
When will he finally show some leadership and take charge of the mess he has created?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 14:58 [p.4497]
Monsieur le Président, la sécurité des Canadiens est toujours notre priorité absolue. C'est pour cela que nous avons imposé des mesures parmi les plus strictes au monde aux voyageurs qui entrent au Canada. Nous allons continuer d'assurer la sécurité des Canadiens en appliquant ces mesures.
Nous sommes au courant des retards pour accéder au système de réservation. Nous remercions les Canadiens de leur patience pendant que nous mettons en œuvre ces nouvelles mesures de santé publique.
En ce qui concerne les allégations d'agression sexuelle, nous sommes profondément préoccupés par celles-ci et nous allons nous assurer que les suivis appropriés sont faits par les autorités.
Mr. Speaker, the safety of Canadians is always our top priority. That is why we have imposed some of the toughest measures in the world on travellers entering Canada. We will continue to keep Canadians safe by implementing those measures.
We are aware of the delays involved in accessing the reservation system. We thank Canadians for their patience as we implement these new public health measures.
We are deeply concerned about the allegations of sexual assault, and we will ensure that the proper authorities follow up appropriately.
Voir le profil de Kristina Michaud
BQ (QC)
Monsieur le Président, il faut que le premier ministre prenne ses responsabilités.
Son gouvernement a échoué à chaque étape dans le dossier des quarantaines. Il n'a pas été capable d'interdire les vols touristiques à Noël ni d'imposer des quarantaines à l'hôtel lorsque c'était le temps, dans le temps des Fêtes. Il n'a pas été capable de mettre en place une ligne téléphonique ni même de s'assurer que les gens sous sa responsabilité sont en sécurité et obtiennent des services. Il pellette toutes les difficultés liées aux quarantaines chez les voyageurs et les hôteliers.
C'est lui, le responsable du chaos. Quand est-ce qu'il va mettre de l'ordre?
Mr. Speaker, the Prime Minister must take responsibility.
His government failed every step of the way with the quarantines. He was unable to ban non-essential flights at Christmas or to impose hotel quarantines when they were needed, which was during the holidays. He was unable to set up a hotline or even to ensure that the people he is responsible for are safe and receiving services. He is blaming travellers and hotel operators for all the problems with the quarantines.
He is the one responsible for the chaos. When will he fix it?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 15:00 [p.4498]
Monsieur le Président, à chaque étape, nous avons pris les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des Canadiens et nous allons continuer de le faire.
Nous avons des mesures parmi les plus strictes pour les voyageurs de tous les pays alliés. Nous allons continuer de regarder les mesures supplémentaires nécessaires pour empêcher que ces variants ne continuent de se propager au Canada. Nous allons toujours faire ce que nous pouvons pour répondre aux besoins des voyageurs, mais, en même temps, notre priorité doit demeurer la préoccupation et la sécurité des Canadiens qui ne voyagent pas et qui sont vulnérables à ces variants. Nous allons toujours faire ce qui est nécessaire pour protéger les gens.
Mr. Speaker, every step of the way, we have taken measures to keep Canadians safe, and we will continue to do so.
We have some of the strictest measures for travellers of all allied countries. We will continue to examine additional measures that may be required to prevent these variants from spreading across the country. We will always do what we can to meet travellers' needs, but, at the same time, our priority must be the concerns and safety of Canadians who are not travelling and who are vulnerable to the variants. We will always do what is necessary to protect people.
Voir le profil de Michael Chong
PCC (ON)
Monsieur le Président, le Parlement a reconnu le génocide dont est victime la population musulmane ouïghoure au Xinjiang. Le maintien de l'ordre international fondé sur des règles implique le respect de traités tels que la Convention sur le génocide, adopté en 1948. L'article 1 établit clairement l'obligation du Canada de prévenir le génocide, même s'il a lieu à l'extérieur de son territoire. Cette obligation est contraignante et constitue la norme en droit international.
Quelles démarches le gouvernement entreprend-il pour respecter ses obligations en vertu de la Convention sur le génocide et du droit international?
Mr. Speaker, Parliament has recognized the Uighur Muslim genocide in Xinjiang. Upholding the rules-based international order means upholding treaties like the 1948 genocide convention. Article I of the convention clearly establishes Canada's obligation to prevent genocide, even if it is extraterritorial. This obligation is binding and is the norm of international law.
What action is the government taking to fulfill its obligation under the genocide convention and international law?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 15:01 [p.4498]
Monsieur le Président, nous nous sommes toujours portés à la défense des droits de la personne partout dans le monde, et nous ne cesserons jamais de le faire. Nous sommes profondément préoccupés par les signalements concernant les violations des droits de la personne à l'endroit de la minorité ouïghoure, dont de sérieuses allégations de génocide.
Nous reconnaissons que le vote qui s'est tenu à la Chambre a permis à tous les députés de prendre une décision éclairée en fonction des données disponibles. Nous sommes ravis de constater que les parlementaires sont capables de travailler ensemble et de débattre de cet enjeu essentiel. En tant que gouvernement, il nous incombe de collaborer avec d'autres membres de la communauté internationale afin de veiller à ce que de pareilles allégations fassent l'objet d'une enquête par une instance internationale indépendante composée de juristes.
Mr. Speaker, we have always and we will always stand up for human rights around the world. We are deeply concerned by reports of human rights violations in China against the Uighur minority, including significant and serious reports of genocide.
We recognize that the vote in Parliament ensured that every member could make a determination based on available evidence. We welcome parliamentarians working together and debating this critical issue. As the government, we have a responsibility to work with others in the international community in ensuring that any such allegations are investigated by an independent international body of legal experts.
Voir le profil de Michael Chong
PCC (ON)
Monsieur le Président, 20 % de la production mondiale de coton provient du Xinjiang, où un système coercitif géré par l'État force un demi-million d’Ouïghours à cueillir ce coton.
Les mesures annoncées le mois dernier concernant les importations en provenance du Xinjiang ne sont pas suffisantes. Le gouvernement reconnaît-il que ces mesures ne fonctionneront pas et va-t-il imposer de meilleures mesures, comme une interdiction des importations en provenance du Xinjiang?
Mr. Speaker, 20% of the world's cotton is produced in Xinjiang, where half a million Uighurs are forced to pick cotton in a coercive state-run system.
The measures announced last month on imports from Xinjiang are not enough. Does the government realize that these measures will not work, and will it impose better measures, such as banning imports from Xinjiang?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 15:02 [p.4498]
Monsieur le Président, nous avons toujours défendu les droits de la personne dans le monde entier et nous allons toujours les défendre. Nous sommes profondément préoccupés par les rapports de violations des droits de la personne en Chine contre la minorité ouïghoure et d'autres minorités ethniques.
Le Canada adopte une approche globale pour défendre les droits des Ouïghours et des autres minorités ethniques, notamment avec des mesures visant à réduire le risque que les produits du travail forcé — quel que soit le pays — ne pénètrent dans les chaînes d'approvisionnement canadiennes et mondiales, et à protéger les entreprises canadiennes contre toute complicité involontaire. Nous allons évidemment continuer de travailler avec tous nos partenaires pour adopter plus de mesures si nécessaire.
Mr. Speaker, we have always stood up for human rights around the world, and that will not change. We are deeply concerned by reports of human rights violations in China against the Uighur minority and other ethnic minorities.
Canada is taking a comprehensive approach to defending the rights of Uighurs and other ethnic minorities, including by advancing measures to address the risk of goods produced from forced labour, from any country, from entering Canadian and global supply chains, and to protect Canadian businesses from becoming unknowingly complicit. We will of course continue to work with all of our partners to adopt more measures if necessary.
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-02-24 15:03 [p.4498]
Monsieur le Président, cette semaine, la Chambre a parlé d'une seule voix et a reconnu qu'un génocide est en cours au Xinjiang.
Le Canada a la responsabilité d'agir. Le Sénat australien est saisi d'un projet de loi qui interdira les importations en provenance du Xinjiang en raison du travail forcé des Ouïghours. Une mesure législative similaire a été présentée au Congrès américain.
Le premier ministre s'engagera-t-il à adopter une loi qui interdira l'importation de produits fabriqués au moyen de travail forcé dans l'Ouest de la Chine?
Mr. Speaker, this House spoke with one voice this week: There is a genocide happening in Xinjiang.
Canada has a responsibility to act. There is a bill in the Australian Senate that will ban imports from Xinjiang because of Uighur forced labour. Legislation is being introduced in the U.S. Congress to do the same.
Will the Prime Minister commit to a law to ban the import of products made from forced labour in western China?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 15:03 [p.4498]
Monsieur le Président, le Canada adopte une approche globale pour défendre les droits des Ouïghours et cette approche comprend des mesures visant et à lutter contre le risque que des biens issus du travail forcé, que ce soit en Chine ou ailleurs, entrent dans les chaînes d'approvisionnement canadiennes et mondiales, et à protéger les entreprises canadiennes contre toute complicité involontaire.
Nous prenons la situation très au sérieux. Nous avons pris des mesures et nous chercherons à en prendre d'autres en partenariat avec la communauté internationale, car c'est ainsi que nos mesures pourront avoir le plus grand impact et que nous pourrons protéger les Ouïghours et les autres minorités ethniques.
Mr. Speaker, Canada is adopting a comprehensive approach to defending the rights of Uighurs with measures to address the risk of forced labour from any country, including China, from entering Canadian and global supply chains and to protect Canadian businesses from becoming unknowingly complicit.
We take this extremely seriously. We have brought measures in and we will look to bring in more measures in partnership with the international community, because that is how we can have the greatest impact and protect the situation for the Uighurs and other ethnic minorities.
Voir le profil de Anju Dhillon
Lib. (QC)
Monsieur le Président, hier, durant leur première réunion virtuelle bilatérale, notre premier ministre et le président Biden ont discuté des efforts à déployer dans les années à venir. Nos deux pays se sont mis d'accord sur une feuille de route pour un partenariat États-Unis-Canada renouvelé donnant la priorité à la lutte contre la COVID-19, à la relance économique et à la menace climatique mondiale.
Notre premier ministre peut-il parler à la Chambre de l'engagement conjoint relativement aux mesures de lutte contre le changement climatique?
Mr. Speaker, during their first virtual bilateral meeting yesterday, our Prime Minister and President Biden talked about the work to be done in the coming years. Our two countries agreed on a roadmap for a renewed U.S.-Canada partnership that prioritizes the fight against COVID-19, economic recovery and the global climate threat.
Would our Prime Minister tell the House about the joint commitment to fighting climate change?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 15:04 [p.4498]
Monsieur le Président, je remercie la députée de Dorval—Lachine—LaSalle de son importante question et de son travail.
Avec le président Biden, nous sommes d'accord pour lancer une conférence ministérielle de haut niveau sur le climat, afin de coordonner la coopération entre les États-Unis et le Canada.
Nous avons également convenu d'adopter une approche coordonnée pour accélérer nos progrès vers des infrastructures énergétiques durables, résistantes et propres. Nous sommes déterminés à travailler ensemble avec les autres pour accroître l'ampleur et la rapidité de la lutte contre les changements climatiques.
Mr. Speaker, I thank the member for Dorval—Lachine—LaSalle for that important question and for her work.
President Biden and I agreed to launch a high-level climate ministerial to coordinate co-operation between the United States and Canada.
We also agreed to take a coordinated approach to accelerating progress towards sustainable, resilient and clean energy infrastructure. We are committed to working with others to increase the scale and speed of the fight against climate change.
Voir le profil de James Bezan
PCC (MB)
Monsieur le Président, le ministre de la Défense a répété à maintes reprises qu'il a informé toutes les autorités compétentes des graves allégations d'inconduite sexuelle qui pèsent sur l'ancien chef d'état-major de la Défense, mais il refuse de dire aux Canadiens qui sont ces autorités, ou même de déclarer s'il a bien reçu la plainte en 2018, comme le rapportent les médias.
Le premier ministre a-t-il été informé par le ministre de la Défense des allégations visant le général Vance au moment où celles-ci ont initialement été portées en 2018?
Mr. Speaker, the defence minister has repeated over and over that he informed all proper authorities about the serious allegations of sexual misconduct by the former chief of the defence staff, but the minister refuses to tell Canadians who those authorities are or even acknowledge that he received the complaint back in 2018, as reported by media.
Was the Prime Minister briefed by the defence minister on the allegations against General Vance when he first received them in 2018?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 15:05 [p.4499]
Monsieur le Président, tout le monde mérite de travailler dans un milieu sécuritaire. J'ai entendu parler des allégations portées contre le général Vance pour la première fois dans le reportage de Global News.
Nous ne tolérons aucune forme d'inconduite sexuelle. Quand de telles allégations sont portées à l'attention du ministre de la Défense nationale, il les prend toujours au sérieux et les signale aux autorités compétentes. Nous avons lancé une enquête indépendante et nous sommes convaincus qu'elle sera réalisée comme il se doit.
Mr. Speaker, every person deserves a safe work environment. I first learned of allegations against General Vance in Global News reporting.
We have no tolerance for any form of sexual misconduct. When such allegations are brought to the attention of the Minister of National Defence, he has always taken them seriously and reported to appropriate authorities. We have launched an independent investigation and we have confidence it will go under way appropriately.
Voir le profil de James Bezan
PCC (MB)
Monsieur le Président, des allégations d'inconduite sexuelle portées contre le général en chef du pays ont été transmises au Bureau du Conseil privé, qui conseille et informe le premier ministre sur à peu près tout. Selon les médias, nous savons que le Bureau du Conseil privé a reçu des informations concernant les allégations d'inconduite sexuelle portées contre le général Vance en mars 2018.
À quelle date le Bureau du Conseil privé a-t-il informé le premier ministre de ces allégations? De plus, le premier ministre a-t-il ordonné au ministre de la Défense de lancer une enquête ou lui a-t-il simplement dit de fermer les yeux sur cette affaire?
Mr. Speaker, allegations of sexual misconduct by our country’s top general were shared with the Privy Council Office, which advises and briefs the Prime Minister on just about everything. We know from news reports that the Privy Council Office received information regarding the allegation of sexual misconduct against General Vance back in March of 2018.
On what date did the PCO brief the Prime Minister about this allegation, and did he instruct his defence minister to launch an investigation or did he tell him to just look the other way?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 15:06 [p.4499]
Monsieur le Président, à titre de premier ministre et de chef d'un parti politique, je prends toujours très au sérieux les allégations qui sont portées à mon attention et j'agis toujours sur-le-champ.
Comme je viens de la dire, j'ai découvert les allégations concernant le général Vance dans le reportage de Global News. Nous ne tolérons aucune forme d'inconduite sexuelle et nous nous assurerons que toutes les mesures appropriées ont été prises et qu'elles le seront toujours.
Mr. Speaker, as the prime minister and as the leader of a political party, I have always taken immediate action and taken very seriously any allegations brought to my attention.
As I just said, I first learned of allegations against General Vance in the Global News reporting. We have no tolerance for any form of sexual misconduct and will ensure that all appropriate steps have always been, and will always be, taken.
Voir le profil de Leona Alleslev
PCC (ON)
Monsieur le Président, des allégations d'abus de pouvoir et d'inconduite sexuelle ont été formulées, dans des témoignages choquants, contre l'ancien soldat en chef du pays et d'autres officiers supérieurs. D'autres officiers seraient impliqués en raison de leur silence complice.
Alors que le ministre de la Défense avait le devoir de faire enquête sur le général Vance et de le suspendre, il n'a rien fait. Les membres des forces armées ont perdu confiance et ne croient plus qu'il traduira des officiers supérieurs en justice.
Comment le premier ministre regagnera-t-il la confiance des militaires alors que ceux-ci ne font pas confiance au ministre de la Défense, qui ne les a pas protégés?
Mr. Speaker, jarring testimony levelled abuse of authority and sexual misconduct allegations against Canada's former top soldier and other senior officers. More officers were implicated as complicit through their silence.
The defence minister had a duty to investigate and suspend General Vance, but he did nothing. Men and women in uniform have lost confidence that the minister will bring senior officers to justice.
How will the Prime Minister regain the trust of the members of our military when they do not trust the defence minister who failed to protect them?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 15:08 [p.4499]
Monsieur le Président, à titre de gouvernement et de parti politique, nous prenons toujours les allégations très au sérieux et nous suivons toujours les procédures nécessaires. Quand des allégations de ce genre ont été portées à l'attention du ministre de la Défense nationale, il les a toujours prises au sérieux et les a toujours communiquées aux autorités appropriées, comme il se doit. Il y a des étapes à suivre et elles ont été suivies. Nous continuerons de veiller à ce que toutes les personnes du pays travaillent dans un milieu sécuritaire, qu'elles travaillent dans les forces armées, dans la fonction publique ou ailleurs.
Mr. Speaker, as a government and as a political party, we have always taken allegations extremely seriously and always followed necessary procedures. When such allegations are brought to the attention of the Minister of National Defence, he has always taken them seriously and reported them, as appropriate, to the appropriate authorities. The steps need to be taken and have been taken. We will continue to ensure that everyone in this country, whether in the military, the public service or anywhere, works in a safe work environment.
Voir le profil de Patrick Weiler
Lib. (BC)
Monsieur le Président, l'automne dernier, le chef de l'opposition affirmait que le Canada se trouvait en fin de peloton pour les vaccins et que 2,5 milliards de personnes allaient se faire vacciner avant les Canadiens. En plus, sa porte-parole en matière de santé affirmait que nous n'allions pas obtenir de vaccins avant 2030.
Le chef du Parti conservateur a intentionnellement induit en erreur les Canadiens en pleine crise de santé nationale, uniquement au profit de ses objectifs politiques. Il remet en question un plan qui fonctionne manifestement. Depuis dimanche dernier, plus d'un demi-million de doses de vaccins ont commencé à arriver au pays.
Le premier ministre peut-il faire le point sur ce plan d'acquisition solide qui fait en sorte que nous sommes en bonne voie de distribuer 6 millions de doses de vaccins aux Canadiens d'ici la fin de mars?
Mr. Speaker, last fall the opposition leader claimed that Canada was at the back of the line for vaccines and that 2.5 billion people would get vaccinated before Canadians. This was on top of the claim by his health critic that we would not get vaccines until 2030.
The leader of the Conservative Party has been deliberately misleading Canadians at a time of a national health emergency solely to advance his political aims. He is questioning a plan that is clearly working. Starting this past Sunday, over half a million doses of vaccines began arriving.
Can the Prime Minister update us on how this sound procurement plan has ensured we are on our way to delivering six million doses to Canadians by the end of March?
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-02-24 15:09 [p.4499]
Monsieur le Président, j'aimerais remercier le député de West Vancouver—Sunshine Coast—Sea to Sky Country de sa question et de son travail acharné.
Cette semaine, 643 000 doses de vaccins seront livrées au Canada, et, la semaine prochaine, il y en aura 400 000 autres. D'ici la fin de cette semaine, 2,5 millions de doses auront été livrées, et nous en recevrons 3,5 millions de plus en mars.
C'est le plan que nous suivons depuis des mois. Nous ferons en sorte que tous les Canadiens qui souhaitent se faire vacciner le pourront d'ici septembre.
Mr. Speaker, I would like to thank the member for West Vancouver—Sunshine Coast—Sea to Sky Country for his question and his extremely hard work.
There are 643,000 doses of vaccines arriving in Canada this week, with another 400,000 doses arriving next week. By the end of this week, 2.5 million doses will have been delivered, with another 3.5 million arriving in the month of March.
That is our plan and has been our plan for months. We will make sure that all Canadians who wish to be vaccinated are vaccinated by September.
Résultats : 1 - 100 de 20125 | Page : 1 de 202

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes