Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 12 de 12
Voir le profil de Damien Kurek
PCC (AB)
D'accord. Voici ma dernière question, et je vais essayer d'en poser deux.
La première concerne les activités d'espionnage visant les établissements de recherche du Canada. Au paragraphe 45, vous indiquez que ces établissements sont des cibles privilégiées de l'espionnage étranger, et il est certain qu'en pleine pandémie de COVID-19, nous avons constaté une évolution de la dynamique à cet égard. Voilà pour ma première question.
Ma seconde question porte précisément sur la protection de nos institutions démocratiques et de l'intégrité du processus électoral, ainsi que sur la nécessité de veiller à ce que nos élections soient protégées afin que les Canadiens ne doutent pas que l'ingérence étrangère est détectée et bloquée. Nous sommes, certes, informés par les grands titres, mais il s'agit souvent d'opérations clandestines et, avec la prolifération des problèmes constatés en ligne, force est de constater que cette menace existe.
Je me demande donc si vous ne pourriez pas, dans le peu de temps dont vous disposez, identifier la menace qui pèse sur les établissements de recherche de même que les mesures qui pourraient être prises ou les recommandations qui pourraient être faites relativement à la protection de notre démocratie, que ce soit à Élections Canada ou aux organismes d'application de la loi.
Réduire
Voir le profil de Heather McPherson
NPD (AB)
Je vous remercie, monsieur le président.
Messieurs, je vous remercie tous les deux de vos témoignages ce soir; ils sont fort intéressants.
Il y a un domaine au sujet duquel j'ai effectué quelques travaux et auquel je m'intéresse vivement: c'est celui des observations électorales, qui visent à faire en sorte que le processus d'élection des parlementaires soit juste et équitable. Cette observation s'inscrit-elle dans le mandat de votre groupe? Vous intéressez-vous à la justesse du processus menant à l'élection des parlementaires dans le monde?
Réduire
Voir le profil de Kelly McCauley
PCC (AB)
Voir le profil de Kelly McCauley
2020-12-03 12:17
Ouvrir
Merci beaucoup, et merci de me glisser dans votre comité aujourd'hui.
Madame Chayer, je siège normalement au comité des opérations gouvernementales, où nos contacts avec Postes Canada sont fréquents. Je suis heureux de vous voir ici.
Pourriez-vous nous parler de l'expérience de Postes Canada en ce qui concerne le processus d'envoi postal dans le cadre des élections en Colombie-Britannique, en Saskatchewan et au Nouveau-Brunswick?
Réduire
Voir le profil de Kelly McCauley
PCC (AB)
Voir le profil de Kelly McCauley
2020-12-03 12:18
Ouvrir
Excellent.
Mon collègue, M. Blaikie, a parlé des élections à date fixe par opposition aux élections éclair. En Saskatchewan, les élections sont plus à date fixe, alors qu'en Colombie-Britannique les élections ont été subites.
Qu'arriverait-il à Postes Canada si des élections étaient déclenchées de façon inattendue, peut-être au printemps, comme on en parle beaucoup? Postes Canada est-elle prête à aller de l'avant, déjà prête pour un éventuel envoi postal beaucoup plus volumineux?
Réduire
Voir le profil de Kelly McCauley
PCC (AB)
Voir le profil de Kelly McCauley
2020-12-03 12:19
Ouvrir
Y a-t-il des leçons précises à tirer, peut-être, des élections en Colombie-Britannique ou en Saskatchewan auxquelles Postes Canada n'avait pas pensé et qui lui reviendraient pour une élection fédérale?
Réduire
Voir le profil de Kelly McCauley
PCC (AB)
Voir le profil de Kelly McCauley
2020-12-03 12:20
Ouvrir
Pour ce qui est d'envoyer les bulletins de vote par la poste aux électeurs, nous entendons parler, bien sûr, de courrier laissé à la porte d'entrée d'un appartement. Cela vous préoccupe-t-il? Y a-t-il des preuves de ce genre de choses, ou cela tient-il plutôt de l'anecdote?
Réduire
Voir le profil de Kelly McCauley
PCC (AB)
Voir le profil de Kelly McCauley
2020-12-03 12:21
Ouvrir
Au comité des opérations gouvernementales, j'ai dû accorder des points à Postes Canada au sujet de l'équipement de protection individuelle et de la sécurité qu'elle assurait à ses membres. À ce moment-là, sur 57 000 employés, je crois, il n'y a pas eu un seul cas de transmission interne de la COVID. Est-ce toujours le cas?
Réduire
Voir le profil de Kerry Diotte
PCC (AB)
Voir le profil de Kerry Diotte
2020-11-24 16:20
Ouvrir
Merci.
C'est intéressant, dans votre déclaration préliminaire, vous avez expliqué qu'une presse libre était essentielle pour qu'une société soit libre. Je le comprends très bien, pour avoir moi-même travaillé comme journaliste pendant 30 ans. De plus en plus, nous voyons la menace contre la liberté de la société et de l'information venir des grandes sociétés de technologie par Internet, qui contrôlent les résultats des moteurs de recherche ou bloquent carrément des nouvelles. Cela suscite beaucoup de discussions, et il y a là un grand risque d'ingérence étrangère dans les élections, entre autres.
Que fait le Canada pour contrer cette menace?
Réduire
Voir le profil de Kerry Diotte
PCC (AB)
Voir le profil de Kerry Diotte
2020-11-24 16:22
Ouvrir
Je vous remercie de cette réponse, mais encore une fois, la menace ne vient pas tellement d'acteurs secrets; elle est très évidente. Elle vient de la puissance des géants du Web. Certains dirigeants et certains de leurs détracteurs semblent affirmer qu'il serait peut-être temps de les démanteler parce qu'ils ont trop de pouvoir. Est-ce une chose que le Canada envisagerait de réclamer?
Réduire
Voir le profil de Blake Richards
PCC (AB)
Voir le profil de Blake Richards
2020-03-12 11:12
Ouvrir
Merci.
Dans votre exposé, vous avez parlé de la cybersécurité et de la désinformation. Vous avez dit qu'il n'y avait eu aucune menace sérieuse pour la cybersécurité, en dehors de celles qui pèsent quotidiennement sur tout organisme du gouvernement fédéral. Vous avez aussi publié récemment un rapport qui indiquait la même chose. Je sais que c'est un sujet dont nous avons beaucoup entendu parler de la part de l'ancien ministre, sous le gouvernement libéral précédent, avant les dernières élections. On craignait beaucoup qu'il y ait une influence étrangère et que la Russie et d'autres pays semblables tentent d'influencer nos élections. Cette éventualité semblait beaucoup inquiéter le gouvernement. Vous avez signalé avoir pris certaines mesures à l'égard de la cybersécurité et vous estimez qu'elles étaient nécessaires afin de protéger le processus.
Vous dites qu'il n'y a eu aucune menace. Pouvez-vous nous donner des exemples qui montrent comment ces mesures ont réellement empêché de tels incidents, ou pensez-vous que c'était simplement parce que personne à l'étranger n'a fait l'effort d'essayer de s'ingérer dans nos élections?
Réduire
Voir le profil de Blake Richards
PCC (AB)
Voir le profil de Blake Richards
2020-03-12 11:14
Ouvrir
Ce que vous dites, c'est que vous n'avez rien repéré, en dehors de ce qui se passe normalement au sein d'un ministère pendant une journée, une semaine, un mois, ou peu importe.
Ce que je cherche à établir, c'est qu'il y a eu tous ces... Au cours des dernières années qui ont précédé les élections, le gouvernement libéral semblait nous répéter sans cesse qu'il y aurait toutes ces menaces provenant de l'extérieur du Canada — toutes ces menaces étrangères — qui auraient une incidence sur nos élections d'une façon ou d'une autre. Ce que je retire de vos propos, c'est que cela ne s'est pas matérialisé. Vous avez mis en place des mesures.
Vous ne dites pas que vous avez observé quelque chose qui sortait de l'ordinaire. Ce que vous dites, c'est qu'à votre connaissance, il n'y a pas eu de tentative d'ingérence dans nos élections de la part de la Russie ou d'autres pays, n'est-ce pas?
Réduire
Voir le profil de Arnold Viersen
PCC (AB)
Merci, monsieur le président.
Je remercie nos invités de s’être déplacés aujourd’hui. Je suis heureux de vous revoir.
Monsieur Tremblay, l’une des préoccupations qui revient constamment dans ma circonscription concerne les élections de bande et l’application régulière de la loi lorsque des membres de la bande estiment qu’il y a une irrégularité ou un changement de date, ce genre de choses. Dans un cas où il n’y a pas quorum parce que des gens ont démissionné du conseil de bande, ils ne sont plus en mesure d’obtenir le quorum et on s’attend à ce qu’AANC intervienne pour combler le vide. Parce qu’il n’y a plus quorum, ces bandes ne peuvent pas émettre de chèques et les gens ne sont pas payés. Je parle de la Première Nation Kapawe’no.
Quel est le processus prévu pour résoudre certains de ces problèmes d’application régulière de la loi en matière d’élections?
Réduire
Résultats : 1 - 12 de 12

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes