Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 30 de 609
Voir le profil de Brian Masse
NPD (ON)
Voir le profil de Brian Masse
2022-01-20 15:50
Ouvrir
Merci, monsieur le président.
Merci à mes collègues réunis ici aujourd'hui. J'ai appuyé la présentation de cette motion au Comité pour diverses raisons. Il y a la question en soi, dont je parlerai dans un moment, mais il y a aussi l'utilisation du temps de ce comité.
Il y a une semaine, comme les membres du Comité le savent, j'ai déposé une motion afin que le Comité tienne des réunions d'urgence afin d'examiner la « rémunération des héros » et d'entendre des témoignages au sujet des employés d'épicerie. J'ai décidé de procéder ainsi notamment en raison d'un problème récurrent au Parlement depuis les dernières élections inutiles, soit l'arrêt des travaux des Comités. Nous revenons d'une session parlementaire au cours de laquelle nous aurions eu amplement le temps de former des comités et de nous mettre au travail, mais nous n'avons rien fait de tout cela. En fait, il y a eu des retards et les comités n'ont pas été formés, et notre comité n'a toujours pas de plan officiel pour ses travaux de la session qui commence.
Laisser entendre que nous ne pouvons pas travailler en intersession ne tient pas la route et ne reflète pas l'historique de ce comité, auquel j'ai siégé pendant 15 de mes quelque 20 ans au Parlement. Nous avons souvent convoqué des réunions d'urgence les jours où nous ne siégeons pas, de façon régulière, par exemple pour nous pencher sur les prix de l'essence, la prise de contrôle de Nortel ou une multitude de questions liées aux télécommunications.
Cela n'entrave pas nos travaux à venir. La motion a été rédigée de façon à limiter au minimum l'incidence de toute étude en suspens lors de la prochaine législature. J'ai voulu présenter la motion sur la rémunération en cas de pandémie ou la rémunération des héros en raison des témoignages des dirigeants d'entreprise qui ont comparu lors de la législature précédente. Certains membres du Comité étaient présents. Nous aurions pu tenir une réunion sur la question, mais nous avons choisi de ne pas le faire. Lorsque cette initiative a été présentée, je l'ai appuyée parce que nous avons du temps la semaine prochaine. Peu de comités ont entrepris leurs travaux. Certains ont commencé et font aussi preuve d'initiative. Les réunions virtuelles permettent de mener les travaux du Parlement de manière très proactive.
Je pense que certains points intéressants pourraient être intégrés à une étude plus vaste. La question des batteries au lithium est très pertinente, non seulement pour le pays, mais pour le monde entier. Je viens du secteur de l'automobile, où j'ai longtemps milité pour l'adoption d'une stratégie nationale de l'automobile. Cette question ne se limite pas à l'extraction et à l'expédition des ressources nationales. Le Mexique, les États‑Unis, la Chine et d'autres pays ont plutôt bien réussi à nous devancer dans les technologies des véhicules électriques et la mise au point de batteries, ainsi que pour l'adoption d'une stratégie nationale moderne pour l'automobile. Malgré la signature d'un accord avec les États‑Unis sur les émissions des véhicules, nous n'avons pas encore construit les usines de fabrication de batteries ni créé les emplois durables ni la technologie révolutionnaire et nécessaire qui représente des emplois à valeur ajoutée ici, au pays. J'aimerais qu'on se penche là‑dessus la semaine prochaine afin de produire un rapport ou une étude, au lieu de tourner en rond ou de ne pas tenir de réunion pendant encore une dizaine de jours.
Encore une fois, les élections remontent à plusieurs mois, et avant, le Comité ne s'était pas réuni très souvent. Qu'avons-nous fait pendant la pandémie? Qu'avons-nous fait réellement pour déterminer le temps dont nous disposons? Encore une fois, nous avons tenu des élections inutiles qui se sont soldées par un Parlement à composition semblable, ce qui a retardé le travail du Comité et empêché les Canadiens d'être concurrentiels et de réaliser des choses.
On propose la tenue d'une étude à durée définie de six séances visant à tout le moins à nous informer ou nous éclairer sur la question, en général. Si le Comité souhaite intégrer cela à une autre étude, je suis prêt à coopérer, comme le NPD, pour le faire.
Entretemps, puisque je n'ai pas réussi à faire adopter ma proposition pour la tenue d'une réunion d'urgence afin de convoquer de nouveau les dirigeants d'entreprise pour discuter des épiceries et de la rémunération des héros — ou peu importe comment vous voulez appeler cela —, je suis disposé à ce que nous tenions une réunion la semaine prochaine. Je pense toujours que c'est mieux que rien, surtout étant donné le programme qui nous attend et les problèmes auxquels les Canadiens sont confrontés.
Merci, monsieur le président.
Réduire
Voir le profil de Brian Masse
NPD (ON)
Voir le profil de Brian Masse
2022-01-20 15:56
Ouvrir
Puis‑je répondre, monsieur le président? Je ne veux pas présumer que je le peux.
Réduire
Voir le profil de Brian Masse
NPD (ON)
Voir le profil de Brian Masse
2022-01-20 15:56
Ouvrir
Je vous remercie.
J'apprécie le travail que vous avez réalisé précédemment dans les deux dossiers des nouvelles technologies et des épiceries.
Oui, j'ai déjà proposé cette étude. J'ignore si tous les membres l'ont vu. La proposition était bien formulée et elle a également été publiée dans les médias. Quoi qu'il en soit, je suis disposé à procéder de manière productive, et je n'aime pas le fait que...
Vous savez, nous avons du temps à notre disposition. Nous disposons d'une semaine avant la reprise des travaux parlementaires et je voudrais en faire quelque chose. C'est ce qui m'est proposé sous la forme d'une autre activité. Le Comité n'a pas adopté ma motion. Fort bien. Il se passe bien des choses. Je comprends que ce sujet n'a pas été considéré comme une priorité. Cette initiative vient de m'être proposée. Je préférerais que nous nous réunissions la semaine prochaine. S'il faut tenir six réunions, alors le temps... En fait, nous pouvons avoir une autre séance de planification ou organiser d'autres études, puis entendre des témoins. Nous avons des plages horaires libres.
Je sais que vous avez déjà proposé de convoquer M. Scott et d'autres témoins devant le Comité, mais nous ne disposons pas encore d'un plan établi. Je pense que si nous faisons quelque chose ou même si nous suivons cette idée — il pourrait s'agir d'une initiative à valeur ajoutée qui, comme M. Fillmore le propose, pourrait se faire plus tard —, nous n'aurons pas gaspillé notre temps ou notre énergie. Certains témoins pourraient avoir un lien avec les deux dossiers. À de nombreux égards, je pense que c'est mieux que de ne pas se réunir. Selon moi, le sujet en lui-même mérite qu'on s'y attarde.
En conclusion, c'est une meilleure position pour le Comité et pour le travail, qui pourrait se prolonger ultérieurement dans une étude. Je suis ouvert à l'idée. Je ne ferme la porte à rien de tout cela, mais je voudrais certainement me mettre au travail. C'est une question qui attire l'attention, pas seulement au Canada, mais aussi aux États-Unis et dans le reste du monde en ce qui concerne l'utilisation du lithium et des ressources connexes. De plus, le secteur de l'automobile, dont je suis issu, est également concerné.
Enfin, nous recueillerons de précieux témoignages et entendrons de commentaires pertinents qui pourraient intéresser le public. Cela pourrait susciter d'autres conversations. Les discussions pourraient permettre de démêler d'autres choses qui sont nécessaires. Je pense que c'est bien plus productif que d'attendre encore une semaine que le Parlement reprenne ses travaux pour tenter d'établir notre plan de travail.
Nous avons devant nous une idée, un plan que j'appuie.
Réduire
Voir le profil de Brian Masse
NPD (ON)
Voir le profil de Brian Masse
2022-01-20 16:17
Ouvrir
J'invoque le Règlement, monsieur le président.
Réduire
Voir le profil de Brian Masse
NPD (ON)
Voir le profil de Brian Masse
2022-01-20 16:17
Ouvrir
Je voulais confirmer auprès du greffier que ma motion visant une réunion d'urgence a en fait été distribuée la semaine dernière. Je voudrais que M. Dong sache que je n'ai pas l'intention de présenter la motion à l'avenir. Je l'ai déposée et elle a été distribuée aux membres. Je souhaite tout simplement le confirmer.
Merci, monsieur le président.
Réduire
Voir le profil de Brian Masse
NPD (ON)
Voir le profil de Brian Masse
2022-01-20 16:25
Ouvrir
Merci, monsieur le président.
Réduire
Voir le profil de Brian Masse
NPD (ON)
Voir le profil de Brian Masse
2022-01-20 16:26
Ouvrir
Merci, monsieur le président.
Compte tenu des propos exprimés, je vais proposer quelque chose et voir quelle sera la réaction de mes collègues. Il semble que nous sommes d'accord sur une étude, qu'elle comporte deux ou quatre réunions. Je propose que nous adoptions la motion sans... En faisant preuve d'ouverture, nous pourrons commencer la semaine prochaine. Le Sous-comité se réunira. Nous aurons au minimum deux réunions, et lors de la réunion du Sous-comité, on décidera du nombre de réunions supplémentaires. Cela nous permettra de mettre l'étude en branle dès maintenant. Ensuite, le Sous-comité pourra décider si nous voulons y consacrer deux réunions supplémentaires.
Je sais que M. Dong a mentionné ma motion également. Je serai toujours prêt à ce que nous tenions au minimum une sinon deux réunions pour entendre les cadres du secteur de l'épicerie, afin de les entendre sur la question de la prime en temps de pandémie. J'espère que ce sera possible, et si ce n'est pas la semaine prochaine, ce sera plus tard lorsque la Chambre des communes aura recommencé à siéger. Je vais mettre cette question de côté pour l'instant afin de ne pas brouiller les cartes.
Monsieur Fast, ou encore monsieur Lemire, admettons que nous adoptions une motion afin de consacrer deux réunions la semaine prochaine à l'étude. Ensuite, le Sous-comité se réunit pour décider s'il veut y accorder quelques réunions supplémentaires. Hormis les deux réunions consacrées à l'audition des témoins, il nous faudra au minimum une réunion pour le rapport à la Chambre des communes. Cela garantit presque que nous aurons des réunions supplémentaires, ce qui vient rejoindre les six réunions prévues, il me semble. Souvenons-nous‑en, car il faut prévoir le temps nécessaire.
J'aimerais connaître l'avis de mes collègues sur un compromis général qui permettrait de mettre l'étude en branle. Je veux vraiment que le Comité, qui a beaucoup de bon travail à son actif, puisse se mettre au boulot. Le dossier est énorme. Il revêt une importance primordiale pour l'industrie, et ce serait dommage de ne pas faire d'étude à cause d'un désaccord sur une ou deux réunions.
Merci.
Réduire
Voir le profil de Brian Masse
NPD (ON)
Voir le profil de Brian Masse
2022-01-20 16:36
Ouvrir
J'invoque le Règlement, monsieur le président.
Réduire
Voir le profil de Brian Masse
NPD (ON)
Voir le profil de Brian Masse
2022-01-20 16:36
Ouvrir
Je tiens à souligner le fait que vous avez à votre actif une belle tradition de compromis et de consensus au sein du Comité, et vous terminez même une réunion plus tôt que prévu.
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:04
Ouvrir
Merci, monsieur le ministre, ainsi qu'à tous les employés, d'être des nôtres aujourd'hui.
Monsieur le ministre, la définition d'une personne « entièrement vaccinée » sera‑t‑elle mise à jour afin d'y inclure la dose de rappel?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:05
Ouvrir
Monsieur le président, pourriez-vous vérifier mon temps également?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:05
Ouvrir
Merci.
Monsieur le ministre, d'après la trajectoire actuelle des éclosions du variant Omicron au Canada — vous avez d'ailleurs précisé avoir tenu six rencontres avec vos homologues provinciaux —, prévoyez-vous, donc, que la capacité du système de santé d'une province ou d'un territoire soit dépassée au cours des prochaines semaines, des prochains mois?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:06
Ouvrir
Monsieur le ministre, à cet effet, craignez-vous de quelque façon qu'une province ou un territoire voit son système submergé? J'essaie simplement d'établir à quel point cela est préoccupant pour vous.
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:07
Ouvrir
Merci.
Nous sommes heureux que Santé Canada vienne tout juste d'approuver l'utilisation du Paxlovid, la pilule antivirale contre la COVID‑19 de Pfizer. Nous savons que ce traitement devrait réduire la pression exercée sur le système de santé, car il peut aider à prévenir l'hospitalisation des personnes à risque élevé. Toutefois, nous savons aussi qu'il doit être administré dans les cinq jours suivant la découverte de l'infection et que les patients déclarés positifs doivent y avoir accès et obtenir une ordonnance d'un médecin.
Vu la pénurie actuelle de tests rapides au pays et les longs délais associés aux résultats des tests PCR, quelles sont les mesures prises, le cas échéant, par le gouvernement fédéral pour veiller à ce que les patients obtiennent leur résultat et une ordonnance dans ce délai de cinq jours?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:08
Ouvrir
Merci.
Je crois que nous sommes tous d'accord pour dire que l'inquiétant manque de capacité est une lacune évidente du système de santé mise au jour par la COVID‑19, lacune qui, vous l'avez reconnu, monsieur le ministre, était déjà là avant la pandémie. Certains chiffres clés ont été mis en lumière et illustrent cette situation. Le Canada compte 1,95 lit de soins de courte durée par tranche de 1 000 habitants, soit moins que tous les pays de l'OCDE à l'exception du Mexique. Le nombre de lits d'hôpital est passé de 6,9 par tranche de 1 000 Canadiens en 1976 à 2,5 aujourd'hui. Nous sommes au 26e rang de 28 pays de l'OCDE quant au nombre de médecins par tranche de 1 000 personnes. Par rapport à 10 pays développés comparables, le Canada est bon dernier en matière de temps d'attente pour une chirurgie.
Monsieur le ministre, vous avez récemment qualifié le système de santé de « fragile » et reconnu qu'il est trop sollicité. Puisque la part du financement de la santé par le fédéral est passée de 50 % à l'origine à environ 22 % aujourd'hui, vous engagez-vous, dans le prochain budget, à augmenter de façon importante le financement du fédéral par l'intermédiaire du Transfert canadien en matière de santé?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:10
Ouvrir
J'espère que c'est un oui, monsieur le ministre.
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:27
Ouvrir
Merci.
Monsieur le ministre, bien que Santé Canada ait approuvé l'utilisation de quatre vaccins contre la COVID‑19 au Canada jusqu'à maintenant, il reste plusieurs demandes en suspens: Sanofi Pasteur, Vasogen Inc., Medicago et Novavax. Pour les personnes qui hésitent à se faire vacciner ou qui ont des préoccupations quant à l'utilisation de la technologie des vaccins à ARNm, l'accès à d'autres préparations vaccinales comme le vaccin à sous-unités protéiques de Novavax pourrait encourager la vaccination.
Monsieur le ministre, puisque votre gouvernement s'est déjà vanté d'avoir le portefeuille de vaccins le plus diversifié au monde, pourquoi les Canadiens ont-ils un accès aussi limité à d'autres vaccins contre la COVID‑19 qui sont utilisés dans des pays comme l'Inde ou les Philippines?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:29
Ouvrir
Monsieur Lucas, permettez-moi de vous interrompre. J'aimerais savoir si le vaccin de Novavax est actuellement approuvé par d'autres pays. Si oui, par combien d'autres pays?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:30
Ouvrir
Merci.
Monsieur le ministre, la COVID...
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:58
Ouvrir
Monsieur le ministre, lors d'une récente conférence de presse, vous avez déclaré qu'à votre avis, à un moment donné, les vaccins deviendraient obligatoires à l'échelle du pays, afin de nous permettre de sortir de la pandémie de COVID‑19.
En mai dernier, le premier ministre Trudeau a déclaré publiquement que notre pays ne rendrait pas la vaccination obligatoire.
Pouvez-vous confirmer la position officielle du gouvernement du Canada au sujet de la vaccination obligatoire?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 14:59
Ouvrir
Je vous remercie de ces éclaircissements.
Monsieur le ministre, comme vous le savez certainement, la pandémie de COVID‑19 a exacerbé les pénuries préexistantes en matière de personnel de santé, et ce, d'un bout à l'autre du Canada. Cela touche toutes les provinces et tous les territoires et les effectifs de première ligne du secteur de la santé sont sur le point de s'effondrer.
Monsieur le ministre, votre gouvernement va‑t‑il convoquer et diriger une stratégie pancanadienne sur les effectifs de la santé, en collaboration avec les associations professionnelles et les syndicats, ainsi qu'avec les provinces et les territoires, afin de soutenir les travailleurs de la santé du Canada et d'assurer la viabilité à long terme de notre système de soins de santé?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 15:00
Ouvrir
Monsieur le président, me reste‑t‑il du temps?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 15:37
Ouvrir
Merci.
Ma question s'adresse à toute personne qui connaît la réponse. À l'automne 2020, l'Accord sur la relance sécuritaire a été conclu dans le but d'augmenter la capacité de dépistage du Canada pour la faire passer à jusqu'à 200 000 tests PCR par jour à l'échelle nationale.
Pouvez-vous nous dire combien de tests PCR ont été effectués en moyenne à l'échelle du Canada au cours des sept derniers jours?
Est‑ce que quelqu'un a une réponse à me donner?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 15:38
Ouvrir
Merci.
Docteure Tam, est‑il probable que tous les Canadiens soient exposés au variant Omicron et qu'ils en soient infectés, comme nombre d'experts l'ont prédit? Appuyez-vous cette hypothèse?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 15:39
Ouvrir
Merci.
On croit de plus en plus, à l'échelle mondiale, qu'à cause d'Omicron, la COVID‑19 deviendra bientôt endémique. L'immunité collective, en particulier l'exposition au virus, qui semble induire une réponse immunitaire plus efficace, joue‑t‑elle un rôle dans ce changement?
Dans l'affirmative, recueillons-nous des données sur la séroprévalence, à l'instar du Royaume-Uni?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 15:40
Ouvrir
L'Agence européenne des médicaments a déclaré récemment que des doses de rappel fréquentes du vaccin contre la COVID‑19 pourraient compromettre le système immunitaire et que ce n'était peut-être pas une solution envisageable. Elle a ajouté qu'on pouvait administrer une, voire deux doses de rappel, mais que ce n'était pas quelque chose qui devrait être répété constamment.
Docteure Tam, êtes-vous du même avis? Dans l'affirmative, que fera le Canada une fois que les troisièmes et les quatrièmes doses auraient été administrées?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 16:09
Ouvrir
Merci.
Docteure Tam, la protection offerte par les doses de rappel de vaccin à ARNm s'estompera‑t‑elle à un rythme similaire à celui des deuxièmes doses?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 16:10
Ouvrir
La transmissibilité accrue du variant Omicron est-elle principalement attribuable à l'évasion immunitaire ou à une augmentation inhérente de la transmissibilité de base du variant?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 16:10
Ouvrir
Merci.
Pourriez-vous nous dire quels sont les critères à remplir pour qu'une maladie infectieuse — dans ce cas‑ci, la COVID‑19 — entre dans la phase endémique?
Réduire
Voir le profil de Don Davies
NPD (BC)
Voir le profil de Don Davies
2022-01-18 16:12
Ouvrir
L'ASPC ne dispose donc pas présentement de critères précis pour trancher sur la question?
Réduire
Résultats : 1 - 30 de 609 | Page : 1 de 21

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes