Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 10 de 10
Voir le profil de Brendan Hanley
Lib. (YT)
Voir le profil de Brendan Hanley
2022-01-18 13:50
Ouvrir
Merci beaucoup, monsieur le président.
Je remercie le ministre et tous les témoins d'être des nôtres aujourd'hui. Parmi eux, il y a d'anciens collègues, dont la Dre Tam, à l'époque où j'étais médecin hygiéniste en chef, du début de la pandémie jusqu'à tout récemment.
Je sais que les gens sont fatigués; les fournisseurs de soins et professionnels de la santé publique et des services cliniques, en tous les cas, sont fatigués. J'aimerais donc mettre l'accent sur le soutien d'appoint que vous avez mentionné dans votre allocution. Pourriez-vous nous dire quels types de soutien d'appoint aux ressources humaines a été fourni pendant la pandémie? Où ce soutien s'est‑il avéré efficace selon vous? Où jugez-vous que l'on pourrait améliorer ce qui a déjà été fait?
Réduire
Voir le profil de Brendan Hanley
Lib. (YT)
Voir le profil de Brendan Hanley
2022-01-18 13:54
Ouvrir
Merci. Si j'en ai le temps, je vais poser une autre question.
Réduire
Voir le profil de Brendan Hanley
Lib. (YT)
Voir le profil de Brendan Hanley
2022-01-18 13:54
Ouvrir
D'accord. Merci beaucoup.
Cette question porte sur la COVID longue. Je me demande si vous pourriez, monsieur le ministre, ou encore si M. Lucas pourrait commenter l'incidence possible des personnes touchées par la COVID longue et la façon dont on se prépare à la gérer dans le système de santé.
Réduire
Voir le profil de Brendan Hanley
Lib. (YT)
Voir le profil de Brendan Hanley
2022-01-18 15:26
Ouvrir
Merci beaucoup.
Si le temps le permet, j'ai deux questions pour la Dre Tam.
Je pense, madame, qu'il nous serait très utile de nous faire expliquer les modèles, les projections et la surveillance qui inspirent les conseils que vous et vos collègues prodiguez aux ministres.
Bien sûr, bon nombre de gens me demandent, en ma qualité de député, ce que nous réserve l'après-omicron. Que peut‑il arriver à l'ouverture de la frontière et au redémarrage du tourisme? Il serait utile de nous exposer comment vous, même en pleine vague omicron, vous établissez des plans et comment vous fondez les conseils qui finiront par influer sur notre adaptation des mesures à respecter à la traversée de la frontière et d'autres mesures.
Réduire
Voir le profil de Brendan Hanley
Lib. (YT)
Voir le profil de Brendan Hanley
2022-01-18 15:30
Ouvrir
Merci.
Docteure Tam, vous venez de publier un rapport qui, à mon avis personnel, est extrêmement important, mais dont beaucoup de Canadiens n'ont peut-être pas pris conscience. Il est intitulé « Une vision pour transformer le système de santé publique du Canada ».
Dans le temps qui reste, pouvez-vous désigner certains des traits saillants du rapport et des recommandations qui en émanent?
Réduire
Voir le profil de Brendan Hanley
Lib. (YT)
Voir le profil de Brendan Hanley
2022-01-18 15:33
Ouvrir
Merci.
Réduire
Voir le profil de Brendan Hanley
Lib. (YT)
Voir le profil de Brendan Hanley
2022-01-18 12:26
Ouvrir
Merci, monsieur le président.
Sauf le respect que je dois à M. Arnold, pour faire suite à la remarque de M. Hardie, la motion ne se fonde sur aucune prémisse valable. Je pense qu'il doit y avoir une prémisse valable en premier lieu.
Merci.
Réduire
Voir le profil de Brendan Hanley
Lib. (YT)
Voir le profil de Brendan Hanley
2022-01-14 13:28
Ouvrir
Merci beaucoup.
D'abord, je tiens aussi à souhaiter une bonne année à tout le monde.
Je tiens à commencer par le début, surtout en tant que nouveau membre du Comité et que nouveau député, en répétant qu'il est nécessaire de donner le bon ton à nos réunions et de collaborer. Lorsque j'ai été élu, j'ai dit à la blague à mes collègues, même si c'était un peu vrai, que tout ce que j'avais appris de la politique, je l'avais appris dans mes fonctions précédentes dans le domaine de la santé publique. Pour moi, la santé et le progrès passent en premier, et la politique, en deuxième. J'aime l'expression que le député précédent a utilisée, soit un « soupçon de politique », mais gardons la politique à ce niveau seulement pour jouer des coudes et nous inciter à être responsables. Visons le progrès.
En ce qui concerne le soutien fédéral, je tiens vraiment à écouter d'abord, puis à tirer des conclusions, et peut-être à ne pas organiser la prochaine réunion en fonction de conclusions évidentes. Comme j'ai été médecin hygiéniste en chef dès le début de la pandémie, je dois dire que le sentiment d'avoir le soutien du gouvernement fédéral... Je pense notamment aux vaccins, à l'aide fournie lors des rencontres fédérales-provinciales-territoriales, aux conseils de l'Agence de la santé publique concernant la modélisation et au fait de ne pas avoir minimisé le soutien économique massif dont nous avions et avons toujours besoin pour traverser la pandémie. En tant que dirigeant de la santé publique, j'étais toujours reconnaissant du soutien fédéral que nous recevions. C'est la prémisse que je tente de poser.
S'agissait‑il d'une intervention parfaite? Absolument pas. Avons-nous tiré des leçons de cette expérience? Absolument. Nous devrions tirer toutes les leçons possibles de la pandémie jusqu'à ce qu'elle soit terminée, et faire la même chose lors de la prochaine. J'ai certainement découvert l'importance de l'humilité: j'ai appris de mes collègues, j'ai appris par expérience, j'ai appris de nos erreurs, puis je me suis amélioré. Je dois convenir que, dans l'ensemble, le Canada a bien supporté les conséquences de la pandémie.
J'ajouterai que le variant Omicron a complètement changé le paradigme et qu'il nous a peut-être surpris, étant donné que nous constatons que les mesures de santé publique, qui sont en place depuis le début, sont encore nécessaires en plus de tous les autres outils et des nouveaux outils merveilleux à notre disposition. Je prononcerai aussi le mot « molnupiravir » — seulement pour montrer que je peux le faire — et répéter que nous entrons dans une nouvelle ère qui, selon moi, peut changer la donne. Je suis très heureux de voir que le gouvernement prend les devants pour faire les acquisitions qui seront nécessaires.
Je tiens à parler brièvement de deux ou trois choses.
Tout d'abord, il faut s'assurer d'inclure non seulement les provinces dans la motion, mais aussi les territoires. Je sais que c'est l'intention de la motion, mais je veux m'assurer qu'il est clair que les territoires sont toujours inclus avec les provinces.
J'aimerais insister sur la nécessité d'être disponibles les uns pour les autres dans la préparation des séances. Je ne vois rien qui justifie le respect des lignes de partie dans ce dossier.
Je souhaite également revenir sur les observations de mon collègue en ce qui concerne la trop forte mise à contribution des travailleurs de la santé et les cas d'épuisement professionnel. J'estime que nous devons constamment nous rappeler ce que nous allons entendre, et ce que nous entendons constamment, soit que les travailleurs de la santé, tant dans le réseau public que dans le secteur des cliniques privées, sont fatigués et à bout de force.
Dans le cadre du présent examen sur l'évolution de la pandémie, je souhaite que le Comité cherche des moyens de soutenir les travailleurs de la santé, et se penche sur l'embauche et la rétention de l'effectif à tous les niveaux, des médecins au personnel infirmier en passant par le personnel technique. Ces enjeux devraient être traités en priorité dans les études du Comité.
Réduire
Voir le profil de Brendan Hanley
Lib. (YT)
Voir le profil de Brendan Hanley
2021-12-14 11:09
Ouvrir
Bonjour.
J'aimerais proposer la candidature du député Ken McDonald, s'il vous plaît.
Réduire
Voir le profil de Brendan Hanley
Lib. (YT)
Voir le profil de Brendan Hanley
2021-12-14 11:27
Ouvrir
Monsieur le président, j'aimerais savoir si nous pouvons faire une pause de cinq minutes pour en discuter.
Réduire
Résultats : 1 - 10 de 10

Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes