Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 16 - 30 de 33815
Voir le profil de Peter Julian
NPD (BC)
Voir le profil de Peter Julian
2022-06-23 10:57 [p.7216]
Ouvrir
Madame la Présidente, c'est fou, cette opposition exagérée des conservateurs à ce qui est une bonne mesure pleine de gros bon sens, compte tenu de tout ce que le leader du gouvernement à la Chambre a dit sur l'importance de permettre aux députés de participer aux débats. Même si les députés sont atteints de la COVID et même s'ils sont incapables d'être présents à la Chambre, les gens qu'ils représentent ne perdraient pas leur voix ni leur vote, ce qui est important. Toutefois, nous avons assisté hier soir au spectacle malheureux des conservateurs qui ont monopolisé tout le débat sur la question, refusant d'entendre les autres partis et refusant de céder la parole pour que d'autres puissent s'exprimer sur le sujet.
J'aimerais demander au leader du gouvernement à la Chambre si la mesure à l'étude est, en partie, due au fait que les conservateurs ont été si égoïstes en essayant de monopoliser tout le temps de la Chambre et en refusant de permettre à d'autres voix de se faire entendre sur l'importante motion.
Des voix: Oh, oh!
Réduire
Voir le profil de Carol Hughes
NPD (ON)
Voir le profil de Carol Hughes
2022-06-23 10:58 [p.7216]
Ouvrir
Encore une fois, il semble que ce soient toujours les mêmes fautifs qui sont en train de chahuter et de crier. Je dirai simplement que si un député n'a pas la parole, il devrait se taire.
Le leader du gouvernement à la Chambre a la parole.
Réduire
Voir le profil de Mark Holland
Lib. (ON)
Voir le profil de Mark Holland
2022-06-23 10:58 [p.7216]
Ouvrir
Madame la Présidente, je pense que nous devons tous prendre un peu de recul. Il est ici question de poursuivre ce que nous avons depuis deux ans et qui nous a donné une marge de manœuvre incroyable pour représenter nos concitoyens, même lorsque nous sommes malades. Pas plus tard que la semaine dernière, cinq députés ont attrapé la COVID‑19 et nous en comptons d’autres cette semaine, ce qui ne les empêche pas de continuer de représenter leurs concitoyens.
Ce serait pour un an. Si certains sont vraiment contre — et je sais que certains n’aiment vraiment pas l’idée, et je comprends —, le comité de la procédure et des affaires de la Chambre déterminera si de telles dispositions peuvent s'appliquer en dehors de la pandémie ou seulement dans un contexte de pandémie, mais ce serait pour une période d’un an. Un comité tiendra compte de toutes les préoccupations qui ont été exprimées. N'empêche que cette question soulève les passions. Nous devons nous en remettre à un processus parlementaire qui statuera sur cette question et en examinera le bien-fondé, mais le mécontentement exprimé par certains députés est disproportionné par rapport à la question dont nous sommes saisis aujourd’hui.
Réduire
Voir le profil de Kody Blois
Lib. (NS)
Voir le profil de Kody Blois
2022-06-23 10:59 [p.7216]
Ouvrir
Madame la Présidente, force est de conclure, d’après ces échanges, que les conservateurs craignent que cette proposition n’entraîne un déficit démocratique. Et pourtant, j’ai constaté qu’au moment de voter, un certain nombre d’entre eux ont utilisé les outils mis à notre disposition.
Ce que je n’ai pas entendu par contre, et j’aimerais l’entendre, c’est ce que pense le leader du gouvernement à la Chambre de tout cela, car il s’agit de propositions constructives sur la façon de trouver un équilibre entre l’utilisation d’outils en ligne et le fait de veiller à ce que les députés de l’opposition se sentent en mesure d’exiger des comptes du gouvernement, ce qui est probablement déjà le cas. Ils ont des craintes, mais il n’y a pas eu de débat constructif. Je suppose que ce débat pourra prendre place au comité de la procédure. Nous avons, certes, été en mesure de mettre ces outils en œuvre, mais s’il existe des façons de veiller à ce que le gouvernement rende des comptes à tous les députés, c’est à cet endroit qu’il faudra en parler.
Le député peut-il nous en dire un peu plus sur la façon dont ce processus se déroulera?
Réduire
Voir le profil de Mark Holland
Lib. (ON)
Voir le profil de Mark Holland
2022-06-23 11:00 [p.7216]
Ouvrir
Madame la Présidente, mon collègue a tout à fait raison.
Je dirai tout d’abord que, dans mes discussions avec tous les partis de l’opposition, j’ai clairement indiqué dès le départ que j’étais ouvert à toute idée sur la façon de répondre à leurs préoccupations. Malheureusement, l’opposition n’a pas réagi: silence radio de ce côté. Nous allons cependant continuer de demander comment améliorer la situation dans l’immédiat, tandis que nous continuons de rechercher un maximum de souplesse pour agir en temps de pandémie.
Nous sommes un très grand pays, et nous ne voulons pas que les députés malades se retrouvent dans une situation où ils doivent choisir entre représenter leurs concitoyens et...
Réduire
Voir le profil de Carol Hughes
NPD (ON)
Voir le profil de Carol Hughes
2022-06-23 11:01 [p.7217]
Ouvrir
Il y a un rappel au Règlement.
Le député de Battle River—Crowfoot a la parole.
Réduire
Voir le profil de Damien Kurek
PCC (AB)
Voir le profil de Damien Kurek
2022-06-23 11:01 [p.7217]
Ouvrir
Madame la Présidente, cela concerne ce que le leader parlementaire du gouvernement vient de dire sur le fait que les partis de l'opposition n'ont émis aucun commentaire au sujet d'un Parlement hybride...
Réduire
Voir le profil de Carol Hughes
NPD (ON)
Voir le profil de Carol Hughes
2022-06-23 11:01 [p.7217]
Ouvrir
Ce n'est pas un rappel au Règlement. Il s'agit d'un point de discussion et de débat, et je demanderais au député de poser une question.
Le leader parlementaire du gouvernement doit conclure.
Réduire
Voir le profil de Mark Holland
Lib. (ON)
Voir le profil de Mark Holland
2022-06-23 11:02 [p.7217]
Ouvrir
Madame la Présidente, je tiens à être très clair lorsque je parle de commentaires. Quand les députés me disent simplement qu'ils s'opposent à cette idée, je comprends. Ils sont contre. Au comité de la procédure, nous pourrons discuter des raisons de cette opposition et tenir un débat vigoureux. J'aimerais toutefois qu'on présente des exemples précis et concrets de ce qui pourrait être fait pour améliorer la situation. Je n'ai rien entendu en ce sens, mais je suis évidemment ouvert à toute suggestion.
Réduire
Voir le profil de Mike Morrice
PV (ON)
Voir le profil de Mike Morrice
2022-06-23 11:02 [p.7217]
Ouvrir
Madame la Présidente, si je comprends bien, en ce moment, nous ne débattons pas vraiment de la motion, mais bien de la clôture à l’égard de cette motion, et nous en sommes à la dernière journée de l'approche actuelle. J'aimerais que le leader parlementaire du gouvernement nous donne une explication raisonnable de la nécessité de cette clôture.
Réduire
Voir le profil de Mark Holland
Lib. (ON)
Voir le profil de Mark Holland
2022-06-23 11:02 [p.7217]
Ouvrir
Madame la Présidente, il y a plusieurs raisons. La première est que nous devons prendre une décision à ce sujet afin de pouvoir assurer la stabilité du Parlement. La motion demande un an, et cela donnerait également l’occasion au Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre d’y jeter un coup d’œil et d’en examiner les mérites relatifs.
Par ailleurs, nous avons débattu de cette question ad nauseam. Je vois l’ancien leader parlementaire du Parti conservateur en face de moi et je pense au nombre de conversations que nous avons eues avant les séances, et au nombre de conversations que j’ai eues avec l’actuel leader parlementaire à ce sujet. Chaque fois que nous essayons d’ouvrir cet endroit, nous passons des semaines à en parler, et ce qui est rapporté aux médias, c’est le débat sur la question de savoir si le Parlement utilisera le système hybride ou non. Au lieu de parler des questions cruciales du jour, nous avons ce débat prolongé sur la question de savoir si oui ou non le format hybride est quelque chose que nous devrions utiliser en plein milieu d’une pandémie.
Tout ce que je dis, c’est allons-y pour une période d'un an. Assurons-nous que, pendant que dure cette incertitude, nous avons un système stable en place, puis faisons appel au comité parlementaire pour évaluer son utilité, ou son inutilité, en dehors d’une situation de pandémie.
Réduire
Voir le profil de Lianne Rood
PCC (ON)
Voir le profil de Lianne Rood
2022-06-23 11:04 [p.7217]
Ouvrir
Madame la Présidente, ce que je vois de la part des libéraux, c’est qu’ils veulent se cacher derrière des écrans d’ordinateur pour éviter la responsabilité et la transparence. Nous entendons les responsables de la santé publique nous dire que nous sommes en train de sortir de la pandémie et que le reste du monde a recommencé à travailler normalement.
Nous avons une institution ici. Nous sommes ici depuis plus de 150 ans et nous avons été capables de maintenir le Parlement en activité alors que les gens souffraient d’autres maladies, ou pire, pendant de nombreuses années. Les gens de ma circonscription de Lambton-Kent-Middlesex m’ont élue pour que les représente dans cette enceinte. Pourquoi les libéraux veulent-ils continuer à se soustraire à la démocratie et à se cacher derrière un écran au lieu d’être ici en personne? Nous devrions être dans cet endroit. Lorsque nous avons des problèmes de connectivité Internet en milieu rural dans des endroits comme ma circonscription, où l’Internet est instable, le système ne fonctionne pas.
Nous devons être ici. Cela a fonctionné pendant plus de 150 ans, et nous devons continuer à être présents.
Réduire
Voir le profil de Mark Holland
Lib. (ON)
Voir le profil de Mark Holland
2022-06-23 11:04 [p.7217]
Ouvrir
Madame la Présidente, les institutions du Parlement nous sont incroyablement chères. Je sais que chaque personne ici présente a un profond respect pour nos processus et systèmes démocratiques et les veut efficaces. Je peux revenir sur le début de la pandémie, sur les conversations constructives que nous avons eues avec tous les partis quant à la nécessité pour le Parlement de s’adapter et de prévoir d’autres arrangements. Comme la pandémie n'est toujours pas terminée et que nous ne savons pas ce qu'elle nous réserve, car aucun d’entre nous n’est doué de clairvoyance, cette mesure nous apporte de la stabilité.
Si le député d’en face pense qu’un élément n'offre pas la même reddition de compte qu’un autre, nous aurons l’occasion d’en débattre. Ce n’est pas une opinion qui est partagée universellement. Je comprends que la façon de répondre à une question préoccupe le député d’en face. Or, il est tout aussi préoccupant pour les députés de ne pas pouvoir participer au débat parce qu’ils sont malades ou de ne pas avoir le choix, pour représenter leurs concitoyens, entre rentrer travailler tout en étant malade, risquant ainsi de rendre d’autres personnes malades et de disséminer la maladie dans tout le pays, et travailler virtuellement et...
Réduire
Voir le profil de Carol Hughes
NPD (ON)
Voir le profil de Carol Hughes
2022-06-23 11:06 [p.7217]
Ouvrir
Nous reprenons les questions et observations. Le député de Drummond a la parole.
Réduire
Voir le profil de Martin Champoux
BQ (QC)
Voir le profil de Martin Champoux
2022-06-23 11:06 [p.7217]
Ouvrir
Madame la Présidente, en écoutant les questions et les réponses, je me rends compte que c'est finalement un échange de grand vide. Les mesures hybrides pour maintenir le Parlement en fonction durant la pandémie étaient une bonne idée, mais ce, dans un contexte de pandémie. On se sort cependant progressivement de cette pandémie. On peut croire que, plus les mois vont avancer, plus on va s'en sortir.
De tous les sujets, celui qui monopolise nos travaux aujourd'hui et qui est le plus important aux yeux du gouvernement, c'est la prolongation d'un an du Parlement hybride. C'est pourtant une chose que nous pourrions faire au retour de la Chambre à l'automne, que nous pourrions faire en fonction de l'évolution de la situation.
J'ai l'impression que certains de nos collègues ont trouvé bien pratique le fait de pouvoir rester dans le confort de leur foyer, parce qu'ils habitent loin et qu'ils peuvent manger des chips pendant les travaux parlementaires. Or, ce n'est pas la bonne raison.
J'aimerais entendre une vraie bonne raison pour justifier qu'on discute aujourd'hui de prolonger d'un an le Parlement hybride, alors qu'on pourrait raisonnablement le faire lors de la rentrée à l'automne en fonction de la situation du moment. Ce serait la bonne chose à faire.
Réduire
Résultats : 16 - 30 de 33815 | Page : 2 de 2255

|<
<
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes