Hansard
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 100 de 40265
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Voir le profil de Anthony Rota
2021-06-23 14:02 [p.9045]
Ouvrir
Puisque nous sommes mercredi, nous allons maintenant chanter l'hymne national, qui sera entonné par la députée d'Algoma—Manitoulin—Kapuskasing.
[Les députés chantent l'hymne national.]
It being Wednesday, we will now have the singing of the national anthem led by the hon. member for Algoma—Manitoulin—Kapuskasing.
[Members sang the national anthem]
Réduire
Voir le profil de Pam Damoff
Lib. (ON)
Voir le profil de Pam Damoff
2021-06-23 14:03 [p.9045]
Ouvrir
Monsieur le Président, le vendredi 18 juin, Cameron Fraser Damoff a fait son entrée tant attendue dans ce monde. Adoré par sa mère, Taylor, et son père, Fraser, mon premier petit-enfant n'aurait pas pu naître de meilleurs parents.
Sa tante Jill, son oncle Rob et son cousin Bayley étaient très impatients de le rencontrer, et son arrière-grand-mère, Betty, ne peut contenir sa joie de le prendre dans ses bras.
La force et le grand cœur de Taylor feront d'elle une mère incroyable.
Je suis si fière de l'homme que Fraser est devenu et du père qu'il sera.
Cameron sera toujours entouré d'amour et d'affection.
Comme l'a dit John Lennon:
Avant de traverser la rue Prends ma main La vie, c'est ce qui se passe pendant que tu es occupé à planifier d'autres projets Joli, joli, joli Joli garçon
Félicitations à Fraser et à Taylor. Que Dieu les bénisse ainsi que Cameron. Je sais que Bunka leur sourit de l'au-delà.
Mr. Speaker, on Friday, June 18, Cameron Fraser Damoff made his much-anticipated entry to the world. Loved to the moon and back by his mom Taylor and dad Fraser, my first grandchild could not have been born to better parents.
His Auntie Jill, Uncle Rob and cousin Bayley cannot wait to meet him, and his great-grandmother Betty is excited to hold the wee bairn in her arms.
Taylor's strength and huge heart will make her an incredible mom.
I am so proud of the man Fraser has become and the father he will be.
Cameron will always be surrounded by so much love and affection.
As John Lennon said:
Before you cross the street Take my hand Life is what happens to you while you're busy making other plansBeautiful, beautiful, beautiful Beautiful boy
Congratulations, Fraser and Taylor. May God bless them and wee Cameron. I know Bunka is smiling down on them.
Réduire
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Voir le profil de Anthony Rota
2021-06-23 14:04 [p.9045]
Ouvrir
Toutes mes félicitations à la grand-maman. Elle me tire les larmes des yeux.
Le député de Prince George—Peace River—Northern Rockies a la parole.
Congratulations, Grandma. She has me in tears.
The hon. member for Prince George—Peace River—Northern Rockies.
Réduire
Voir le profil de Bob Zimmer
PCC (BC)
Monsieur le Président, partout dans ma circonscription, des dirigeants communautaires s’inquiètent de l’absence d’une véritable consultation au sujet des fermetures saisonnières, dont celles pour la protection du caribou.
La publication récente de l’ébauche du plan provincial de gestion des activités hivernales motorisées dans la région au sud de la rivière de la Paix découle directement de l’accord de partenariat pour la conservation du caribou qu’a signé l’actuel gouvernement libéral en 2020.
La B.C. Snowmobile Federation, les Concerned Citizens for Caribou Recovery et la municipalité de Chetwynd se sont vivement opposés au plan proposé. De toute évidence, leurs recommandations visant à maintenir l’accès du public à des zones cruciales tout en protégeant l’habitat du caribou ont été carrément ignorées. Qu’ont fait les libéraux de tous les conseils judicieux prodigués par les experts du plein air? Ils les ont jetés aux oubliettes.
Il est temps que le gouvernement reconnaisse ses manquements en matière de fermetures arbitraires d’aires terrestres et marines. Il doit prendre ses décisions en tenant compte des données scientifiques et des conseils avisés des membres de nos collectivités. Ces décisions auront une incidence directe sur l’économie et le mode de vie de la région. D’autres fermetures seraient aussi prévues dans le cadre de l’initiative « 30 en 30 » et d’autres projets que le gouvernement appuie aveuglément.
Il est grand temps que le gouvernement cesse de nous imposer son programme et qu'il commence à nous écouter.
Mr. Speaker, community leaders throughout my riding are alarmed by the lack of genuine consultation around caribou and other closures.
The recent release of the province’s draft winter motorized recreation management plan in South Peace is a direct result of the caribou partnership agreement signed by the current Liberal government in 2020.
The B.C. Snowmobile Federation, the Concerned Citizens for Caribou Recovery, and the municipality of Chetwynd have come out strongly against this proposed plan. It became clear that their recommendations to maintain public access to vitally important areas while conserving caribou habitat were flatly ignored. What did the Liberals do with all this sound advice from outdoor experts? They threw it out the window.
It is time for the government to recognize its failings with arbitrary land and marine closures. It must ensure decisions made are based on science and sound advice from our communities. These decisions will have a direct impact on the local economy and the way of life. It looks like more closures are on the way with 30 by 30 and other initiatives supported blindly by the government.
It is time for the government to stop ramming through its agenda and start listening.
Réduire
Voir le profil de Jennifer O'Connell
Lib. (ON)
Voir le profil de Jennifer O'Connell
2021-06-23 14:06 [p.9045]
Ouvrir
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour reconnaître la contribution de membres exceptionnels de la circonscription de Pickering—Uxbridge, que je représente. Malgré la pandémie, ces personnes affichent toutes le même engagement inébranlable envers leur communauté.
L'École de santé publique Dalla Lana vient d'accorder le titre de piliers de la pandémie aux Dres Carlye Jensen et Jennifer Wilson. Cette crise exige un leadership exceptionnel, et les Dres Jensen et Wilson n'hésitent pas à constamment se dépasser.
Parcs Canada vient d'annoncer que Mahnoor Hussain sera l'un de ses trois jeunes ambassadeurs. M. Hussein passera donc l'été à échanger avec des jeunes de partout au pays et à promouvoir la protection et la conservation de nos parcs nationaux.
Paul Yang a récemment reçu le prix Changemakers décerné par le Globe and Mail. À titre de directeur intérimaire de l'innovation et de la viabilité, M. Yang a travaillé dur pour graduellement éliminer toutes les pailles en plastique dans toutes les franchises Tim Hortons au pays.
Je tiens à remercier ces membres de notre collectivité de leur engagement et de nous rappeler l'incidence durable que peuvent avoir les gens dans les collectivités du pays.
Mr. Speaker, I rise today to recognize outstanding members from my community of Pickering—Uxbridge. Despite the pandemic, these individuals share an unwavering commitment to supporting their communities.
Dr. Carlye Jensen and Dr. Jennifer Wilson were recently selected by the Dalla Lana School of Public Health as Pillars of the Pandemic. The pandemic has required exceptional leadership, and Dr. Jensen and Dr. Wilson consistently went the extra mile.
Mahnoor Hussain was recently selected as one of only three Parks Canada Youth Ambassadors. Mahnoor will spend the summer engaging with youth across Canada, advocating for the protection and conservation of our national parks.
Paul Yang was recently awarded The Globe and Mail's Changemakers award. As acting director of innovation and sustainability, Paul has worked hard to phase out the use of plastic straws at all Tim Hortons restaurants across Canada.
I want to thank these members of our community for their commitment and for reminding us of the lasting impact individuals can have in our communities and across Canada.
Réduire
Voir le profil de Andréanne Larouche
BQ (QC)
Voir le profil de Andréanne Larouche
2021-06-23 14:07 [p.9046]
Ouvrir
Monsieur le Président, il y a de ces nouvelles qui sont très décourageantes pour notre planète.
Dans ma région, le projet Goldboro sème la grogne. Des citoyens de la Montérégie et de l'Estrie ont récemment appris que la compagnie gazière albertaine Pieridae mène présentement une opération de lobbying auprès du gouvernement fédéral et de députés afin d'obtenir des fonds publics pour la construction d'un port et d'un complexe de liquéfaction de gaz naturel près d'Halifax. L'objectif est d'alimenter une entreprise énergétique allemande. La compagnie aurait besoin d'aller chercher près de 1 milliard de dollars en deniers publics.
Selon une présentation faite en décembre 2020, le gaz transiterait par des oléoducs situés notamment au Québec. Le hic, c'est que la pleine capacité semble déjà atteinte. Il faut donc craindre que, si la compagnie obtient le soutien financier du gouvernement fédéral, d'autres oléoducs devront être construits sur le territoire québécois.
Ce projet est risqué sur le plan environnemental et n'apporterait aucune retombée économique au Québec, puisque le gaz ne ferait qu'y transiter. Il ramène le fantôme d'Énergie Est. La relance économique qu'on souhaite verte ne doit pas passer par ce type de projet.
Mr. Speaker, there are some news reports that are very discouraging for our planet.
In my region, people are upset about the Goldboro project. People in the Montérégie region and the Eastern Townships recently learned that the Alberta natural gas company Pieridae is currently lobbying the federal government and MPs to obtain public money for the construction of a port and a natural gas liquefaction plant near Halifax. The objective is to supply a German energy corporation. The company is looking for nearly $1 billion in public money.
According to a December 2020 presentation, the natural gas would transit through pipelines located in Quebec. The problem is that the pipelines seem to be at full capacity already. We fear that if the company obtains the federal government's financial support, other pipelines will have to be built in Quebec.
This is project is dangerous for the environment and would not generate any economic returns for Quebec, because the natural gas only transits through our province. This is the ghost of energy east. The green economic recovery that we want cannot happen with this type of project.
Réduire
Voir le profil de Adam Vaughan
Lib. (ON)
Voir le profil de Adam Vaughan
2021-06-23 14:08 [p.9046]
Ouvrir
Monsieur le Président, j’ai eu l’honneur d’être élu à trois reprises au Parlement. Je me suis engagé pour la ville que je représente en intervenant ici chaque fois que j’en ai eu la possibilité pour défendre Toronto et pour faire ce que pouvais pour rendre notre pays meilleur en améliorant la vie de mes concitoyens.
Personne ne sera surpris si je dis que le principe fondamental, la juste façon d’y arriver est de se battre pour s’assurer que tous les Canadiens puissent avoir un logement salubre et abordable. Rien ne peut se faire tout seul en politique. Je salue le travail des ministres, des députés de tous les partis et des professionnels du secteur du logement qui ont uni leurs efforts pour élaborer la Stratégie nationale sur le logement. Ensemble, nous avons inscrit le droit au logement dans la loi, nous investissons pour construire de nouvelles maisons et pour réparer les anciennes, en plus d’aider directement ceux qui en ont besoin. Notre pays peut éradiquer l’itinérance. Nous devons en finir avec l’itinérance.
Hier fut une journée éprouvante à Toronto. La ville que j’aime peut mieux faire. Notre gouvernement peut mieux faire. Nous devons tous mieux faire. La seule façon de le faire est d’élever le débat. Il faut trouver un terrain d’entente et non un champ de bataille. C’est notre devoir. C’est ce que nous ferons.
Mr. Speaker, I have had the honour of being elected to Parliament three times. My commitment to the city I represent has been to stand here at every opportunity and advocate for Toronto and to do what I can to make the country better by doing better for people.
It will surprise no one when I say that the fundamental, just way to do this is to fight to ensure every Canadian has a safe, affordable place to call home. Nothing in politics is done alone. I acknowledge the ministers, the members from all parties and people from the housing sector who have worked together to create the national housing strategy. Together, we have legislated the right to housing, we are investing in new homes, we are repairing existing ones and we are delivering direct support to those in need. This country can end homelessness. We must end homelessness.
Yesterday was a tough day in Toronto. The city I love can do better. Our government can do better. We must all do better. The way forward is to find higher ground. It is not through the battleground, we need to build on common ground. That is our duty. That is what we will do.
Réduire
Voir le profil de Alex Ruff
PCC (ON)
Voir le profil de Alex Ruff
2021-06-23 14:09 [p.9046]
Ouvrir
Monsieur le Président, je prends la parole aujourd'hui pour rendre hommage à Robert Alexander, un héros canadien qui a habité toute sa vie à Owen Sound et qui est décédé récemment à l'âge de 91 ans.
Bob aimait sa collectivité et son pays. En 1949, il s'est joint à l'armée canadienne. En 1950, il a été déployé pendant un an en Corée avec la 25e Brigade d'infanterie canadienne, où il a servi au sein du Corps du Génie électrique et mécanique royal canadien. À son retour de Corée, Bob a joint le régiment Grey and Simcoe Foresters, où il avait le grade d'adjudant-maître, et il est devenu un fier membre de la Légion royale canadienne.
Bob a travaillé pour le ministère des Routes publiques de l'Ontario et le ministère des Transports pendant près de 35 ans. Il a fait du bénévolat au musée Grey Roots et a reçu le Prix du lieutenant-gouverneur pour l'ensemble des réalisations en matière de conservation du patrimoine ontarien en 2016.
Bob a été un pilier de la communauté, en particulier dans les milieux muséaux et militaires, ainsi que dans les clubs d'amateurs de véhicules d'époque. Bien des gens se souviendront de sa participation aux défilés du jour du Souvenir au volant de son Jeep militaire 1953.
Je salue les services qu'il a rendus au Canada et à sa collectivité. J'offre mes plus sincères condoléances à la famille Alexander. Chose certaine, Bob manquera à beaucoup de gens. Pro patria. N'oublions jamais.
Mr. Speaker, I rise today to honour the life of Robert Alexander, a Canadian hero and a lifelong Owen Sound resident who recently passed away at 91 years of age.
Bob loved his community and country. In 1949, he joined the Canadian Army. In 1950, he deployed for a year-long deployment to Korea with the 25th Infantry Brigade, where he served with the Royal Canadian Electrical and Mechanical Engineers. After his return from Korea, Bob was a Master Warrant Officer, MWO, with the Grey and Simcoe Foresters and a proud member of the Royal Canadian Legion.
Bob worked for the Department of Public Highways of Ontario and the Ministry of Transportation for nearly 35 years. He volunteered with the Grey Roots Museum and received the Lieutenant Governor's Ontario Heritage Award for Lifetime Achievement in 2016.
Bob has been a cornerstone in the community, specifically in the antique vehicle, military and museum circles. Many will remember him from Remembrance Day parades in his 1953 army Jeep.
I would like to commend Bob for his service to Canada and his community. I offer my deepest condolences to the Alexander family. Bob will certainly be missed by many. Pro patria. Lest we forget.
Réduire
Voir le profil de Helena Jaczek
Lib. (ON)
Voir le profil de Helena Jaczek
2021-06-23 14:10 [p.9046]
Ouvrir
Monsieur le Président, je remercie les médecins, le personnel infirmier, les inhalothérapeutes et les autres professionnels de la santé et employés de soutien remarquables de l'hôpital Markham Stouffville du dévouement inlassable et héroïque dont ils ont fait preuve pour lutter contre la COVID‑19 et pour fournir des soins vitaux aux résidants de Markham—Stouffville lorsque ceux-ci en ont eu le plus besoin.
Au total, l'hôpital a admis et traité plus de 600 personnes atteintes de la COVID‑19. Le tout premier patient à être intubé a été le Dr Larry Pancer, un pédiatre aimé et respecté qui traite ses patients à l'hôpital depuis plus de 30 ans. La lutte du Dr Pancer contre la COVID‑19 n'a pas été facile, mais, grâce aux soins experts qu'il a reçus à l'hôpital Markham Stouffville, il a pu rentrer chez lui avec sa famille.
Pour toute l'équipe de l'hôpital Markham Stouffville, je suis convaincue que cette période a été la plus exigeante de leur carrière. Au nom des résidants de notre collectivité, je veux les remercier de leur talent et de leur travail acharné durant cette période difficile. Nous sommes fiers d'eux.
Mr. Speaker, I want to take this time to thank the outstanding doctors, nurses, respiratory therapists and other allied health professionals and support staff at Markham Stouffville Hospital for their heroic and tireless dedication in fighting COVID-19 and for providing the vital care to Markham—Stouffville residents when they needed it most.
In total, the hospital has admitted and treated over 600 COVID-19 patients. The very first patient to be intubated was Dr. Larry Pancer, a much loved and respected pediatrician, who has cared for patients at the hospital for over 30 years. Dr. Pancer's fight with COVID-19 was not easy, but thanks to the expert care he received at Markham Stouffville Hospital, he is home with his family.
I am sure that for the entire team at Markham Stouffville hospital, this has been the most challenging time of their careers. On behalf of the residents of our community, I want to thank them for their skill and incredibly demanding work during this difficult time. We are proud of them.
Réduire
Voir le profil de James Maloney
Lib. (ON)
Voir le profil de James Maloney
2021-06-23 14:11 [p.9047]
Ouvrir
Monsieur le Président, l'été commence sur les chapeaux de roue à Etobicoke—Lakeshore. Je parle de Summer McIntosh, l'énergique nageuse de 14 ans.
Summer est passée à l'histoire aux essais olympiques de natation de 2021 tenus la fin de semaine dernière, où elle a remporté l'épreuve du 200 mètres style libre. Non seulement Summer s'est ainsi taillée une place dans l'équipe qui représentera le Canada cet été à Tokyo, mais elle détient aussi le record du meilleur temps à une épreuve de 200 mètres style libre remportée par une nageuse âgée de moins de 15 ans. Elle se classe également deuxième parmi les femmes les plus rapides de tous les temps à cet événement.
Summer a aussi remporté avec fracas l'épreuve du 800 mètres. Son temps, 8 minutes et 29,49 secondes, est inférieur de presque quatre secondes à la norme olympique exigée pour participer aux jeux de Tokyo. Tous les yeux seront tournés vers elle aujourd'hui, lorsqu'elle s'attaquera à l'épreuve du 1 500 mètres.
La natation est inscrite dans les gènes de Summer, fille de Jill Horstead, qui, à l'âge de 17 ans, a nagé pour le Canada aux Jeux olympiques de Los Angeles, en 1984. Elle a suivi les traces de sa mère et elle fera la fierté de notre pays et de la collectivité d'Etobicoke—Lakeshore, en tant que fière nageuse de l'équipe canadienne.
Summer va être formidable.
Mr. Speaker, Summer is off to a fast start in Etobicoke—Lakeshore. To be clear, I am talking about Summer McIntosh, the 14-year-old swimming dynamo.
At the 2021 Canadian Olympic swimming trials this past weekend, she made history, winning the women's 200-metre freestyle. Not only did she secure herself a spot to represent Canada this summer in Tokyo, Summer now holds the fastest 200-metre freestyle time in history by a female swimmer aged 15 and under. She also ranks as the second-fastest Canadian woman of all time in the event.
Summer slammed it again in the 800-metre race. Her time of eight minutes and 29.49 seconds was almost four seconds under the Olympic standard needed for Tokyo. All eyes will be on her today as she takes on the 1,500 metres.
Summer comes to swimming naturally. The daughter of Jill Horstead, who swam for Canada in the 1984 Los Angeles Olympic Games at age 17, Summer has followed in her mother's footsteps and will make our country, and our community in Etobicoke—Lakeshore, proud as part of the Canadian team.
This Summer is going to be great.
Réduire
Voir le profil de Bernard Généreux
PCC (QC)
Monsieur le Président, c'est le cœur lourd que je m'adresse à la présidence, à mes collègues, à tous les Canadiens et à toutes les Canadiennes qui nous écoutent.
Mes pensées les plus profondes accompagnent les familles endeuillées, les proches et les collègues de Jérôme, de Vincent, de Yannick et de Benjamin.
J'ai appris, plus tôt cette semaine, qu'un troisième jeune homme s'est enlevé la vie dans la région de Montmagny. En moins de deux mois, c'est le quatrième d'une bande d'amis. Alors que le déconfinement est bien amorcé et que les élèves et les finissants préparent leur été, ces hommes d'à peine 20 ans ont mis fin à leur vie.
Demander de l'aide, c'est une force, pas une faiblesse. À ceux qui ont mal à l'intérieur, qui sont dans la noirceur et qui se sentent seuls, je dis d'appeler quelqu'un, de parler et d'ouvrir leur cœur pour recevoir de l'aide.
On ne sait pas ce qui se cache derrière les grands sourires, mais nous sommes là pour eux. Il y a de l'espoir, et on les aime. On est parfois maladroit, mais on est aussi là. En attendant qu'il y ait une ligne d'urgence, il faut appeler le service d'intervention téléphonique 1 866 APPELLE, en cas de besoin.
Mr. Speaker, it is with a heavy heart that I rise to address the Chair, my colleagues and all Canadians who are watching at home.
My deepest sympathies are with the grieving families, friends and colleagues of Jérôme, Vincent, Yannick and Benjamin.
I learned earlier this week that a third young man in the Montmagny region took his own life. He was the fourth member of the same group of friends who committed suicide in just two months. Now that the lockdown is finally over and students and graduates are getting ready for summer, these young men in their early 20s took their own lives.
Asking for help is a sign of strength, not weakness. I want to tell all those who are hurting inside, those who are in the dark and who feel alone, to call someone, talk to someone and open their hearts so they can get help.
We do not know what people are hiding behind their smiles, but we are there for them. There is hope and they are loved. Sometimes we might be awkward, but we are there. Until an emergency line is set up, the best thing to do in Quebec is to call the telephone help line at 1-866-APPELLE in times of need.
Réduire
Voir le profil de Soraya Martinez Ferrada
Lib. (QC)
Voir le profil de Soraya Martinez Ferrada
2021-06-23 14:14 [p.9047]
Ouvrir
Monsieur le Président, il y a 400 ans, la fête de la Saint‑Jean, le 24 juin, était célébrée au Québec par des feux de joie allumés le long du fleuve Saint‑Laurent. Devenue fête nationale des Québécoises et des Québécois de toutes origines, cette fête célèbre notre profond attachement à la nation que nous formons.
Pour moi, la Fête nationale du Québec a toujours été une fête importante, car elle célèbre la nation que j'ai choisie et qui m'a accueillie, il y a maintenant 40 ans, lorsque j'ai émigré du Chili avec ma mère.
« Vivre le Québec tissé serré » est le thème de cette année. C'est parce que nous sommes tissés serrés que nous avons été témoins d'une grande solidarité dans Hochelaga et partout au Québec. À tous les organismes de ma circonscription qui ont livré des milliers de repas et qui ont favorisé l'entraide entre les citoyens, je dis merci.
C'est avec enthousiasme que je nous invite à promouvoir cette nation québécoise qui, de génération en génération, exprime sa fierté, sa solidarité, son attachement à sa langue et à sa culture ouverte sur le monde.
Aux Québécois et aux Québécoises, je souhaite une bonne Fête nationale du Québec et je dis, bien sûr, Go Habs, go!
Mr. Speaker, 400 years ago, Saint-Jean-Baptiste Day, was celebrated in Quebec on June 24 with bonfires along the St. Lawrence River. Now a national holiday for Quebeckers of all origins, this holiday celebrates our profound attachment to the nation we are today.
For me, Quebec's national holiday has always been an important day because it celebrates the nation I chose and that welcomed me 40 years ago, when I emigrated from Chili with my mother.
This year's theme is “Vivre le Québec tissé serré”, because we are close-knit and we have witnessed the great solidarity shown by the people of Hochelaga and everywhere in Quebec. To all the organizations in my riding that delivered thousands of meals and spread goodwill among our citizens, my deepest thanks.
I enthusiastically invite you to promote this Quebec nation which, generation after generation, expresses its pride, its solidarity, and its attachment to its language and its culture, always open to the world.
I wish Quebeckers a happy Saint-Jean-Baptiste Day and, of course, “Go, Habs, go!”
Réduire
Voir le profil de James Cumming
PCC (AB)
Voir le profil de James Cumming
2021-06-23 14:15 [p.9047]
Ouvrir
Monsieur le Président, je prends la parole au nom de nombreuses entreprises qui traversent une période difficile, particulièrement dans le secteur du tourisme, et qui pâtissent du manque de communication et de l'absence de stratégie pour la réouverture de la frontière.
Ma circonscription compte 133 entreprises qui oeuvrent dans le secteur du tourisme et de l'hospitalité. L'une d'entre elles, Trix Star Productions, dépend largement des revenus du trafic transfrontalier. Pour elle, il n'y aura pas de lumière au bout du tunnel tant que le gouvernement libéral n'aura pas mis en place un plan concret assorti de jalons et d'objectifs mesurables pour la réouverture sûre et efficace de la frontière.
Le gouvernement refuse d'écouter les recommandations de ses propres experts en santé publique, qui ont valoir que le maintien des chaînes d'approvisionnement et des services était l'une des raisons de ne pas fermer rapidement la frontière. L'industrie du tourisme et du voyage représente 43 milliards de dollars de notre PIB, dont 1,9 milliard de dollars au titre du tourisme en provenance des États-Unis. La reprise économique ne pourra être menée à bien sans la mise en oeuvre, de manière sécuritaire et stratégique, d'un plan de réouverture de la frontière.
Il nous faut un plan, et il nous le faut immédiatement, faute de quoi l'économie et la population du Canada continueront de souffrir.
Mr. Speaker, I rise today on behalf of the many struggling businesses, particularly those in the tourism sector, that have been impacted by the lack of communication and non-existent border opening strategy in this country.
Trix Star Productions, one of 133 tourism and hospitality businesses in my riding, is heavily reliant on cross-border revenue to operate and will not see a light at the end of the tunnel until this government implements a concrete plan with benchmarks and measurables to reopen the U.S.-Canadian border safely and effectively.
This government has refused to listen to recommendations of its own public health advisers, who argued that maintenance of supply chains and services was one of the reasons against a rapid border closure. The tourism and travel industry accounts for $43 billion of our GDP. U.S. visitors contribute $1.9 billion. We cannot deploy a full economic recovery until we safely and strategically execute a plan on a border reopening.
We need a plan and we need it now, or our economy and the people of the country will continue to suffer the consequences.
Réduire
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Voir le profil de Bob Saroya
2021-06-23 14:16 [p.9048]
Ouvrir
Monsieur le Président, il y a 36 ans, le 23 juin 1985, une bombe a explosé en plein ciel sur le vol 182 d'Air India, qui faisait la liaison entre Toronto et New Delhi, tuant les 329 personnes à bord. La majorité des victimes étaient des Canadiens, parmi lesquels 82 enfants de moins de 13 ans. Deux de ces victimes, Kulbir Kaur Minhas et Balwinder Kaur Minhas, étaient des membres de ma famille.
Cette attaque à la bombe est le pire acte terroriste de toute l'histoire du Canada. L'enquête judiciaire qui a suivi a conclu que cette explosion était une véritable tragédie et la pire tuerie jamais survenue au Canada. Afin de marquer cette tragédie, le 23 juin a été déclaré la Journée nationale du souvenir des victimes de terrorisme.
Malheureusement, la liste des victimes augmente chaque année. Les terroristes continuent de cibler des gens innocents pour promouvoir leur cause. Les récentes attaques survenues à London ont été un horrible rappel que le Canada doit continuer de combattre le terrorisme sous toutes ses formes.
Mr. Speaker, on this day 36 years ago, June 23, 1985, a bomb exploded on Air India Flight 182 connecting Toronto to New Delhi. The mid-air explosion killed all 329 passengers. The majority of the victims were Canadians, including 82 children under the age of 13. Two of the victims, Kulbir Kaur Minhas and Balwinder Kaur Minhas, were my relatives.
The bombing was the single worst terrorist act in the history of Canada. A judicial inquiry determined that the bombing was a Canadian tragedy and the largest mass murder in Canadian history. To acknowledge the tragedy, June 23 was declared a National Day of Remembrance for Victims of Terrorism.
Sadly, every year the list of victims grows larger. Terrorists continue to target innocent people to further their causes. The recent attack in London was a horrific reminder that Canada must continue to stamp out terrorism in all its forms.
Réduire
Voir le profil de Heather McPherson
NPD (AB)
Voir le profil de Heather McPherson
2021-06-23 14:18 [p.9048]
Ouvrir
Monsieur le Président, félicitations à tous les diplômés des nombreuses écoles secondaires d'Edmonton Strathcona.
Nous sommes toujours fiers des diplômés du secondaire, mais je tiens à féliciter tout particulièrement la classe de 2021. Ils sont tous incroyables pour avoir travaillé si fort et accompli tant de choses cette année. En pleine pandémie mondiale, ils ont montré leur détermination et obtenu leur diplôme.
Nimra Hooda, lauréate du prix du leadership Strathcona de 2021, est un exemple de ces extraordinaires diplômés. Comme tant d'étudiants d'Edmonton Strathcona, Nimra représente le meilleur de notre jeunesse. Elle outille les jeunes de la communauté, travaille avec les résidants de centres de soins de longue durée et contribue énormément à la Old Scona Academic High School en particulier et à la collectivité d'Edmonton en général.
Félicitations à Nimra et à tous les incroyables diplômés d'Edmonton Strathcona. Ils ont relevé tant de défis cette année et ces leçons les orienteront dans l'avenir qu'ils choisiront. Ils devraient prendre un moment pour savourer leur réussite. Ils le méritent.
Mr. Speaker, congratulations to all the high school graduates from the many high schools in Edmonton Strathcona.
We are always proud of high school graduates, but to the class of 2021, I want to give a particular shout-out. They are all incredible for working so hard and accomplishing so much this year. In the midst of a global pandemic, they have demonstrated their determination and completed their high school diplomas.
An example of our phenomenal graduates is Nimra Hooda: the 2021 Strathcona leadership award recipient. Nimra, like so many students in Edmonton Strathcona, represents the very best of our youth. She empowers youth in our community, she works with residents in long-term care and she contributes so much to Old Scona Academic High School and to the broader Edmonton community.
Congratulations to Nimra and to all the amazing graduates in Edmonton Strathcona. They have overcome so many challenges this year, and these lessons will guide them in whatever future they choose. They should take a moment to appreciate this accomplishment. They have earned it and they deserve it.
Réduire
Voir le profil de Yves-François Blanchet
BQ (QC)
Voir le profil de Yves-François Blanchet
2021-06-23 14:19 [p.9048]
Ouvrir
Monsieur le Président, cet après-midi voit la fin d'une séquence de trois sessions marquées du sceau de la pandémie.
Le Québec en sera à sa seconde fête nationale sous la menace — qui enfin se résorbe — d'un virus aux formes et aux effets divers et redoutables, mais la célébration demeure de rigueur. La nation s'affirme aussi dans l'adversité.
Alors que nous pouvons commencer à y croire et que les efforts et la discipline semblent porter leurs fruits, la fête prendra un air de libération. Au Québec, la fête nationale a toujours un petit air de libération.
Je me permets, au nom de tous les travailleurs et tous les élus du Bloc québécois, de souhaiter à chacun de nous tous une très belle Fête nationale du Québec.
Je souhaite une bonne fête nationale aux Québécois, aux nations autochtones amies et à toutes celles et tous ceux qui aiment le Québec avec la passion de l'avenir que nous rêvons ensemble.
Ce 24 juin, c'est en zone bleue que le Québec passe.
Mr. Speaker, the pandemic has been the dominant theme of three successive sessions, which will come to an end this afternoon.
This will be Quebec's second national holiday under the threat—which is finally subsiding—of a virus of diverse and formidable forms and effects, but a celebration is definitely in order. Our nation comes together in the face of adversity.
As we can begin to feel hopeful and as our efforts and discipline seem to be paying off, the holiday will feel particularly liberating, although our national holiday always feels liberating.
On behalf of all members of the Bloc Québécois, along with our staff, I would like to wish everyone a very happy Quebec national holiday.
I wish a happy Quebec national holiday to all Quebeckers, to our indigenous friends and to everyone who loves Quebec with the passion of our dreams for building a future together.
This June 24, all of Quebec will move into the blue zone.
Réduire
Voir le profil de Raquel Dancho
PCC (MB)
Voir le profil de Raquel Dancho
2021-06-23 14:20 [p.9048]
Ouvrir
Monsieur le Président, 25 nouveaux députés libéraux ont été élus en octobre 2019, et je ne crois pas qu'ils savaient vraiment dans quoi ils s'embarquaient. Au cours des 20 derniers mois, ils ont toléré la corruption d'un premier ministre usé et empêtré dans des scandales, et qui n'avait aucun plan pour assurer l'avenir du Canada. Ils n'ont rien dit quand le premier ministre a fait fi de quatre ordres du Parlement demandant de transmettre les documents liés au laboratoire de niveau de confinement 4 à Winnipeg. Ils semblaient indifférents au fait que le gouvernement ait été reconnu coupable d'outrage au Parlement. Ils n'ont rien dit quand le gouvernement a tenté d'accorder un demi-milliard de dollars à l'organisme UNIS, qui a lui-même versé un demi-million de dollars à la famille Trudeau. Ils ont défendu le ministre de la Défense, qui n'a absolument rien fait pour signaler clairement aux hommes les plus puissants de l'armée que le statu quo n'était plus acceptable. Voilà le bilan des nouveaux députés libéraux.
Les conservateurs feront tout en leur pouvoir pour remplacer le gouvernement corrompu actuel par un gouvernement qui accorde la priorité aux besoins des familles canadiennes et qui assure l'avenir du Canada.
Mr. Speaker, 25 new Liberal MPs were elected in October 2019, and I do not think they quite knew what they were getting into. In the last 20 months, they have stood right alongside the corruption of a tired Prime Minister plagued by scandal, with no plan to secure the future of Canada. They said nothing as their Prime Minister ignored four parliamentary orders to hand over documents related to the level 4 lab in Winnipeg. They seemed unconcerned that their government was found in contempt of Parliament. They said nothing when their government tried to give half a billion dollars to the WE charity, which paid the Trudeau family half a million dollars. They stood by a defence minister who has absolutely failed to send a clear message to the most powerful men in our military that the status quo is no longer acceptable. That is the record of the new Liberal MPs.
Conservatives will do whatever we can to replace the corrupt government with one that will put the needs of Canadian families first and secure our future.
Réduire
Voir le profil de Churence Rogers
Lib. (NL)
Voir le profil de Churence Rogers
2021-06-23 14:22 [p.9048]
Ouvrir
Monsieur le Président, je suis très heureux de prendre la parole à la Chambre pour rendre hommage à un véritable héros de ma circonscription. Duane Antle est le chef des pompiers volontaires de la municipalité de Come By Chance. En 2020, il a reçu le prix d'excellence pour l'ensemble de ses réalisations de l'Association canadienne des corps de pompiers volontaires.
Duane est pompier volontaire depuis 27 ans. Il est actuellement président de l'Association des services d'incendie de Terre‑Neuve‑et‑Labrador. Duane est vraiment l'incarnation du service à la communauté, et je ne peux songer à une personne plus digne de recevoir ce prix. En passant, il est le premier habitant de Terre‑Neuve‑et‑Labrador à le recevoir. Ce mois-ci, j'ai eu l'honneur de remettre au chef Antle son prix national à l'occasion d'un souper organisé par sa municipalité.
Je félicite encore une fois Duane. Nous sommes fiers de lui et de ses réalisations, et nous le remercions pour tout ce qu'il fait pour nos communautés et nos municipalités.
Mr. Speaker, it gives me great pleasure to rise in the House today to recognize a true hero in my riding. Duane Antle is the current fire chief in the town of Come By Chance, which has a volunteer fire department. He was the 2020 recipient of the Canadian Volunteer Fire Services Association's lifetime achievement award.
Duane has served as a firefighter for the past 27 years. He is the current president of the Newfoundland and Labrador Association of Fire Services. Duane truly exemplifies what community service means, and I cannot think of a better person to be recognized with the award. He is also the first Newfoundlander and Labradorian to receive it. I was honoured to present Chief Antle with his national award earlier this month at a dinner hosted by his hometown.
Congratulations again to Duane. We all celebrate him and his accomplishments, and thank him for all he does for our communities and towns.
Réduire
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-06-23 14:23 [p.9049]
Ouvrir
Monsieur le Président, cela fait maintenant cinq ans que les Forces armées canadiennes s'efforcent tant bien que mal, avec l'opération Honour, de régler les problèmes d'inconduite sexuelle et de la culture du camouflage. Deux chefs d'état-major de la Défense ont été démis de leurs fonctions. On a posé des questions au sujet d'une opération de camouflage au Cabinet du premier ministre, et j'ai maintenant une question troublante à lui poser.
Le premier ministre peut-il confirmer à la Chambre que le ministre de la Défense nationale n'a jamais embauché qui que ce soit qui aurait auparavant été congédié pour inconduite sexuelle par un autre employeur?
Mr. Speaker, for five years the Canadian Armed Forces has struggled with Operation Honour, trying to address sexual misconduct and a culture of covering it up. Two chiefs of defence staff have been terminated. There has been a cover-up in the Prime Minister's office that we have asked questions about. Now I have a troubling question for the Prime Minister.
Can he confirm to the House that the Minister of National Defence has never hired someone who was previously dismissed from an employer for sexual misconduct?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:24 [p.9049]
Ouvrir
Monsieur le Président, le ministre de la Défense nationale a consacré sa vie à servir son pays, d’abord à titre de policier, puis de soldat décoré ayant participé à trois missions en Afghanistan, et maintenant de député. Comme tous les membres de notre gouvernement, il travaille fort pour faire échec au harcèlement sexuel et à l’intimidation sexuelle et pour transformer la culture des Forces armées canadiennes, voire la culture de discrimination systémique dans l’ensemble de nos institutions.
Nous avons tous beaucoup de travail à faire encore, mais nous continuerons de concentrer nos efforts sur l’instauration de milieux de travail sûrs pour tous et toutes.
Mr. Speaker, the Minister of National Defence has spent a lifetime serving his country, first as a police officer, then as a decorated soldier who served three tours in Afghanistan, and now as a member of Parliament. He, along with the rest of our government, has been working hard to push back against sexual harassment and sexual intimidation to work to change the culture of the Canadian Armed Forces and, indeed, the culture of systemic discrimination in all of our institutions.
We all have much more work to do, but we will continue to stay focused on making sure that everyone has a safe workplace.
Réduire
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-06-23 14:25 [p.9049]
Ouvrir
Monsieur le Président, si l’objectif est de transformer la culture d’un milieu de travail en ce qui concerne le harcèlement sexuel, il faut appliquer la tolérance zéro. Je vais répéter ma question au premier ministre, parce qu’il a évité d’y répondre la première fois.
Le ministre de la Défense nationale a-t-il embauché une personne qui avait été congédiée auparavant par un employeur pour cause d’inconduite sexuelle? La question est simple. Les hommes et les femmes des Forces armées canadiennes méritent une réponse de la part du premier ministre.
Mr. Speaker, if one is going to change the culture of a workplace with respect to sexual harassment, one has to show zero tolerance. I will ask the Prime Minister again, because he avoided answering my question.
Did the Minister of National Defence hire someone who had been previously dismissed from an employer for sexual misconduct? It is a simple question. The men and women of the Canadian Armed Forces deserve a response from the Prime Minister.
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:25 [p.9049]
Ouvrir
Monsieur le Président, les hommes et les femmes des Forces armées méritent de travailler dans un environnement libre de misogynie, d’intimidation et de comportements inacceptables. Nous le savons tous depuis longtemps, mais, nous en sommes conscients, il reste encore beaucoup de travail à faire.
Ces dernières années, nous avons pris des mesures importantes en vue de transformer la culture dans les Forces armées, et cette année nous avons poursuivi ces efforts. Que ce soit en nommant la lieutenante-générale Jennie Carignan à la tête du centre de la conduite professionnelle et de la culture, en confiant à Louise Arbour le mandat de réaliser un examen indépendant du traitement des inconduites sexuelles ou en affectant plus de 236 millions de dollars à la transformation de la culture, nous continuons d’accomplir le travail nécessaire.
Mr. Speaker, the men and women of the armed forces deserve to work in an environment free from misogyny, intimidation and unacceptable actions. That is something we all have long known but, as we know, there is still much more work to do.
Over the past years we have taken significant steps to change the culture in the armed forces, and just this year we have done even more. Whether it was appointing Lieutenant-General Jennie Carignan to head up the centre for professional conduct and culture, appointing Louise Arbour for an independent review of the treatment of sexual misconduct or committing over $236 million to transform the culture, we will continue to do the work necessary.
Réduire
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-06-23 14:26 [p.9049]
Ouvrir
Monsieur le Président, les hommes et les femmes en uniforme méritent une réponse; ils méritent la vérité.
Je vais répéter ma question, en français, pour la troisième fois: le ministre de la Défense a-t-il embauché un homme qui avait été renvoyé pour des raisons d'inconduite sexuelle, oui ou non?
Mr. Speaker, our men and women in uniform deserve an answer. They deserve the truth.
I will repeat my question for the third time, this time in French. Did the Minister of Defence hire a man who had been dismissed for sexual misconduct, yes or no?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:26 [p.9049]
Ouvrir
Monsieur le Président, depuis des années, nous travaillons tous ensemble pour transformer la culture, pas seulement dans nos forces armées, mais aussi au sein de toutes nos institutions au Canada.
Nous avons pris des mesures concrètes pour offrir plus de soutien et d'appui à quiconque traverse des moments d'intimidation, de harcèlement ou d'agression. Nous allons continuer de le faire.
Pour ce qui est des forces armées, nous avons pris, au cours des derniers mois, des mesures concrètes et spécifiques. On peut penser à la juge Arbour, à la lieutenante-générale Carignan ou à la mise en œuvre des recommandations du juge Fish.
Mr. Speaker, we have been working together for years to transform the culture not only of our armed forces but of all our institutions in Canada.
We have taken significant steps to provide more support to anyone experiencing intimidation, harassment or assault. That is what we will continue to do.
In recent months, we have taken specific concrete measures with respect to the armed forces. Justice Arbour, Lieutenant-General Carignan and the implementation of Justice Fish's recommendations are examples of that.
Réduire
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-06-23 14:27 [p.9049]
Ouvrir
Monsieur le Président, il est triste de voir que dans sa réponse aujourd'hui, le premier ministre s'entête dans le camouflage de l'inconduite sexuelle, des enquêtes et des allégations. L'autre type de camouflage auquel s'adonne le premier ministre est d'aider ses amis et les proches du Parti libéral à s'enrichir aux dépens des Canadiens ordinaires. Dernièrement, en effet, le Parti libéral a dû avouer que le cabinet du premier ministre avait accordé des contrats d'au moins 100 000 $ à son bon ami, M. Tom Pitfield. Voilà comment se comporte un premier ministre qui nous promettait de la transparence et des jours meilleurs.
Je vais poser une autre question simple au premier ministre et voir si je peux obtenir une réponse. Le gouvernement a-t-il versé à d'autres reprises de l'argent des contribuables à son ami Tom Pitfield?
Mr. Speaker, it is sad to see that the cover-up of sexual misconduct, investigations and allegations continues with the Prime Minister's response today. The other cover-up of the Prime Minister goes to helping his friends and making sure Liberal insiders get ahead at the expense of everyday Canadians. Recently the Liberal Party had to confirm that the Prime Minister's Office had given contracts of at least $100,000 to his close friend, Mr. Tom Pitfield. This is from a Prime Minister who promised sunny ways and transparency.
Let me ask the Prime Minister another simple question and see if I can get a response. Has the government ever given any additional taxpayer money to his friend Tom Pitfield?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:28 [p.9049]
Ouvrir
Monsieur le Président, comme chacun le sait à la Chambre, les députés ont un travail important à faire pour servir leurs électeurs. Ils doivent effectuer un suivi de leurs préoccupations, ainsi que des problèmes qui doivent être réglés. Comme nous l'avons déjà dit clairement, le système utilisé par nos députés ne doit servir qu'à gérer la charge de travail dans leur circonscription, et le travail politique et parlementaire doit être complètement séparé. Nous avons toujours veillé à ce que toutes les règles soient respectées.
Même si c'est un fait embarrassant pour les députés du Parti conservateur, cela ne les empêchera pas de faire des attaques non fondées.
Mr. Speaker, as everyone in the House knows, MPs have important work to do on behalf of their constituents. They need to keep track of concerns, as well as of issues that need to be addressed. As we have stated clearly, the system used by our MPs is for constituency casework management only, with a complete separation between political and parliamentary work. We have always ensured that all rules are followed.
While this is an inconvenient fact for the Conservative Party members, that will not prevent them from making unfounded attacks.
Réduire
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-06-23 14:28 [p.9049]
Ouvrir
Monsieur le Président, il parle d'attaques non fondées, mais j'ai ici deux autres contrats attribués par le ministre des Ressources naturelles et le ministre des Services aux Autochtones, qui sont eux-mêmes des amis proches de Tom Pitfield. Ils étaient tous présents aux noces du premier ministre. En fait, le premier ministre n'a qu'une seule règle: favoriser les intérêts des lobbyistes et de ses amis à lui. Pour tous les autres, il adopte une autre ligne de conduite.
Les conservateurs proposent des lois sur la transparence et la lutte contre la corruption, qui sont nécessaires après les innombrables scandales du gouvernement.
Ma question au premier ministre est simple. Promet‑il aux Canadiens que ses collègues du Cabinet et lui n'enfreindront plus jamais la loi?
Mr. Speaker, he says unfounded attacks, but I have two additional contracts from the Minister of Natural Resources and the Minister of Indigenous Services, who are close friends with Tom Pitfield themselves. All were in the Prime Minister's wedding party. There is only one rule with the Prime Minister: advancing the interests of lobbyists and friends connected to the Prime Minister and having another lineup for everyone else.
The Conservatives are proposing transparency and anti-corruption laws, which are needed after countless scandals by the government.
My question to the Prime Minister is simple. Will he commit to Canadians that he and his cabinet will never break another law?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:29 [p.9050]
Ouvrir
Monsieur le Président, alors que les politiciens conservateurs se concentrent sur des attaques personnelles sans fondement, nous, nous mettons constamment l'accent sur les résultats pour les Canadiens en faisant adopter des projets de loi progressistes. Nous nous employons à accorder aux Canadiens les mesures de soutien prévues dans le budget, à atteindre la carboneutralité d'ici 2050, à interdire les thérapies de conversion, à obliger les géants du Web à payer leur juste part pour les artistes canadiens, et plus encore. C'est là‑dessus que nous axons nos efforts. Nous nous concentrons sur les Canadiens, tandis que les conservateurs, eux, se concentrent sur moi.
Mr. Speaker, while Conservative politicians are focused on baseless personal attacks, our steadfast focus has been on delivering for Canadians by getting progressive bills passed. We have been focused on getting supports out in the budget to Canadians, reaching net-zero by 2050, banning conversion therapy, making web giants pay their fair share for our artists and more. These are the things we are focused on. We are focused on Canadians while Conservatives are focused on me.
Réduire
Voir le profil de Yves-François Blanchet
BQ (QC)
Voir le profil de Yves-François Blanchet
2021-06-23 14:29 [p.9050]
Ouvrir
Monsieur le Président, en ce dernier jour de session, je tiens à souhaiter à tous les collègues à la Chambre et à vous en particulier un très bel été.
L'été, c'est l'occasion d'aller à la rencontre des citoyennes et des citoyens et d'écouter leurs préoccupations. L'été, c'est aussi l'occasion de se reposer, de prendre du recul et de réfléchir. Je demande donc au premier ministre de prendre les prochains jours, semaines et mois pour réfléchir à cela.
Pense-t-il que de créer deux classes d'aînés est une bonne idée? Pourquoi ne pas, au retour, augmenter la pension de la Sécurité de vieillesse pour tous les aînés dès l'âge de 65 ans?
Mr. Speaker, on this last day of the session, I would like to wish all my colleagues in the House, and you in particular, a wonderful summer.
Summer is an opportunity to meet with constituents and listen to their concerns. Summer is also a time to rest, step back and reflect. I am therefore asking the Prime Minister to take the next few days, weeks and months to reflect on this.
Does he think that creating two classes of seniors is a good idea? Instead, why not increase old age security for all seniors 65 and up?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:30 [p.9050]
Ouvrir
Monsieur le Président, depuis nos débuts en 2015, nous avons toujours mis les préoccupations des aînés à l'avant-plan de notre programme. Que ce soit avec l'augmentation du Supplément de revenu garanti de 10 % dès notre arrivée au gouvernement, que ce soit avec des investissements concrets pour la santé et la dignité des aînés ou, effectivement, avec l'augmentation de 10 % la pension de la Sécurité de vieillesse pour les aînés âgés de 75 ans et plus, nous allons continuer d'appuyer et d'être là pour nos aînés.
Nous savons que cette dernière année a été difficile pour tout le monde, particulièrement pour nos aînés et, cet été, comme tous les jours, je vais être là pour les aînés et j'ai hâte de m'engager directement avec eux.
Mr. Speaker, since we took office in 2015, we have always put seniors' concerns at the forefront of our agenda. We increased the guaranteed income supplement by 10% the moment we formed government, made concrete investments in the health and dignity of seniors, and increased old age security by 10% for seniors 75 and up. We we will continue to support our seniors and be there for them.
We know that this past year has been difficult for everyone, especially our seniors. This summer, and every day, I will be there for seniors, and I look forward to engaging with them directly.
Réduire
Voir le profil de Yves-François Blanchet
BQ (QC)
Voir le profil de Yves-François Blanchet
2021-06-23 14:31 [p.9050]
Ouvrir
Monsieur le Président, il a augmenté la préoccupation, il n'a pas augmenté le chèque.
Voici un autre sujet de réflexion pour le premier ministre. On constatera que nous sommes en mode constructif. Nous essayons d'aider le premier ministre. Après une terrible pandémie qui a eu un impact direct sur des milliers de Québécoises, de Québécois et de Canadiens, mais aussi sur le système de santé et les professionnels de la santé à qui on en doit une et une autre, le premier ministre peut-il profiter de l'été pour réfléchir sérieusement à augmenter à 35 % les transferts en santé comme le demandent le Québec et toutes les provinces?
Thanks to him, concerns have increased, Mr. Speaker, but the cheques have not.
Here is something else for the Prime Minister to think about. As members can see, we are trying to work constructively. We are trying to help the Prime Minister. After a terrible pandemic that had a direct impact on thousands of Quebeckers and Canadians, as well as on the health care system and health care professionals to whom we owe a great debt, will the Prime Minister take the summer to seriously consider increasing health care transfers to 35% as Quebec and all the provinces are asking?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:32 [p.9050]
Ouvrir
Monsieur le Président, je remercie l'honorable député de sa question. Je souligne que, effectivement, nous avons travaillé ensemble lui, moi et tous les députés de la Chambre pour nous assurer de pouvoir envoyer des milliards de dollars aux provinces pour leur système de santé.
Nous avons été là avec 8 $ sur 10 $ de toute l'aide envoyée aux Canadiens au cours de la pandémie venant directement du gouvernement fédéral. Cela a été avec la collaboration de tous les partis à la Chambre. Nous avons été là dans le court terme pendant la crise, pour les systèmes de santé de tout le pays et nous allons continuer à être là dans le long terme.
Comme je l'ai dit, nous allons entamer des discussions pour augmenter les transferts en santé dans les années à venir.
Mr. Speaker, I thank the hon. member for his question. I want to point out that he and I, along with all other members of the House, did indeed work together so that we could send billions of dollars to the provinces for their health care systems.
We were there, and $8 out of every $10 spent to help Canadians during the pandemic came directly from the federal government. That was done with the collaboration of all parties in the House. We were there in the short term during the crisis to help health care systems across the country and we will continue to be there in the long term.
As I said, we will enter into discussions to increase health transfers in the coming years.
Réduire
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2021-06-23 14:32 [p.9050]
Ouvrir
Monsieur le Président, dans quelques semaines, le premier ministre réduira de 800 $ l'aide versée aux familles alors que ce soutien est indispensable et que la pandémie n'est toujours pas finie. En revanche, le premier ministre n'a intenté aucune poursuite contre les ultrariches qui ont fait de l'évasion fiscale. On voit clairement qui le premier ministre favorise.
Le premier ministre a souvent répété que les Canadiens peuvent compter sur le gouvernement. Or, ce n'est pas vraiment une façon d'aider que de réduire l'aide dont la population a besoin alors que la pandémie est toujours en cours.
Le premier ministre reviendra-t-il sur cette fâcheuse décision de réduire l'aide dont les gens ont besoin jusqu'à la fin de la pandémie?
Mr. Speaker, in a couple of weeks, the Prime Minister is going to cut the help that families need by $800 while we are still going through this pandemic. On the other hand, the Prime Minister has not prosecuted a single case of fiscal evasion of the ultrarich. It is clear who the Prime Minister is defending.
The Prime Minister has often said he has got the backs of Canadians. It is not having their backs to cut the help they need while we are still in this pandemic.
Will the Prime Minister reverse this callous cut to the help people need while we are still in the pandemic?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:33 [p.9050]
Ouvrir
Monsieur le Président, en dépit de ce que prétendent les néo-démocrates, depuis le début de la pandémie, nous nous sommes simplement et directement employés à soutenir les Canadiens. À preuve, nous avons offert aux travailleurs, aux familles, aux aînés et aux jeunes, des mesures d'aide qui représentent des investissements de plusieurs milliards de dollars.
Pour aider les Canadiens à traverser la pandémie, le gouvernement propose dans le budget de 2021 de prolonger la Prestation canadienne de la relance économique jusqu'à concurrence de 50 semaines et la Prestation canadienne de la relance économique pour les proches aidants jusqu'à concurrence de 42 semaines. Nous remercions les partis qui collaborent avec nous à la Chambre pour faire adopter le budget de 2021 afin de permettre que le gouvernement continue de soutenir les Canadiens, aussi longtemps qu'il sera nécessaire, jusqu'à l'automne et au-delà s'il le faut.
Mr. Speaker, despite the rhetoric of the NDP, we had a very simple and straightforward focus for Canadians from the beginning of this pandemic that we would have their backs. That is exactly what we have done, with billions upon billions of dollars of supports for workers, for families, for seniors and for young people.
To help Canadians get through this pandemic, budget 2021 proposes to extend the Canada recovery benefit to up to 50 weeks and the Canada recovery caregiving benefit to up to 42 weeks. That is why we thank the parties in the House that are working with us to pass budget 2021 so we can continue to support Canadians, as long as is necessary, into the fall and beyond.
Réduire
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2021-06-23 14:34 [p.9051]
Ouvrir
Monsieur le Président, il n'y a pas que les gens qui comptent sur la Prestation canadienne de relance économique que le premier ministre laisse tomber. Il a de nombreuses fois laissé tomber les Autochtones, notoirement en les privant d'accès à l'eau potable. Il leur en avait fait la promesse d'abord en 2015; six ans plus tard, elle a été brisée. Le premier ministre parle maintenant de remplir cette promesse d'ici cinq ans. Faut-il vraiment 11 ans pour donner aux peuples autochtones accès à l'eau potable dans l'un des pays les plus riches du monde au XXIe siècle? C'est scandaleux et c'est inacceptable.
Le premier ministre peut-il reconnaître que la seule raison pour laquelle les peuples autochtones n'ont pas accès à l'eau potable, c'est qu'il ne s'agit pas d'une priorité pour lui et son gouvernement?
Mr. Speaker, it is not just people who rely on the CRB that the Prime Minister is failing. The Prime Minister has failed indigenous people time and time again, and one of the most glaring examples is clean drinking water for indigenous people. The promise was first made in 2015, and six years later that promise was broken. Now the Prime Minister promises another five years. Does it take 11 years to get indigenous people clean drinking water in one of the wealthiest countries in the world, in the 21st century? It is outrageous and it is wrong.
Will the Prime Minister admit that the only reason indigenous people do not have access to clean drinking water is that it is not a priority for him and his government?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:34 [p.9051]
Ouvrir
Malheureusement, monsieur le Président, voilà le parfait exemple de discours que tient le NPD. La vérité, c'est que nous reconnaissons, le gouvernement y compris, qu'il reste beaucoup de travail à faire. Par contre, le député pose une question au sujet de l'accès à l'eau potable sans reconnaître que, lorsque nous avons accédé au pouvoir, il y avait une centaine d'avis à long terme de faire bouillir l'eau et que nous avons depuis obtenu la levée de 108 de ces avis. Certains étaient en vigueur depuis de nombreuses années.
C'est vrai, il reste beaucoup à faire, mais prétendre que rien n'a été fait est malhonnête et le comble du cynisme.
Mr. Speaker, unfortunately we see a perfect example of the kind of rhetoric that the NDP engages in. The reality is that we all recognize, as this government recognizes, that there is much more to do. However, the member asks a question about clean drinking water without recognizing that when we came into office, there were about 100 long-term boil water advisories in this country and we have since lifted 108 long-term boil water advisories. Some had been in place for years and years.
Yes, there is more to do, but to pretend nothing has been done is simply disingenuous and cynical politics at its worst.
Réduire
Voir le profil de Richard Martel
PCC (QC)
Voir le profil de Richard Martel
2021-06-23 14:35 [p.9051]
Ouvrir
Monsieur le Président, le Canada est censé être un pays prospère.
Pourtant, selon l'indice de misère COVID, récemment mis à jour par l'Institut Macdonald‑Laurier, le Canada souffre beaucoup plus que les pays comparables des dommages économiques auto‑imposés et disproportionnés dus à la pandémie. Les ventes au détail ont chuté de 5,7 % de mars à avril, ce qui représente la plus forte baisse d'un mois à l'autre.
Quand le gouvernement va‑t‑il admettre qu’il est la cause de ces problèmes économiques?
Mr. Speaker, Canada is supposed to be a prosperous country.
However, according to the Macdonald-Laurier Institute's recently updated COVID misery index, Canada is suffering far more than comparable countries from self-inflicted and disproportionate economic damage due to the pandemic. Retail sales plunged by 5.7% from March to April, which is the sharpest month-over-month drop.
When will the government admit that it caused these economic woes?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:36 [p.9051]
Ouvrir
Monsieur le Président, encore une fois, les conservateurs ne comprennent rien à la façon dont le Canada a pu traverser la pandémie.
Dès le début, nous avons dit que nous allions être là pour appuyer les Canadiens. Nous avons été là pour plus de 8 millions de travailleurs, par l'intermédiaire de la Prestation canadienne d'urgence. Nous avons été là pour les petites entreprises, par l'intermédiaire de la Subvention salariale d'urgence du Canada. Nous avons été là pour les aînés et pour les jeunes. Cela a mené à un retour plus rapide des emplois et de la prospérité, comparativement à beaucoup d'autres pays proches.
Nous sommes entrés dans la pandémie en meilleure situation financière que tous les autres pays, et nous en sortons également en meilleure situation financière. Nous avons pu traverser la pandémie en étant là pour les Canadiens.
Mr. Speaker, once again, the Conservatives do not understand a thing about how Canada got through the pandemic.
We said from the start that we would be there to support Canadians. We were there for more than eight million workers with the Canada emergency response benefit. We were there for small business with the Canada emergency wage subsidy. We were there for seniors and youth. Our actions brought jobs and prosperity back faster than in other similar countries.
When the pandemic hit, we were in a better financial place than other countries, and we are emerging in a better financial place too. We got through the pandemic by being there for Canadians.
Réduire
Voir le profil de Richard Martel
PCC (QC)
Voir le profil de Richard Martel
2021-06-23 14:36 [p.9051]
Ouvrir
Monsieur le Président, le gouvernement libéral néglige le cœur et l'âme de notre économie.
Les petites entreprises souffrent depuis des mois. Elles ont accumulé des centaines de milliards de dollars de dettes et des milliers d'entre elles ont été forcées de fermer leurs portes.
Les Canadiens ne peuvent plus attendre les promesses libérales d'une reprise économique qui n'arrive pas. Ils ont besoin d'aide maintenant.
Pourquoi le gouvernement refuse‑t‑il d'agir?
Mr. Speaker, the Liberal government is neglecting the heart and soul of our economy.
Small businesses have been suffering for months. They have racked up hundreds of billions of dollars in dept, and thousands of them have been forced to close up shop.
Canadians can no longer wait on Liberal promises of an economic recovery that is not coming. They need help now.
Why is the government refusing to act?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:37 [p.9051]
Ouvrir
Monsieur le Président, je suis étonné d'entendre cette question de la part d'un conservateur.
Depuis des mois, nous entendons le Parti conservateur crier que nous investissons trop dans les Canadiens et que nous dépensons trop pour aider les petites entreprises.
Si, comme nous, ce député conservateur profite de l'été pour rencontrer les petites entreprises de sa circonscription, il va voir que, grâce à l'aide directe du gouvernement fédéral, la situation a été bien meilleure qu'elle aurait pu être. Beaucoup ont même réussi à bien traverser la pandémie.
Oui, il y a eu trop de pertes et trop de difficultés, mais, en même temps, nous avons été là les uns pour les autres. C'est comme cela que les Canadiens traversent la pandémie.
Mr. Speaker, I am surprised to hear this question coming from a Conservative.
For months, the Conservative Party has been complaining about how we invest too much in Canadians and spend too much to help small businesses.
If, like us, the Conservative member takes the time this summer to meet with the small business owners in his riding, he will see that, thanks to the direct support of the federal government, the situation has been much better than it could have been. Many businesses even managed to make it through the pandemic in decent shape.
Yes, there have been a lot of losses and too many problems, but, at the same time, we have been there for one another. That is how Canadians get through the pandemic.
Réduire
Voir le profil de Richard Martel
PCC (QC)
Voir le profil de Richard Martel
2021-06-23 14:38 [p.9051]
Ouvrir
Monsieur le Président, l'inflation actuelle est de 3,6 %, c'est‑à‑dire la plus élevée de la dernière décennie.
Les libéraux ont également promis de créer un million d’emplois, mais la seule chose qui augmente est la taille de la dette.
Le slogan libéral de 2019 était « Choisir d’avancer ». Aujourd’hui, cela ressemble davantage à « choisir de reculer », parce que nous nous dirigeons présentement vers un retour aux années 1970, sur le plan de l'inflation et à la récession.
Quand les libéraux vont‑ils réaliser que quelque chose doit être fait?
Mr. Speaker, the inflation rate is 3.6%, the highest level in the past decade.
The Liberals also promised to create one million jobs, but the only thing going up is the size of the debt.
The Liberals' 2019 slogan was “choose forward”. Today, it might be more apt to say “choose backward”, because we are currently heading back to the inflation rates and recession of the 1970s.
When will the Liberals realize that something must be done?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:38 [p.9051]
Ouvrir
Monsieur le Président, je suis content que les conservateurs reconnaissent que quelque chose doit être fait. Ce qu'ils peuvent faire, cet après‑midi, c'est voter en faveur du budget que nous avons présenté.
Les Canadiens ont besoin de la prolongation de la Subvention salariale d'urgence du Canada, de la Subvention d'urgence du Canada pour le loyer et du Soutien du revenu jusqu'à la fin du mois de septembre, mais les conservateurs s'en fichent. Ils continuent de se livrer à leur jeu partisan sans choisir d'aider les Canadiens.
Je souhaite vraiment qu'ils changent d'idée et qu'ils appuient le projet de loi du budget. Ils soutiendraient ainsi les Canadiens, pour une fois, à la fin de la pandémie.
Mr. Speaker, I am pleased that the Conservatives recognize that something must be done. What they can do this afternoon is vote in favour of the budget we presented.
Canadians need the extension of the Canada emergency wage subsidy, the Canada emergency rent subsidy and income support until the end of September, but the Conservatives could not care less. They continue to play their partisan games rather than choosing to help Canadians.
I really hope that they will change their minds and support the budget bill. They would be supporting Canadians, for once, at the end of the pandemic.
Réduire
Voir le profil de Raquel Dancho
PCC (MB)
Voir le profil de Raquel Dancho
2021-06-23 14:39 [p.9052]
Ouvrir
Monsieur le Président, le taux d’inflation au Canada a atteint son plus haut niveau en 10 ans. Tout coûte de plus en plus cher, que ce soit la nourriture, l’épicerie, l’essence et les services. Malheureusement, les chèques de paye des Canadiens n’ont pas emboîté le pas. Pire encore, le taux de chômage continue de grimper, malgré les dépenses du gouvernement, dépenses qui entraînent un énorme déficit. Plus de trois millions de Canadiens, surtout des jeunes, des femmes et des nouveaux Canadiens, touchent des prestations d’assurance-emploi.
Voilà le bilan économique du premier ministre! Il n’a présenté aucun plan concret pour le retour au travail des Canadiens et des Canadiennes. Pourquoi n’y a-t-il aucun plan concret?
Mr. Speaker, the inflation rate in Canada is at a 10-year high, which means the cost of everything is going up, like food, groceries, gas and services. However, Canadian paycheques are stagnant and, worse yet, unemployment is still climbing, despite the government's massive deficit spending. Over three million Canadians are collecting unemployment benefits from the government, with young people, women and new Canadians facing the worst of it.
This is the Prime Minister's economic record, and he has presented no real plan to get Canadians back to work. Why is there no real plan?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:39 [p.9052]
Ouvrir
Monsieur le Président, le plan a toujours été très simple: appuyer les Canadiens aussi longtemps qu’il le faudra pour traverser cette pandémie. C’est exactement ce que nous avons fait, malgré l’absence de soutien des conservateurs qui sera malheureusement encore mise en évidence cet après-midi alors qu’ils voteront contre la prolongation des mesures de soutien pour l’été et l’automne. Ils n’ont absolument pas compris que les investissements gouvernementaux pour soutenir les Canadiens et les petites entreprises aideront notre économie à revenir en force plus rapidement. Notre formule a toujours été de soutenir les Canadiens et d’augmenter les impôts des plus riches afin de baisser ceux de la classe moyenne, et les conservateurs continuent de voter contre chaque jour.
Mr. Speaker, the plan has been very simple from the beginning: to have Canadians' backs, as much as it takes and as long as it takes, to get through this pandemic. That is exactly what we have done, despite the non-support from the Conservatives, which we will unfortunately see yet again this afternoon when they vote against extending the supports to Canadians through this summer and into the fall. They completely misunderstand that it is through supporting Canadians and small businesses with government investments that we actually come back stronger and faster. It has always been our approach to support Canadians and raise taxes on the wealthy and lower them for the middle class, which the Conservatives have voted against every day.
Réduire
Voir le profil de Raquel Dancho
PCC (MB)
Voir le profil de Raquel Dancho
2021-06-23 14:40 [p.9052]
Ouvrir
Monsieur le Président, dans son budget, le premier ministre promettait de créer un million d’emplois d’ici la fin du mois. Où en sommes-nous? A-t-il tenu promesse? Non. En fait, nous perdons des emplois et tous les gains au niveau de l’emploi réalisé par les femmes depuis ma naissance ont été entièrement effacés. Voilà le vrai bilan du premier ministre sur les femmes et l’emploi au pays.
Il est clair qu’on ne peut faire confiance au gouvernement pour rétablir l’économie, quelles que soient les sommes qu'il y consacre. Je repose donc ma question: où est le plan pour assurer l’avenir des Canadiens.
Mr. Speaker, the Prime Minister's budget promised to create one million jobs by the end of this month. How is that going? Has he followed through on that commitment? No. In fact, we are losing jobs, and all employment gains made by women in my lifetime have been completely wiped out. That really is the Prime Minister's record on women and employment in this country.
It is clear the government cannot be trusted to fix this economy no matter how much money it spends, so I will ask him this again. Where is the plan to secure the future for Canadians?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:41 [p.9052]
Ouvrir
Monsieur le Président, le plan est dans le budget de 2021: créer des emplois, faire croître la classe moyenne et assurer la croissance à long terme, notamment par la prolongation des mesures de soutien à l’été et à l’automne. Malheureusement, les conservateurs voteront contre cette prolongation. Voilà leur vision d’une solide reprise.
Regardons les statistiques sur le nombre d’emplois. En mai, 81 % des emplois perdus à cause de la pandémie de COVID-19 ont été récupérés, alors que les États-Unis, eux, en ont récupéré seulement 66 %. En mai 2021, plus de 2,4 millions des 3 millions d’emplois perdus au plus fort de la pandémie avaient déjà été récupérés.
Nous avons encore du travail à faire et des gens à aider, et c’est ce que nous ferons même si les conservateurs nous mettent des bâtons dans les roues.
Mr. Speaker, the plan is in budget 2021, which is a plan to create jobs, grow the middle class and ensure long-term growth, including by extending supports to Canadians through the summer and into the fall. Unfortunately, the Conservatives will be voting against extending those benefits. That is their vision of a strong recovery.
In terms of job numbers, let us look at the stats. As of May, 81% of COVID‑19 job losses were recovered, compared with 66% in the U.S. As of May, 2.4 million jobs of the three million jobs lost at the peak of the pandemic have now been recouped.
We have more to do and more people to help, and we will do just that, despite the Conservatives' blockage.
Réduire
Voir le profil de Raquel Dancho
PCC (MB)
Voir le profil de Raquel Dancho
2021-06-23 14:42 [p.9052]
Ouvrir
Monsieur le Président, le premier ministre n'a toujours pas respecté son engagement selon lequel, en juin, il aurait créé un million d'emplois et il est important qu'il s'en souvienne. Franchement, après une année tout à fait dévastatrice pour notre économie, nos libertés personnelles et, bien sûr, la santé des Canadiens, les Canadiens perdent de plus en plus de terrain. Cependant, nous ne voyons toujours aucun plan concret pour remettre les Canadiens de tous les groupes démographiques au travail dans tous les secteurs de notre économie. Au contraire, le premier ministre semble occupé par les scandales, la corruption et le choix des gagnants et des perdants. Il n'a pas de plan concret pour assurer l'avenir des Canadiens, et ils méritent de le savoir.
Pourquoi le premier ministre bousille-t-il notre économie et sa relance à ce point et laisse-t-il tant de Canadiens pour compte?
Mr. Speaker, the Prime Minister has still failed on his commitment to create a million jobs by this month, and it is important that he remember that. Really, after a year of absolute devastation in our economy, our personal freedoms and of course in the health of Canadians, Canadians are falling further and further behind. However, again, we have seen no real plan to get our country back to work in all sectors of our economy and all demographics. Rather, the Prime Minister seems busy with scandals, corruption and picking winners and losers. He has no real plan to secure the future of Canadians, and they deserve to know this.
Why is the Prime Minister bungling our economy and its recovery so badly and leaving so many Canadians behind?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:42 [p.9052]
Ouvrir
Monsieur le Président, tandis que les conservateurs poursuivent leurs attaques personnelles et partisanes, nous continuerons d'aider les Canadiens. Le plan que nous avons conçu pour rebâtir un Canada plus fort est le budget de 2021, qui prévoit des investissements dans les services de garde d'enfants et dans le soutien aux travailleurs. À l'heure actuelle, la loi d'exécution du budget sur laquelle nous voterons cet après-midi prolonge les mesures de soutien aux petites entreprises, aux travailleurs et aux Canadiens tout l'été, jusqu'à l'automne.
Les conservateurs disent vouloir aider les Canadiens, mais ils voteront contre le prolongement de ces avantages pour les Canadiens. Ils sont occupés à lancer des attaques personnelles et non à veiller au bien-être des Canadiens. Heureusement, le gouvernement...
Mr. Speaker, as the Conservatives continue to resort to personal and partisan attacks, we are going to stay focused on helping Canadians. The plan we laid out to build back a stronger Canada is budget 2021, which includes investments in child care and investments in supporting workers. Right now, the budget implementation act that we will vote on this afternoon extends the supports for small businesses, workers and Canadians through the months of the summer and into the fall.
The Conservatives say they want to help Canadians, but they will be voting against extending those benefits to Canadians. They are busy attacking on a personal level and not busy taking care of Canadians. Fortunately, this government—
Réduire
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Voir le profil de Anthony Rota
2021-06-23 14:43 [p.9052]
Ouvrir
La députée de Saint‑Jean a la parole.
The hon. member for Saint-Jean.
Réduire
Voir le profil de Christine Normandin
BQ (QC)
Voir le profil de Christine Normandin
2021-06-23 14:43 [p.9052]
Ouvrir
Monsieur le Président, au cours de la session, le Québec s'est mobilisé pour exiger que la Charte de la langue française s'applique aux entreprises de compétence fédérale.
Le gouvernement du Québec a déposé son projet de loi 96. L'Assemblée nationale, unanime, à l'image de la majorité de la population, appuie la loi 101 dans les milieux de travail fédéraux. Même la Chambre des communes a rejoint ce consensus. C'est une première historique. Il ne manque que le premier ministre.
Demain, c'est notre fête nationale. Le premier ministre va-t-il saisir l'occasion pour appuyer notre projet de loi, qui fait du français la seule langue du travail au Québec?
Mr. Speaker, throughout the session, Quebec has mobilized to demand that the Charter of the French Language apply to federally regulated businesses.
The Quebec government has introduced its Bill 96. As a reflection of the majority of Quebeckers, the National Assembly unanimously supported Bill 101 in federal workplaces. Even the House of Commons joined the consensus. This is unprecedented. The only one not on board is the Prime Minister.
Tomorrow is our national holiday. Will the Prime Minister take this opportunity to support our bill, which makes French the only language of work in Quebec?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:44 [p.9052]
Ouvrir
Monsieur le Président, en tant que fier Québécois, j'ai bien hâte de célébrer la fête nationale demain.
Je souhaite une bonne Saint‑Jean à tous les francophones de partout au pays qui vont aussi célébrer demain, d'autant plus que nous avons tous grand espoir pour nos Canadiens de Montréal, demain soir au Centre Bell. Nous nous attendons à une très belle célébration pour nous tous.
Concernant la langue française, nous avons reconnu, dans le discours du Trône et dans notre projet de loi sur les langues officielles, qu'il faut protéger le français d'un bout à l'autre du pays, y compris au Québec, tout en protégeant les minorités de langue officielle partout au pays.
Mr. Speaker, as a proud Quebecker, I look forward to celebrating the national holiday tomorrow.
I would like to wish a happy Saint-Jean-Baptiste Day to all francophones across the country who are celebrating tomorrow, especially since we all have high hopes for our Montreal Canadiens tomorrow night at the Bell Centre. We look forward to a great celebration for all of us.
Regarding the French language, we recognized in the Speech from the Throne and in our official languages bill that French must be protected across the country, including in Quebec, while protecting official language minorities across the country.
Réduire
Voir le profil de Christine Normandin
BQ (QC)
Voir le profil de Christine Normandin
2021-06-23 14:44 [p.9053]
Ouvrir
Monsieur le Président, c'est la loi 101 qui peut protéger le français chez nous. C'est la seule loi qui fait du français la langue du travail partout au Québec. La loi fédérale sur les langues officielles ne protège pas le français, elle protège le bilinguisme. Elle réduit le caractère incontournable du français au Québec.
Pourtant, en novembre dernier, le premier ministre affirmait que « [...] pour que le Canada soit bilingue, le Québec doit d'abord et avant tout être francophone. C'est pourquoi nous appuyons la loi 101 dans ce qu'elle fait pour le Québec [...] »
Ma question pour le premier ministre est simple: qu'est-ce qui a changé depuis novembre? Pourquoi est-ce que, soudainement, il n'appuie plus la loi 101?
Mr. Speaker, Bill 101 is what is able to protect French in Quebec. It is the only legislation that makes French the language of work throughout Quebec. The federal Official Languages Act does not protect French—it protects bilingualism. It makes French less of an imperative in Quebec.
However, last November, the Prime Minister said that “in order for Canada to be bilingual, Quebec must first and foremost be francophone. That is why we support Bill 101 in what it does for Quebec”.
My question for the Prime Minister is simple. What has changed since November? Why does he suddenly not support Bill 101 anymore?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:45 [p.9053]
Ouvrir
Monsieur le Président, c'est tout simplement faux. Nous reconnaissons à quel point il est important de protéger le français au Québec et pour toutes les communautés francophones en situation minoritaire au pays, si nous voulons que le Canada demeure un pays bilingue.
C'est pour cela que nous avons mis de l'avant une réforme des langues officielles qui protège le français et les langues officielles en situation minoritaire partout au pays. Cela a toujours été notre préoccupation.
Je salue le travail que le gouvernement du Québec fait pour protéger le français. Pour sa part, le gouvernement du Canada doit protéger le français, pas juste au Québec, mais partout au pays. C'est ce que nous sommes en train de faire.
Mr. Speaker, that is simply not true. We recognize how important it is to protect the French language in Quebec and for all francophone minority communities across the country if we want Canada to remain a bilingual country.
That is why we have brought forward an official languages reform that protects French and official language minorities across the country. That has always been our concern.
I commend the work that the Government of Quebec is doing to protect French. For our part, the Government of Canada must protect French, not just in Quebec, but across the country. That is what we are doing.
Réduire
Voir le profil de Michelle Rempel Garner
PCC (AB)
Monsieur le Président, lorsqu'une importante épidémie d'Ebola s'est déclarée en Afrique, un gouvernement conservateur est intervenu de façon décisive en fermant les frontières du Canada pour protéger la population, malgré les protestations des libéraux. Nous n'avons pas envoyé ailleurs le précieux équipement de protection individuelle dont nous avions besoin, affirmé que les mesures frontalières ne fonctionnent pas, ni été impliqués dans un scandale comme celui de l'organisme UNIS.
Quand le premier ministre a dit, ce matin, que le Canada aurait réagi très différemment si le pays avait été dirigé par un gouvernement conservateur pendant la pandémie, il avait probablement raison. Au lieu de jeter le blâme sur les autres, le premier ministre pourrait-il assumer une part de responsabilité pour quelques-unes des graves erreurs stratégiques qu'il a commises au cours des 18 derniers mois?
Mr. Speaker, when a significant Ebola outbreak happened in Africa, a Conservative government took decisive action and closed Canada's borders to keep us safe, in spite of protests from the Liberals. We did not send vital PPE away when we needed it, say that border measures do not work or have a WE Charity scandal.
When the Prime Minister said this morning that Canada would have reacted very differently if a Conservative government had been in charge during the pandemic, he was probably right. Instead of deflecting blame in this way, would the Prime Minister take a little accountability for some of the major policy errors that he has made over the last 18 months?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:46 [p.9053]
Ouvrir
Monsieur le Président, comme je l'ai dit, depuis le début de cette crise, de cette pandémie, mondiale sans précédent, nous avons agi rapidement et nous avons fait de notre mieux pour aider les Canadiens. Cependant, nous avons eu beaucoup de choses à apprendre, et nous aurions pu faire les choses autrement à bien des égards. Espérons que les gouvernements pourront tirer des leçons et faire les choses différemment à l'avenir.
Depuis le tout début, nous avons suivi un principe simple. Nous allions être là pour aider les Canadiens et tenir compte des données scientifiques, et c'est ce que nous avons fait. C'est l'approche que le Parti libéral a adoptée. Le dernier gouvernement conservateur a fait des compressions dans les activités scientifiques et réduit l'aide aux Canadiens les plus vulnérables. La pandémie se serait déroulée de façon très différente si les conservateurs avaient été au pouvoir.
Mr. Speaker, as I have said from the beginning, in this unprecedented global crisis, in this unprecedented pandemic, we moved quickly and as best we possibly could to support Canadians. However, there were plenty of things we needed to learn from and plenty of things we could have done differently. Hopefully governments will learn and do things differently in the future.
Every step of the way, we were guided by one straightforward principle, which was that we would have Canadians' backs and that we would listen to science as we did it. That was the approach the Liberal Party took. The last Conservative government slashed science and cut supports for the most vulnerable Canadians. It would have been a very different pandemic had they been in power this time.
Réduire
Voir le profil de Michelle Rempel Garner
PCC (AB)
Monsieur le Président, il a raison. Les conservateurs n'auraient pas hypothéqué la capacité de fabrication de vaccins. Ils n'auraient pas pillé les réserves de vaccins COVAX. Ils n'auraient pas envoyé des équipements de protection individuelle à l'étranger, mettant en danger la santé des médecins et du personnel infirmier. Ils n'auraient pas accordé de contrats à leurs petits amis pendant que les Canadiens étaient plongés dans la misère.
Les industries du tourisme et du transport aérien souffrent, mais le premier ministre prétend encore que tout va bien. Il oblige les Canadiens à faire un séjour à l'hôtel à leur retour de voyage, ce qui n'est pas sécuritaire, et il n'a toujours pas fourni de conditions pour lever les restrictions fédérales liées à la COVID-19. Pourquoi?
Mr. Speaker, he is right. We would not have let vaccine manufacturing capacity atrophy. We would not have raided vaccines from the COVAX fund. We would not have sent PPE abroad, putting our doctors and nurses at risk. We would not have given contracts to cronies while Canadians suffered.
Now, while our tourism and airline industries suffer, the Prime Minister is still pretending like everything is okay. He is subjecting Canadians to the unsafe quarantine hotel program, and he has not provided benchmarks for lifting federal COVID-19 restrictions. Why?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:48 [p.9053]
Ouvrir
Monsieur le Président, je suis heureux d'informer la députée d'en face que nous avons bel et bien commencé à assouplir les restrictions pour les voyageurs entièrement vaccinés. Il s'agit d'une étape importante en vue de rouvrir l'économie en toute sécurité et de recommencer à voyager.
Je pense que tout le monde est ravi de constater que les taux de vaccination sont à la hausse dans l'ensemble du Canada. J'espère que la députée se joindra à moi pour encourager tous les Canadiens à obtenir leurs deux doses de vaccin. Nous pourrons ainsi poursuivre la reprise des activités tout en suivant la situation de très près pour déterminer comment nous pouvons protéger les Canadiens en cette fin de pandémie, en même temps que...
Mr. Speaker, I am sorry, but I am happy to inform the member of the opposition that in fact we have moved forward on easing restrictions for fully vaccinated travellers. This is an important step in reopening our economy safely and securely and in being able to start travelling again.
I think everyone is excited to see vaccination rates rise across the country. I hope the hon. member will join with me in encouraging everyone to get vaccinated, to get two doses of the vaccine, so that we can continue to progress, reopen and monitor carefully how we can keep Canadians safe through the tail end of this pandemic, while at the same time—
Réduire
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Voir le profil de Anthony Rota
2021-06-23 14:48 [p.9053]
Ouvrir
La députée de Calgary Nose Hill a la parole.
The hon. member for Calgary Nose Hill.
Réduire
Voir le profil de Michelle Rempel Garner
PCC (AB)
Monsieur le Président, j'aimerais informer le premier ministre, au nom de l'industrie du tourisme, de l'industrie aérienne et des familles qui sont séparées par les frontières, que le programme de quarantaines à l'hôtel, qui n'est ni sûr si scientifique, est toujours en place.
Au lieu de s'enfermer dans l'un d'entre eux, le premier ministre a eu son endroit bien à lui. Ce genre de politique du « deux poids, deux mesures » et de manque d'imputabilité mettent en péril les entreprises canadiennes, et des Canadiens le paient avec leur santé mentale.
Non, les libéraux n'ont pas indiqué les conditions pour la levée des restrictions à l'échelle fédérale en ce qui concerne la COVID-19, et c'est leur responsabilité de le faire. Ils ont reçu des recommandations d'un groupe d'experts. Quand le premier ministre...
Mr. Speaker, to inform the Prime Minister, on behalf of the tourism industry, the airline industry, and families who are separated across borders, the hotel quarantine program, which is unsafe and unscientific, still remains.
Instead of staying at one of them, the Prime Minister went to his own special place. It is this sort of double standard and lack of accountability that is putting Canadian businesses at risk, and it is costing Canadians their mental health.
No, the Liberals have not provided benchmarks for lifting federal COVID-19 restrictions, and it is their responsibility to do so. They have recommendations from an expert panel. When will the Prime Minister—
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:49 [p.9053]
Ouvrir
Monsieur le Président, je sais que la députée d'en face a vraiment hâte de recommencer à voyager, pour aller en Oklahoma peut-être. Le fait est que nous avons pris des mesures, à toutes les étapes, pour protéger les Canadiens et appuyer notre industrie touristique et notre industrie du voyage, qui ont été très durement touchées.
C'est pourquoi des milliards de dollars ont été versés aux petites entreprises, aux compagnies aériennes et aux Canadiens partout au pays qui ont perdu leurs emplois à cause de cette pandémie. Nous avons défendu leurs intérêts et nous continuerons à le faire tout en ouvrant petit à petit le pays, d'une manière intelligente et réfléchie, afin d'assurer la sécurité des Canadiens.
Mr. Speaker, I know the member opposite looks forward to travelling again, perhaps to Oklahoma. The reality is that we have made steps, every step of the way, to both keep Canadians safe and ensure that we support our tourism industry and our travel industry, which have been so hard hit.
That is why there have been billions of dollars in support to small businesses, airlines and Canadians across the country who faced job losses because of this pandemic. We have had Canadians' backs and we will continue to, while at the same time progressing in a smart, thoughtful way to keep Canadians safe.
Réduire
Voir le profil de Michelle Rempel Garner
PCC (AB)
Monsieur le Président, il est facile pour le premier ministre de s'adonner aux attaques personnelles. Il est toutefois beaucoup plus difficile pour lui de faire preuve d'empathie envers les Canadiens dont l'emploi dépend du secteur touristique ou dont la famille est séparée par la frontière.
Il a en quelque sorte fait étalage de son insensibilité en prenant la pose avec Stella McCartney. Plutôt que de faire des allusions désobligeantes, le premier ministre devrait nous indiquer les conditions pour lever les restrictions relatives à la COVID‑19.
Quand va-t-il, pour le bien de tous les Canadiens, nous fournir les conditions pour lever les restrictions relatives à la COVID‑19 dans les secteurs qui relèvent du fédéral, y compris les postes frontaliers?
Mr. Speaker, it is easy for the Prime Minister to take personal shots at people. It is a lot harder for him to have empathy for Canadians who need jobs that are dependent on the tourism sector or for families who are separated across the border.
He kind of flaunted that lack of empathy when he was taking pictures with Stella McCartney. We need benchmarks for lifting COVID-19 restrictions, not snarky comments from the Prime Minister.
In the best interests of Canadians, when will he be providing benchmarks for lifting COVID-19 restrictions within federal jurisdictions including border measures?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:50 [p.9054]
Ouvrir
Monsieur le Président, il serait plus facile pour la population de croire les conservateurs quand ils parlent d'empathie s'ils n'avaient pas passé autant de temps pendant la pandémie à critiquer le gouvernement pour ses dépenses excessives et précipitées destinées à aider les Canadiens, et s'ils n'avaient pas dit entre autres qu'il ne fallait pas soutenir les particuliers, mais seulement les entreprises.
À chaque étape, nous sommes là pour soutenir les Canadiens. Nous assurons leur sécurité et veillons à ce que la reprise des activités se fasse en douceur et aussi vite que possible sans compromettre la sécurité. Nous allons continuer de faire le suivi du nombre de cas et du taux de vaccination dans ce pays, de même que de la situation des variants préoccupants tant ici qu'ailleurs dans le monde, et nous allons collaborer étroitement avec nos partenaires afin d'agir de manière responsable.
Mr. Speaker, it might be easier for people to believe the Conservatives when they talk about empathy if they had not spent much of the pandemic criticizing this government for having spent too much too quickly to support Canadians, and saying things like we should not have been supporting individual Canadians and we should have just been supporting businesses.
Every step of the way we have had Canadians' backs. We have kept people safe and we have ensured that the reopening goes as smoothly and as quickly as is safe. We will continue to monitor case numbers and vaccination levels in this country and the situation of variants of concern both here and around the world, and we will work closely with our partners as we move forward responsibly.
Réduire
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2021-06-23 14:51 [p.9054]
Ouvrir
Monsieur le Président, la crise du logement frappe fort au Canada. Maintenant, seulement un tiers des Canadiens et des Canadiennes peut acheter une maison au Canada et 20 % des maisons achetées au Canada le sont par des compagnies immobilières. Pourquoi le premier ministre se s'attaque-t-il pas à la crise du logement avec les mesures nécessaires pour réellement aider les gens?
Mr. Speaker, the housing crisis is hitting Canada hard. Right now, only one-third of Canadians can buy a house in Canada and 20% of the houses that are being bought here are purchased by real estate companies. Why is the Prime Minister not doing something about the housing crisis by taking the necessary measures to really help people?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:52 [p.9054]
Ouvrir
Monsieur le Président, depuis notre arrivée au pouvoir en 2015, nous nous sommes attaqués à la question du logement parce que le gouvernement conservateur précédent avait refusé d'investir quoi que ce soit dans le logement au pays.
La réalité, c'est que pour beaucoup trop de gens, devenir propriétaire d'une maison est encore hors de portée. Nous allons de l'avant et nous travaillons avec tous les ordres de gouvernement pour rendre le logement plus abordable. Nous construisons de nouveaux logements abordables dans le cadre de programmes comme l'Initiative pour la création rapide de logements. Nous élargissons l'incitatif à l'achat d'une première propriété, nous instaurons la première taxe nationale du Canada sur les biens immobiliers vacants appartenant à des étrangers non résidents, et bien d'autres choses aussi.
Mr. Speaker, since we took office in 2015, we have been addressing the issue of housing because the previous Conservative government refused to make any investments in that area.
The reality is that becoming a home owner is still out of reach for far too many people. We are moving forward and working with all levels of government to make housing more affordable. We are building new affordable housing units under programs such as the rapid housing initiative. We are expanding the first-time home buyer incentive, introducing Canada's first national tax on vacant residential properties owned by foreign non-residents and doing many other things as well.
Réduire
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2021-06-23 14:52 [p.9054]
Ouvrir
Monsieur le Président, sous la houlette du premier ministre, le prix des logements a augmenté davantage au Canada que presque partout ailleurs dans le monde. Il a aussi failli à la tâche en ce qui concerne l'assurance-médicaments. En 2019, il a fait campagne en promettant d'instaurer un régime d'assurance-médicaments et il a même inclus cette promesse dans le discours du Trône. Quand les néo-démocrates ont donné l'occasion au premier ministre de voter sur cette mesure, il s'y est opposé, se rangeant du côté des grandes sociétés pharmaceutiques, déjà richissimes.
Les seuls qui ont profité de cette décision sont les grandes sociétés pharmaceutiques. Par conséquent, le premier ministre peut-il expliquer aux Canadiens, qui cherchent désespérément un moyen de se procurer leurs médicaments, pourquoi il continue à se ranger du côté des grandes sociétés pharmaceutiques et à nuire aux gens?
Mr. Speaker, under the Prime Minister, the housing prices have increased more in Canada than pretty much anywhere else in the world. He also failed when it came to pharmacare. He campaigned on pharmacare in 2019 and even included it in the throne speech. When New Democrats gave him an opportunity to actually vote on it, he voted against it, siding with large, wealthy big pharma companies.
The only people that benefited were big pharma, so can the Prime Minister explain to Canadians, who are desperate to afford their medication, why he keeps siding with big pharma and hurting people?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:53 [p.9054]
Ouvrir
Monsieur le Président, je dois de nouveau rappeler au NPD que, de ce côté-ci de la Chambre, nous nous rangeons du côté de la Constitution du Canada, qui reconnaît la compétence provinciale en matière de prestation de soins de santé, ce qui ne nous a pas empêchés tout au long de la pandémie de verser des milliards de dollars pour aider les provinces afin qu'elles puissent fournir aux Canadiens les soins de santé dont ils avaient besoin.
En effet, au fil des ans, nous avons collaboré avec les provinces pour réduire le coût des médicaments tout en progressant dans l'élaboration d'une stratégie nationale visant les médicaments onéreux pour le traitement des maladies rares. Nous continuerons à collaborer avec les provinces pour veiller à ce que personne n’ait jamais à choisir entre payer ses médicaments et payer son loyer...
Mr. Speaker, once again I have to remind the NDP that, on this side of the House, we side with the Constitution of Canada, which recognizes the provincial responsibility for delivering health care, but that did not stop us throughout this pandemic from being there with billions of dollars of supports for the provinces so they could give Canadians the health care support they needed.
Indeed, over the years, we have worked with the provinces to drive down the cost of drugs while at the same time moving forward on a rare disease high-cost drug strategy. We will continue to work with the provinces to make sure that nobody ever has to choose between medications and paying their rent—
Réduire
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Voir le profil de Anthony Rota
2021-06-23 14:54 [p.9054]
Ouvrir
Le député de Whitby a la parole.
The hon. member for Whitby.
Réduire
Voir le profil de Ryan Turnbull
Lib. (ON)
Voir le profil de Ryan Turnbull
2021-06-23 14:54 [p.9054]
Ouvrir
Monsieur le Président, profitons de la fin de la session parlementaire et de la fin de la troisième vague de la pandémie pour réfléchir à ce que nous avons accompli au cours des derniers mois.
Je suis fier de ce qu'a fait le gouvernement, envers et contre tout, pour protéger les familles, les entreprises et les emplois des Canadiens au plus fort de la pandémie. Il a créé des programmes sans précédent pour aider le Canada à résister à la tempête qui, précisons-le, n'est pas encore terminée.
Le premier ministre pourrait-il préciser comment ces programmes ont aidé les Canadiens et ce que fait le gouvernement pour continuer à soutenir les entreprises, les travailleurs qu'elles emploient et les collectivités qu'elles servent?
Mr. Speaker, as we come to the end of this parliamentary session as well as out of the third wave, it is time to reflect on what we have accomplished this past session.
Despite the challenges, I am proud of this government and everything we did to protect Canadian families, jobs and businesses at the height of the pandemic. This government created historic programs to help Canada weather the storm, although we are not through it yet.
Could the Prime Minister please share with us how these programs have helped Canadians and what we are doing to ensure that we keep supporting businesses, the workers they employ, and the communities they serve?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:54 [p.9055]
Ouvrir
Monsieur le Président, permettez-moi en premier lieu de remercier le député de Whitby du travail formidable et soutenu qu'il fait au nom de sa collectivité. Des programmes essentiels comme la subvention salariale d'urgence, la subvention pour le loyer et le train de mesures de soutien en cas de confinement ont protégé des millions d'emplois et soutenu de nombreuses petites et moyennes entreprises canadiennes, pour qu'elles continuent à servir les collectivités et positionnent le Canada en vue d'une reprise vigoureuse.
Notre plan qui consiste à prolonger les mesures de soutien aux entreprises et à lancer le programme d'embauche pour la relance économique du Canada continuera d'aider les entreprises, les travailleurs et les familles du Canada. Nous avons toujours été là pour soutenir les Canadiens et nous maintiendrons le cap jusqu'à la fin de la pandémie et même après.
Mr. Speaker, allow me to begin by thanking the member for Whitby for his extraordinary hard work on behalf of his community. Crucial programs like the emergency wage subsidy, the rent subsidy and lockdown support have helped to protect millions of jobs, and supported Canadian small and medium-sized businesses, so they can serve their communities and position Canada for a strong recovery.
Our plan to extend business supports and introduce the new Canada recovery hiring program will continue to help Canadian businesses, workers and families. We have always been there for Canadians and we will always be there for them throughout and beyond this pandemic.
Réduire
Voir le profil de Michael Barrett
PCC (ON)
Monsieur le Président, il y a six ans, au moment où les libéraux sont arrivés au pouvoir, le premier ministre a promis des voies ensoleillées et une gouvernance éthique. Les Canadiens ont plutôt eu droit à de la dissimulation et au gouvernement le plus corrompu de l'histoire de notre pays. Le pire, c'est l'arrogance du premier ministre, qui croit pouvoir berner les Canadiens. Son bilan est éloquent, mais donnons une chance au premier ministre.
Le premier ministre peut-il regarder les Canadiens droit dans les yeux et leur dire qu'il a pratiqué une bonne gouvernance éthique?
Mr. Speaker, six years ago when these Liberals formed government, the Prime Minister promised sunny ways and ethical governance. Instead, Canadians got cover-ups and the most corrupt government in our country's history. What is worse is that the Prime Minister is so arrogant that he thinks he can fool Canadians. His record speaks for itself, but let us give the Prime Minister a chance here.
Can he look Canadians straight in the eye and tell them he has been the Prime Minister of good, ethical governance?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:56 [p.9055]
Ouvrir
Monsieur le Président, les conservateurs continuent de concentrer leurs efforts sur les attaques partisanes, alors que nous continuons de concentrer nos efforts sur les Canadiens. Nous allons voter aujourd'hui sur des mesures d'urgence visant à aider les Canadiens et les entreprises canadiennes, ainsi qu'à favoriser la relance de notre économie. Nous savons que le Parti conservateur s'oppose au budget et qu'il votera contre ces mesures d'aide. Hier, plus de la moitié de son caucus a voté contre un projet de loi visant à interdire la pratique nuisible qu'est la thérapie de conversion. De même, tard hier soir, ce parti a voté contre un projet de loi historique visant à lutter contre les changements climatiques.
Pendant que le Parti conservateur se concentre sur moi, nous resterons concentrés sur ce dont les Canadiens ont besoin, c'est-à-dire le soutien d'un gouvernement fort et progressiste.
Mr. Speaker, once again the Conservatives continue to focus on partisan attacks, while we remain focused on Canadians. Today we are going to be voting on emergency supports for Canadians to help Canadian businesses and our economy recover. We know the Conservative Party opposes the budget and will be voting against those supports. Yesterday we saw over half of its caucus vote against a bill to ban the harmful practice of conversion therapy, and late last night we saw that party vote against historic legislation in the fight against climate change.
While the Conservative Party focuses on me, we are going to stay focused on what Canadians need, and that is the support of a strong, progressive government.
Réduire
Voir le profil de Michael Barrett
PCC (ON)
Monsieur le Président, c'est d'un premier ministre respectueux de l'éthique que les Canadiens ont besoin, et ils n'en ont pas un en ce moment. Il est le premier ministre de la corruption et de la dissimulation, qui a été reconnu coupable à deux reprises d'avoir enfreint les lois sur l'éthique. Il a passé des vacances illégales sur l'île d'un milliardaire. Il s'est ingéré dans les poursuites criminelles visant ses amis chez SNC‑Lavalin et il a tout fait pour donner de l'argent à ses amis de l'organisme UNIS, le tout à ses propres fins politiques.
Sous l'égide du gouvernement actuel, il y a deux ensembles de règles: un pour les libéraux et les proches de leur parti, et l'autre pour le reste des Canadiens. Le premier ministre admettra-t-il que, en raison de ses actes de corruption, il a laissé tomber les Canadiens et a déshonoré la fonction de premier ministre?
Mr. Speaker, what Canadians need is an ethical Prime Minister, and they do not have one right now. He has been the Prime Minister of corruption and cover-ups twice found guilty of breaking ethics laws. He took illegal vacations to billionaire island. He interfered in the criminal prosecution of his friends at SNC-Lavalin and did everything he could to give money to his friends at the WE organization, all for his own political gain.
Under the government there have been two sets of rules: one for the Liberals and Liberal insiders; and one for the rest of Canadians. Will the Prime Minister admit that his corruption has failed Canadians and disgraced the office of Prime Minister?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:57 [p.9055]
Ouvrir
Monsieur le Président, il est encore une fois malheureux de voir le Parti conservateur répandre des informations dénuées de tout fondement et déformer les faits. La réalité, c'est que les Canadiens ont eu une année très difficile en raison de la pandémie, mais que le gouvernement et d'autres administrations ont travaillé ensemble pour les soutenir. Je suis fier du travail que nous avons accompli avec les provinces à l'échelle du pays, au-delà des allégeances partisanes, pour répondre aux besoins des Canadiens.
Notre priorité a toujours été de soutenir les gens pendant la pandémie, et nous visons maintenant à rebâtir en mieux. Pendant que les conservateurs se livrent à des attaques personnelles, nous restons concentrés sur les Canadiens.
Mr. Speaker, once again, it is unfortunate to see the Conservative Party spewing baseless misinformation and twisting the facts. The fact is that Canadians have had a really difficult year because of this pandemic, but this government and other orders of government have worked together to support them. I am proud of the work we have done with provinces right across the country, regardless of partisan allegiance, to deliver for Canadians.
We have stayed focused on supporting people through this pandemic, and are now focused on building back better. While Conservatives make personal attacks, we will stay focused on Canadians.
Réduire
Voir le profil de Michael Barrett
PCC (ON)
Monsieur le Président, je pense que les Canadiens auraient besoin que le premier ministre commence lui aussi à propager de l'information, et de l'information factuelle, de préférence. Depuis son arrivée au pouvoir, Ottawa sert de toile de fond à ses manquements à l'éthique. Le gouvernement est devenu le guichet automatique des proches du Parti libéral. Tandis que les Canadiens peinent à joindre les deux bouts et sont laissés pour compte, les proches du premier ministre se gaussent allégrement en se remplissant les poches.
Les libéraux aideront toujours leurs amis à passer devant les autres et à obtenir des informations privilégiées. Quand le premier ministre fera‑t‑il passer les besoins des Canadiens avant ceux des proches de son parti?
Mr. Speaker, I think Canadians could do with the Prime Minister spewing something. Facts would be a good place to start. Under the current Prime Minister, Ottawa has become a backdrop to his ethical breaches. Under the current Prime Minister, Ottawa has become an ATM for Liberal insiders. While Canadians are struggling and being left behind, the circle of insiders close to the Prime Minister line their pockets and are laughing all the way to the bank.
These Liberals will always help their friends to jump the queue and to get the inside track. When will the Prime Minister put the needs of Canadians first, instead of the needs of Liberal insiders?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 14:59 [p.9055]
Ouvrir
Monsieur le Président, rares sont les Canadiens qui écoutent vraiment ce que dit le Parti conservateur du Canada. Cependant, il est intéressant de constater que les conservateurs eux‑mêmes n'écoutent pas ce que dit leur parti. En effet, ils passent la moitié de leur temps à dire aux Canadiens que le gouvernement consacre beaucoup trop d'argent aux mesures de soutien pour les travailleurs, les petites entreprises et les Canadiens en vue de relancer l'économie nationale. Or, le reste du temps, ils soutiennent que nous n'en faisons pas assez pour soutenir les Canadiens durant la pandémie.
Il n'est pas surprenant que les Canadiens ne sachent pas quelle est la position du Parti conservateur. Ils savent, cependant, ce qui compte pour le gouvernement, soit d'être toujours là pour les Canadiens. C'est ce que nous faisons depuis le début de la pandémie, et c'est ce que nous ferons tout au long de la relance.
Mr. Speaker, very few Canadians actually listen much to the Conservative Party of Canada, but it is interesting to hear Conservatives themselves not listen to the Conservative Party of Canada, because it spends half its time explaining to Canadians how this government is spending far too much in supports for workers, small businesses and Canadians to recover this economy, and the rest of the time they are saying we are not doing nearly enough to support Canadians through this pandemic.
It is no wonder Canadians wonder what the Conservative Party stands for. They know what our government stands for and it is having Canadians' backs every step of the way. That is what we have done for this pandemic, and that is what we will do through this recovery.
Réduire
Voir le profil de Michael Barrett
PCC (ON)
Monsieur le Président, le voilà tombé bien bas. En 2015, il disait que les conservateurs étaient ses voisins et ses amis, et en 2019, plus de Canadiens ont voté pour le Parti conservateur que pour tout autre parti, mais, bien sûr, personne n'écoute les conservateurs. On dirait que c'est le premier ministre qui n'écoute pas les Canadiens. Derrière presque tous les manquements à l'éthique, le premier ministre s'est trouvé. Il octroie tous les contrats à des libéraux, et si des proches des libéraux éprouvent des difficultés financières, les députés peuvent être sûrs que le premier ministre se chargera de les renflouer.
Les conservateurs sont prêts à faire le ménage à Ottawa pour restaurer une gouvernance saine, respectueuse des règles d'éthique. Le premier ministre libérera-t-il la voie aux conservateurs pour finalement rétablir la reddition de comptes à Ottawa?
Mr. Speaker, I note how far he has fallen. In 2015 he said Conservatives were his neighbours and friends. In 2019 more Canadians voted for the Conservative Party than anyone else, but of course nobody is listening to the Conservatives. It sounds like the Prime Minister is not listening to Canadians, but if there is an ethics law that has been broken, the Prime Minister probably had his hand in it, and if there was a contract to be had, he gave it to a Liberal. If Liberal insiders need a bailout, members had better believe they are going to get it from the Prime Minister.
Conservatives are ready to clean up Ottawa and bring back good, ethical governance. Will the Prime Minister get out of the way and let Conservatives finally secure accountability in Ottawa?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 15:00 [p.9056]
Ouvrir
Monsieur le Président, j'attendais que le député parle d'« assécher le marais », mais je sais qu'il l'aurait dit dans la phrase suivante, si seulement nous avions eu quelques secondes de plus.
Tandis que les politiciens conservateurs optent pour des attaques partisanes sans fondement, nous, nous mettons constamment l'accent sur les résultats pour les Canadiens en faisant adopter des projets de loi progressistes. Nous accordons aux Canadiens les mesures de soutien prévues dans le budget. Nous visons à atteindre la carboneutralité d'ici 2050. Nous interdisons les thérapies de conversion, alors que la moitié des députés conservateurs ont voté contre cette interdiction. De plus, nous veillons à ce que les géants du Web paient leur juste part et appuient les créateurs canadiens. Malheureusement, le Parti conservateur s'intéresse davantage aux attaques partisanes et à la désinformation qu'à l'obtention de résultats concrets pour les Canadiens.
Mr. Speaker, I was waiting for him to say “drain the swamp,” but I know that would have been in the next sentence, if we had only had a few more seconds.
While Conservative politicians opt for baseless partisan attacks, our steadfast focus is on delivering for Canadians by getting progressive bills passed. We are getting supports in the budget for Canadians. We are reaching net-zero by 2050. We are banning conversion therapy, which half the Conservative caucus voted against banning, and we are making sure web giants pay their fair share and support Canadian creators. Unfortunately, the Conservative Party is more interested in partisan attacks and misinformation than on getting the job done for Canadians.
Réduire
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Voir le profil de Anthony Rota
2021-06-23 15:01 [p.9056]
Ouvrir
Je voudrais simplement rappeler aux députés ici présents que j'aimerais entendre les réponses et les questions. Il y a un peu trop de bruit, et j'ai du mal à entendre les interventions. Par respect pour tous ceux qui veulent suivre le débat, je demande simplement aux députés qui se parlent entre eux de le faire peut-être un peu plus discrètement.
Je cède la parole à la députée de Salaberry—Suroît.
I would just like to remind hon. members in the chamber that I would like to hear the responses and the questions. It is getting a little noisy and I am having a hard time hearing. Out of respect for everyone who does want to hear, I just ask everyone to maybe talk more quietly among themselves.
The hon. member for Salaberry—Suroît.
Réduire
Voir le profil de Claude DeBellefeuille
BQ (QC)
Voir le profil de Claude DeBellefeuille
2021-06-23 15:01 [p.9056]
Ouvrir
Monsieur le Président, hier, le premier ministre a fait appel au progressisme des partis de l'opposition pour faire adopter ses projets de loi. L'opposition en a fait passer neuf depuis le 1er juin, en incluant le projet de loi C‑10 qui serait mort sans le Bloc québécois. Maintenant, c'est à son tour.
Les personnes malades ont souvent besoin jusqu'à 50 semaines de prestations spéciales de l'assurance-emploi. C'est ce que fait notre projet de loi C‑265. Or, pour qu'il soit adopté, il faut que le premier ministre lui octroie la recommandation royale. Alors j'en appelle à son progressisme, et aussi à son humanisme.
Est-ce que le premier ministre va octroyer la recommandation royale?
Mr. Speaker, yesterday the Prime Minister appealed to opposition parties to be progressive and pass his bills. The opposition has enabled the passage of nine bills since June 1, including Bill C‑10, which would have died without the Bloc Québécois. Now it is the government's turn.
Sick people often need up to 50 weeks of special EI benefits. That is what our Bill C‑265 provides for. In order for it to pass, the Prime Minister has to give it a royal recommendation. Now I am appealing to his progressive nature as well as to his sense of compassion.
Will the Prime Minister grant a royal recommendation?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 15:02 [p.9056]
Ouvrir
Monsieur le Président, nous reconnaissons qu'il y a bien des Canadiens souffrant de maladies prolongées qui ont besoin de plus d'appui que les 15 semaines qui leur sont présentement offertes par l'assurance-emploi. C'est pour cela que nous avons fait la promesse, dans la campagne électorale et dans le discours du Trône, d'étendre et de prolonger cette aide aux Canadiens en difficulté.
Dans le budget de 2021, nous avons annoncé que nous prolongions de 15 semaines jusqu'à 26 semaines l'aide accordée aux Canadiens. Nous sommes fiers d'être là pour les gens qui sont en difficulté et nous allons continuer de travailler pour leur donner toute l'aide nécessaire.
Mr. Speaker, we know that many Canadians suffering from a prolonged illness need more support than the 15 weeks they currently have access to through EI. That is why we made a promise during the campaign and in the throne speech to extend that support for struggling Canadians.
In budget 2021, we announced that we would extend that support for Canadians from 15 weeks to 26 weeks. We are proud to be there for people who are struggling, and we will keep working to give them all the help they need.
Réduire
Voir le profil de Claude DeBellefeuille
BQ (QC)
Voir le profil de Claude DeBellefeuille
2021-06-23 15:02 [p.9056]
Ouvrir
Monsieur le Président, à fin de sa vie, Émilie Sansfaçon a mené deux combats: un pour sa vie contre le cancer et un autre pour que les personnes malades aient droit à jusqu'à 50 semaines de prestations spéciales de l'assurance-maladie.
Le premier ministre a rencontré Émilie. Il sait très bien ce qu'elle a vécu. Émilie a perdu son premier combat. Aujourd'hui, le premier ministre peut faire en sorte qu'elle gagne son deuxième.
J'en appelle à la compassion du premier ministre. Va-t-il faire passer à 50 semaines les prestations spéciales pour les personnes atteintes de maladie grave?
Mr. Speaker, at the end of her life, Émilie Sansfaçon was fighting two battles, one for her life, against cancer, and one so that sick people could have up to 50 weeks of EI sickness benefits.
The Prime Minister met Émilie. He knows very well what she went through. Émilie lost her first battle. Today, the Prime Minister could make it so she wins the second one.
I appeal to the Prime Minister's compassion. Will he increase EI sickness benefits for people with a serious illness to 50 weeks?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 15:03 [p.9056]
Ouvrir
Monsieur le Président, cela a été un honneur pour moi de pouvoir m'asseoir avec Émilie Sansfaçon pour entendre son plaidoyer et comprendre à quel point elle était passionnée, d'assurer de l'aide non seulement à des gens comme elle, mais à des gens partout au pays, avec plus d'aide.
C'est pour cela que nous avons mis en place un projet qui prolonge de 15 à 26 semaines les prestations de maladie pour les gens qui en ont besoin. Je sais qu'il reste encore plus à faire et nous allons continuer à travailler là-dessus, mais c'est un grand pas vers l'avant qui était important pour moi et pour tous les Canadiens qui souffrent de différentes maladies.
Mr. Speaker, it was an honour for me to be able to sit down with Émilie Sansfaçon to listen to her plea and understand the extent to which she was passionate not only about helping people like herself, but also about getting more help for people all across Canada.
That is why we introduced a bill to extend EI sickness benefits from 15 weeks to 26 weeks for the people who need it. I know there is still more to do and we will continue to work on it, but this is a big step forward, which was important for me and for all Canadians who suffer from various illnesses.
Réduire
Voir le profil de Gérard Deltell
PCC (QC)
Voir le profil de Gérard Deltell
2021-06-23 15:04 [p.9056]
Ouvrir
Monsieur le Président, il y a un autre développement majeur dans l'affaire du laboratoire de Winnipeg. À nouveau, cela concerne la personne qui a été expulsée et escortée par la GRC lors de son départ.
Ce matin, le National Post nous apprend qu'elle a collaboré avec le gouvernement chinois concernant deux inventions: à preuve, son nom se retrouve sur les deux brevets de ces inventions. Ici, au Canada, nos lois obligent la personne qui collabore avec un pays étranger de le déclarer directement au gouvernement pour que le gouvernement lui donne l'autorisation.
La question est fort simple pour le premier ministre: est-ce que son gouvernement a donné l'autorisation à cette chercheuse pour collaborer avec la Chine, oui ou non?
Mr. Speaker, there is another major development in the Winnipeg lab story, once again about the individual who was fired and escorted out by the RCMP.
This morning, the National Post reported that this person had collaborated with the Chinese government on two inventions, noting that her name was listed as an inventor on two patents. Canadian law states that an individual collaborating with a foreign country must directly inform the government and seek authorization.
My question for the Prime Minister is very simple. Did his government authorize this researcher to collaborate with China, yes or no?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 15:04 [p.9056]
Ouvrir
Monsieur le Président, moi aussi j'ai vu cette nouvelle troublante ce matin, alors j'ai demandé à la ministre de faire un suivi pour s'assurer exactement de ce qui s'est passé.
Mr. Speaker, I also saw that troubling news this morning, so I asked the minister to follow up and figure out exactly what happened.
Réduire
Voir le profil de Gérard Deltell
PCC (QC)
Voir le profil de Gérard Deltell
2021-06-23 15:05 [p.9056]
Ouvrir
Monsieur le Président, soyons bons joueurs, enfin une bonne action du gouvernement dans cette affaire-là.
N'est-il pas conscient que, en agissant de la sorte, il démontre très bien que ce qui s'est passé à Winnipeg n'a pas de bon sens et que les Canadiens, comme lui, ce matin en lisant le National Post ont trouvé que cela n'avait pas d'allure. Cela tombe bien, il y a 38 millions de Canadiens qui trouvent que ce qui s'est passé n'a pas d'allure.
La meilleure façon d'aller au fond des choses, c'est de déposer les documents tels que la Chambre des communes lui a ordonné.
Pourquoi a-t-il bafoué l'ordre de la Chambre des communes?
Mr. Speaker, I will be a good sport and acknowledge that the government finally did the right thing.
Does the Prime Minister not realize that, in doing so, he is clearly acknowledging that what happened in Winnipeg is outrageous and that Canadians who, like him, read the National Post this morning found this whole thing unacceptable? Appropriately enough, 38 million Canadians think what happened is unacceptable.
The best way to get to the bottom of things is for the government to produce the documents that the House of Commons ordered it to produce.
Why did he violate the order from the House of Commons?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 15:05 [p.9057]
Ouvrir
Monsieur le Président, on a déposé tous ces documents non caviardés aux parlementaires par le truchement du Comité des parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement et nous travaillons présentement avec les autres partis pour trouver une façon d'assurer à la fois la protection de la sécurité nationale et l'accès à l'information et aux réponses à ces questions.
Nous sommes très ouverts à continuer de travailler avec les autres partis pour qu'ils puissent faire leur travail important.
J'ai bien hâte que cela puisse se résoudre.
Mr. Speaker, all of those unredacted documents have been provided to parliamentarians through the National Security and Intelligence Committee of Parliamentarians, and we are currently working with the other parties to find a way to ensure both the protection of national security as well as access to information and answers to these questions.
We are very open to continuing to work with the other parties to ensure that they can do their important work.
I look forward to this matter being resolved.
Réduire
Voir le profil de Gérard Deltell
PCC (QC)
Voir le profil de Gérard Deltell
2021-06-23 15:06 [p.9057]
Ouvrir
Monsieur le Président, nous aussi avons bien hâte que cela se résolve.
Le problème, c'est que le gouvernement n'écoute pas. Le premier ministre a créé son comité, et c'est lui qui a le droit de vie ou de mort sur tout ce qui va être rendu public. Ce n'est pas ce qui s'appelle un vrai travail de parlementaire.
Le vrai travail de parlementaire, c'est de respecter les ordres qui sont adoptés ici, à la Chambre, ce que le premier ministre n'a pas fait quatre fois.
Quand le premier ministre bafoue les ordres de la Chambre, comment les Canadiens peuvent-ils respecter les lois qui sont votées à la Chambre? Le premier ministre en est-il conscient?
Mr. Speaker, we also look forward to this being resolved.
The problem is that the government is not listening. The Prime Minister struck that committee, and he is the one who has the final say on what is and is not made public. That is not what I would call real parliamentary work.
Real parliamentary work involves respecting the orders that are issued here in the House, which the Prime Minister has failed to do four times.
Why should Canadians obey the laws passed in this House when the Prime Minister ignores the orders issued in this House? Has the Prime Minister thought of that?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 15:06 [p.9057]
Ouvrir
Monsieur le Président, je sais très bien que l'honorable député d'en face prend très au sérieux la responsabilité que nous avons pour protéger la sécurité nationale. Je sais aussi que ce député ne voudrait jamais voir mettre à risque nos systèmes de sécurité nationale ou bien ceux qui travaillent pour protéger le Canada dans des jobs extrêmement risqués, parfois à travers le monde.
C'est pour cela que nous devons toujours nous assurer que, en partageant et en permettant aux parlementaires de faire leur travail, nous protégeons en même temps cette sécurité nationale. Nous avons proposé plusieurs moyens de faire ces deux choses avec la transparence pour les parlementaires et la protection de la sécurité nationale.
Mr. Speaker, I know very well that the hon. member opposite takes the responsibility to protect our national security very seriously. I also know that this member would never want to see our national security systems or the people working to protect Canada in high-risk jobs, sometimes around the world, put at risk.
That is why we must always ensure, by sharing and allowing parliamentarians to do their job, that we protect national security at the same time. We proposed several ways of doing these two things while ensuring transparency for parliamentarians and protecting national security.
Réduire
Voir le profil de Yves Robillard
Lib. (QC)
Voir le profil de Yves Robillard
2021-06-23 15:07 [p.9057]
Ouvrir
Monsieur le Président, alors que les Québécois se préparent à célébrer la fête nationale demain, nous pouvons être fiers d'un gouvernement fédéral qui défend, protège et promeut le français.
Je suis fier que notre gouvernement ait déposé le projet de loi C‑32, qui modernisera la Loi sur les langues officielles pour la réalité du XXIe siècle.
Le premier ministre pourrait-il dire à la Chambre comment ce projet de loi établira une égalité réelle entre nos deux langues officielles?
Mr. Speaker, as Quebeckers prepare to celebrate their national holiday tomorrow, we can be proud of a federal government that protects and promotes the French language.
I am proud that our government has introduced Bill C‑32, which will modernize the Official Languages Act and bring it into the 21st century.
Could the Prime Minister tell the House how this bill will establish true equality between our two official languages?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 15:08 [p.9057]
Ouvrir
Monsieur le Président, je tiens à remercier le député de Marc‑Aurèle‑Fortin de cette excellente question. Je veux aussi souhaiter à tous les Québécois et toutes les Québécoises une très bonne fête nationale.
Notre projet de loi C‑32 s'engage à assurer une égalité réelle entre nos deux langues officielles. Qu'il s'agisse de renforcer le français dans nos institutions fédérales, d'aider les francophones à recevoir des services en français ou de s'assurer que les juges de la Cour suprême sont bilingues, nous faisons notre part pour promouvoir le français partout au pays, y compris au Québec, tout en protégeant les minorités linguistiques d'un bout à l'autre du pays.
Mr. Speaker, I would like to thank the member for Marc‑Aurèle‑Fortin for that excellent question. I also want to wish all Quebeckers a very happy national holiday.
Our Bill C‑32 would ensure real equality between our two official languages. Whether we are talking about strengthening French in our federal institutions, helping francophones receive services in French or ensuring that Supreme Court justices are bilingual, we are doing our part to promote French across the country, including in Quebec, while protecting language minority communities across Canada.
Réduire
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-06-23 15:09 [p.9057]
Ouvrir
Monsieur le Président, après un voyage illégal sur l'île d'un milliardaire, le scandale SNC-Lavalin, un million de dollars versés aux copains de l'organisme UNIS et des allégations d'inconduite sexuelle dans les Forces armées canadiennes dissimulées pendant trois ans, il est maintenant question de contrats valant des centaines de milliers de dollars qui auraient été accordés à l'un de meilleurs amis du premier ministre. Depuis qu'il dirige le gouvernement, il faut numéroter les enquêtes sur l'éthique. Le commissariat à l'éthique a communiqué, le même jour, son troisième jugement à propos du premier ministre et son deuxième jugement à propos de Bill Morneau.
Le leadership vient d'en haut. Voici donc ma question, d'un chef de parti à un autre: le premier ministre a-t-il l'impression que ses manquements à l'éthique donnent un mauvais exemple aux députés de son équipe?
Mr. Speaker, an illegal trip to a billionaire's island, the SNC-Lavalin scandal, a million dollars to friends at the WE charity, a three-year cover-up of sexual misconduct allegations in the Canadian Armed Forces, and now stories about hundreds of thousands of dollars of contracts to one of the Prime Minister's closest personal friends. Under his leadership, ethics investigations have to be numbered. The day the Prime Minister's third judgment came out, Bill Morneau's second came out.
Leadership starts at the top so I want to ask, leader to leader: Does the Prime Minister feel that his personal ethical conduct sets a bad example for the members of Parliament on his team?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 15:09 [p.9057]
Ouvrir
Monsieur le Président, il est désolant que les conservateurs mettent plus d'énergie à mener des attaques partisanes qu'à soutenir les Canadiens alors que nous sommes au milieu d'une pandémie et que les Canadiens sont confrontés à de multiples défis, comme les changements climatiques, dont le Parti conservateur continue de nier l'existence, et le racisme systémique, que le Parti conservateur nie aussi. Les conservateurs se concentrent davantage sur leurs attaques que sur le soutien destiné aux Canadiens, contre lequel ils s'apprêtent à voter, je crois, pendant le vote sur le budget.
Faire preuve de leadership, c'est être présent pour les Canadiens, et c'est que ce que nous faisons depuis le début. Nous avons dit aux Canadiens qu'ils pouvaient compter sur nous pendant la pandémie, et nous avons tenu parole. Ils pourront aussi continuer de compter sur nous une fois la pandémie terminée, tandis que nous rebâtirons en mieux.
Mr. Speaker, it is unfortunate that in the midst of a global pandemic, in the midst of challenges Canadians are facing, whether it is climate change, which the Conservative Party continues to deny; whether it is systemic racism, which the Conservative Party continues to deny, or supports for Canadians, which I think the Conservatives are going to be voting against in the upcoming budget vote, they have been focused more on political partisan attacks and personal attacks than they have on supporting Canadians.
Leadership is about being there for Canadians and that is something that we have done from the very beginning. We said that we would have Canadians' backs through this pandemic. That is exactly what we have had. We will have their backs as we move forward and beyond this pandemic to build back better.
Réduire
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-06-23 15:10 [p.9057]
Ouvrir
Des attaques personnelles, monsieur le Président? Tout ce que je demande, c'est que le premier ministre du Canada respecte la loi. Est-ce trop demander au leader de ce pays que de tout simplement obéir aux lois du Canada? Les seules personnes qui peuvent compter sur le premier ministre sont les amis de sa famille, les proches du parti et les lobbyistes ayant leurs entrées. Le système actuel est à deux vitesses: une pour les amis du premier ministre qui se trouvent sur la Libéraliste, et une pour les Canadiens ordinaires qui peinent à joindre les deux bouts.
Le temps de la reddition de comptes est arrivé. Le premier ministre va-t-il s'engager à ne plus jamais enfreindre la loi?
Mr. Speaker, personal attacks? All I am asking is for the Prime Minister of Canada to follow the law. Is it too much now, after six years, that I ask the leader of this country to simply obey the laws of this country? The only backs he has had consistently as Prime Minister are those of friends of his family, close insiders and connected lobbyists. There is one lineup for the friends of the Prime Minister on the Liberalist and there is another lineup for everyday Canadians who are struggling.
It is time to restore accountability. Will the Prime Minister commit to never again break the law?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 15:11 [p.9058]
Ouvrir
Monsieur le Président, on peut voir une fois de plus sur quoi les conservateurs se concentrent. Ils se concentrent sur les attaques personnelles et partisanes, sur des calomnies lancées au hasard en espérant faire mouche. Nous, de ce côté-ci de la Chambre, nous nous concentrons en revanche sur l'aide dont les Canadiens ont besoin. Nous offrons les mesures de soutien nécessaires aux étudiants, aux aînés et aux travailleurs. Nous aidons les petites entreprises grâce au Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes et à la subvention salariale, et nous veillons à ce que les Canadiens bénéficient du soutien dont ils ont besoin tout au long de cette pandémie et au cours de la reprise. Les conservateurs, eux, ont saisi toutes les occasions possibles pour hurler que nous dépensions trop...
Mr. Speaker, once again, we see what Conservatives are focused on. We see they are focused on personal attacks, on partisan attacks, on spreading mud as broadly as they can to try to see what sticks, while we, on this side of the House, stay focused on supports for Canadians, on delivering the necessary supports for students, for seniors, for workers, on being there for small businesses with the CEBA, the wage subsidy and on making sure Canadians are properly supported through this pandemic and into the recovery. At the same time, Conservatives kept screaming at us every step of the way that we were spending too—
Réduire
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Voir le profil de Anthony Rota
2021-06-23 15:12 [p.9058]
Ouvrir
Le chef de l'opposition a la parole.
The hon. Leader of the Opposition.
Réduire
Voir le profil de Erin O'Toole
PCC (ON)
Voir le profil de Erin O'Toole
2021-06-23 15:12 [p.9058]
Ouvrir
Monsieur le Président, il est triste que le premier ministre qualifie trois rapports, des enquêtes publiées par le Commissariat aux conflits d'intérêts et à l'éthique du pays, de calomnies. Il s'agissait d'enquêtes sur la conduite du premier ministre. Il a échoué à maintes reprises sur le plan de l'éthique. Les Canadiens veulent du leadership, ils veulent de la reddition de comptes. Le premier ministre oblige maintenant ses députés à payer l'entreprise de son ami. Il cherche à inscrire dans l'ADN du gouvernement libéral son comportement contraire à l'éthique. Les Canadiens méritent qu'on leur rende des comptes et qu'on fasse preuve de transparence et d'éthique. C'est ce qu'ils obtiendront d'un gouvernement conservateur.
Mr. Speaker, it is sad when the Prime Minister refers to three reports, investigations issued by the Ethics Commissioner of this country, as throwing mud. Those were investigations into the conduct of the Prime Minister. He has failed time after time on an ethical standard. Canadians want leadership; they want accountability. He is now forcing his MPs to pay his friend's company. He is now putting his unethical conduct at the core of the Liberal government. Canadians deserve accountability, transparency and ethics. That is what they will get from a Conservative government.
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 15:12 [p.9058]
Ouvrir
Monsieur le Président, les Canadiens veulent que les politiciens se concentrent sur eux, sur leurs besoins, et c'est ce que nous avons fait depuis le tout début. Le Parti conservateur saute toujours sur la moindre occasion d'attaquer, de démolir, de miner et de répandre des accusations sans fondement.
Nous allons plutôt faire ce que nous avons toujours fait, c'est-à-dire retrousser nos manches et faire le travail nécessaire, qui est d'être là pour les Canadiens, pour traverser cette pandémie sans précédent et rebâtir en mieux afin que chacun ait une chance réelle et équitable de réussir. Que le député continue à se concentrer sur moi, je continuerai à me concentrer sur les Canadiens.
Mr. Speaker, Canadians want politicians to be focused on them, on their needs, and that is what we have done every step of the way. The Conservative Party never looks further than an opportunity to attack, to break down, to undermine and to spread baseless allegations.
We instead will do as we have always done, which is to roll up our sleeves and do the hard work of being there for Canadians, of getting through this historic pandemic and building back better so everyone has a real and fair chance to succeed. Let him continue to focus on me. I will continue to focus on Canadians.
Réduire
Voir le profil de Julie Dzerowicz
Lib. (ON)
Voir le profil de Julie Dzerowicz
2021-06-23 15:13 [p.9058]
Ouvrir
Monsieur le Président, je suis tellement fière. Au cours de cette seule législature, nous avons présenté des projets de loi visant à mettre fin aux thérapies de conversion, lesquelles font du tort aux personnes LGBTQ2, ainsi que des projets de loi visant à atteindre la carboneutralité d'ici 2050, à soutenir les créateurs de contenu canadiens, à s'attaquer au racisme systémique dans le système de justice et à offrir aux Canadiens des mesures de soutien sans précédent durant la pandémie.
Le Parti conservateur a, à maintes reprises, dévoilé son vrai visage et a choisi de se livrer à des tactiques dilatoires partisanes plutôt que de faire progresser les choses pour les Canadiens.
Le premier ministre aurait-il l'obligeance de faire le point sur les importants projets de loi adoptés à la Chambre?
Mr. Speaker, I am so proud. In this Parliament alone, we have brought forward legislation to end the harmful practice of anti-LGBTQ2 conversion therapy, reach net-zero emissions by 2050, support Canadian content creators, address systemic racism in our justice system and provide Canadians record supports during the pandemic.
Time and time again, the Conservative Party has shown its true colours and chosen partisan delay tactics over progress for Canadians.
Can the Prime Minister please provide an update on the important legislation passed in this House?
Réduire
Voir le profil de Justin Trudeau
Lib. (QC)
Voir le profil de Justin Trudeau
2021-06-23 15:14 [p.9058]
Ouvrir
Monsieur le Président, je tiens à remercier la députée de Davenport de l'excellent travail qu'elle accomplit dans sa collectivité.
La députée a tout à fait raison. Nous avons présenté des mesures législatives progressistes afin d'aider les Canadiens et de bâtir un Canada plus vert et plus inclusif. Pas plus tard qu'hier, la Chambre a adopté un projet de loi visant à interdire les thérapies de conversion. Malheureusement, plus de la moitié du caucus conservateur a refusé d'appuyer la communauté LGBT et a voté contre le projet de loi. Hier, en fin de soirée, nous avons adopté un projet de loi historique dans la lutte contre les changements climatiques et tous les députés conservateurs ont voté contre.
De ce côté-ci de la Chambre, nous allons continuer de nous battre pour les Canadiens.
Mr. Speaker, I would like to thank the member for Davenport for her tremendously strong work in her community.
The member is absolutely correct. We have been moving forward progressive legislation to support Canadians and build a greener, more inclusive Canada. Just yesterday, this House passed legislation to ban conversion therapy. Unfortunately, over half the Conservative caucus refused to support the LGBT community and voted against it. Late last night, we passed historic legislation in the fight against climate change and all of the Conservative Party members voted against that.
On this side of the House, we will keep fighting for Canadians.
Réduire
Voir le profil de Jagmeet Singh
NPD (BC)
Voir le profil de Jagmeet Singh
2021-06-23 15:14 [p.9058]
Ouvrir
Monsieur le Président, les personnes âgées et nos proches dans les établissements de soins de longue durée ont été les plus grandes victimes de cette pandémie. C'est une honte nationale. Les gens sont outrés par les conditions de vie dans ces établissements, mais pas surpris parce que ce n'est pas quelque chose de nouveau. La pandémie a seulement mis en lumière les conditions de vie épouvantables dans ces établissements. Le premier ministre a déclaré que c'était un dossier important, mais n'a rien fait pour améliorer la situation.
Pourquoi le premier ministre n'a-t-il pris aucune mesure dans ce dossier majeur pour protéger les personnes âgées en éliminant la notion de profit dans le secteur des soins de longue durée au moyen de normes nationales s'inspirant de pratiques exemplaires? Pourquoi n'a-t-il rien fait?
Mr. Speaker, the fact that seniors and our loved ones in long-term care bore the brunt of this pandemic is a national shame. People are outraged at the conditions in long-term care, but not surprised because these conditions were there long before the pandemic. The pandemic simply exposed those horrible conditions. The Prime Minister said that this is an important issue, but has not done anything to make people's lives better.
Why has the Prime Minister not acted on this vital issue to protect seniors by removing profit from long-term care, by establishing national standards of best practices? Why has he not acted?
Réduire
Résultats : 1 - 100 de 40265 | Page : 1 de 403

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes