Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 74
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Merci, madame la présidente.
Merci à tous les témoins pour leur sagesse et l'éclairage qu'ils nous donnent en exprimant leurs points de vue.
Ma question s'adresse à la fois à M. Griffith et à M. McLauchlin.
Je suis arrivé ici il y a 47 ans, en date d'hier. Je suis arrivé dans un Canada blanc, mur à mur. Les immigrants s'en sont très bien tirés et le Canada aussi. Je ne sais pas trop ce que disaient les électeurs à cette époque, bien que j'aie entendu la phrase: « Immigrants, rentrez chez vous », ou je ne sais quoi encore.
Tout a changé. La plupart des gens qui sont venus au Canada ont très bien réussi. Ils sont prêts à travailler dur. Ils sont prêts à faire tout et n'importe quoi. Les villes s'en sont très bien tirées avec les nouveaux immigrants. Nous devons faire la même chose dans les régions rurales du Canada, de l'Alberta, et ailleurs.
Que pouvons-nous faire? Nous pouvons faire venir les gens, mais comment les garder dans les régions rurales de l'Alberta, du Canada?
L'un ou l'autre d'entre vous peut nous donner son avis.
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Je pense qu'il me reste moins de 30 secondes. J'ai une brève question.
Le programme d'établissement de l'Atlantique a donné d'assez bons résultats au cours des quatre ou cinq dernières années. Fonctionnerait‑il pour vous dans votre situation?
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Merci beaucoup.
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Merci, madame la présidente.
Je remercie Mme Jarvis et M. Mills. Je traite avec vous de façon intermittente depuis cinq ans, et vous avez toujours été courtois et je n'ai que des bons mots à votre endroit.
Le volet étudiant a été rempli en 24 heures. Il y a eu 40 000 demandes. Ai-je raison de dire que les places se sont remplies en 24 heures? On peut dire qu'il s'agit d'une solution simple qui produit de bons résultats. Ce sont des jeunes et des gens instruits qui connaissent les langues. Je pense que nous devrions nous intéresser davantage à eux.
Madame Jarvis, dans un autre ordre d'idée, chaque demande comporte des frais de 1 000 $. Un certain nombre de personnes qualifiées ont été laissées de côté en raison des tests linguistiques. Les écoles de langue sont toutes fermées et rien n'est disponible. Elles n'ont pas pu faire de demande parce qu'il n'y avait pas de tests de langue disponibles et qu'elles ne voulaient pas perdre 1 000 $.
Pourrait-on procéder autrement? Y a-t-il des incitatifs pour que ces personnes présentent une autre demande dans l'un ou l'autre des deux volets disponibles? Elles sont qualifiées, et ce n'est pas de leur faute. Soit le ministère a négligé cette situation... Qu'en pensez-vous?
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
La prochaine question vient de la Canadian Franchise Association. Ils savaient que vous seriez ici aujourd'hui et ils m'ont demandé de vous poser cette question.
Pendant la COVID-19, les travailleurs du secteur de l'accueil ont été là pour les Canadiens. Les personnes qui reviennent d'un long quart de travail prennent le métro ou l'autobus; elles prennent des risques pour servir les Canadiens. Les travailleurs du secteur de l'accueil, tout comme les autres travailleurs essentiels, ont été au service des Canadiens pendant le confinement.
Pourquoi le gouvernement a-t-il choisi de ne pas inclure le secteur de l'accueil dans le volet des travailleurs essentiels autres que ceux de la santé?
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Je reviens aux travailleurs de la construction qui sont dans le système. J'ai rencontré un avocat portugais qui a représenté plusieurs personnes, dont certaines qui travaillent au noir depuis 25 ans...
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Merci, madame la présidente.
Je remercie tous les témoins d'être venus nous faire part de leurs préoccupations.
Ma première question s'adresse à n'importe lequel d'entre vous. D'une part, le gouvernement dit qu'il va accélérer le processus d'immigration pour les travailleurs étrangers temporaires, comme les travailleurs agricoles. De nombreuses catégories de cols bleus figurent également à la liste dite « accélérée » d'obtention de la résidence permanente. D'autre part, il rejette des candidatures, invoquant la crainte que les demandeurs ne retournent pas dans leur pays. Vos clients se trouvent-ils dans des situations semblables?
Cette question s'adresse à n'importe lequel d'entre vous, du représentant du grand cabinet d'avocats aux autres organismes.
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Merci, monsieur Carvajal.
Quelqu'un d'autre voudrait-il ajouter quelque chose à cette réponse?
Parfait, alors je vais passer à un autre sujet.
Monsieur Carvajal, vous pourrez peut-être répondre à cette question aussi. Les bureaux d'immigration éloignés ne tiennent pas compte du fait que les agriculteurs ont subi une étude d'impact sur le marché du travail. Ils se servent de leurs pouvoirs élargis pour poser des questions identiques ou plus détaillées dans le cadre du processus d'immigration. Vos clients font-ils face à un problème semblable?
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Je vais passer à une autre question. Des représentants de deux entreprises de transport m'ont appelé de la région du Grand Toronto plus tôt ce matin. Ils m'ont dit que le programme d'étude d’impact sur le marché du travail, l'EIMT, ne fonctionne tout simplement pas. La plupart des candidatures sont rejetées. Le processus est trop coûteux et trop long, et l'on en arrive toujours au même résultat. La plupart du temps, les entreprises finissent par embaucher des étudiants — des étudiants étrangers qui obtiennent leur permis AZ, je suppose —, alors leurs primes d'assurance ont explosé. Ces entreprises ont de la difficulté à embaucher des chauffeurs d'expérience et à trouver du personnel d'âge mûr.
Que pensez-vous de ces commentaires?
Monsieur Carvajal, cette question s'adresse à vous.
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
N'importe qui peut y répondre. Vous travaillez dans des circonstances semblables aux leurs. Vous pouvez y répondre.
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Un représentant de l'association du camionnage peut répondre à la question, s'il a constaté une situation semblable.
Monsieur Shaw, vous avez la parole.
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Merci, madame la présidente.
Monsieur Johnstone, pour autant que je sache, depuis mon arrivée dans ce pays, en 1974, il y a pénurie de main-d’œuvre. Il y en a toujours eu une et ce n'est pas à la veille de changer.
L'EIMT existe parce qu'il y a pénurie de main-d’œuvre. Même aujourd'hui, si vous faites le trajet de Niagara Falls à Montréal, la majorité des travailleurs dans tous les restaurants que vous allez croiser sont des étudiants.
Croyez-vous que les personnes inscrites à un programme de visa de travail de deux ou trois ans devraient éventuellement être autorisées à faire une demande de résidence permanence dans ce pays?
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
En passant, ces héros n'ont même pas accès au vaccin pour l'instant.
Est-ce que quelqu'un d'autre souhaite ajouter quelque chose?
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Je vous remercie beaucoup, madame la présidente.
Quand il est question de l'industrie de la restauration, je pourrais écrire un livre sur le sujet. J'y ai œuvré pendant 30 ans, jusqu'à tout récemment. J'étais directeur des ventes pour un entrepreneur qui exploitait des centaines d'établissements, et nous avons toujours éprouvé des problèmes de main-d’œuvre.
Quand nous ouvrions de nouveaux établissements dans le Nord de l'Ontario, nous faisons venir des employés du centre-ville de Toronto et les logions à l'hôtel. Ce problème existe encore aujourd'hui.
Ce matin, j'ai reçu un appel d'un franchisé de McDonald's de ma circonscription de Markham—Unionville. Cet homme, qui possède sept restaurants entre Richmond Hill et Markham, m'a demandé si je pouvais faire savoir au gouvernement qu'il a oublié l'industrie de la restauration. Il y a dans cette industrie des serveurs et des caissiers qui devraient être visés par l'annonce faite la semaine dernière.
Voir le profil de Bob Saroya
PCC (ON)
Je vous remercie beaucoup.
M. Bourbeau ou quelqu'un d'autre peut répondre à la question.
Résultats : 1 - 15 de 74 | Page : 1 de 5

1
2
3
4
5
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes