Hansard
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 559
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Très franchement, monsieur le Président, ce qui me semble grossier, moi, c'est qu'un député s'en prenne à un Canadien au bagage aussi brillant que celui de M. Jeffery. En vérité, M. Jeffery est un éminent comptable professionnel agréé qui compte de nombreuses années d'expérience. Il a entre autres été directeur de la fiscalité chez Sobeys et directeur principal chez Deloitte et Touche. Il possède une vaste expérience en gouvernance auprès de l'Institut des comptables professionnels agréés de la Nouvelle-Écosse, de l'Université Acadia et des Grands Frères et Grandes Soeurs du Grand Halifax. Il donne en outre divers cours de perfectionnement professionnel en matière de fiscalité.
J'invite le député à présenter des excuses à ce Canadien hors pair.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, je rappelle aux députés que nous avons le devoir d'adopter ce que l'on considère être un comportement honorable envers non seulement les autres députés, mais bien tous les Canadiens.
Je répète que M. Jeffery apportera au conseil d'administration un bagage considérable de talent et de compétences. Le processus de nomination se fait d'ailleurs en toute transparence et strictement en fonction des compétences et qualités des candidats. Comme je viens de le dire, M. Jeffery fera profiter le conseil d'administration de son bagage exceptionnel de compétences.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, le gouvernement a fourni un terrain fédéral où sera érigé un monument national à la mémoire de plus de 100 millions d'innocents qui ont perdu la vie sous les régimes communistes. Nous serons très fiers d'ériger ce monument dans un emplacement de premier plan, comme nous avions promis de le faire.
J'aimerais corriger des renseignements erronés véhiculés par certains députés de l'opposition. Le monument ne sera pas érigé devant la Cour suprême. Il sera érigé un peu plus loin dans le voisinage sur un terrain distinct.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, comme le député le sait très bien, nos musées nationaux sont des sociétés d'État qui opèrent de façon indépendante. Ils sont donc responsables de la création et de la gestion de leur contenu.
Cela étant dit, cela m'étonne énormément d'entendre un député du NPD parler de notre Musée canadien de l'histoire, parce que lorsque nous avons décidé de lui accorder plus d'argent en vue de créer plus de travail pour les Canadiens, les néo-démocrates ont voté contre cela. Quelle hypocrisie!
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Je répugne à dire cela, monsieur le Président, mais je pense que le député est encore à l'étroit dans ses sous-vêtements, parce qu'il a oublié qu'il a voté contre l'octroi de fonds supplémentaires pour ce musée.
Je me permets d'ajouter mon grain de sel à propos de la grève générale de Winnipeg. Nous sommes fiers de nos réalisations et de notre histoire. C'est pour cela que nous allons célébrer le 150e anniversaire du Canada et que nous allons le faire avec fierté et dignité, avec ou sans le NPD.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, comme je l'ai dit maintes fois, nous donnons déjà plus de 1 milliard de dollars à Radio-Canada chaque année pour qu'elle remplisse son mandat.
C'est le CRTC qui a vraiment l'autorité nécessaire pour s'assurer que Radio-Canada satisfait à son mandat selon la loi. Nous reconnaissons parfaitement le rôle important que joue Radio-Canada dans les communautés en situation minoritaire et dans nos communautés éloignées, et c'est pour cela que nous lui donnons 1 million de dollars par année.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, les affirmations du député sont absolument fausses. J'aimerais lui rappeler que, dans les années 1990, le gouvernement libéral a sabré plus de 400 millions de dollars du budget de la CBC/Radio-Canada.
De ce côté-ci de la Chambre, nous accordons plus de 1 milliard de dollars par année à la CBC/Radio-Canada. Cet organisme est indépendant du gouvernement et prend ses propres décisions. Nous sommes évidemment témoins des changements importants qui bouleversent le monde des médias, des changements auxquels aucun diffuseur n'échappe. CBC/Radio-Canada s'adapte à ces changements, et nous la laissons poursuivre ce travail.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, comme nous le savons, 100 millions de vies ont été perdues à cause du communisme. Nous allons construire ce monument pour honorer les victimes de ces atrocités et leurs les familles. Je voudrais donc nommer quelques organismes qui nous appuient à cet égard.
Markus Hess, président de l'Estonian Central Council, a commenté l'emplacement du monument en ces termes:
Quand vous attaquez ce monument commémoratif au moyen d'arguments spécieux et improvisés, quand vous faites passer les manoeuvres politiques impitoyables avant les principes, vous rabaissez la contribution que ces victimes ont apportée au Canada et manquez de respect à leur souvenir.
Malgré les faux renseignements que font circuler les partis d'en face, nous construirons ce monument.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, je profite de l'occasion pour corriger le malentendu qui existe au sujet de l'emplacement du monument.
Ce dernier ne sera évidemment pas érigé devant la Cour suprême du Canada, comme les partis de l'opposition le laissent entendre, mais à un endroit complètement différent, plus à l'ouest sur la rue Wellington.
Cela dit, nous avons promis, dans le discours du Trône, d'honorer les 100 millions de personnes qui ont perdu la vie. Nous venons de nous pencher sur la Journée du Parcours vers la liberté et sur le 40e anniversaire de la chute de Saigon. Il y a des centaines de personnes des collectivités qui sont en faveur de ce monument et qui croient que nous avons choisi le bon emplacement. Nous procéderons donc à la construction du monument.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, comme je l'ai dit plusieurs fois, et la députée l'ignore, nous sommes en discussion avec le Rendez-vous naval de Québec depuis longtemps déjà. Ce dossier avance.
Canada 150 doit être une célébration pour tous les Canadiens, y compris ceux du Québec. Il faut patienter et il faut comprendre que les organisateurs du Rendez-vous naval de Québec sont très contents de nous. Ils ont même cité la mention que nous avons faite dans le budget de 2015. Ils sont prêts à avancer et nous aussi.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, évidemment, nous sommes de tout coeur avec les gens qui sont touchés par cette décision, mais il s'agit de la décision d'un diffuseur privé. Le gouvernement a prouvé à maintes reprises qu'il appuie la diversité linguistique du Canada. Nous continuerons de le faire, mais j'inviterais la députée à s'adresser directement au diffuseur privé.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, je tiens à souhaiter la bienvenue à la députée dans ce dossier. Nous répétons sans cesse que l'industrie de la radiodiffusion et les médias doivent s'adapter aux changements importants qui les touchent. C'est justement en raison de ces changements que ce radiodiffuseur privé a pris une telle décision.
Nous compatissons vivement avec les personnes touchées par cette décision. Le gouvernement continuera d'appuyer les diverses communautés linguistiques et culturelles au moyen de programmes mis en oeuvre par Patrimoine canadien, comme le Programme de développement des communautés par le biais des arts et du patrimoine, qui appuie notamment de nombreux festivals à l'échelle du pays.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, nous sommes bien fiers de ce que nous avons fait pour les artistes dans notre budget de 2015.
En effet, nous avons eu toutes sortes de témoignages, et si la Chambre me le permet, j'aimerais en citer quelques-uns.
Premièrement, Graham Henderson, de Music Canada, a dit ceci:
En proposant une définition plus large du droit d'auteur applicable à la musique enregistrée, le premier ministre [...] et le gouvernement du Canada nous montrent qu'ils comprennent vraiment l'importance de la musique dans l'économie canadienne.
Randy Bachman est d'avis que, comme dans sa chanson Taking care of business, le premier ministre sait s'occuper des vraies affaires. Nous n'accepterons pas que le NPD nous fasse la leçon...
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, je veux revenir sur quelques observations entendues jusqu'à maintenant pour faire quelques mises au point. Il s'agit de questions chères aux Canadiens et de l'explication dont la Chambre a probablement le plus besoin.
En fait, les publicités viennent rétablir les faits lorsque des commentaires inappropriés ou trompeurs sont prononcés à la Chambre. Je profite de l'occasion pour faire ma déclaration sans recourir à la publicité.
L'actuel gouvernement accorde beaucoup d'importance aux Autochtones. Il en a fait preuve à maintes reprises, en présentant des excuses pour le triste épisode des pensionnats indiens et en présentant la Loi sur les biens matrimoniaux, contre lequel certains députés de l'opposition ont voté. Heureusement, nous avons été en mesure de le faire adopter, de sorte que toutes les femmes autochtones au pays ont enfin les mêmes droits que les autres Canadiennes.
Pour le gouvernement, il est absolument crucial de renforcer le système d'éducation des Premières Nations. Le député de l'opposition a tort lorsqu'il soutient que le budget ne prévoit aucun financement à cet égard. En effet, nous avons annoncé dans le budget un montant de 200 millions de dollars qui s'ajoutera au montant de 1,7 milliard de dollars dégagé annuellement pour l'éducation dans les réserves. Par ailleurs, en novembre dernier, le premier ministre a annoncé un financement de 500 millions de dollars pour la construction de nouvelles écoles dans les réserves des Premières Nations.
Voir le profil de Shelly Glover
PCC (MB)
Monsieur le Président, je veux être claire: le Panthéon canadien des sciences et du génie s'est tout simplement logé au musée. Le processus de nomination et le comité de sélection fonctionnent indépendamment du gouvernement et s'appuient sur des candidatures qui viennent du public. Je tenais à être claire en disant que le musée ne fait pas ces nominations.
Nous sommes bien fiers des femmes qui sont en science, et nous les encourageons à continuer.
Résultats : 1 - 15 de 559 | Page : 1 de 38

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes