Comité
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 504
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
Merci beaucoup, monsieur le président.
Je suis une ancienne fonctionnaire. J'ai travaillé au Service extérieur. Ma définition n'est peut-être pas traditionnelle, mais, selon moi, toute personne qui sert le pays travaille pour la fonction publique. En tout cas, c'est ce que je pense.
Je vais parler en français, mais je préfère employer le terme anglais « public servant », car il sonne mieux que « fonctionnaire ».
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
J'ai beaucoup de questions à poser. La première s'adresse à Mme Lowther et à M. Semianiw.
Je représente une circonscription du centre-ville de Montréal où il y a beaucoup d'itinérance, de sans-abri. Or on sait que cette situation est en soi un obstacle à l'obtention d'un emploi. Vous travaillez auprès de vétérans qui sont des sans-abri ou qui sont sur le point de l'être. J'imagine que cela complexifie la situation.
Pensez-vous que le gouvernement en fait assez pour les vétérans en matière d'aide au logement et de logement social?
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
Cela m'amène à un commentaire que vous avez fait, monsieur Zimmermann. Vous avez parlé de « bureaucratic impediments » et de difficultés dans les relations avec le ministère de la Défense nationale et le ministère des Anciens Combattants. Pourriez-vous nous donner plus de détails là-dessus?
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
Excusez-moi s'il s'agit de commentaires personnels, mais je veux dire qu'on voit cela à Montréal, notamment dans ma circonscription, Laurier—Sainte-Marie.
Cela me fait penser à un rapport publié en 2015 par l'ombudsman de la Défense nationale et des Forces canadiennes. On y disait que l'ombudsman de la Défense nationale et des Forces canadiennes, ainsi que l'ombudsman des vétérans étaient d'avis que les Forces armées canadiennes étaient le mieux placées pour déterminer si une libération pour raison médicale était attribuable ou non au service dans le cadre du projet de loi C-27. J'aimerais connaître l'avis de tous et savoir si vous êtes d'accord là-dessus.
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
Merci beaucoup, monsieur le président.
Je remercie les deux témoins de leurs présentations aujourd'hui.
J'aime revenir à l'anglais, comme vous le savez, pour parler de la fonction publique.
Je pense que cela montre bien que le numéro matricule n'est pas considéré comme un CIDP. Il y a une sorte de division... J'estime que c'est un énorme problème qu'on ne reconnaisse pas comme faisant partie de la fonction publique le groupe de fonctionnaires le plus important dont les membres servent le Canada à l'étranger au péril de leur vie.
Je pense qu'il y a des trucs qui se retrouvent souvent dans vos témoignages et ceux que nous avons entendus auparavant, notamment le besoin de former les gestionnaires en prévision de l'emploi. Il semble y avoir un obstacle très important. Il faudrait peut-être aussi établir des cibles. On me disait tantôt que le département de l'Énergie aux États-Unis a une cible de 20 %, ce qui est quand même impressionnant. Je pense que c'est un point essentiel.
D'un autre point de vue, je vais vous demander de rêver un peu. On parle d'un plan de transition qui serait appliqué avant que les gens quittent la vie militaire pour les aider à faire face au choc culturel, au fait de ne plus voir sa vie gérée au quotidien, d'avoir à apprendre comment répondre lors d'une entrevue, et cela, au-delà des besoins médicaux ou autres. Il s'agirait d'avoir un plan de transition qui serait mis en oeuvre avant la démobilisation.
J'aimerais que vous rêviez pour nous pour voir ce que cela pourrait comprendre.
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
On a compris de tous les témoignages d'aujourd'hui qu'il n'y a pas de programme de transition offert aux militaires qui quittent les forces armées. Il n'y a aucun suivi. Une fois que c'est fini, vous n'existez plus. J'imagine qu'il n'y a pas grand-chose pour les familles non plus.
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
Merci beaucoup, monsieur le président.
Merci à vous tous et à vous toutes de ces présentations fort intéressantes aujourd'hui.
Bravo à Mme Izzeddin pour son apprentissage du français et son implication dans sa communauté. C'est très bien et je la félicite.
Ma première question s'adresse à Mme Gibbs, laquelle a mentionné que le...
Est-ce que vous m'entendez?
Entendez-vous l'interprétation?
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
S'il y a un problème avec l'interprétation, je peux...
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
Vous avez mentionné les difficultés inhérentes au programme expérimental auquel vous vouliez participer, et une limite de temps de...
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
Je vais continuer dans l'autre langue en raison des contraintes de temps.
Vous avez parlé d'un programme expérimental, d'un nouveau programme — je ne peux pas me rappeler son nom — qui a une durée maximale de 12 mois, et des difficultés que cela vous causait. Pourriez-vous nous expliquer davantage les types de difficultés que vous causent cette période limitée?
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
Nous savons que la capacité de prédire et de prévoir est absolument essentielle pour faire un bon travail.
J'ai encore une question qui s'adresse à vous deux, avant de revenir aux témoins des scouts et guides canadiens, si j'ai le temps.
Offrez-vous des services de garderie aux femmes qui viennent suivre des formations chez vous?
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
Merci beaucoup.
Madame Mooney, vous recevez 12 000 jeunes nouveaux arrivants par année. J'ai deux questions à vous poser.
Premièrement, y a-t-il une grande proportion de réfugiés parmi ces nouveaux arrivants? Deuxièmement, est-ce que vous faites aussi un effort particulier pour attirer ces jeunes?
Je suis d'accord avec vous, c'est une forme de prévention que d'intégrer les femmes, les jeunes. C'est beaucoup plus efficace que d'agir après coup.
Voir le profil de Hélène Laverdière
NPD (QC)
Résultats : 1 - 15 de 504 | Page : 1 de 34

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes