Hansard
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 182
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Madame la Présidente, la question de mon collègue est importante. En effet, c'est très préoccupant. En effet, aussi, notre fonction publique indépendante n'aurait jamais dû signer ce contrat. Dans les circonstances, nous nous attendons à ce que les questions de sécurité nationale soient au cœur de toutes les décisions que nous prenons. C'est pourquoi dans la Stratégie du Canada pour l’Indo-Pacifique, nous avons mentionné que nous allons avoir une lentille liée à la sécurité nationale concernant toutes ces décisions.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Madame la Présidente, je pense que mon collègue devrait lire la Stratégie du Canada pour l’Indo-Pacifique. Manifestement, il ne semble pas l'avoir lue.
Je pense qu'il serait pertinent lorsqu'on nous pose des questions d'être informé sur la politique étrangère du gouvernement et certainement sur les politiques liées à la sécurité nationale.
Ce que j'ai mentionné un peu plus tôt, c'est qu'en effet il fallait que les questions de sécurité nationale soient prises en compte dans toutes nos décisions prises par la fonction publique indépendante et en plus, le contrat n'aurait jamais dû être signé.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Madame la Présidente, je tiens à remercier ma collègue de Châteauguay—Lacolle de son excellente question.
La question des droits de la personne est au cœur de notre politique étrangère. Voilà pourquoi nous avons sanctionné aujourd'hui 67 individus et 9 entités qui violent les droits de la personne en Russie, en Iran et au Myanmar.
Le Canada va continuer de lutter pour la justice et tenir responsable ceux et celles qui violent les droits de la personne. Notre gouvernement défendra toujours les valeurs des Canadiens ici et partout dans le monde.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Madame la Présidente, tout comme mon collègue, je suis préoccupée par cette question, et je me ferai un plaisir d'y collaborer avec lui. Bien entendu, la santé et la sécurité des diplomates canadiens et de leurs familles sont au cœur de nos priorités. Nous nous concertons avec la GRC, Santé Canada et une équipe d'experts du ministère des Affaires mondiales pour régler le problème. Cependant, comme je viens de l'indiquer, je serais ravie de collaborer avec mon collègue le porte-parole conservateur.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Monsieur le Président, je tiens à remercier mon collègue de son incroyable question, mais aussi de son leadership sur la question haïtienne.
En effet, nous avons imposé des sanctions sévères aux membres de l'élite économique et politique en Haïti qui profite de la violence des gangs.
Présentement, notre objectif est de faire progresser le dialogue politique. C'est pourquoi notre ambassadeur aux Nations unies, Bob Rae, est présentement en Haïti. Notre objectif est encore et toujours de soutenir des solutions par et pour les Haïtiens.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Monsieur le Président, cette semaine, j'ai eu le plaisir de voir ma bonne amie du Bélarus, Svetlana. Nous avons eu l'occasion de discuter des nouvelles sanctions imposées au régime de Loukachenko en raison de sa complicité dans la guerre choisie par la Russie. Nous avons aussi parlé du mépris cruel des droits de la personne dont fait preuve ce régime. Bien sûr, nous voulons en faire davantage et nous en ferons davantage pour amplifier les voix démocratiques au Bélarus.
L'impunité n'est pas une option pour ceux qui violent les droits de la personne. Il doit y avoir une reddition de comptes, et le Canada s'assurera qu'il y en a une.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Monsieur le Président, je suis d'accord avec ma collègue. Évidemment, ce qui se passe en Iran est totalement inacceptable. C'est pourquoi nous prenons des mesures vigoureuses contre le régime iranien, qui incluent des sanctions. Hier, j'ai annoncé des sanctions sévères, dont l'isolement de l'Iran au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, notamment en ce qui concerne les droits des femmes.
Nous allons maintenant annoncer d'autres sanctions. Nous allons travailler à la mise en œuvre de sanctions. Nous avons annoncé plus de financement pour y parvenir, et j'ai hâte de travailler avec la députée sur cette question.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Monsieur le Président, je remercie mon collègue de Willowdale de sa solidarité envers le peuple iranien.
Aujourd'hui, nous avons annoncé une nouvelle série de sanctions contre le régime iranien. Ces sanctions ciblent les hauts fonctionnaires et les partisans du régime iranien qui ont participé à des violations des droits de la personne. Nous continuerons à faire tout ce que nous pouvons pour que le régime iranien réponde de ses actes d'oppression et de brutalité, car l'impunité n'est pas une option.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Monsieur le Président, j'aimerais remercier ma collègue de Scarborough—Agincourt de défendre avec force la communauté arménienne.
J'ai annoncé en juin dernier que le Canada ouvrirait une nouvelle ambassade à Erevan, ce que beaucoup attendaient depuis longtemps. Cela permettra également de renforcer les liens entre nos pays. Nous savons qu'il y a beaucoup d'instabilité et de problèmes de sécurité dans la région. Le Canada sera au rendez-vous et s'impliquera pour renforcer ses liens avec ce pays et protéger la paix et la démocratie dans la région et dans le monde.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Monsieur le Président, je tiens à remercier mon collègue de son importante question et de sa solidarité envers le peuple haïtien.
Comme tant de Canadiens, je suis présentement très préoccupée par ce qui se passe en Haïti. Les solutions doivent être développées par et pour les Haïtiens. Le premier ministre et moi sommes engagés avec nos homologues sur la question. C'est aussi pourquoi nous avons récemment envoyé de l'équipement de sécurité à la police nationale haïtienne.
Nous sommes prêts à imposer des sanctions, également, contre ceux qui financent les gangs et qui alimentent l'instabilité. Notre message est clair, nous serons toujours aux côtés du peuple haïtien.
[La ministre s'exprime en créole.]
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Monsieur le Président, je comprends l'amertume que l'on ressent face à ce qui se passe en Ukraine. Bien sûr, il faut en faire davantage. Toutefois, nous avons accompli beaucoup de choses depuis le début de cette invasion illégale. Nous avons imposé des sanctions à des entités et à 2 000 individus. Nous avons offert 3 milliards de dollars pour de l'aide financière, militaire et humanitaire. En effet, il faut faire plus, et c'est ce que nous ferons.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Monsieur le Président, ce qui se passe en Iran est totalement inacceptable. C'est ce même régime qui persécute les femmes. C'est ce même régime qui a décidé d'abattre le vol PS752.
En conséquence, nous sanctionnons les principaux dirigeants du Corps des Gardiens de la révolution islamique. Nous imposons de nouvelles sanctions et nous irons plus loin, car il faut en faire plus.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Monsieur le Président, de toute évidence, nous sommes solidaires des femmes courageuses et de tous les Iraniens qui se battent pour leur liberté et, j'ajouterais, pour leur avenir. C'est pourquoi j'ai soulevé cette question à l'ONU lundi dernier, lors de ma visite à Washington vendredi, à l'assemblée de l'Organisation de l’aviation civile internationale, ainsi que cette fin de semaine lors de discussions avec des Iraniennes importantes. Ce matin, nous avons aussi rencontré des familles pour parler du vol PS752.
Nous veillerons à ce que le régime soit tenu responsable de ses actes. Nous lui avons imposé des sanctions, et nous irons encore plus loin. Nous imposerons de nouvelles sanctions très bientôt.
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Monsieur le Président, il ne s'agit pas d'un enjeu partisan. Tout le monde dénonce à l'unisson ce qui se passe en Iran. J'espère vraiment pouvoir travailler avec ma collègue dans ce dossier, ainsi qu'avec tous les députés de l'opposition, parce que, bien sûr, nous voulons tous que les coupables de ce terrible régime rendent des comptes.
Nous voulons nous assurer de bien faire les choses...
Voir le profil de Mélanie Joly
Lib. (QC)
Monsieur le Président, de toute évidence, cette question revêt une grande importance pour le Canada. La Chambre doit se mobiliser, car il ne s'agit pas d'une question partisane. Il faut exiger des comptes des auteurs de ces actes à l'échelle internationale. Nous devons unir nos efforts dans ce dossier et collaborer avec d'autres pays.
Il faut faire en sorte que ceux qui s'en prennent aux femmes, y compris les responsables du meurtre de Gina Mahsa Amini...
Résultats : 1 - 15 de 182 | Page : 1 de 13

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes