Hansard
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 76
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2023-02-03 11:31 [p.11232]
Madame la Présidente, mardi, la députée et ses collègues sont arrivés à la réunion du comité des opérations gouvernementales avec l'objectif de prouver deux choses: premièrement, que Dominic Barton était un ami personnel du premier ministre; et deuxièmement, que Dominic Barton avait joué un rôle dans l'attribution de contrats gouvernementaux à McKinsey. Leurs efforts ont échoué lamentablement.
Dominic Barton a dit que lui-même et le premier ministre n'étaient pas des amis, qu'il n'a pas son numéro de téléphone, qu'il ne l'a jamais fréquenté et qu'il n'a jamais joué de rôle dans l'attribution de contrats gouvernementaux à McKinsey. Les efforts des conservateurs ont donc échoué mardi.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2023-02-03 11:32 [p.11232]
Madame la Présidente, comme la députée a pu l'entendre, Dominic Barton a quitté McKinsey il y a plusieurs années et il n'en est plus actionnaire, donc son nom ne devrait pas faire partie de la question.
Services publics et Approvisionnement Canada est responsable de 104 millions de dollars en contrats avec McKinsey depuis 2015. D'autres ministères lui ont aussi accordé d'autres petits contrats.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2023-02-03 11:33 [p.11232]
Madame la Présidente, la réponse à cette question est généralement zéro, car aucun proche du parti n'a reçu la moindre somme d'argent.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2023-02-03 11:34 [p.11232]
Madame la Présidente, je suis fier de considérer le député comme un ami parce que, tous partis confondus, les personnes présentes dans cette enceinte peuvent quand même être d’accord sur de nombreux points, ce qui est très important. Il arrive souvent que le ton monte, parfois avec beaucoup de vigueur, mais il est important de rappeler que nous pouvons travailler ensemble malgré nos divergences d’opinions.
Pour répondre à la question, plus précisément en ce qui concerne l’aspect international, il est vrai que nous devons revoir nos exigences en matière d’intégrité afin de déterminer si les entreprises responsables d’actes répréhensibles à l’étranger devraient ne pas être admissibles à des contrats du gouvernement. C’est précisément l’une des questions sur lesquelles se penche le comité des opérations gouvernementales. Je me réjouis à la perspective de collaborer avec le député dans ce dossier.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2023-02-03 11:54 [p.11236]
Madame la Présidente, j'ai suivi avec attention la décision de l'Australie. C'est certainement un temps on l'on doit considérer l'avenir de la monarchie au Canada. Les gens ont des opinions très différentes à ce sujet. Jusqu'à maintenant la monarchie a très bien servi le Canada. Cela dit, il est toujours intéressant de connaître la position de mon collègue.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2022-12-14 14:17 [p.10868]
Monsieur le Président, C'est la dernière semaine de séance avant Noël, Et s'il y a une chose qui à tous déplaît, C'est bien l'inflation, qui est une vraie plaie. Ce fut toute une année, Qui aurait cru voir ainsi Notre premier ministre entonner Bohemian Rhapsody? Notre reine est décédée, Causant une pluie de lamentations, Mais sa mort fut vite éclipsée Par le couronnement du chef de l'opposition. L'ancien chef poursuit son chemin En toute simplicité, Et les conservateurs s'unissent enfin Pour scander: « tripler, tripler, tripler ».
Pour Noël, le Bloc québécois a pour seule visée de pouvoir modifier la loi Pour enfin arrêter de prêter serment au roi.
Députés du NPD, je partage votre objectif D'apporter aux lois des modifications Pour abolir le recours préventif À la disposition de dérogation. Pour ce qui est du Parti vert, c'est la direction Qui a créé toute une commotion, Mais malgré un départ précoce, La cheffe a duré 100 fois plus longtemps que Truss. Puisque le temps des Fêtes, Noël, Hanouka Arrivent à grands pas, Aux Canadiens et à tous mes collègues, je tiens à souhaiter Une bonne et heureuse nouvelle année.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2022-11-28 11:17 [p.10049]
Madame la Présidente, je tiens à remercier mon collègue d'Okanagan-Sud—Kootenay-Ouest d'avoir parrainé ce projet de loi et d'avoir travaillé si fort dans ce dossier. Je lui en suis vraiment reconnaissant. Je crois qu'il a fait un travail exceptionnel, notamment grâce à ses rencontres avec des pompiers et d'autres intervenants. Je le remercie. Je crois qu'il s'agit d'un très bon projet de loi et je suis heureux d'expliquer comment nous pouvons écologiser les opérations gouvernementales en investissant judicieusement dans les infrastructures publiques.
Les efforts que le gouvernement déploie pour que ses façons de fonctionner, d'acheter et de construire soient plus durables sont plus importants que jamais. Après un été de vagues de chaleur, d'incendies de forêt, d'inondations et d'ondes de tempête sans précédent partout dans le monde et ici même, au Canada, il est plus que temps que nous accélérions considérablement nos efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.
En mars dernier, le gouvernement a présenté son plan de réduction des émissions pour 2030. Ce plan est la voie à suivre pour atteindre notre objectif de carboneutralité d'ici 2050 énoncé dans l'Accord de Paris. Le plan définit comment nous réduirons nos émissions pour qu'elles passent de 40 % à 45 % sous les niveaux de 2005 d'ici 2030 à l'aide de jalons clairement établis. Il est conforme au Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies.
Le Canada doit donner l'exemple. En fait, comme l'a dit le premier ministre, « les changements climatiques constituent une menace existentielle. Afin de bâtir un avenir plus propre et plus vert, il nous faudra tous faire des efforts soutenus et concertés. » Il a demandé aux ministres de chercher au sein de leur portefeuille des façons de « soutenir nos efforts pangouvernementaux visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à créer des emplois propres et à relever les défis liés au climat avec lesquels les collectivités composent déjà ».
Dans nos efforts visant à trouver des solutions pour atténuer les dommages environnementaux, nous nous positionnons pour réaliser de véritables réductions des émissions de gaz à effet de serre.
Avec le projet de loi S‑222, le gouvernement sera encouragé à utiliser le bois, un produit durable et renouvelable, pour la construction et la rénovation des bâtiments fédéraux et des projets d'infrastructure.
Un ministère est particulièrement bien placé pour aider le gouvernement à respecter ses engagements dans le cadre de la Stratégie pour un gouvernement vert. Il s'agit de Services publics et Approvisionnement Canada, ou SPAC. Comme principal agent des achats du gouvernement et gestionnaire de ses biens immobiliers, le ministère peut prioriser l'achat et l'utilisation de matériaux qui réduisent notre empreinte écologique.
Aujourd'hui, je vais vous parler de la manière dont SPAC peut jouer un rôle particulier et important dans la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre, et en quoi les produits du bois sont essentiels pour y parvenir.
J'aimerais commencer par dire quelques mots sur le travail de SPAC. Ce ministère est, d'une part, l'agent central des achats du gouvernement, responsable d'environ 24 milliards de dollars d'activités d'approvisionnement chaque année au nom de la plupart des agences et des ministères gouvernementaux. D'autre part, SPAC est également le gestionnaire immobilier d'un vaste portefeuille d'immeubles qu'il possède et d'autres en location partout au pays. Au-delà des immeubles de bureaux, le portefeuille comprend aussi des propriétés patrimoniales, comme l'enceinte parlementaire, ainsi que de nombreux ponts, quais et barrages partout au pays.
Ces deux secteurs d'activités offrent une occasion importante d'obtenir des résultats plus verts et de faire progresser les objectifs de développement durable et de création d'un portefeuille carboneutre pour le Canada.
En donnant la priorité à l'approvisionnement écologique, Services publics et Approvisionnement Canada, ou SPAC, peut contribuer à protéger l'environnement de bien des façons. Un approvisionnement écologique réduira non seulement les émissions de gaz à effet de serre provenant des activités gouvernementales, mais aussi celles de nos chaînes d'approvisionnement. De plus, ce type d'approvisionnement réduit l'utilisation de substances dangereuses et toxiques, la pollution et les déchets plastiques. Il soutient également l'économie canadienne en créant de nouveaux marchés pour les produits et services novateurs. Dans ce contexte, l'approvisionnement écologique comprend l'évaluation du cycle de vie des biens achetés et l'adoption de technologies propres et de produits et services écologiques.
La politique du gouvernement en matière d'achats écologiques stipule également les critères relatifs aux biens et services durables afin de guider les opérations d'achat. Ces critères exigent des fournisseurs potentiels qu'ils démontrent que leurs produits peuvent réduire les émissions, sont durables ou présentent d'autres avantages sur le plan environnemental.
Étant donné que les achats effectués par SPAC au nom de la majorité des ministères et organismes se chiffrent à près de 24 milliards de dollars, il dispose d'un levier important pour créer des marchés pour les biens durables. Cela peut établir un cercle vertueux et inspirer d'autres fabricants et entreprises à mettre les bouchées doubles et à offrir des alternatives plus vertes au grand marché de consommation, ce qui sera à l'avantage de tous.
Dans le cadre de la Stratégie pour un gouvernement vert, le gouvernement s'engage également à conserver un plan pour un portefeuille de biens immobiliers carboneutres d'ici 2050. Ce plan doit aussi montrer que les bâtiments et infrastructures sont rentables et résistants au changement climatique. Par exemple, SPAC est en train de transformer l'emblématique édifice du Centre, qui était l'un des actifs les plus polluants de SPAC, en une installation à émissions de carbone quasi nulles. SPAC utilise également, dans la mesure du possible, des matériaux de construction à faible émission de carbone dans le nouveau centre d'accueil du Parlement. En outre, pendant la réhabilitation de l'édifice de l'Ouest...
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2022-11-28 11:23 [p.10050]
Madame la Présidente, je vous remercie.
De plus, pendant la réhabilitation de l’édifice de l’Ouest et de l’édifice du Sénat du Canada, plus de 90 % des déchets de construction ont été détournés des sites d’enfouissement, et de nombreuses mesures novatrices sur le plan environnemental ont été mises en place pour économiser de l’énergie et réduire la consommation d’eau. Nous nous engageons également à ce qu’à compter de 2030, 75 % des nouveaux bureaux loués et dont le bail sera renouvelé se trouvent dans des bâtiments zéro émission nette et résilients au climat.
Pour nous veiller à réduire l’empreinte carbone des activités gouvernementales, tous les ministères sont assujettis à divers instruments juridiques. En effet, la Stratégie pour un gouvernement vert découle de la Loi fédérale sur le développement durable.
Avec le projet de loi S‑222, nous avons l’occasion d’encourager l’utilisation du bois par SPAC et, par extension, par l’ensemble du gouvernement afin d’atteindre nos objectifs en matière de changements climatiques. En effet, le bois représente une approche écologique en matière de construction et de rénovation. Il s’agit d’une ressource renouvelable qui est largement disponible dans la plupart des régions du pays. Le secteur forestier est une source importante de prospérité économique pour les gens et les collectivités dans l’ensemble du pays, y compris de nombreuses collectivités rurales, éloignées et autochtones.
Les avantages du bois dans la construction sont évidents depuis des centaines d’années. Beaucoup des bâtiments en bois qui ont été construits au début du XXe siècle tiennent toujours debout et sont encore utilisés aujourd’hui. De plus, les nouveaux déchets de bois, comme le bois massif, ont une intensité carbonique plus faible que d’autres matériaux et pourraient être utilisés davantage dans la construction au Canada pour éliminer chaque année des émissions de carbone équivalant à celles de 125 000 véhicules à moteur à combustion interne.
Encourager l'utilisation du bois dans la construction au fédéral serait un geste sans importance si les forêts de ce pays étaient mal gérées. Or, il se trouve que les lois forestières du Canada sont parmi les plus strictes au monde. Elles protègent nos forêts et assurent que des pratiques de gestion forestière durable sont appliquées partout au pays.
Cela devrait rassurer les consommateurs et tous les Canadiens et les Canadiennes de savoir que le bois et les produits forestiers canadiens ont été récoltés dans le cadre d'un système solide de gestion durable des forêts.
Pour conclure, j’aimerais revenir sur les objectifs de développement durable des Nations unies pour 2030 et attirer l'attention sur l’objectif no 9, qui se lit comme suit: « Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation ». Cet objectif engage le Canada à « moderniser l’infrastructure et adapter les industries afin de les rendre durables » d’ici à 2030 et à encourager l’« utilisation plus rationnelle des ressources et un recours accru aux technologies et procédés industriels propres et respectueux de l’environnement ».
Le temps presse. La COP 27 vient tout juste de demander au monde entier de prendre des mesures sans tarder. Le Canada doit agir, et le projet de loi S‑222 s’ajoutera aux mesures que prend le gouvernement pour rendre ses opérations plus vertes et pour s’acquitter des engagements qu’il a pris au Canada et sur la scène internationale.
Je remercie le député d’Okanagan-Sud—Kootenay-Ouest du travail qu’il a accompli.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2022-11-03 14:18 [p.9288]
Monsieur le Président, je prends la parole pour souligner l'honneur fait à un homme de ma circonscription, Morris Goodman, qui a été décoré de l’Ordre du Canada.
Morris a reçu cette médaille en raison de ses incroyables réalisations dans le monde des affaires, tout au long de sa carrière, ainsi que de son dévouement pour la cause de la philanthropie transformatrice. Morris est un pionnier de l’industrie canadienne des médicaments génériques depuis des décennies. Il a notamment cofondé la plus grande société pharmaceutique du Canada, Pharmascience, il y a près de 40 ans.
Si le travail de Morris dans le monde des affaires a été remarquable, son dévouement pour les autres mérite aussi d'être louangé. Les œuvres de bienfaisance sont extrêmement importantes pour Morris et, par le biais de la Fondation de la famille Morris et Rosalind Goodman, il a considérablement aidé sa communauté d’origine, à Montréal, ainsi que d’innombrables personnes dans le monde entier.
Il n’est donc pas surprenant que son action bienfaisante pour le Canada soit reconnue aujourd’hui. Morris et son épouse Lillian Vineberg sont des piliers de ma collectivité, et je tiens à les féliciter tous deux pour cette incroyable réalisation.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2022-10-25 15:42 [p.8860]
Madame la Présidente, je veux remercier mon honorable collègue de son discours. C'est un bon ami, et je trouve toujours qu'il a des choses pertinentes à dire. Je suis tout à fait d'accord qu'on ne devrait pas contrer la motion en disant que ce n'est pas un sujet important. Nous pouvons en effet penser à plusieurs choses à la fois.
À mon avis, il s'agit d'une question constitutionnelle, ce qui la rend très compliquée. Même si je suis d'avis que nous devrions nous poser des questions sur l'avenir de la monarchie et même si le député a proposé la tenue d'un débat national sur cette question, je constate que le processus constitutionnel est très ardu.
Dans la motion, il est question d'enclencher un processus. Comment le député envisage-t-il ce processus? Croit-il que nous devrions enclencher un processus constitutionnel qui impliquerait le fédéral et toutes les provinces?
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2022-10-07 11:44 [p.8304]
Madame la Présidente, je n'offrirai pas d'excuses pour une application qui a sauvé la vie de dizaines de milliers de Canadiens. Elle s'inscrivait dans une stratégie mondiale en matière de santé pour protéger les Canadiens, et elle a été mise en place en avril 2020, un mois après qu'une pandémie mondiale...
Des voix: Oh, oh!
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2022-10-07 11:45 [p.8304]
Madame la Présidente, l'application a été lancée un mois après que la pandémie mondiale a été déclarée. Pour reprendre ma réponse à la question, dans laquelle le député insinue que le montant est entièrement lié au développement de l'application, je précise que ce montant englobe le développement, l'accessibilité, le soutien, la maintenance et de nombreux contrats divers. Le montant n'est pas seulement lié au développement de l'application.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2022-10-07 11:46 [p.8305]
Madame la Présidente, le gouvernement a déjà annoncé que l'utilisation de l'application n'est plus obligatoire et qu'elle est désormais facultative. L'application a été lancée au début de la pandémie pour sauver des vies. Elle a été utilisée de manière appropriée au cours des deux dernières années. Le gouvernement permet maintenant que son utilisation soit facultative afin d'accélérer la circulation aux frontières.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2022-10-07 11:47 [p.8305]
Madame la Présidente, nous n'allons pas nous excuser pour une application qui a sauvé des vies. Cette application a été mise en place au début de la COVID‑19 pour protéger la santé des Canadiens. Des milliers de vies ont été sauvées grâce aux mesures s prises par le gouvernement pour protéger la santé des Canadiens et des Canadiennes.
Voir le profil de Anthony Housefather
Lib. (QC)
Voir le profil de Anthony Housefather
2022-09-23 11:54 [p.7623]
Monsieur le Président, nous comprenons tous que les fonctionnaires du Canada méritent d'être payés à temps et correctement pour leur important travail. Nous reconnaissons que ces problèmes de paie créent un stress et des difficultés pour les employés et leurs familles et nous sommes déterminés à corriger la situation. Nous accordons la priorité aux cas qui peuvent avoir des répercussions importantes sur la rémunération d'un employé. Nous allons continuer de travailler pour améliorer le système.
Résultats : 1 - 15 de 76 | Page : 1 de 6

1
2
3
4
5
6
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes