BRI
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Consultez le guide de l'usager
Pour obtenir de l’aide, contactez-nous
Ajouter un critère de recherche
Résultats : 1 - 15 de 564
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Je déclare ouverte la sixième réunion de la 44e législature du Bureau de régie interne.
Nous allons commencer par le procès-verbal de la dernière réunion.
Est‑ce que tout est correct? Est‑ce que quelqu'un souhaite dire quelque chose sur ce procès-verbal?
Puisque tout semble clair, je vais continuer.
Le point suivant concerne les affaires découlant de réunions précédentes.
Y a-t-il des questions?
Allez‑y, monsieur Holland.
Voir le profil de Mark Holland
Lib. (ON)
Merci beaucoup, monsieur le Président.
Monsieur le Président, j'ai discuté abondamment avec le député d'Ottawa-Centre, et il a été très catégorique à ce sujet. Bien entendu, nous nous posons nous aussi beaucoup de questions au sujet de la zone qui est située immédiatement à l'extérieur de cet immeuble, sur la rue Wellington, et nous avons discuté de son avenir. Je crois comprendre, ou du moins je comprends maintenant que la police d'Ottawa a l'intention de bloquer la rue Wellington jusqu'en novembre.
Je me demande s'il y aurait lieu de produire un rapport sur l'avenir de la Cité parlementaire, de la rue Wellington et de tout autre secteur concerné. Ce rapport serait‑il confié au Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre? Serait‑il confié au Bureau de régie interne? Je veux simplement m'assurer qu'il y en aura et comprendre à qui il reviendra.
À mon avis, il est absolument essentiel que le segment de la rue Wellington qui se trouve devant le Parlement reste fermé à la circulation des véhicules qui ne sont pas liés au Parlement.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Je vais laisser M. Patrice répondre à cette question.
Michel Patrice
Voir le profil de Michel Patrice
Michel Patrice
2022-03-03 11:02
Oui, comme vous l'avez souligné, il y a beaucoup de discussions — pas seulement ici, mais dans le secteur public également — concernant l'avenir de la rue Wellington. C'est une question au sujet de laquelle j'espère qu'on demandera au Comité de produire un rapport et de discuter, possiblement à huis clos.
Voir le profil de Mark Holland
Lib. (ON)
Merci beaucoup.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Très bien.
Je donne maintenant la parole à Mme DeBellefeuille.
Voir le profil de Claude DeBellefeuille
BQ (QC)
Monsieur le Président, le procès-verbal fait référence à beaucoup de discussions sur la question des interprètes. À titre de Président, vous avez reçu des lettres de la part d'un syndicat et de la documentation. Cela se retrouve sous le volet des affaires découlant de la réunion précédente.
Préférez-vous que nous traitions de tout cela sous le troisième volet, soit celui en lien avec le Bureau de la traduction, ou pouvons-nous poser des questions pendant que l'on traite des affaires découlant de la réunion précédente?
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Mon intention, c'était que l'on en discute dans le volet en lien avec le Bureau de la traduction.
Voir le profil de Claude DeBellefeuille
BQ (QC)
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Toutefois, si vous voulez en parler maintenant, vous pouvez le faire.
Je pense que ce serait plus facile de garder ensemble tous les sujets qui...
Voir le profil de Claude DeBellefeuille
BQ (QC)
Je suis d'accord sur le fait de poser nos questions lorsqu'on parlera du Bureau de la traduction.
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
C'est parfait. Je vous remercie.
Nous passons maintenant au troisième point, soit « Bureau de la traduction — utilisation des ressources pour les services d'interprétation simultanée ».
Je cède maintenant la parole à Lucie Séguin.
Par la suite, M. Matthew Ball aura la parole.
Je ne sais pas si d'autres intervenants veulent faire une présentation ou s'ils vont seulement répondre aux questions.
Lors de la dernière réunion, les membres avaient beaucoup de questions à poser. Ainsi, je me demande s'il est possible de limiter les interventions à cinq ou à six minutes. Je ne veux pas limiter les questions, mais je tiens à m'assurer que tout le monde a l'occasion d'en poser.
Veuillez être aussi concis que possible lorsque vous posez vos questions. Essayez de vous en tenir à cinq ou six minutes. Ensuite, nous laisserons passer la personne suivante, nous ferons une nouvelle boucle et nous recommencerons, si cela vous convient. Encore une fois, je laisserai chacun être son propre juge et contrôler son temps de parole.
Nous commençons par Mme DeBellefeuille.
Voir le profil de Claude DeBellefeuille
BQ (QC)
Monsieur le Président, comme je participe à la réunion de manière virtuelle, je ne vois pas mes collègues. Je ne sais donc pas si d'autres collègues ont levé la main avant moi.
Pouvez-vous me dire si certains d'entre eux veulent prendre la parole?
Voir le profil de Anthony Rota
Lib. (ON)
Pour l'instant, vous êtes la seule à vouloir intervenir.
Résultats : 1 - 15 de 564 | Page : 1 de 38

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
>
>|
Exporter en: XML CSV RSS

Pour plus d'options de données, veuillez voir Données ouvertes