Passer au contenu

Artistes invités

Scott Allan Orr (6 juin)

Scott Allan Orr
Photo : E. Keats Webb

Scott Allan Orr, London College of Music Examinations, ARCT, A.Mus, naît et grandit à Toronto, où il entame ses études du carillon avec Roy Lee à l’ Université de Toronto. En 2014, il obtient un diplôme de carillonneur avec très grande distinction de l’École royale de carillon « Jef Denyn » de Malines (Belgique), où il étudie l’art du carillon avec Eddy Mariën et la composition avec Erik Vandevoort. Il siège actuellement au comité de la British Carillon Society et a été carillonneur invité en Belgique, au Canada, en Corée du Sud, au Royaume-Uni et en Pologne. En plus de son rôle de carillonneur, il est pianiste et professeur, surtout à titre de professeur de chant et de directeur musical de productions théâtrales. M. Orr est actuellement doctorant en sciences historiques à Oxford, où il se penche sur les techniques de conservation des monuments historiques.

Rosemary Laing (13 juin)

Rosemary Laing
Photo : Lacey Antoniou

Rosemary Laing est la carilloniste du Netherlands Centennial Carillon situé à Victoria (Colombie‑Britannique) depuis 1993. Après avoir été organiste professionnelle pendant de nombreuses années, elle est initiée au carillon par Herman Bergink en 1984. Elle étudie ensuite le carillon avec Dre Andrea McCrady et devient admissible au titre de carillonneur professionnel de la Guild of Carillonneurs in North America en 1997. Mme Laing détient un baccalauréat en enseignement de la musique et un diplôme associé du Collège royal canadien des organistes. En plus de ses fonctions de carilloniste, elle enseigne à la faculté d’éducation de la Université de Victoria.

Andrée-Anne Doane (11 juillet)

Andrée-Anne Doane
Photo : Dominique Gendron

Andrée-Anne Doane, carilloniste titulaire de l’Oratoire Saint-Joseph, a reçu sa formation musicale (piano, flûte traversière et chant) à l’École de musique Vincent-d’Indy de Montréal. Elle obtient alors un Diplôme d’études collégiales en musique ainsi qu’un prix lauréat en chant avec la mention  très grande distinction. Bachelière en chant de l’Université du Québec à Montréal, Andrée-Anne a enseigné l’éveil musical et la théorie musicale à l’École de musique Vincent-d’Indy, en plus d’occuper la fonction d’organiste dans des paroisses montréalaises. Son intérêt pour la musique liturgique l’a menée à l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal où, pendant cinq ans, elle  anime le chant lors de célébrations religieuses. C’est alors qu’elle entreprend des études de carillon d’abord auprès de Claude Aubin (Montréal) et ensuite avec Dre Andrea McCrady (carillonneur du Dominion de la Tour de la Paix à Ottawa). Depuis octobre 2009, elle occupe le poste de carilloniste titulaire à l’Oratoire. En 2010, elle a enregistré Chantent les cloches!, un disque de solos et de duos avec Claude Aubin. En plus de jouer deux concerts par jours, cinq jours semaine, Mme Doane est responsable de la promotion du carillon et anime des ateliers et des visites guidées. Depuis 2012, elle a participé à plusieurs festivals de carillon, notamment à Ottawa et Toronto (Canada), ainsi que dans plus de huit états américains, dont le prestigieux festival de carillon à Springfield en Illinois. Au mois de juin 2013, elle a été admise comme carillonneur professionnelle par la Guild of Carillonneurs in North America (GCNA).

Gordon Slater 18 juillet

Gordon Slater
Photo : John Heitshu

Gordon Slater commence à étudier le piano à quatre ans et à jouer du carillon à sept ans, aux côtés de son père, James, carillonneur à la Metropolitan United Church de Toronto. Après ses études en basson à la faculté de musique de l’Université de Toronto, il étudie le carillon avec Milford Myhre. Avant d’être nommé carillonneur du Dominion, en 1977, M. Slater a été aux commandes de trois carillons canadiens : le carillon de la Rainbow Tower, à Niagara Falls (Ontario), le carillon Carlsberg de l’Exposition nationale canadienne, à Toronto, et le carillon de la Soldiers’ Tower, à l’Université de Toronto. Il aura été en poste au carillon de la Tour de la Paix pendant 31 ans. Aujourd’hui à la retraite, il continue d’y jouer occasionnellement et de faire des tournées, d’enseigner et de donner des classes de maître de carillon. Depuis 1978, M. Slater est membre professionnel de la Guild of Carillonneurs in North America. Lui et sa femme Elsa ont dirigé, de 1979 à 1985, la publication du Bulletin annuel de l’organisation. Il a également siégé au conseil d’administration, au comité d’examen et au comité de sélection de la musique de la guilde. M. Slater a donné des prestations au Canada, aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Angleterre et ailleurs en Europe, et il compte plusieurs enregistrements de musique de carillon à son actif. Il a reçu la médaille Berkeley de la University of California at Berkeley pour sa grande contribution au carillon. Gordon Slater dirige le Divertimento Orchestra, un orchestre symphonique formé de soixante-dix musiciens amateurs, et il joue le basson et le contrebasson avec l’Orchestre symphonique d’Ottawa.

Jonathan Hebert 25 juillet

Jonathan Hebert
Photo : Chambre des communes

Jonathan Hebert, originaire de Beaver Bank (Nouvelle-Écosse), est titulaire d’un baccalauréat en musique avec spécialisation en éducation musicale (2008) de l’École de musique de l’Université d’Ottawa, où il a étudié le piano avec Andrew Tunis. Il travaille comme technicien d’information et de recherche pour l’expérience d’utilisation à la Bibliothèque du Parlement et donne souvent des récitals sur le carillon de la Tour de la Paix. Il a aussi présenté des récitals de carillon professionnels à Montréal (Québec), à Wellesley (Massachusetts), à Grand Rapids (Michigan), à Naperville (Illinois) et à Chicago (Illinois). En 2017, il fait partie du jury du concours de compositions pour carillon à l’occasion du 150e anniversaire du Canada intitulé À vos cloches, Canada! M. Hebert commence ses études de carillon en 2009, alors qu’il est étudiant d’été auprès du carillonneur du Dominion, Dre Andrea McCrady. En 2013, il participe pour la première fois au congrès de la Guild of Carillonneurs in North America à Saint Paul (Minnesota), où il réussit l’examen de carillonneur professionnel. Dans ses temps libres, M. Hebert aime voyager, jouer au golf et regarder des sports canadiens, comme le curling et le hockey.

Haut de page