Passer au contenu

Sculpture architecturale

Détail de la niche n°. 14
Détail de la niche n°. 14

Divers artistes, modeleurs et sculpteurs ont participé à la réalisation de la sculpture architecturale de la Chapelle du Souvenir. Toutefois, le contrat principal pour la décoration des quatre murs fut accordé au sculpteur Ira Lake. Insatisfait du concept initial retenu par l'architecte John A. Pearson, Lake a cherché une iconographie mieux adaptée à ce lieu. S'étant mis en rapport avec le colonel A. Fortescue Duguid, directeur de la Section historique du ministère de la Défense nationale, celui-ci lui conseilla de représenter l'histoire complète de la participation du Canada à la Première Guerre mondiale, et proposa de lui fournir les données historiques nécessaires à cet effet. Le sculpteur et l'historien soumirent ce projet complexe à Pearson qui, conquis par leur enthousiasme, accepta de modifier le concept d'origine.

En fait, le projet de sculpture de la Chapelle du Souvenir remonta plus loin encore, en commémorant les faits d'armes de régiments datant d'aussi loin que le Régime français du 17e siècle. La décoration de la pièce comporte non moins de 700 éléments sculptés, y compris des insignes, des armoiries, des panneaux narratifs et des bas-reliefs. Le sculpteur Ira Lake a transposé tous les dessins dans de la pierre de Château-Gaillard, une variété crayeuse admirablement bien adaptée aux exigences de ce travail de sculpture fin.

Haut de page