Passer au contenu

Vitraux

Détail de La cérémonie du Souvenir.

Les vitraux de la Chapelle du Souvenir, par leurs riches couleurs, leur composition harmonieuse et les thèmes qui leur sont associés, contribuent de façon significative à l'atmosphère toute spéciale qui règne dans ce sanctuaire national. Lors d'une visite en Europe, au cours de l'été 1921, l'architecte Pearson avait consulté plusieurs artistes verriers de Grande-Bretagne concernant la création de ces vitraux commémoratifs. Le contrat fut toutefois attribué à Frank S.J. Hollister de Toronto, un ancien combattant de la Première Guerre mondiale qui comptait quatre années de service actif. Des esquisses préliminaires, assorties d'une description de chaque vitrail, furent préparées puis transmises au ministère des Travaux publics, qui les fit approuver par décret en 1925.

Les grandes verrières, chacune divisée en quatre panneaux par des meneaux de pierre, montrent deux rangées de personnages imposants, symboliques pour la plupart, qu'entoure un grand foisonnement de motifs ornementaux et héraldiques. Les ajours de réseau, qui occupent la partie supérieure des fenêtres, portent les armoiries du Royaume-Uni, du Canada et des provinces.

À lire également : Shirley Ann Brown, « Remembrance of War: stained-glass windows in Ottawa's Peace Tower are an innovative tribute to Canadians at War », Rotunda, v. 31, n o 1, été 1998, p. 12-17.

Haut de page