Passer au contenu Début du contenu

Les Pères de la Confédération
Une collection de miniatures

Kerry Barrow, Catalogueuse de collections, Services de conservation

La Collection patrimoniale de la Chambre des communes compte une vaste gamme d’objets, dont des meubles, des dessins, des tableaux et des objets de cérémonie. Bon nombre de ces objets commémorent des événements et des occasions historiques. La collection de 34 portraits miniatures des Pères de la Confédération de l’artiste montréalaise, Juliette De Lavoye, créée à l’occasion du 100e anniversaire de la Confédération en 1967, en est un exemple.

Droits d'auteur HOC-CDC
Cinq (5) des 34 portraits miniatures des Pères de la Confédération peints sur des panneaux d’ivoire.

Les miniatures

Les miniatures sont un type de portrait peint qui a joui d’une popularité singulière à partir du XVIe siècle jusqu’au milieu du XIXe siècle. Versatiles, les miniatures étaient fixées sur des médaillons, des petites boîtes ou d’autres petits objets. Elles étaient portables et chéries de leurs propriétaires, mais ont perdu de leur popularité avec l’avènement de la photographie.

L’artiste

Née en 1903, Juliette De Lavoye a perfectionné son art pendant plusieurs années. En 1953, elle est devenue la première Canadienne à être admise à la Royal Society of Miniature Painters, Sculptors and Gravers de Londres, en Angleterre. L’idée de peindre des miniatures des Pères de la Confédération lui est venue pour la première fois en 1960 lors d’une visite aux Archives nationales du Canada. Elle y a vu de nombreux portraits sur papier des Pères de la Confédération qui étaient dans un état de détérioration. Il lui aura fallu sept ans pour compléter ce projet, commandé par Samuel Bronfman, président de la Distillers Corporation – Seagrams Limited.

Droits d'auteur HOC-CDC
Portraits miniatures de William McDougall et Thomas H. Haviland, Pères de la Confédération.

Exigences spéciales

L’artiste a trouvé qu’il était nécessaire de se rendre en Europe pour obtenir certains matériaux nécessaires pour réaliser l’oeuvre commandée. Les panneaux d’ivoire sur lesquels sont peints les miniatures ainsi que le velours qui les encadrent viennent de Paris. La peinture à l’eau utilisée vient d’Angleterre et la plume ayant servi pour les fins détails provient d’un oiseau de Pologne. Les miniatures sont chacune placées dans une boîte vitrine en acajou avec une vitre de protection.

Droits d'auteur HOC-CDC
Portrait miniature de Sir John A. Macdonald, Père de la Confédération et premier premier ministre du Canada.

Célébrations du centenaire

Une fois les miniatures achevées en 1967, Samuel Bronfman les a présentées comme un cadeau à la nation à l’occasion du centenaire. Elles ont été présentées lors d’une cérémonie à l’hôtel Fort Garry, à Winnipeg, après laquelle elles ont fait partie d’une tournée qui s’est arrêtée dans 16 villes du pays dans le cadre de la Commission du Centenaire. Elles ont été vues entre autres à Saskatoon, à Toronto, à Halifax, à Saint John et à Québec. Leur destination finale fut Ottawa, où elles ont été présentées au gouvernement canadien lors d’une cérémonie qui avait lieu dans la Salle du comité des chemins de fer dans l’édifice du Centre.

Aujourd’hui

Les 34 portraits miniatures offrent une image complète des Pères de la Confédération, créés sur un support qui témoigne de l’ère à laquelle ils ont vécu. Pour de plus amples renseignements au sujet de cette série d’oeuvres de la Collection patrimoniale de la Chambre des communes, veuillez consulter notre site Web.

Droits d'auteur HOC-CDC
Dévoilement de la collection de portraits miniatures des Pères de la Confédération dans la Salle du comité des chemins de fer de l’édifice du Centre en 1967.

Gracieuseté du Hagley Museum and Library

Haut de page