Début du contenu

Chapelle du Souvenir

Les visiteurs qui entrent dans la Chapelle du Souvenir mettent le pied sur un sol foulé par ceux et celles qui sont tombés en servant notre pays. En effet, les pierres formant une croix dans le plancher proviennent de champs de bataille dont les noms sont inscrits à jamais dans notre mémoire collective : Vimy, la Somme, Ypres, et d’autres. Elles rappellent les sacrifices des Canadiens durant la Première Guerre mondiale.
© © HOC-CDC, 2018
Lieu solennel
La Chapelle a été conçue par l’architecte John Pearson. On ne saurait trouver un lieu plus solennel dans la Cité parlementaire. Chaque matin à 11 h, alors que sonnent tout en haut les cloches du carillon, les pages sont tournées dans les huit Livres du Souvenir où sont consignés les noms des plus de 118 000 Canadiens morts à la guerre.
Croix du Souvenir
Les visiteurs entrent dans la Chapelle par un petit corridor orné de pierres sculptées et passent sous une réplique de la Croix du Souvenir, décernée aux mères de ceux et celles qui sont tombés au combat.
Objets de la collection
© HOC-CDC
L’autel central
L’autel central a été sculpté dans un bloc de calcaire Hoptonwood offert par la Grande Bretagne. D’autres matériaux ont été donnés par la Belgique et la France en témoignage de leur gratitude pour la contribution du Canada à leur libération.
Objets de la collection
© HOC-CDC
« Au champ d’honneur »
Le poème « Au champ d’honneur » de John McCrae est gravé dans une plaque de marbre murale. Ici aussi, les coquelicots poussent, dans des pièces de maçonnerie finement sculptées et illuminées par de magnifiques vitraux conçus par Frank Hollister, qui a fait la guerre pour le Canada.
Objets de la collection