Passer au contenu Début du contenu

FINA Rapport du Comité

Si vous avez des questions ou commentaires concernant l'accessibilité à cette publication, veuillez communiquer avec nous à accessible@parl.gc.ca.

PDF

SOMMAIRE

 

Chaque année, le Comité permanent des finances de la Chambre des communes (le Comité) invite les Canadiens à lui soumettre leurs idées au sujet du prochain budget fédéral. En juin 2018, le Comité a demandé à la population de lui présenter des recommandations sur le thème « La croissance économique, gage de la compétitivité du Canada ». Plus de 650 entreprises, organismes sans but lucratif et particuliers ont répondu à l’appel. Le présent rapport contient leurs suggestions pour le budget de 2019.

Le premier chapitre décrit la situation économique canadienne. Il compare la compétitivité du Canada à celle des autres pays du Groupe des sept (G7) et expose les principales forces et faiblesses du Canada sur le plan de la compétitivité.

Le chapitre deux présente les suggestions des Canadiens sur les moyens, pour le gouvernement, de créer un environnement économique propice, y compris des façons d’améliorer le cadre des dépenses fédérales. Le Comité a également reçu des suggestions sur la façon d’appuyer le commerce. Des Canadiens ont aussi proposé le financement et la construction d’infrastructures.

Le chapitre trois contient des idées pour rendre les impôts et la réglementation plus efficients. Il présente diverses propositions visant à améliorer la compétitivité des entreprises sur la scène mondiale. Il offre aussi des idées en matière de réforme du système fiscal et de lutte contre l’évasion fiscale. Certaines suggestions portent sur l’impôt des particuliers, d’autres sur les règlements régissant les projets d’envergure et le secteur financier.

Le chapitre quatre présente les suggestions des Canadiens pour stimuler l’innovation. Ces derniers ont partagé leurs idées sur le financement de la recherche et du développement (R et D) ainsi que sur la commercialisation des innovations et technologies canadiennes. Par ailleurs, le Comité a reçu des propositions visant à aider les entreprises, les particuliers et les collectivités à faire preuve de plus de créativité et à innover. Les Canadiens ont aussi suggéré des moyens d’appuyer l’innovation dans certains secteurs.

Le chapitre cinq s’attarde aux moyens de créer un marché du travail qui fonctionne bien. Les Canadiens ont dit au Comité qu’ils souhaitent avoir plus de soutien afin d’acquérir des compétences en matière d’emploi et de les améliorer tout au long de leur vie. Ils aimeraient également de meilleures conditions de travail et plus de soutiens, en particulier pour les groupes sous-représentés ou marginalisés, comme les femmes, les Autochtones, les membres des minorités visibles et les personnes handicapées. Il y a aussi des suggestions visant à améliorer le milieu de travail dans des secteurs précis.

Le chapitre six traite de l’éducation, des services de garde et des soins de santé. Les Canadiens ont indiqué au Comité qu’ils souhaitent un meilleur financement et plus de soutien pour l’éducation, de la petite enfance à l’université. Ils ont aussi suggéré de nombreuses façons d’améliorer les soins de santé publics.

Au chapitre sept, il est question des moyens que peut prendre le gouvernement pour renforcer les collectivités. De nombreuses personnes ont suggéré au gouvernement de soutenir les arts et la culture. Certains souhaitent que le filet de sécurité sociale soit élargi. Les Canadiens ont également demandé au gouvernement d’accroître la sécurité des collectivités.

Le chapitre huit porte sur l’environnement et les changements climatiques. Il contient des suggestions sur les façons d’assurer un équilibre entre le développement économique et la protection de l’environnement. Il présente également des suggestions sur les changements à apporter aux lois et aux programmes de financement pour créer un environnement plus sain.

Le chapitre neuf contient des suggestions en vue d’améliorer l’efficacité des programmes et services fédéraux. Certains ont proposé des façons pour les ministères d’offrir de meilleurs services. Les Canadiens ont également expliqué comment le gouvernement devrait organiser les ressources et les stratégies fédérales. Enfin, les Canadiens veulent s’assurer que le gouvernement apporte une aide internationale adéquate aux personnes qui en ont le plus besoin.