Début du contenu

La procédure et les usages de la Chambre des communes

Deuxième édition, 2009

La procédure et les usages de la Chambre des communes - Les ministères et premiers ministres du Canada depuis 1867 - Annexe 6. Les ministères et premiers ministres du Canada depuis 1867

Naviguer à la page d'annexe précédente Naviguer à la prochaine page d'annexe

Annexe 6

Les ministères et premiers ministres du Canada depuis 1867

Le choix d’un gouvernement relève du premier ministre, et le gouverneur général suit son avis lorsqu’il officialise les nominations. L’initiative officielle de choisir un nouveau premier ministre appartient au gouverneur général. La durée d’un gouvernement correspond à celle du mandat du premier ministre qui le dirige. Elle est calculée à partir du jour où celui-ci prête le serment d’office jusqu’à celui où il démissionne. La démission du premier ministre entraîne celle de l’ensemble du gouvernement. Lorsqu’un premier ministre démissionne mais revient ensuite pour former un autre gouvernement, celui-ci est considéré comme un nouveau gouvernement. Il y a eu 28 gouvernements ou ministères depuis la Confédération.

 

Ministère

Premier ministre (parti)

Mandat

Période parlementaire
(années)

Motifs de formation d’un gouvernement

Motifs de dissolution du gouvernement

Premier

1-3-c_Macdonald.jpg

Sir John A. Macdonald

(libéral-conservateur)

 

01-07-1867
au
05-11-1873

 

De la 1re législature à la
2e session de la
2e législature
(1867-1873)

 

Le 24 mai 1867, sir John A. Macdonald a été chargé officiellement par le gouverneur général de former le premier gouvernement consécutif à la Confédération.

Démission

 

Deuxième

2-c_-Mackenzie.jpg

Alexander Mackenzie

(libéral)

07-11-1873[1]
au
08-10-1878

 

De la 2e session
de la 2e législature à la
3e législature
(1873-1878)

Appelé par le gouverneur général à former un gouvernement après la démission de sir John A. Macdonald et de son gouvernement

Résultats des élections générales
 tenues le 17 septembre  1878

Troisième

1-3-c_Macdonald.jpg

Sir John A. Macdonald

(libéral-conservateur)

17-10-1878
au
06-06-1891

 

De la 4e législature à la
1re session de la
7e législature
(1878-1891)

Résultats des élections générales tenues le 17 septembre 1878

 

Décès de Macdonald, le 6 juin 1891

 

Quatrième

4-c_Abbott.jpg

Sir John Abbott[2]

(libéral-conservateur)

16-06-1891
au
24-11-1892

 

De la 1re session de la 7e législature à la
2e session de la
7e législature
(1891-1892)

Appelé par le gouverneur général à former un gouvernement après le décès de sir John A. Macdonald

 

Démission

 

Cinquième

5-c_Thompson.jpg

Sir John Thompson

(libéral-conservateur)

 

05-12-1892
au
12-12-1894

 

De la 3e session
de la 7e législature à la
4e session de la 7e législature
(1892-1894)

Appelé par le gouverneur général à former un gouvernement après la démission de sir John Abbott

 

Décès de Thompson, le 12 décembre 1894

 

Sixième

6-c_-Bowell.jpg

Sir Mackenzie Bowell[3]

(conservateur)

 

21-12-1894
au
27-04-1896

 

De la 5e session de la 7e législature à la
6e session de la
7e législature
(1894-1896)

Appelé par le gouverneur général à former un gouvernement après le décès de sir John Thompson

 

Démission

 

Septième

7-c_Tupper.jpg

Sir Charles Tupper (conservateur)

 

01-05-1896
au
08-07-1896

Durant une
période de
dissolution
[4]4

Appelé par le gouverneur général à former un gouvernement après la démission de sir Mackenzie Bowell

Résultats des élections générales tenues le 23 juin 1896

Huitième

8-c_Laurier.jpg

Sir Wilfrid Laurier

(libéral)

11-07-1896
au
06-10-1911

De la 8e à la
11e législature
(1896-1911)

Résultats des élections générales tenues le 23 juin 1896

 

Résultats des élections générales tenues le 21 septembre 1911

Neuvième

9-10-c_Borden.jpg

Sir Robert Borden (conservateur)

 

10-10-1911
au
12-10-1917

12e législature
(1911-1917)

 

Résultats des élections générales tenues le 21 septembre 1911

 

Formation d’un nouveau gouvernement[5]

Dixième

9-10-c_Borden.jpg

Sir Robert Borden[6]  (unioniste)

 

12-10-1917
au
10-07-1920

De la 1re session
à la 4e session de la 13e législature
(1917-1920)

Réorganisation

 

Démission

 

Onzième

11-13-c_Meighen.jpg

Arthur Meighen[7]  (unioniste ; libéral-conservateur)

 

10-07-1920
au
29-12-1921

5e session de la
13e législature
(1921)

Le premier ministre Borden avait recommandé au gouverneur général d’inviter Arthur Meighen à lui succéder.

Résultats des élections générales
tenues le 6 décembre 1921

Douzième

12-14-16-c_King.jpg

W.L. Mackenzie King

(libéral)

29-12-1921
au
28-06-1926

De la 14e législature à la
1re session de la
15e législature
(1921-1926)

Résultats des élections générales tenues le 6 décembre 1921

Démission[8]

 

Treizième

11-13-c_Meighen.jpg

Arthur Meighen (conservateur)

 

29-06-1926
au
25-09-1926

1re session de la 15e législature
(1926)

W.L. Mackenzie King ayant démissionné, le gouverneur général a invité le chef de l’Opposition, Arthur Meighen, à former un gouvernement.

Résultats des élections générales tenues le 14 septembre 1926

Quatorzième

12-14-16-c_King.jpg

W.L. Mackenzie King

(libéral)

25-09-1926
au
07-08-1930

16e législature
(1926-1930)

 

Résultats des élections générales tenues le 14 septembre 1926

 

Résultats des élections générales tenues le 28 juillet 1930

Quinzième

15-c_Bennett.jpg

R.B. Bennett (conservateur)

 

07-08-1930
au
23-10-1935

17e législature
(1930-1935)

 

Résultats des élections générales tenues le 28 juillet 1930

 

Résultats des élections générales tenues le 14 octobre 1935

Seizième

12-14-16-c_King.jpg

W.L. Mackenzie King

(libéral)

23-10-1935
au
15-11-1948

 

De la 18e législature à la
4e session de la
20e législature
(1935-1948)

Résultats des élections générales tenues le 14 octobre 1935

 

Démission

 

Dix-septième

17-c_St.Laurent.jpg

Louis St-Laurent

(libéral)

 

15-11-1948
au
21-06-1957

 

De la 5e session
de la 20e législature à la
22e législature
(1948-1957)

 

Le 7 août 1948, Louis St-Laurent a été élu chef du Parti libéral du Canada lors du congrès de direction du parti. Le 15 novembre 1948, le premier ministre W.L. Mackenzie King ayant démissionné, il a été assermenté à titre de premier ministre.

Résultats des élections générales tenues le 10 juin 1957

 

Dix- huitième

18-c_Diefenbaker.jpg

John Diefenbaker (progressiste-
conservateur)

21-06-1957
au
22-04-1963

De la 23e à la
25e législature
(1957- 1963)

Résultats des élections générales tenues le 10 juin 1957

 

Résultats des élections générales tenues le 8 avril 1963

Dix-neuvième

19-c_Pearson.jpg

Lester B. Pearson

(libéral)

 

22-04-1963
au
20-04-1968

 

De la 26e législature à la
2e session de la
27e législature
(1963-1968)

Résultats des élections générales tenues le 8 avril 1963

 

Démission

 

Vingtième

20-22-c_Trudeau.jpg

Pierre E. Trudeau

(liberal)

 

20-04-1968
au
04-06-1979

 

De la 2e session
de la 27e législature à la
30e législature
(1968-1979)

 

Le 6 avril 1968, Pierre E. Trudeau a été élu chef du Parti libéral du Canada lors du congrès de direction du parti. Le 20 avril 1968, le premier ministre Lester B. Pearson ayant démissionné, il a été assermenté à titre de premier ministre.

Résultats des élections générales tenues le 22 mai 1979

 

Vingt et unième

21-c_Clark.jpg

Joseph Clark (progressiste-
conservateur)

04-06-1979
au
03-03-1980

31e législature
(1979)

 

Résultats des élections générales tenues le 22 mai 1979

 

Résultats des élections générales tenues le 18 février 1980

Vingt-deuxième

20-22-c_Trudeau.jpg

Pierre E. Trudeau

(libéral)

 

03-03-1980
au
30-06-1984

De la 1re session
à la 2e session
de la 32e législature
(1980-1984)

Résultats des élections générales tenues le 18 février 1980

 

Démission

 

Vingt-troisième

23_Turner.jpg

John Turner[9]

(libéral

 

 

30-06-1984
au
17-09-1984

2e session de la
32e législature
(1984)

Le 16 juin 1984, John Turner a été élu chef du Parti libéral du Canada lors du congrès de direction du parti. Le 30 juin 1984, le premier ministre Pierre E. Trudeau ayant démissionné, il a été assermenté à titre de premier ministre.

Résultats des élections générales tenues le 4 septembre 1984

 

Vingt-quatrième

24-c_Mulroney.jpg

Brian Mulroney (progressiste-
conservateur

 

17-09-1984
au
25-06-1993

 

De la 33e législature à la
3e session de la
34e législature
(1984-1993)

Résultats des élections générales tenues le 4 septembre 1984

 

Démission

 

Vingt-cinquième

25-c_Campbell.jpg

Kim Campbell (progressiste-
conservateur)

 

25-06-1993
au
04-11-1993

 

3e session de la
34e législature
(1993)
[10]

 

Le 13 juin 1993, Kim Campbell a été élue chef du Parti progressiste-conservateur du Canada lors du congrès de direction du parti. Le 25 juin 1993, le premier ministre Brian Mulroney ayant démissionné, elle a été assermentée à titre de premier ministre.

Résultats des élections générales tenues le 25 octobre 1993

 

Vingt-sixième

26-c_Chretien.jpg

Jean Chrétien

(libéral)

 

04-11-1993
au
12-12-2003

 

De la 35e législature à la
2e session de la
37e législature
(1993-2003)

Résultats des élections générales tenues le 25 octobre 1993

 

Démission

 

Vingt-septième

27-c_Martin.jpg

Paul Martin

(libéral)

 

12-12-2003
au
06-02-2006

 

3e session de la
37e législature
à la 38e législature
(2003-2006)

 

Le 14 novembre 2003, Paul Martin a été élu chef du Parti libéral du Canada lors du congrès de direction du parti. Le 12 décembre 2003, le premier ministre Jean Chrétien ayant démissionné, il a été assermenté à titre de premier ministre.

Résultats des élections générales tenues le 23 janvier 2006

 

Vingt-huitième

28-c_Harper.jpg

 

Stephen Harper (conservateur)

 

06-02-2006
à ce jour

 

1re session de la 39e législature
à ce jour
(2006- )

Résultats des élections générales tenues le 23 janvier 2006

 

 

 

 



[1] Le gouvernement de sir John A. Macdonald a démissionné le 5 novembre 1873, par suite de la révélation au Parlement du scandale du chemin de fer du Canadien Pacifique. Le 7 novembre 1873, les libéraux, dirigés par Alexander Mackenzie, ont formé un gouvernement.

[2] Sir John Abbott a rempli son mandat de premier ministre au Sénat.

[3] Sir Mackenzie Bowell a rempli son mandat de premier ministre au Sénat.

[4] Sir Charles Tupper a rempli les fonctions de premier ministre durant la période de dissolution qui a suivi la fin de la sixième session de la 7e législature et a précédé la première session de la 8e législature.

[5] Le dixième gouvernement a été une réorganisation du neuvième, avec ajout de ministres libéraux. Tous les ministres membres du neuvième gouvernement qui changeaient de portefeuille ont démissionné par décret, ont été nommés de nouveau par décret et ont prêté le serment dans leur nouvelle charge; ceux qui conservaient le même portefeuille ne durent ni être nommés ni être assermentés de nouveau. Sir Robert Borden a été maintenu dans ses fonctions de premier ministre, où il avait été nommé en 1911.

[6] Le 12 octobre 1917, le premier ministre sir Robert Borden a formé un gouvernement appelé gouvernement d’union, qui réunissait les députés libéraux-conservateurs et les députés libéraux qui avaient appuyé la conscription pendant la Première Guerre mondiale. Voir Brown, R.C., Robert Laird Borden: A Biography, Volume II: 1914-1937, Toronto : Macmillan of Canada, 1980, p. 84‑90, 101‑110, 123‑125.

[7] Selon certaines sources, comme Madden, W.D., (éd.), Canadian Guide of Leadership and Electoral History, 1867-1997, Fort McMurray (Alberta), 1998, Arthur Meighen a succédé à sir Robert Borden comme chef du Parti unioniste. Peu après, le parti a été rebaptisé officiellement Parti conservateur et libéral national puis, en 1922, il a pris de nouveau le nom de Parti libéral-conservateur.

[8] Le 26 juin 1926, le premier ministre W.L. Mackenzie King a demandé au gouverneur général de dissoudre le Parlement et d’ordonner la tenue d’élections générales. Le gouverneur général a refusé et, à la suite de la démission du premier ministre Mackenzie King, le 28 juin 1926, il a invité le chef de l’Opposition, Arthur Meighen, à former un gouvernement, ce que celui-ci a fait le 29 juin. Toutefois, ce gouvernement n’a gardé la confiance du Parlement que pendant trois jours; il a été défait à la Chambre le 1er juillet 1926. La 15e législature a été dissoute le lendemain, et des élections générales ont été convoquées pour le 14 septembre 1926.

[9] Pendant son mandat de premier ministre, John Turner n’a pas siégé à la Chambre en tant que député.

[10] La Chambre ne s’est pas réunie pendant le mandat de Kim Campbell comme première ministre.

Haut de page