Passer au contenu Début du contenu

Partis politiques au Canada

Les partis politiques sont des groupes de gens qui souscrivent à une manière particulière de gouverner et qui poursuivent des objectifs communs basés sur une vision commune. Cette approche ou philosophie s’exprime par l’entremise de politiques. Les candidats qui cherchent à se faire élire à la Chambre des communes du Canada demandent aux électeurs d’appuyer la plateforme électorale ou l’ensemble des politiques de leur parti. Les partis adoptent des statuts et élisent un chef.

Les partis politiques peuvent présenter une demande d’enregistrement en vertu de la Loi électorale du Canada. Cet enregistrement permet aux donateurs de bénéficier de crédits d’impôt et aux candidats d’obtenir que leur affiliation politique soit imprimée sur les bulletins de vote.

Sauf dans de rares cas, les députés sont membres d’un parti politique. L’ensemble des membres d’un parti politique est désigné comme étant le caucus de ce parti. Les députés d’un même caucus votent normalement de la même manière.

Un parti politique qui dispose d’une majorité de sièges à la Chambre des communes est le parti au pouvoir. Par convention, son chef devient le premier ministre. Ce dernier, de concert avec son Cabinet, met en œuvre le programme législatif du gouvernement et dirige l’organe exécutif.

Si aucun parti ne dispose d’une majorité à la Chambre (plus de la moitié des sièges), le parti qui possède le plus grand nombre de députés élus est normalement invité par le gouverneur général à former le gouvernement. Son chef devient alors le premier ministre. Comme un gouvernement ne peut survivre que dans la mesure où il conserve la confiance de la Chambre, un gouvernement minoritaire doit compter sur l’appui d’un ou de plusieurs autres députés d’autres partis politiques afin de faire adopter ses mesures législatives. S’il perd un vote de confiance, le gouvernement doit démissionner. Dans ce cas, le gouverneur général déclenche une élection ou demande au chef d’un autre parti politique de former le gouvernement.

Selon la Loi sur le Parlement du Canada, un parti politique doit compter au moins 12 députés élus pour être un parti reconnu à la Chambre des communes. Les chefs, les whips, les whips suppléants, les leaders parlementaires, les leaders parlementaires adjoints et les présidents des partis reconnus reçoivent des indemnités additionnelles. En outre, leurs partis ont droit à du financement pour leurs groupes de recherche.

Les partis politiques ne peuvent fonctionner efficacement que si la discipline du parti est maintenue. C’est là le travail du whip. Celui-ci veille en effet à ce que les députés assistent aux débats, votent avec le parti si nécessaire et représentent celui-ci au sein des comités. En outre, chaque parti a un leader à la Chambre qui négocie avec les leaders à la Chambre des autres partis afin de gérer les travaux courants de cette dernière.

Haut de page