Passer au contenu Début du contenu

Vice-président adjoint de la Chambre et vice-président des comités pléniers et
Vice-président adjoint de la Chambre et vice-président adjoint des comités pléniers

Le Vice-président adjoint de la Chambre et vice-président des comités pléniers ainsi que le vice-président adjoint de la Chambre et vice-président adjoint des comités pléniers sont chargés d’aider le Président et le Vice-président de la Chambre. En l’absence du Vice-président de la Chambre, ce sont eux qui assument la présidence des comités pléniers.

Le Vice-président adjoint de la Chambre et vice-président des comités pléniers ainsi que le vice-président adjoint de la Chambre et vice-président adjoint des comités pléniers sont membres du Comité des présidents des comités législatifs et peuvent donc être nommés par le Président à la présidence d’un comité législatif. Ils peuvent également, en lieu et place du Président, nommer à la présidence de comités législatifs d’autres membres du Comité des présidents.

Contrairement au Président, le Vice-président adjoint de la Chambre et vice-président des comités pléniers ainsi que le vice-président adjoint de la Chambre et vice-président adjoint des comités pléniers peuvent participer aux réunions de caucus, aux débats et aux votes. Selon la pratique récente, ils évitent généralement de prendre part aux débats, mais ils exercent leur droit de vote lorsqu’ils ne président pas la Chambre. Ils peuvent également présenter des pétitions et faire des déclarations.

Mode de sélection

Le Vice-président adjoint de la Chambre et vice-président des comités pléniers ainsi que le vice-président adjoint de la Chambre et vice-président adjoint des comités pléniers assument leurs fonctions pendant une session. Leur nomination se fait par voie de motion et suit le même processus que celui utilisé pour la sélection du Vice-président. Le Président de la Chambre, après avoir consulté les chefs de chaque parti officiellement reconnu, annonce à la Chambre les noms des députés qu’il juge compétents pour occuper ces postes. Les motions demandant qu’ils soient élus sont réputées avoir été présentées, et les questions sont immédiatement mises aux voix sans débat ni amendement.

Les postes de Vice-président adjoint de la Chambre et vice-président des comités pléniers ainsi que de vice-président adjoint de la Chambre et vice-président adjoint des comités pléniers peuvent être dotés « au commencement de chaque session, ou de temps à autre selon que les circonstances l’exigent ». C’est ainsi que, s’il y a vacance au cours d’une session, le poste ne sera pas nécessairement doté immédiatement ou ne le sera pas du tout.

Haut de page