Passer au contenu Début du contenu

CHPC Réunion de comité

Les Avis de convocation contiennent des renseignements sur le sujet, la date, l’heure et l’endroit de la réunion, ainsi qu’une liste des témoins qui doivent comparaître devant le comité. Les Témoignages sont le compte rendu transcrit, révisé et corrigé de tout ce qui a été dit pendant la séance. Les Procès-verbaux sont le compte rendu officiel des séances.

Pour faire une recherche avancée, utilisez l’outil Rechercher dans les publications.

Si vous avez des questions ou commentaires concernant l'accessibilité à cette publication, veuillez communiquer avec nous à accessible@parl.gc.ca.

Publication du jour précédent Publication du jour prochain
Passer à la navigation dans le document Passer au contenu du document






Comité permanent du patrimoine canadien


NUMÉRO 056 
l
1re SESSION 
l
42e LÉGISLATURE 

TÉMOIGNAGES

Le jeudi 13 avril 2017

[Enregistrement électronique]

  (0905)  

[Traduction]

    Je déclare la séance ouverte. La première partie de la séance se déroulera en public, puisque nous devons examiner une motion dont nous avons eu avis lors de la dernière séance. Nous allons commencer.
    Monsieur Nantel, voudriez-vous proposer la motion, je vous prie?

[Français]

     Oui. La motion est la suivante:
Que le Comité invite la Société Radio-Canada à comparaître devant le Comité d'ici 45 jours pour témoigner des efforts de la Société, en vertu de son mandat, d'assurer la représentativité des Premières Nations, des Inuits et des Métis, et des francophones, ainsi que concernant les activités de la Société dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération.

[Traduction]

    Je suis certain que vous l'avez tous devant vous de toute façon.

[Français]

    Je pense que c'est très pertinent. Il y a eu une importante polémique à propos de cette série. La CBC a présenté des excuses. Comme vous le savez, je suis un ardent défenseur de Radio-Canada/CBC. Cela dit, il faut savoir reconnaître qu'une erreur a été commise, et celle-ci était frappante. Évidemment, on peut invoquer l'argument voulant que ce soit la maison de production qui ait fait des erreurs, mais c'est tout de même notre télédiffuseur public qui a avalisé cette série, qui en a acheté le premier épisode, puis le deuxième et le troisième, et qui a considéré que c'était bon.
    Il est très pertinent de demander à des représentants de la Société de comparaître. Je pense même que c'est une occasion pour Radio-Canada/CBC de donner des explications et de faire amende honorable, par exemple en nous disant que de telles erreurs ne se reproduiront plus. Il est évident que Radio-Canada/CBC a un rôle important à jouer, particulièrement cette année. Je pense donc qu'il serait pertinent d'entendre les témoignages de leurs représentants.

[Traduction]

    Merci, monsieur Nantel. Est-ce que quelqu'un souhaite intervenir à propos de cette motion?
    Monsieur O'Regan.
    Pierre, The Story of Us me pose problème à moi aussi, en ce qui concerne notamment le fait qu'on a omis d'y préciser que St. John's est la plus ancienne ville européenne en Amérique du Nord. J'ai quelques hésitations à propos du fait que l'État prenne des décisions au sujet de la programmation, mais je pense que la motion que vous avez proposée est suffisamment large quand vous parlez de la représentativité. Ma seule objection concerne le délai de 45 jours, seulement parce que je pense que nous avons assez de pain sur la planche actuellement. Nous devons examiner ceci, puis la motion M-103.
    Je conviens que nous devrions nous pencher sur la question, mais c'est le moment choisi pour le faire qui m'embête. Je pense que nous avons fort à faire actuellement. C'est mon unique problème.
    Proposez-vous une modification, monsieur O'Regan?
    Je m'estimerais satisfait si nous éliminions le délai.
    Est-ce que quelqu'un a quelque chose à dire au sujet de la modification?
    En ce qui concerne la Société Radio-Canada, je pense que c'est délicat en raison du 150e anniversaire. Le plus tôt sera la mieux, à mon avis, puisque le temps compte.
    Je suis d'accord avec M. Waugh: le temps compte. Le fait est que le Comité a beaucoup de questions à régler, et c'est encore pire ailleurs. Nous connaissons tous la situation dans le secteur des médias et des imprimés, à Radio-Canada et dans le domaine du journalisme à la télévision. Nous avons énormément de choses à faire.
    De toute évidence, le temps compte. La grande célébration a lieu le 1er juillet. Faites ce que vous voulez, mais je pense que la situation est claire.
    Je parlerai de la motion principale une fois que nous aurons décidé du sort de la modification.
    D'accord.
    Nous mettons aux voix la modification proposant l'élimination de « d'ici 45 jours ».
    (La modification est adoptée.)
    Nous allons maintenant examiner la motion modifiée.
    Monsieur Van Loan.
    J'appuierai la motion exactement pour la raison contraire à celle qui a poussé M. Nantel à la proposer. Je tiens à féliciter la Société Radio-Canada pour son excellent travail et formuler l'observation que j'ai déjà faite à ce sujet, c'est-à-dire que la Société devrait diffuser davantage d'émissions authentiques comme celle-ci, en mettant l'accent sur notre histoire et notre culture, et en imitant moins les États-Unis et en diffusant moins de nouvelles.
    Je remarque que toutes les plaintes viennent de gens qui considèrent que leur histoire a été laissée de côté, ce qui amène de l'eau à mon moulin: la Société ne diffuse pas assez d'émissions comme celle-ci, et c'est pourquoi les gens se sentent oubliés. Je veux féliciter la Société, car je pense qu'elle traite des sujets dont nous devrions parler et met l'accent sur les questions auxquelles nous devrions nous intéresser à l'occasion du 150e anniversaire. Je serais enchanté qu'elle comparaisse devant nous pour lui lancer quelques fleurs. Je suis certain que si je cherche bien, je peux trouver d'autres choses qui me déplaisent chez elle, mais dans le cas présent, elle fait la bonne chose.
    Je devrais amener des sels avec moi pour l'occasion, monsieur Van Loan.
    Des voix: Ah! ah!

[Français]

     Moi aussi, je suis favorable à la motion. J'ai un peu les mêmes arguments que mes collègues.
    Je crois que CBC joue un rôle important et je sais que ce réseau doit jouer un rôle encore plus important. Mais justement, s'il est si important que cela, je voudrais que le travail de CBC soit professionnel et qu'il s'assure que les données qu'il présente sont conformes aux faits. Selon moi, une institution comme CBC n'a vraiment pas d'excuses pour avoir fait de si grandes erreurs. J'aimerais certainement entendre les réponses de ses représentants, parce que quelqu'un a approuvé ce qui a été présenté. J'aime l'Histoire, mais j'aime qu'elle soit conforme aux faits. Je ne veux pas être amené sur un terrain qui ne nous appartient pas. Moi aussi, j'ai bien hâte de recevoir ses représentants.

  (0910)  

[Traduction]

    Est-ce que quelqu'un souhaite ajouter quelque chose? Si ce n'est pas le cas, je mettrai à motion modifiée aux voix.
    (La motion modifiée est adoptée.)
    La présidente: Nous prendrons maintenant une pause de quelques instants pour aller chercher quelque chose à manger avant de poursuivre la séance à huis clos.
    Merci.
    [La séance se poursuit à huis clos.]
Explorateur de la publication
Explorateur de la publication
ParlVU