Début du contenu
Histoire, art et architecture Carillon À propos Carillon de la Tour de la Paix

Carillon de la Tour de la Paix

Le carillon de 53 cloches de l’édifice du Parlement, situé dans la Tour de la Paix, a été commandé pour commémorer l’Armistice de 1918 et le sacrifice consenti par le Canada pendant la Première Guerre mondiale.

Entre 1925 et 1927, la fonderie de renommée internationale Gillett & Johnston de Croydon, en Angleterre, a coulé et accordé les 53 cloches du carillon de la Tour de la Paix. Le beffroi du carillon dans la Tour de la Paix comporte deux sections situées entre la Chapelle du souvenir et la terrasse d’observation et l’horloge. La salle où se trouve le clavier et auquel s’assied l’interprète, se trouve à 45 mètres au-dessus du sol, entre les parties inférieure et supérieure du beffroi.

Le carillon de la Tour de la Paix a été inauguré le 1er juillet 1927, à l’occasion du 60e anniversaire de la Confédération. La cérémonie d’inauguration a été un grand événement qui a marqué la première retransmission d’un concert de carillon en direct à la radio dans tout le Canada et à l'étranger. Plusieurs millions de personnes auraient entendu le concert inaugural.

En bref
Date de l'inauguration: 1er juillet 1927
Nombre de cloches: 53
Registre musical: 4 ½ octaves
Le bourdon : (la plus grosse cloche):
poids: 10 090 kg
diamètre: 2,5 m
hauteur: 2,1 m
note actuelle: Mi
note du clavier: Sol
La plus petite cloche:
poids: 4,5 kg
diamètre: 16.6 cm
hauteur: 14.2 cm
note actuelle: La
note du clavier: Do
Poids du battant dans le bourdon: 229 kg
Poids du marteau du bourdon (pour sonner les heures): 254 kg
Poids total des 53 cloches: 55 t
Poids de la cage d’acier où sont suspendues les cloches: 12 t
Hauteur de l’intérieur du beffroi: 14,6 m
Le Symposium Percival Price
Organisé de 2009 à 2018, le Symposium Percival Price était une conférence annuelle visant à ’reconnaître l’héritage laissé par le tout premier carillonneur du Dominion, Percival Price, au travers de ses récitals, ses cours de maître et son enseignement de l’histoire du carillon de la Tour de la Paix et de l’art campanaire en Amérique du Nord. L’événement avait lieu en octobre pour commémorer la naissance et le décès de M. Price (le 7 octobre 1901 et le 1er octobre 1985, respectivement). Le symposium avait pour thème l’histoire du carillon de la Tour de la Paix dans le contexte de la culture du carillon en Amérique du Nord.
2018

Wylie Crawford, ancien président de la Fédération mondiale du carillon, carillonneur du Jardin botanique de Chicago, ancien carillonneur de l’University of Chicago, ancien carillonneur du Millennium Carillon de Naperville (Illinois) et ancien interprète du carillon mobile dans la production Cast in Bronze.

Thème
La renaissance du carillon : la destinée du carillon de la Tour de la Paix.
2017

Roy Lee, carillonneur à la Metropolitan United Church de Toronto et artiste souvent invité à la Soldiers’ Tower de l’Université de Toronto.

Thème
Carillon canadien
2016

M. Patrick Macoska, maître de chapelle et carillonneur de St. Mary's of Redford Catholic Church à Detroit, au Michigan, ainsi que président du comité de construction et rénovation de tours de la Guild of Carillonneurs in North America (GCNA).

Thème
La tour chantante
2015

Richard P. Strauss, ancien carillonneur de la National Cathedral de Washington et de l’hôtel de ville d’Albany, dans l’État de New York, ainsi que technicien et concepteur de carillons de premier plan.

Thème
Le grand carillon
2014

Robin Austin, carillonneur à Springfield, en Illinois, et ancien carillonneur de la Princeton University.

Thème
Le carillon comme une voix civique
2013

Carlo van Ulft, carillonneur à Centralia, en Illinois, ancien professeur de l’École royale de carillon de Malines, en Belgique, ainsi que fondateur et directeur de la North American Carillon School.

Thème
Le carillon du Vieux Continent au Nouveau Monde
2012

George Gregory, carillonneur de la Central Christian Church, à San Antonio, au Texas, professeur de musique, musicien honoré par la GCNA ainsi qu’ancien étudiant et ami proche de Ronald Barnes.

Thème
La musique de Ronald Barnes
2011

Gordon Slater, carillonneur du Dominion, 1977 – 2008.

Thème
Robert Donnell, carillonneur du Dominion, 1939 – 1975, et sa propre carrière
2010

Milford Myhre, ancien président de la GCNA et de la Fédération mondiale du carillon ainsi que carillonneur émérite de la Bok Tower.

Thème
Émilien Allard, carillonneur du Dominion, 1975 – 1976
2009

William De Turk, dernier étudiant de Percival Price, ancien président et actuel archiviste de la GCNA, ancien carillonneur de la Bok Tower, en Floride.

Thème
Percival Price, carillonneur du Dominion, 1927 – 1939
Vous pourriez être intéressé par ...