Passer au contenu Début du contenu

Étudiants de carillon

Nicole Lalonde

Nicole Lalonde
Photo: Chambre des communes, Ottawa

Nicole Lalonde a obtenu un baccalauréat en musique de l’Université d’Ottawa de même qu’une maîtrise en administration des affaires de l’Université du Québec en Outaouais. Après plus de 15 ans de service au gouvernement fédéral, elle a fait un retour à la musique et a fondé une école de musique, Joie de la musique. Elle donne des leçons dans les écoles primaires et joue lors d’occasions spéciales. C’est durant ses voyages à Ottawa et en Europe qu’elle a découvert le carillon. Lorsqu’elle a appris que l’on offrait un programme d’étude du carillon à l’Université Carleton, elle n’a pas hésité à poser sa candidature et a commencé ses études avec Dre Andrea McCrady en 2017.

Jennifer Moore

Jennifer Moore
Photo: Chambre des communes, Ottawa

Jennifer Moore est originaire d’Ottawa et étudie le piano depuis l’âge de dix ans. Elle rêve de jouer du carillon depuis qu’elle a entendu les musiques militaires pendant le festival Fortissimo. Un collègue l’a poussée à poursuivre ce rêve et elle étudie avec Dre McCrady depuis octobre 2010. Elle a obtenu son diplôme de l’Université d’Ottawa en génie civil en 2002 et travaille comme gestionnaire de projet de construction pour l’Administration de l’aéroport international d’Ottawa. En 2017, Jennifer a réussi l’examen de carillonneur intermédiaire à la Guild of Carillonneurs in North America (GCNA), appelé l’Associate Carillonneur Examination.

Chieko Tanaka

Chieko Tanaka
Photo: Chambre des communes, Ottawa

Chieko Tanaka a reçu son doctorat en médecine de la University of Occupational and Environmental Health de Kitakyushu, ville dans la préfecture de Fukuoka, au Japon, en 1990, et a été médecin spécialisée en santé au travail dans son pays avant d’émigrer au Canada en 1998. À la présentation en 2011 de sa thèse intitulée « Shall Chopin’s pieces be played with a Chopin-sized Keyboard? – A cohort study on pianists’ pain », elle a obtenu sa maîtrise en santé et sécurité au travail à l’Université McGill. Elle a étudié le piano de façon intermittente depuis son enfance et agit à titre d’accompagnatrice de la Japan Women’s Choir à Ottawa. La musique sacrée et le son des cloches d’église ayant bercé son enfance, ce n’est que tout récemment qu’elle a pris conscience du carillon comme d’un instrument de concert. Elle est particulièrement enthousiaste à l’idée d’entamer en 2019 son certificat d’études en carillon à l’Université Carleton.

Haut de page