Passer au contenu Début du contenu

Le Symposium Percival Price

Introduction

Le Symposium Percival Price est une conférence annuelle qui célèbre l’héritage du tout premier carillonneur du Dominion, Percival Price, par des récitals, des cours de maître et l’enseignement de l’histoire du carillon de la Tour de la Paix et de l’art campanaire en Amérique du Nord. L’événement a lieu en octobre pour commémorer la naissance et le décès de M. Price (le 7 octobre 1901 et le 1er octobre 1985, respectivement). Les thèmes du symposium portent sur l’histoire du carillon de la Tour de la Paix dans le contexte de la culture du carillon en Amérique du Nord.

Symposium Percival Price 2018 : La renaissance du carillon

Le Symposium Percival Price de 2018 se tiendra les samedi et dimanche 13 et 14 octobre.

Photo: gracieuseté de l’artiste.

Artiste invité : Wylie Crawford, ancien président de la Fédération mondiale du carillon, carillonneur du Jardin botanique de Chicago, ancien carillonneur de l’University of Chicago, ancien carillonneur du Millennium Carillon de Naperville (Illinois) et ancien interprète du carillon mobile dans la production Cast in Bronze.

Thème : La renaissance du carillon : la destinée du carillon de la Tour de la Paix.

Calendrier

Samedi 13 octobre

  • 10 h : Réception, édifice du Centre, pièce 238-S (salle du Commonwealth)
  • 10 h 30 : Conférence intitulée: « La renaissance du carillon : perspectives mondiales et régionales » (en anglais), (salle du Commonwealth)
  • 11 h 30 : Photo de groupe, édifice du Centre, pièce 237-C (salle de lecture)
  • 12 h : Panier-repas, salle de lecture
  • 12 h 30 : Récital de l’artiste invité : carillon de la Tour de la Paix
  • 13 h – 14 h 30 : Répetition des participants au cours de maître, bureau du carillonneur du Dominion, édifice de l’Est, pièce 367 ou visite de l’édifice du Centre pour les autres
  • 14 h 30 – 16 h : Cours de maître, carillon de la Tour de la Paix

Dimanche 14 octobre

  • 9 h – 10 h : Répetition des participants au cours de maître, bureau du carillonneur du Dominion, édifice de l’Est, pièce 367 ou visite de l’édifice du Centre pour les autres
  • 10 h – 11 h : Cours de maître, carillon de la Tour de la Paix
  • 11 h – 11 h 30 : Portes ouverte pour les carillonneurs invités
  • 12 h – 13 : Récital annuel de carillon des étudiants canadiens, Tour de la Paix

Participation au cours de maître

Le carillon de la Tour de la Paix a été installé par la fonderie Gillett & Johnston en 1927 et on y trouve toujours les cloches, le mécanisme et les claviers de répétition originaux. L’instrument se compose de 53 cloches couvrant quatre octaves et demie, qui peuvent toutes être jouées sur le clavier manuel : sol, la, do-do-do-do-do. Les notes de pédales, au nombre de 29, sont sol, la, do, do, do. Le carillon transpose d’une tierce mineure plus bas; le bourdon est donc un mi de 10 160 kg (22 400 lb). La touche est assez dure. Les six plus grosses cloches sont situées sous le clavier, et le reste est au-dessus.

Pour chacun des cours de maître, huit musiciens au maximum joueront une œuvre ou un extrait d’une durée maximale de deux minutes. Avant les cours, les musiciens auront l’occasion de s’exercer sur le clavier de répétition dans le bureau du carillonneur du Dominion (édifice de l’Est, pièce 367).

Des dispositions seront prises pour une retransmission audiovisuelle de la séance du samedi dans la salle du Commonwealth. Pour le cours du dimanche matin, on accueillera cinq observateurs, en plus des interprètes, dans la salle de clavier.

Inscription

L’inscription est gratuite.

Date limite : le vendredi 28 septembre 2018.

Inscrivez-vous au Symposium

Éditions précédentes du Symposium

2017

Roy Lee, carillonneur à la Metropolitan United Church de Toronto et artiste souvent invité à la Soldiers’ Tower de l’Université de Toronto.

Thème

Carillon canadien

2016

M. Patrick Macoska, maître de chapelle et carillonneur de St. Mary's of Redford Catholic Church à Detroit, au Michigan, ainsi que président du comité de construction et rénovation de tours de la Guild of Carillonneurs in North America (GCNA).

Thème

La tour chantante

2015

Richard P. Strauss, ancien carillonneur de la National Cathedral de Washington et de l’hôtel de ville d’Albany, dans l’État de New York, ainsi que technicien et concepteur de carillons de premier plan.

Thème

Le grand carillon

2014

Robin Austin, carillonneur à Springfield, en Illinois, et ancien carillonneur de la Princeton University.

Thème

Le carillon comme une voix civique

2013

Carlo van Ulft, carillonneur à Centralia, en Illinois, ancien professeur de l’École royale de carillon de Malines, en Belgique, ainsi que fondateur et directeur de la North American Carillon School.

Thème

Le carillon du Vieux Continent au Nouveau Monde

2012

George Gregory, carillonneur de la Central Christian Church, à San Antonio, au Texas, professeur de musique, musicien honoré par la GCNA ainsi qu’ancien étudiant et ami proche de Ronald Barnes.

Thème

La musique de Ronald Barnes

2011

Gordon Slater, carillonneur du Dominion, 1977 – 2008.

Thème

Robert Donnell, carillonneur du Dominion, 1939 – 1975, et sa propre carrière

2010

Milford Myhre, ancien président de la GCNA et de la Fédération mondiale du carillon ainsi que carillonneur émérite de la Bok Tower.

Thème

Émilien Allard, carillonneur du Dominion, 1975 – 1976

2009

William De Turk, dernier étudiant de Percival Price, ancien président et actuel archiviste de la GCNA, ancien carillonneur de la Bok Tower, en Floride.

Thème

Percival Price, carillonneur du Dominion, 1927 – 1939
Haut de page