Passer au contenu Début du contenu

Hall d'honneur

Hall d'honneur

C'est dans ce hall impressionnant que se déroulent les cérémonies d'envergure nationale, certains évènements parlementaires et les processions officielles comme le cortège du président de la Chambre des communes. Le Hall d'honneur fait partie de l'axe central de l'édifice du Centre qui relie le Hall de la Confédération à la Bibliothèque du Parlement et donne accès aux principales salles de comité.

Tout comme le Hall de la Confédération, le Hall d'honneur est un bel exemple d'architecture néogothique. Les murs sont érigés en une double arcade superposée répartie en dix baies, qu'intercepte le corridor nord. Le niveau inférieur est constitué d'arcs en ogive formés de piliers fasciculés et de fûts gracieux appuyés sur des socles. Derrière l'arcature supérieure, une claire-voie laisse pénétrer la lumière. Le tout est couronné d'une magnifique voûte à nervures qui repose sur des culs-de-lampe ornés de feuillage anglais ancien et d'autres motifs traditionnels.

La voûte et les murs du Hall d'honneur sont recouverts de calcaire de Tyndall égayé, dans la partie inférieure, de fûts de syénite vert foncé. Le plancher de marbre poli est un champ de marbre gris de Missisquoi orné de bordures intérieures en serpentine vert antique. On a eu recours au marbre noir de Missisquoi pour les bordures extérieures, les bases et les socles de colonnes, de même que pour les élégants fûts de l'arcature supérieure.

À l'origine, le Hall d'honneur devait renfermer des statues de pierre et des bronzes à la mémoire de Canadiens remarquables. Par la suite, on a modifié sa vocation. Les bas-reliefs et plaques à caractère commémoratif qui l'ornent aujourd'hui font référence - tout comme l'inscription sur la colonne centrale du Hall de la Confédération - au premier édifice du Parlement, à l'incendie qui l'a détruit, à la Confédération et à la Première Guerre mondiale.

Haut de page