Passer au contenu Début du contenu

ETHI Communiqué de presse de comité

Si vous avez des questions ou commentaires concernant l'accessibilité à cette publication, veuillez communiquer avec nous à accessible@parl.gc.ca.


Comité permanent de l'accès à l'information, de la protection des renseignements personnels et de l'éthique
House of Commons / Chambre des communes
Standing Committee on Access to Information, Privacy and Ethics

Pour publication immédiate


COMMUNIQUÉ DE PRESSE


RENCONTRE DU GRAND COMITÉ INTERNATIONAL SUR LES MÉGADONNÉES, LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ET LA DÉMOCRATIE

Ottawa, 16 mai 2019 -

Le Comité permanent de l’accès à l’information, de la protection des renseignements personnels et de l’éthique a publié l’ordre du jour du Grand Comité international sur les mégadonnées, la protection des renseignements personnels et la démocratie qui se réunira prochainement.

Du 27 au 29 mai, des spécialistes comparaîtront devant les représentants d’au moins 11 pays pour s’exprimer sur la façon dont les gouvernements peuvent protéger la démocratie et les droits des citoyens à l’ère des mégadonnées. Voici la liste partielle des témoins :

  • Roger McNamee, auteur de Zucked: Waking up to the Facebook Catastrophe
  • Shoshana Zuboff, auteure de The Age of Surveillance Capitalism
  • Maria Ressa, journaliste, auteure de From Bin Laden to Facebook:10 Days of Abduction, 10 Years of Terrorism
  • Jim Balsillie, président, Centre for International Governance Innovation; ancien PDG/fondateur de Blackberry
  • Ellen Weintraub, Commission électorale fédérale des États-Unis
  • Daniel Therrien, commissaire à la protection de la vie privée du Canada
  • Joseph Cannataci, rapporteur spécial sur le droit à la vie privée, Nations Unies
  • Professor Heidi Tworek, Université de la Colombie-Britannique
  • Jason Kint, PDG, Digital Content Next
  • Taylor Owen, Université McGill

Des représentants de Facebook, Twitter, Google, Microsoft, Amazon ainsi que de la Mozilla Foundation témoigneront également. À ce jour, la présence de Apple n'est pas confirmée.

« Je me réjouis à l’idée d’entendre ces spécialistes du monde entier qui s’exprimeront non seulement sur des questions liées aux mégadonnées et à la démocratie, mais également sur la façon dont nous, les législateurs, pouvons trouver des solutions pour protéger les droits de nos citoyens. Je m’attends à ce que Mark Zuckerberg et Sheryl Sandberg respectent notre assignation à comparaître, de manière à reconnaître la volonté de législateurs représentant plus de 373 millions citoyens. »

- Bob Zimmer, député et président du Comité permanent de l’accès à l’information, de la protection des renseignements personnels et de l’éthique

« La deuxième réunion du Grand Comité international donne suite à l’engagement de la première réunion, qui est de fixer des normes plus élevées sur le repérage et la suppression de contenu préjudiciable publié sur les médias sociaux, dont la désinformation visant à perturber nos démocraties, et de protéger la confidentialité des renseignements personnels des utilisateurs. Des parlementaires du monde entier doivent unir leurs efforts pour obliger les géants mondiaux de la technologie à rendre des comptes ainsi que pour se servir de leurs pouvoirs législatifs afin de mettre sur pied un meilleur système de surveillance et de réglementation. Nous ne pouvons pas laisser les entreprises comme Facebook et YouTube s’autoréglementer. Encore une fois, le refus de Mark Zuckerberg de témoigner devant le Comité révèle qu’il préfère tourner le dos aux parlements de divers pays plutôt que collaborer avec eux. Cela ne nous dissuadera pas de poursuivre notre travail, d’obliger ces entreprises à justifier leurs insuccès à supprimer le contenu préjudiciable et à protéger la confidentialité des renseignements personnels des gens. »

- Damian Colling, député et président du Comité Digital, Culture, Media and Sport du Royaume-Uni

« En mars, Mark Zuckerberg a écrit qu’il se réjouissait à l’idée de rencontrer des législateurs du monde entier afin de trouver des solutions au problème des contenus toxiques, de protéger nos processus électoraux et la vie privée et de discuter de concurrence. Il s’agit de l’occasion pour lui de montrer au monde entier qu’il prend cet engagement de façon honnête et sérieuse. »

- Nathaniel Erskine-Smith, député et vice-président du Comité permanent de l’accès à l’information, de la protection des renseignements personnels et de l’éthique

« Des législateurs du monde entier se réuniront pour discuter de la nécessité de protéger la démocratie ainsi que les droits civiques et les droits à la vie privée des citoyens à l’ère des mégadonnées. Cela lancera un message puissant aux géants du Web, et nous nous attendons à les voir présents. L’époque où il était possible, comme entreprise, de faire fi de ses obligations légales et morales est révolue. Les gouvernements démocratiques montrent ce qu’ils veulent : le respect de la loi et la suppression des monopoles si cela se révèle nécessaire. »

- Charlie Angus, député et vice-président du Comité permanent de l’accès à l’information, de la protection des renseignements personnels et de l’éthique

Les pays qui font partie du Grand Comité international sur les mégadonnées, la protection des renseignements personnels et la démocratie comprennent le Canada, l’Argentine, le Chili, l’Estonie, la France, l’Allemagne, l’Irlande, la Lettonie, Singapour, l’Ukraine et le Royaume-Uni.

Lien vers l’ordre du jour.

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
Michael MacPherson, greffier du Comité permanent de l'accès à l'information, de la protection des renseignements personnels et de l'éthique
Téléphone: 613-992-1240
Courriel: ETHI@parl.gc.ca