Passer au contenu Début du contenu
Format imprimable
Accueil

Tendre la main aux citoyens et stimuler leur intérêt

PROFIL RAYONNEMENT

Anniversaire de la télédiffusion des délibérations de la Chambre des communes

La Chambre des communes du Canada s'est toujours fait un point d'honneur de faire participer ses citoyens. En 1977, le Canada est devenu la première assemblée législative au monde à permettre la télédiffusion intégrale de ses délibérations. Le 17 octobre 2007 marquait le 30e anniversaire de la première transmission télédiffusée des délibérations de la Chambre des communes.

En plus de cette réalisation, la Chambre des communes a été l'heureuse récipiendaire de la médaille d'or GTEC 2007 (catégorie Gouvernement fédéral - Prestation de services à la population) en reconnaissance du leadership, de l'innovation et de l'excellence de ParlVU - le service de diffusion Web qui permet aux Canadiens d'avoir accès en direct et sur demande à des vidéos et aux enregistrements sonores des activités de la Chambre des communes et des comités.

Les caméras télécommandées de la Chambre des communes saisissent la démocratie à l'œuvre.

PHOTO : © CHAMBRE DES COMMUNES / BERNARD THIBODEAU

Photo des caméras télécommandées de la Chambre des communes

Les efforts de rayonnement sont un aspect important du travail de la Chambre des communes. La démocratie canadienne y gagne lorsque les citoyens ont l'occasion de parfaire leur connaissance du fonctionnement de leur Parlement et des moyens à leur disposition pour contribuer au travail du Parlement. À cet égard, la participation directe des Canadiens peut être stimulée de diverses façons : partage d'information; possibilités pour les citoyens de faire connaître leur point de vue sur des projets de loi à l'étude; recrutement de jeunes Canadiens pour faire partie de la fonction publique; et accès à la télédiffusion des délibérations d'un bout à l'autre du Canada et partout dans le monde grâce à la télévision ou à Internet.

La présentation de pétitions

Les députés peuvent présenter des pétitions, au nom de leurs électeurs ou d'autres Canadiens, pour soulever des questions d'intérêt public ou demander au Parlement d'intervenir. Conformément aux règles de la Chambre des communes, le gouvernement est tenu de répondre à chaque pétition.

En 2007-2008, 927 pétitions ont été déposées à la Chambre - de ce nombre, 452 l'ont été au cours de la première session de la 39e législature (c.-à-d. lors des séances tenues entre le 16 avril et le 20 juin 2007), et 475 l'ont été au cours de la deuxième session (c.-à-d. lors des séances tenues entre le 16 octobre 2007 et le 31 mars 2008).

À l'écoute des activités parlementaires

Grâce à la diffusion Web et à la télédiffusion, les citoyens du Canada et du monde entier sont à même de se rendre compte de la lourde besogne accomplie par l'ensemble des députés de la Chambre des communes.

Le service de diffusion Web de la Chambre, ParlVU, transmet en direct les délibérations de la Chambre des communes, les séances de comités télévisées et l'enregistrement audio de toutes les autres séances publiques de comités de la Chambre.

De plus, environ un million de Canadiens syntonisent chaque semaine la Chaîne d'affaires publiques par câble (CPAC) qui, en plus d'assurer la transmission des délibérations de la Chambre et des séances de comités, offre aussi des émissions d'affaires politiques et publiques.

Des nouvelles et des renseignements à jour sur les affaires parlementaires sont également accessibles sur le site Web du Parlement du Canada (www.parl.gc.ca). Les visiteurs peuvent rapidement y trouver des renseignements sur les activités des députés, les projets de loi à l'étude, les activités des comités et les visites guidées.

En 2007-2008, le site a été consulté près de 7,6 millions de fois.

 

Sous-titrage

PROFIL RAYONNEMENT

Le Programme des pages célèbre son 30e anniversaire

En 2008, le Programme des pages de la Chambre des communes célèbre son 30e anniversaire. Ouvert aux finissants des écoles secondaires et des cégeps du Canada qui entreprennent leur première année d'études universitaires dans la région de la capitale nationale, le Programme reçoit des centaines de candidatures chaque année. Les 40 postes disponibles sont dotés au moyen d'un processus de sélection rigoureux, et les candidats retenus sont habituellement avisés au début de mai.

Le Programme dans sa version moderne a d'abord vu le jour en 1978, grâce aux bons soins de l'ancien Président James Jerome et d'autres députés. De jeunes Canadiens ont ainsi l'occasion d'observer le déroulement des activités quotidiennes et la procédure de la Chambre des communes sous un angle privilégié. Les pages peuvent aussi transmettre ce qu'ils ont appris en rencontrant différents groupes de jeunes Canadiens pour leur expliquer en quoi consiste leur travail à la Chambre des communes.

Au moment d'accueillir le tout premier groupe de participants au Programme, le Président Jerome a exprimé l'espoir que : « l'ensemble du pays bénéficiera de la présence de ces jeunes gens instruits qui auront acquis ici une connaissance pratique de la Chambre des communes ».

Plus d'un millier d'étudiants de partout au pays ont participé au Programme des pages depuis 1978.

Une des tâches des pages consistent à préparer les pupitres des députés avant la période des questions.

Photo : © Chambre des communes / Chris Diotte

Photo des pages aux bureaux des députés avant la période des questions

En partenariat avec le Bureau de la traduction de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, la Chambre des communes offre maintenant le sous-titrage en français de la période des questions, rendant ainsi le travail des parlementaires plus accessible à l'ensemble des Canadiens.

La Chambre des communes compte parmi les premières institutions parlementaires au monde à utiliser une technologie de reconnaissance vocale de pointe pour sous-titrer ses délibérations en direct et à distance. Avec l'ajout de ce nouveau service, on estime à trois millions le nombre de Canadiens sourds ou malentendants qui pourront suivre la période des questions grâce au sous-titrage en anglais ou en français.

Portes ouvertes à tous

Les Canadiens et les visiteurs étrangers peuvent parfaire leur connaissance de la Chambre des communes et du Parlement grâce aux visites guidées et aux programmes d'interprétation.

Statistiques sur les visites guidées offertes en 2007-2008

Nombre total de visites guidées de l'édifice du Centre : 12 184 (372 000 visiteurs)

Nombre total de visites guidées de l'édifice de l'Est : 1 281 (11 355 visiteurs)

Nombre total de visites de groupes scolaires à l'édifice du Centre : 1 721 (62 881 visiteurs)

Nombre total de visiteurs à la Tour de la Paix et à la Chapelle du Souvenir : 261 344