Vous savez ce que nous exigeons de vous, monsieur le Président. La perfection! Nous exigeons de l’équité, de l’indépendance, de l’esprit de décision, de la patience, de la logique, un bon sens de l’humour, le maintien des traditions de la Chambre, la connaissance des règles et la capacité de sentir nos changements d’humeurs et de ton à mesure que nos journées avancent.

JOHN N. TURNER, chef de l’Opposition

(Débats, 30 septembre 1986, p. 9)

Le Président de la Chambre des communes occupe une fonction qui non seulement revêt une grande importance historique, mais qui comporte aussi de lourdes responsabilités. Le titulaire de cette charge remplit des fonctions réparties en trois grandes catégories. Premièrement, il préside les débats de la Chambre des communes ; à ce titre, il est responsable de l’application et de l’interprétation de toutes les règles et pratiques de la Chambre, de même que du maintien de l’ordre et du décorum au cours de ses délibérations. Deuxièmement, il fait office d’administrateur principal de la Chambre des communes. Troisièmement, il sert de représentant et de porte-parole de la Chambre dans ses rapports avec les autorités et les personnes de l’extérieur du Parlement. Le présent chapitre donne une description générale de la présidence, de même qu’une énumération plus détaillée des pouvoirs, des fonctions et des responsabilités qui s’y rattachent.